Vous avez un compte ?

  •   Contenu personnalisé
  •   Vos produits et votre assistance

Besoin d'un compte ?

Créer un compte

Qu'est-ce que la blockchain ?

La blockchain est un registre numérique qui permet à plusieurs parties de parvenir à un accord sur l'authenticité d'une transaction de manière décentralisée.

Les entreprises sont de plus en plus complexes, et les données et transactions sont de plus en plus souvent gérées via un certain nombre de parties peu fiables. La technologie blockchain peut augmenter le niveau de confiance et simplifier les opérations pour les entreprises via une approche plus transparente et sécurisée des relations transactionnelles.

Comment fonctionne la technologie blockchain ?

La technologie blockchain fonctionne en permettant à un ensemble de systèmes détenus par différentes parties de parvenir collectivement à un accord sur l'authenticité d'une transaction entre ces parties. Ces résultats sont alors enregistrés de façon permanente dans une base de données partagée appelée blockchain, qui est sécurisée cryptographiquement.

En savoir plus

En quoi la blockchain est-elle différente du Bitcoin ?

Le Bitcoin est une application spécifique de la technologie de blockchain pour les devises numériques. Le réseau Bitcoin est un réseau de blockchain public ouvert à tous ceux qui souhaitent participer. Les transactions en Bitcoin sont effectuées en utilisant un protocole mathématique de calcul intensif appelé preuve de travail, également connu sous le nom de « mining ». La plupart des applications d'entreprise de blockchain utilisent des réseaux blockchain privés et ne nécessitent pas de crypto-monnaies ou de processus de « mining » pour exécuter les transactions.

Quels sont les bénéfices de la blockchain pour les entreprises ?

Le véritable avantage de la blockchain est sa capacité à automatiser la confiance dans l'entreprise. Cette confiance permet aux consommateurs, aux entreprises et aux autorités publiques d'automatiser la façon dont ils gèrent les relations transactionnelles. The Economist appelle cette technologie la « machine à confiance », qui va transformer radicalement notre façon d'effectuer des transactions. L'automatisation de la confiance peut rationaliser les processus métiers et simplifier la façon dont les ressources sont échangées sur une chaîne de création de valeur commerciale.

En savoir plus

Qu'est-ce qui motive le besoin de blockchain dans l'entreprise ?

Manque de transparence

Aujourd'hui, des informations cloisonnées dans des chaînes d'approvisionnement à l'échelle mondiale peuvent limiter la visibilité sur le parcours d'un produit, dont il sera difficile d'identifier la provenance. Cela crée des problèmes de contrefaçon, de santé publique et de sécurité.

Relations complexes

De nos jours, le commerce international fait intervenir différents intermédiaires : des banques, des courtiers et d'autres tierces parties, entraînant ainsi une augmentation des coûts des transactions.

Sécurité des données

Les architectures sont de plus en plus centralisées pour les applications, les utilisateurs et les équipements, et fournissent aux hackers un point d'attaque centralisé pour obtenir accès et contrôle.

Types de technologies de blockchain

Blockchains publiques

Les blockchains publiques sont ouvertes, et tout le monde peut rejoindre leur réseau. Les réseaux blockchain publics ont généralement un grand nombre de participants et l'exécution des transactions nécessite une importante quantité de calculs informatiques, appelés « mining », afin de garantir la validité des transactions entre les parties non fiables. En raison de leur complexité et de leur nombre de nœuds, les blockchains publiques sont généralement très énergivores et lentes.

Blockchains privées

Pour rejoindre le réseau d'une blockchain privée, il faut une autorisation, qui peut être déterminée par l'émetteur du réseau, par un consortium de participants ou par d'autres critères prédéfinis. Exécuter des transactions dans des blockchains privées est nettement plus rapide, car moins de ressources informatiques sont nécessaires pour assurer la validité des transactions entre les parties de confiance. La plupart des entreprises préfèrent contrôler qui participe au réseau blockchain, engendrant un débit et une évolutivité transactionnels plus élevés.