Guest
La chaîne de blocs 101: un amorce d'entreprise

La chaîne de blocs 101: un amorce d'entreprise

« La chaîne de blocs est un registre numérique de transactions économiques inaltérable qu’il est possible de programmer pour enregistrer tout élément de valeur, pas seulement des transactions financières. »

Il s’agit de la définition que proposent Don et Alex Tapscott dans leur livre Blockchain Revolution paru en 2016. Cette définition est juste, mais elle nécessite quelques connaissances de base sur les registres numériques et leurs fonctionnalités.

En vérité, la technologie de la chaîne de blocs peut être difficile à comprendre même pour les gens ferrés des technologies, et c’est encore pire pour les professionnels n’œuvrant pas dans le domaine des TI, comme ceux du secteur industriel, de la vente au détail, des assurances, du tourisme d’accueil ou des soins de santé.

Nous avons élaboré une foire aux questions afin de vous aider à déchiffrer le jargon de la technologie de la chaîne de blocs.

En quoi consiste la technologie de la chaîne de blocs?

Une chaîne de blocs est une liste sans cesse croissante d’enregistrements (des transactions) effectués sur un réseau. Ces transactions, souvent réalisées entre pairs, sont enregistrées dans un registre numérique. Toutes les transactions survenues sur le réseau au cours d’une période donnée sont placées dans un « bloc » qui est lié séquentiellement au bloc de données de transaction précédent. Afin de garantir l’exactitude des transactions, chaque bloc contient une empreinte numérique du bloc précédent, une estampille temporelle et les données de transaction. À la création de chaque bloc, on valide les données de transaction et on obtient alors un enregistrement irréfutable de ce qui a été échangé.

La technologie de la chaîne de blocs est-elle sécurisée?

Oui. Les données d’une chaîne de blocs sont sécurisées à l’aide de la cryptographie. Ainsi, seules les parties participant directement aux transactions (échange de devises numériques ou de données, par exemple) peuvent accéder aux renseignements chiffrés.

En outre, les réseaux de chaînes de blocs sont décentralisés, ce qui signifie que tous les nœuds d’un réseau stockent l’ensemble de la chaîne. Les données enregistrées sont donc transparentes pour tous les nœuds de la chaîne (elles sont tout de même chiffrées afin que seules les personnes participant à une transaction donnée puissent accéder à leurs ressources numériques).

Pour mettre les choses en contexte, le réseau du fournisseur Ethereum compte 25 000 nœuds à travers le monde. Afin de voler ou de modifier des données de la chaîne, un pirate informatique devrait trouver une façon d’attaquer simultanément tous les nœuds. Il devrait ensuite répéter encore et encore ce processus pour chacun des blocs de la chaîne. C’est pourquoi les données contenues dans ce type de chaîne sont considérées comme incorruptibles.

Les chaînes de blocs est-elle composée uniquement de bitcoins?

Non. La chaîne de blocs est constituée d'infrastructures réseau qui permettent d’inscrire de façon sécurisée des transactions numériques effectuées entre pairs. Les bitcoins sont plutôt une monnaie numérique. Il est fautif de croire que les chaînes de blocs ne servent qu’à échanger des bitcoins.

Pouvez-vous me donner un exemple du fonctionnement de la technologie de la chaîne de blocs?

Un exemple auquel la plupart des gens s’identifient est le processus d’achat d’une propriété. À l’heure actuelle, la majorité des acheteurs de propriété font appel à des agents agréés pour les accompagner dans le processus d’achat. Ils paient donc des frais de 2 à 4 % pour leur expertise et la promesse d’obtenir des renseignements véridiques et exacts.

Avec la technologie de la chaîne de blocs, les données financières sur une propriété (droit de propriété, évaluations foncières, situation hypothécaire, etc.) sont contenues dans la chaîne et sont accessibles uniquement par l’acheteur et le vendeur. Si une inspection est réalisée sur la propriété, les données recueillies peuvent aussi y être ajoutées et sont accessibles, encore une fois, seulement par l’acheteur et le vendeur. Grâce à la garantie d’exactitude qu’offre la technologie de la chaîne de blocs, l’acheteur est sûr de tout savoir de la propriété et il peut donc transférer au vendeur le montant convenu en monnaie numérique pour confirmer la transaction. (Après l’achat, le cycle se poursuit : le nouveau propriétaire ainsi que le prix d’achat de la propriété sont enregistrés dans la chaîne de blocs.)

Pourquoi devrais-je m’intéresser à la technologie de la chaîne de blocs?

Pour les particuliers, la technologie de la chaîne de blocs représente des occasions exceptionnelles lors de l’achat de biens et de services. En pouvant retirer les intermédiaires (comme les banques et les agents immobiliers) du processus d’achat, les consommateurs auront plus de pouvoir et de contrôle sur leur façon d’acheter ainsi que sur les biens ou les services qu’ils se procurent.

Pour les entreprises, la technologie de la chaîne de blocs représente une source importante d’économie de temps et d’argent en permettant l’automatisation des processus. Par exemple, il est possible de créer des « contrats intelligents » grâce à la technologie de la chaîne de blocs, car elle autorise une transaction uniquement si les conditions du contrat sont respectées par toutes les parties. Si on reprend l’exemple de l’achat d’une propriété, un contrat intelligent pourrait faire en sorte que les fonds sont transférés uniquement si les conditions de l’inspection sont remplies.

Quelle incidence aura la technologie de la chaîne de blocs sur les entreprises?

La technologie de la chaîne de blocs gagne du terrain dans presque tous les secteurs. Son importance ne fera qu’augmenter au fil du temps, et plusieurs types d’utilisation seront développés. Voici quelques exemples :

Soins de santé – la technologie de la chaîne de blocs pourrait enfin permettre aux fournisseurs de soins de santé de communiquer des données entre hôpitaux, médecins, patients et autres parties sans en compromettre la sécurité et l’intégrité.

Organismes de bienfaisance – la technologie de la chaîne de blocs permet de savoir exactement où vont vos dons et à quelle fin ils sont employés.

Commerce de détail – les chaînes de blocs peuvent fournir un historique irréfutable d’un produit en indiquant l’endroit et le moment où il a été créé, la méthode employée ainsi que son fabricant.

Comme les technologies qui ont précédé la chaîne de blocs, nous sommes encore en train de découvrir les répercussions qu’elle aura sur les entreprises et organismes. Toutefois, au fil de la diversification des utilisations possibles de cette nouvelle technologie, il deviendra de plus en plus difficile pour les entreprises et organismes d’ignorer les possibilités qu’elle offre.