Guest
Soyons phygital : L'approche hybride

Soyons phygital : L'approche hybride du commerce de détail pourrait simplement sauver votre entreprise

Avez-vous peur? Craignez-vous la transformation numérique qui s'en vient? Remettez-vous en cause votre modèle commercial, vous demandez-vous si avez la présence en ligne pour réussir dans la monde du commerce numérique?

C'est tout à fait compréhensible – des changements considérables ont été apportés à la vente au détail rien qu'au cours de ces dernières années. Commerce électronique, Instagram, la personnalisation extrême – pour n'en nommer que quelques-uns. L'Internet a changé beaucoup sur la façon dont nous faisons des affaires; avoir un peu peur est tout à fait naturel.

Mais tandis que la transformation numérique du commerce au détail arrive – et ça arrive rapidement – cela ne va pas détruire vos magasins traditionels de si tôt.

Bien sûr, les experts ont prédit la mort de la vente au détail depuis des siècles. Bien sûr, certains détaillants mettent les bouchées doubles sur le commerce électronique. Bien sûr, tout le monde se concentre sur la personnalisation des courriels omnicanal et les offres ciblées. Mais ce n'est qu'une partie de l'histoire.

La vérité est que, à mesure que l'évolution du commerce de détail progresse, il y a une nouvelle – et importante – tendance qui émerge : le phygital.

Cela peut sembler être un mot de jargon à la mode, mais la vente au détail phygitale bouleverse le secteur.

Même Indigo Books and Music s'appuie fortement sur le phygital dans sa stratégie pour survivre à la révolution numérique et à l'augmentation du prix de l'immobilier. Ils comprennent que les vies des clients s'étendent sur les domaines numériques et physiques, et qu'ils recherchent une expérience de vente au détail transparente qui leur permet de trouver facilement ce qu'ils veulent, quand et où ils le souhaitent.

Le revendeur montréalais Frank and Oak incarne la nouvelle tendance de la vente au détail phygitale. Ils ont commencé comme revendeurs en ligne avant d'ouvrir des magasins traditionnels à travers le Canada. Grâce à leur mentalité « digital d'abord » , ils ont créé une gamme complète d'expériences en magasin qui amènent le magasinage à un tout autre niveau : consultations en magasin, rendez-vous numériques, cafés, spectacles et recommandations basées sur des données qui ont du sens.

Et ils ont réussi parce qu'ils ont une connaissance clé : tandis que de nombreux clients veulent magasiner en ligne, la majorité (y compris la jeune génération Z) veut toucher et sentir les articles avant de les acheter. En créant leurs propres salles d'exposition et leurs ateliers, ils ont éliminé le risque de perdre des clients aux mains des concurrents. Même quand des articles sont en rupture de stock, ils peuvent être commandés sur place de sorte que personne ne s'en va mécontent.

C'est la clé du phygital : l'expérience client est essentielle. Les clients ne viennent plus au magasins prêts à acheter; ils veulent se connecter aux marques et se sentent valorisés. Cela va au-delà de la personnalisation (bien que cela fasse certainement partie de cela) : avoir des moments de plaisir et de découverte, créer des moments uniques qui ramènent les clients.

Pour Indigo, cela a signifié d'armer leurs employés des meilleures revues de livres et d'idées possibles.

Pour Frank and Oak, ce sont des cafés et des spectacles en magasin. Et pour vous? Les possibilités sont infinies. Et ça commence avec le bon réseau.