Avez-vous un compte?

  •   Contenu personnalisé
  •   Vos produits et votre soutien technique

Vous voulez un compte?

Créer un compte

La technologie est le pont qui donne une voix aux personnes qui n'en ont pas

Mon père m’a toujours dit de me concentrer sur ma vision et ma passion. J’ai découvert que lorsque vous vous concentrez sur quelque chose qui vous passionne, et que votre objectif est bien défini, vous serez en mesure de définir votre parcours, naviguer dans les eaux troubles et atteindre vos rêves.

La vie de Mary Elizabeth McCulloch a changé lors de son premier voyage en Équateur comme étudiante de 17 ans lors d’un échange dans le cadre de ses études. C’est à ce moment qu’elle a commencé son bénévolat dans un orphelinat pour enfants et adultes handicapés, dont plusieurs d'entre eux étaient atteints de paralysie cérébrale et incapables de parler.

Elle était déterminée à leur donner une voix, à les inspirer avec les mots que son père lui avait légués. Lorsqu’elle a partagé son rêve avec son père, sa réponse fut simple :

« Oui, tu peux réussir ça. »

Parfois, Mary Eizabeth affirme que changer le monde commence avec quelques syllabes. Avec les mots de son père en mémoire, elle a imaginé les possibilités si des personnes handicapées étaient en mesure de communiquer de manière efficace avec le monde.

Mary Elizabeth a créé Project Vive, une entreprise dédiée à créer des technologies abordables disponibles pour ceux qui souffrent de handicaps.

Le produit Voz Box est l’idée originale de cette entreprise, un dispositif générateur de paroles permettant à ceux qui ont une incapacité à communiquer de se connecter et d’avoir accès à l’éducation et à des emplois. Le dispositif utilise des capteurs qui peuvent s’adapter aux habiletés de contrôle moteur de l’utilisateur, incluant les doigts, les mains, les coudes, les genoux, les pieds et les yeux.

Arlyn Edelstein fut le premier individu à utiliser le dispositif Voz Box. Et grâce à l'appareil intelligent, elle a été en mesure de partager sa poésie pour la première fois de sa vie. Lorsque Mary Elizabeth a entendu les magnifiques mots d’Arlyn, elle a tout de suite compris que sa technologie avait la capacité de changer des vies.

En 2017, elle et l'équipe du Project Vive ont obtenu la première position lors du Défi Cisco Global Problem Solver (GPS) de 2017, remportant avec eux le grand prix de 100 000 $. Mary Elizabeth affirme que de recevoir ce prix fut un moment crucial pour les premières années de l’entreprise. Ce prix leur a permis d'amasser de l’argent sans avoir besoin d’investisseur tôt dans le projet et de s’assurer que l'entreprise respectait sa vraie mission.

Lorsqu’on lui a demandé pendant la Conférence des femmes d’impact de Cisco quel conseil donnerait-elle à une jeune femme, Mary Elizabeth affirma :

« Si vous vivez un échec, souvenez-vous que vous progressez vers votre objectif. Il y aura toujours des gens qui ne comprennent pas votre rêve ou qui ne voient pas les possibilités, mais utilisez ces moments comme une pratique pour expliquer votre vision, en démontrant la viabilité économique de celui-ci et en illustrant son importance. »

Un pont pour les gens privés de parole

Project Vive s’est engagé à donner la parole à plus de 1 million de personnes d’ici 2035.

Découvrez aussi :

Donner une voix à ceux qui n’en ont pas

Un voyage en Équateur a changé la vie de Mary Elizabeth, l’inspirant pour faciliter la vie d’une génération dans le besoin grâce à la technologie.

Zone d’impact CSR : innovation

Imaginez un avenir numérique inclusif où tout le monde peut aider à résoudre les problèmes mondiaux.

Carte de l’impact mondial

Cisco CSR allie la puissance de la collaboration humaine avec les avantages de la communauté et de la planète.