Solutions

Gendarmerie Nationale


Gendarmerie Nationale

Gendarmerie Nationale


Business Challenge

Engagée dans un vaste processus de transformation visant à réduire ses coûts, diminuer son empreinte carbone et améliorer les performances de ses 100 000 militaires, la Gendarmerie Nationale a décidé en 2010 de moderniser ses équipements informatiques et vidéo. L’un des objectifs du projet était de permettre via des solutions de visioconférence d’entrer en contact avec n’importe quelle personne de l’administration quelle que soit la localisation. Comme tous les grands corps d’Etat, la Gendarmerie Nationale a la volonté de diminuer ses frais de déplacements mais aussi - face à la baisse des effectifs - d’économiser le temps de son personnel. Afin d’être plus efficient avec moins de monde, il lui fallait donc des solutions techniquement robustes et fiables. Par ailleurs, l’évolution du statut juridique de la garde à vue en 2011 a entraîné de nouveaux besoins en équipements technologiques pour répondre à l’obligation de présenter rapidement le «gardé à vue» à un magistrat. Il a alors été décidé que les sites seraient équipés en fonction de la distance séparant l’unité de son tribunal de grande instance, du nombre de garde à vue réalisée et du positionnement de l’unité par rapport aux brigades voisines. Le souhait d’un tel déploiement étant clairement de rechercher une économie globale sur les déplacements.


Solution and Results

 A la suite de l’appel d’offre, le choix de la Gendarmerie Nationale s’est porté sur les solutions de Cisco qui répondaient parfaitement aux problématiques posées tant en termes techniques qu’ergonomiques. Cisco a équipé les salles de réunion de 45 sites de la Gendarmerie Nationale avec 150 terminaux de visioconférence Cisco Edge 95 MXP dans toute la France métropolitaine. Dans un second temps, ces équipements ont été installés sur les sites de la Gendarmerie Nationale dans les départements d’Outre-Mer qui ont été raccordés en IP en septembre 2010. Cisco a été également retenu pour déployer ses solutions dans le cadre de la réforme de la garde à vue. 420 systèmes Tandberg 1000 ont été mis en place sur les sites de Gendarmerie et 250 Edge 95 MXP dans les commissariats. Les solutions Cisco ont été intégrées en partenariat avec Orange Business Service. Le transfert de compétence a permis aux 420 brigades équipées de savoir utiliser le matériel en quelques jours.

  

Contactez-nous

Marquer et Partager
Social Media