Guest
Repérage en magasin : La nouvelle réalité du commerce de détail

Repérage en magasin : La nouvelle réalité du commerce de détail

Nous savons tous que l’industrie du commerce de détail évolue. La manière dont les clients dépensent leur argent – et leur temps – a complètement changé grâce à la prolifération des téléphones intelligents, du magasinage en ligne et de la livraison en un jour.

Fini le temps où les clients se rendaient dans les magasins traditionnels, choisissaient des articles et les achetaient avant de retourner à la maison. C’est comme si nous avions été transportés à l’ère des achats sur catalogue, mais avec une touche unique : à l’heure actuelle, les clients sont plus susceptibles de se rendre dans un magasin, d’essayer l’article voulu, puis de retourner à la maison pour le commander en ligne.

Cette tendance, connue sous le nom de « repérage en magasin » (communément appelée showrooming en anglais) a semé la peur auprès des détaillants, qui peinent à concurrencer les boutiques en ligne, tant sur le plan des prix que de la disponibilité.

Qui ne s’est jamais rendu dans un magasin pour découvrir que l’article voulu n’était plus en stock? Qui n’a jamais trouvé une meilleure offre en ligne? Probablement personne. Et c’est qu’une des raisons pour lesquelles le repérage en magasin est devenu un problème si important. Doit-il en être ainsi?

Ce que montre le repérage en magasin, c’est que les magasins traditionnels constituent toujours un élément essentiel du secteur du commerce de détail. En réalité, la génération Z dépend des magasins traditionnels parce qu’elle veut explicitement essayer certains articles en personne. Et en plus, si elle aime ces articles, elle les achète sur place.

Mais si les articles ou les bonnes tailles ne sont pas en stock? Qu’advient-il ensuite? C’est précisément ce pour quoi le repérage en magasin continuera de poser problème, même si même Amazon ouvre des magasins traditionnels.

En résumé, si vous n’avez pas un produit en stock, il n’y a rien à faire, peu importe les efforts que vous avez consacrés pour agrémenter votre expérience en magasin.

Que doivent faire les détaillants?

En tirant profit de la bonne technologie, les détaillants peuvent transformer leurs salles d’exposition en surface de vente, faire le suivi de leur inventaire et conclure des ventes, même si cela signifie d’expédier des articles chez leurs clients. De plus, grâce à cette nouvelle information, vous pouvez apprendre à mieux connaître vos clients, leur offrir des réductions et des recommandations personnalisées et les fidéliser.

Avec la plateforme de vente de détail unifiée, par exemple, vous pouvez transformer votre plancher de vente en magasin du futur. Les tablettes connectées deviennent des portails de vente : les associés peuvent enregistrer des achats instantanément ou trouver des articles en stocks dans un autre magasin et les faire expédier. Les fonctions de vidéo sur demande et d’expert virtuel vous permettent de créer des expériences qui enchantent vos clients et leur permettent d’interagir avec votre marque d’une façon inédite.

Et lorsque vous déployez l’architecture de réseau numérique, vous profitez d’une foule d’applications, de technologies et d’innovations qui vous aideront à transformer votre entreprise.

Parce que si vous n’évoluez pas, vous serez laissé pour compte.

Vous voulez en savoir plus? Lisez notre livre électronique sur la transformation numérique du commerce de détail gratuit dès aujourd’hui.