Avez-vous un compte?

  •   Contenu personnalisé
  •   Vos produits et votre soutien technique

Vous voulez un compte?

Créer un compte

Configuration d’un routeur

En sélectionnant minutieusement vos routeurs, vos premiers modèles devraient fournir des outils de configuration simplifiés, comme une application mobile ou un tableau de bord Web. Comme chaque routeur est différent, la configuration varie d’un modèle à l’autre. Voici les étapes de base courantes de la configuration des routeurs.

Avant de commencer

Vérification de la connexion Internet

Si votre connexion Internet est mauvaise, la configuration du routeur peut s’avérer frustrante. La meilleure méthode consiste à connecter un ordinateur à un modem ou à une passerelle du fournisseur de services Internet (FSI). Si l’ordinateur détecte une connexion Internet, le routeur peut être configuré.

Collecte de documentation

Il s’agit d’une autre étape « à première vue évidente », mais qui peut vous éviter des problèmes au cours de la configuration. Vérifiez s’il y a des autocollants ou des fiches comprenant d’importants renseignements de configuration, notamment le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut du routeur.

Recherche d’applications

De nombreux fabricants de routeurs fournissent des applications mobiles ou un tableau de bord Web pour la configuration et la gestion. Grâce à une application de téléphone intelligent, vous n’avez plus à connecter le routeur à l’ordinateur pour le configurer. Consultez la documentation fournie avec le routeur pour voir si une application est offerte.

Installation et extension des antennes

Si le routeur est doté d’antennes détachées du boîtier du routeur, vous devez les installer. En outre, vous devez étendre les antennes avant de commencer le processus de configuration.

Étapes de configuration d’un routeur

Étape 1 : définition de l’emplacement du routeur

Le meilleur emplacement d’un routeur d’entreprise sans fil est une surface ouverte au sein de l’espace de travail, puisque cela permet une couverture uniforme. Cependant, il est parfois difficile de trouver un espace ouvert, puisque le routeur doit être connecté à une passerelle haut débit du FSI (fournisseur de services Internet), qui est souvent branchée à un câble à proximité d’un mur extérieur.

Étape 2 : connexion Internet

Branchez le routeur à un câble ou optez pour un routeur maillé

Pour résoudre le problème d’« éloignement » lors du branchement du routeur, vous pouvez utiliser un câble CAT5e ou CAT6 pour brancher le routeur au port Ethernet de la passerelle du FSI. L’alternative consiste à faire passer les câbles Ethernet à travers les murs du bureau jusqu’à l’emplacement central choisi pour le routeur.

Une autre alternative consiste à installer un réseau maillé avec le routeur. La meilleure solution consiste en un réseau maillé, qui vous permet de placer plusieurs émetteurs Wi-Fi dans votre bureau, et ce, dans un seul réseau. Contrairement aux modules d’extension, qui sont compatibles avec tout type de routeur sans fil, les réseaux maillés nécessitent un routeur avec cette capacité intégrée.

Indépendamment de l’option choisie, vous devez utiliser un câble Ethernet basique, branché au port Internet ou au réseau élargi du routeur. Le port Internet se distingue typiquement des autres ports par une couleur différente.

Vérification des voyants DEL du routeur

Les voyants DEL du routeur indiquent si la connexion Internet est active. Si les voyants de confirmation de la connexion ne s’allument pas, vérifiez que le câble est branché au bon port.

Test de la connexion avec un appareil

Confirmez que le routeur dispose d’une connexion active en branchant un ordinateur portable à un des ports de périphériques à l’arrière du routeur. Vous devriez normalement pouvoir activer une connexion filaire, selon le même processus de confirmation d’une connexion Internet active.

Étape 3 : configuration de la passerelle du routeur sans fil

Dans certains cas, les FSI offrent des passerelles clients sans routeurs intégrés. Ces appareils combinés ne sont généralement pas conçus pour les environnements professionnels et n’incluent pas de ports supplémentaires, de fonctions de sécurité ni d’autres options permettant d’ajouter des services et d’étendre les réseaux à mesure que l’entreprise évolue.

Si votre passerelle est dotée d’un routeur intégré, vous devrez configurer la passerelle pour désactiver le routeur, puis transmettre l’adresse IP du réseau étendu (l’adresse unique du protocole Internet attribué à votre compte par le fournisseur Internet) et tout le trafic réseau vers le nouveau routeur.

Ignorer cette étape peut entraîner des conflits empêchant le bon fonctionnement des appareils. Vous aurez à communiquer avec votre FSI pour obtenir de l’aide dans cette étape.

Étape 4: connexion de la passerelle au routeur

Éteignez d’abord la passerelle. Si un câble Ethernet est déjà branché au port du réseau local de la passerelle, débranchez-le et connectez-le au port du réseau étendu du routeur. Redémarrez la passerelle et patientez quelques minutes pendant son initialisation. Branchez l’alimentation du routeur et allumez-le, puis patientez quelques minutes.

Étape 5 : utilisation d’une application ou d’un tableau de bord Web

La meilleure façon de continuer la configuration du routeur consiste à utiliser une application mobile si le fabricant en propose une. Dans le cas contraire, ou si vous souhaitez utiliser le tableau de bord Web du routeur, branchez le routeur à un ordinateur avec un câble Ethernet.

L’adresse IP du routeur est inscrite à l’arrière de l’appareil, sinon, tapez 192.168.1.1 (une adresse de routeur courante) dans la barre de recherche du navigateur.

Étape 6 : création d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe

Pour configurer le routeur, vous devez vous connecter à l’aide du nom d’administrateur et du mot de passe par défaut. Ces renseignements sont souvent inscrits sur le routeur proprement dit, ou dans le manuel d’utilisation qui y est joint.

Entrez ensuite les informations d’authentification requises. Une fois connecté, vous devez immédiatement créer un nom d’utilisateur et un mot de passe. Les paramètres par défaut sont souvent définis comme « admin » et « motdepasse1234 », ce qui n’est évidemment pas sécurisé. Veillez ainsi à les modifier à la première occasion.

Étape 7 : mise à jour du micrologiciel du routeur

Le routeur peut nécessiter une mise à jour de « micrologiciel », c’est-à-dire du logiciel d’exploitation. Mettez-le à jour dès que possible, étant donné que le nouveau logiciel peut corriger les bogues ou offrir de nouvelles protections de sécurité.

Certains routeurs peuvent automatiquement télécharger un nouveau micrologiciel, mais la plupart d’entre eux ne le font pas. Vous devez rechercher les mises à jour sur l’application ou l’interface du navigateur.

Étape 8 : création d’un mot de passe Wi-Fi

Outre les noms d’utilisateurs administrateur et les mots de passe prédéfinis, la plupart des routeurs sont également fournis avec des noms d’utilisateur et mots de passe Wi-Fi prédéfinis. Vous serez probablement invité à modifier le nom d’utilisateur et le mot de passe Wi-Fi, mais si l’invite ne s’affiche pas, pensez à le faire rapidement.

Étape 9 : utilisation des outils de configuration automatique si possible

Si le routeur est équipé de fonctionnalités d’installation automatique, utilisez-les pour faciliter la configuration. Par exemple, vous pouvez utiliser la configuration automatique pour gérer les adresses IP avec le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), qui attribue automatiquement des adresses IP aux appareils. Vous pouvez toujours modifier ces adresses plus tard.

Étape 10 : configuration de la sécurité

De nombreux fabricants de routeurs fournissent une fonctionnalité de sécurité pour protéger le réseau et la confidentialité de l’utilisateur. Vous pouvez vous connecter au tableau de bord Web et activer les fonctionnalités de sécurité intégrées comme le pare-feu, le filtrage Web et les contrôles d’accès pour vous protéger contre un trafic malveillant. Vous pouvez également configurer la confidentialité des réseaux privés virtuels (VPN).

Vous voulez en savoir plus?

Sécurité

Nos ressources sont à votre disposition pour vous aider à comprendre l'offre en matière de sécurité et à choisir les technologies qui vous aideront à protéger votre entreprise.

Collaboration

Ces outils et ces articles vous permettront de prendre des décisions importantes en matière de communication pour aider votre entreprise à évoluer et à rester connectée.

Mise en réseau

Découvrez comment prendre les bonnes décisions en matière de conception et d'entretien de votre réseau afin d’aider votre entreprise à se développer.

Outils et conseils

Découvrez des guides, des listes de contrôle et d’autres conseils pour vous aider à répondre à ces besoins et à aider votre entreprise à évoluer et à prospérer.