Guest

Les quatre clés du succès d’une plateforme de collaboration

De nos jours, chacun semble rechercher la recette miracle capable de régler le moindre problème sans effort ou presque. Au travail, cette recette engloberait toutes les façons de communiquer et réunirait tout le monde sur une seule plateforme. Voilà qui serait un gage de collaboration simple et rapide, avec des promesses de résultat. Fini les heures passées à faire le ménage de la boîte de réception, à essayer de trouver la dernière version d’un document ou à s’efforcer de n’oublier personne sur une liste d’envoi. Le nombre de ces tracas est interminable, et c’est sans compter les efforts à déployer pour améliorer la mobilité en milieu de travail et favoriser la conciliation entre le travail et la vie personnelle.

Cisco Spark pourrait bien être cette recette miracle, une application de collaboration simple et intuitive conçue à partir de considérations élémentaires et axée sur les résultats du travail en équipe. Bien sûr, pour en tirer les bénéfices, vous devez l’utiliser. Mais par où commencer? Dans un récent webinaire, Nemertes Research présente quatre facteurs contribuant à la réussite de l’adoption d’une solution de collaboration.

desktop-availability

Accessible sur les postes de travail

Malgré la croissance fulgurante de l’utilisation des appareils cellulaires ces dernières années, la plupart des gens réalisent encore la majorité de leurs tâches sur un ordinateur et ont besoin d’une solution de collaboration offrant une intégration transparente entre les versions pour appareils fixes ou mobiles. Avec Cisco Spark, l’expérience utilisateur demeure la même, peu importe l’appareil, ce qui permet au personnel d’utiliser la messagerie, de se réunir, de faire des exposés et d’accéder à des fichiers à leur bureau ou en déplacement. L’application Cisco Spark vous permet d’avoir ces moments de grâce au travail même lorsque vous n’êtes pas au bureau.

dedicated-room

Systèmes de vidéoconférence

Les solutions de collaboration doivent permettre de rassembler les gens, même lorsqu’ils se trouvent à distance. Cela dit, si la moitié de l’équipe est au bureau pour une réunion, il est logique de les réunir dans une même salle, et donc de compter sur un système de vidéoconférence de groupe. Les trousses Cisco Spark Board et Cisco Spark Room ont été conçues spécialement pour transformer les salles de réunion et les espaces restreints en faisant en sorte que tous les participants aient l’impression de se trouver au même endroit. Les caméras sont intelligentes et adaptent automatiquement la taille des participants pour les dimensionner à l’échelle. Fini les têtes de géant!

Cisco Spark fonctionne également avec bon nombre de terminaux de collaboration de Cisco, y compris les modèles DX70, DX80 et SX10, de même que des terminaux de fournisseurs tiers reposant sur le protocole standard SIP. Ainsi, vos investissements antérieurs dans un système de vidéoconférence ne sont pas perdus.

the-cloud

Le nuage

Le nuage est un des mots à la mode dans l’univers informatique d’aujourd’hui. Pourquoi? Parce qu’il est moins coûteux, plus rapide et plus facile à mettre à jour que les solutions sur place. Il permet aux entreprises de croître avec un investissement minimal en partageant une architecture prête à l’emploi. Les mises à jour peuvent être déployées instantanément auprès des utilisateurs, de sorte qu’ils disposent toujours des versions les plus récentes. Le nuage est la véritable épine dorsale de la mobilité. Il permet aux utilisateurs d’accéder aux applications en tout lieu, à tout moment et sur n’importe quel appareil.

La récente attaque du rançongiciel WannaCry et d’autres piratages de données ont projeté la sécurité et le nuage à l’avant-scène. La solution Cisco Spark est conçue pour tirer profit de la souplesse et de la mobilité offertes par le nuage, tout en protégeant vos données grâce à l’encryptage bout en bout, une mesure de sécurité intégrée à même la structure de Cisco Spark

user-adoption

Plan d’adoption par les utilisateurs

S’attendre à ce que vos employés commencent à utiliser une solution de collaboration simplement parce qu’elle est mise à leur disposition sur leur ordinateur ne constitue pas un plan d’adoption à proprement parler. Il en faudra plus pour étendre son utilisation à l’ensemble de l’entreprise. Gardez ceci à l’esprit : l’étude de Nemertes dénote une corrélation entre un déploiement à grande échelle et une grande adoption. En d’autres termes, plus le nombre d’utilisateurs potentiels est grand, plus la proportion d’utilisateurs réels sera élevée. Les services Cisco peuvent vous aider à concevoir un plan d’adoption qui répond aux besoins de votre entreprise. Vous pourriez même profiter d’un service spécial d’adoption intégrale des effectifs à Spark Board.

Mon conseil personnel pour l’adoption par les utilisateurs est de mettre l’accent sur les avantages et d’éviter de rendre l’expérience intimidante. Cisco Spark compte de nombreuses possibilités exceptionnelles, mais certaines personnes pourraient se sentir dépassés lorsqu'ils les découvrent d’un seul coup. Commencez par les bases : la messagerie, les réunions, les appels et les exposés. Mes collègues et moi avons créé un espace Cisco Spark dans lequel nous expérimentons les différentes fonctionnalités et testons toutes les nouvelles mises à jour. En prime, nous entretenons nos relations personnelles même en passant moins de temps au bureau ensemble.