Étude sur la maturité pour le travail hybride : Synthèse

Votre entreprise est-elle prête pour le travail hybride ?

Selon l'étude d'IDC sur la maturité pour le travail hybride réalisée en collaboration avec Cisco, 45 % des chefs d'entreprise et des responsables des technologies affirment que les modèles de travail à distance et hybrides feront partie intégrante des pratiques de travail reconnues à l'avenir, et 93 % prévoient de maintenir ou d'augmenter leurs dépenses dans ce domaine en 2022.

La transformation du lieu de travail ne se résume plus à quelques initiatives de télétravail. Aujourd'hui, le travail hybride se développe comme un véritable modèle de travail intégré et stratégique. Pour aider les entreprises à mieux évaluer leur degré de préparation et de maturité en matière de travail hybride, mais aussi à créer des stratégies pour accélérer leur transition, Cisco a mené aux côtés d'IDC une étude mondiale auprès d'entreprises de toute taille dans vingt secteurs d'activité. Les équipes en charge de l'IT, des opérations, des installations et des ressources humaines peuvent se reporter à cette étude pour discuter ensemble d'une stratégie commune visant à développer des politiques de travail hybride s'étendant à toute l'entreprise.

Stades de maturité pour le travail hybride

Le modèle de maturité du travail hybride comprend quatre stades allant du degré de maturité le plus faible au plus élevé. Vous trouverez ci-après les principales caractéristiques de chaque stade, ainsi que la répartition des personnes interrogées selon les stades :

  • Observateur du travail hybride (6,5 %) : commence à se renseigner sur les modèles de travail hybride existants, mais travaille la plupart du temps au bureau aux horaires de travail standard.
  • Adoptant du travail hybride (47,2 %) : teste des modèles de travail hybride et commence à investir dans la technologie nécessaire à sa mise en œuvre.
  • Spécialiste du travail hybride (37,8 %) : a mis en place le travail hybride pour certaines équipes avec une nette amélioration des résultats, mais n'a pas encore déployé le modèle à l'échelle de l'entreprise.
  • Pionnier du travail hybride (8,6 %): a mis en place une politique de travail hybride éprouvée dans toute l'entreprise avec la technologie adaptée pour promouvoir une approche hybride.

À mesure qu'elles s'engagent dans le monde du travail de demain, les entreprises ont la possibilité de mieux préparer leur transition en évaluant leur niveau de maturité face au travail hybride. En analysant leur taux d'adoption du travail hybride, elles peuvent calculer leur degré de maturité et identifier les possibilités d'amélioration à court, moyen et long terme. Celles qui ne sont qu'aux premiers stades de maturité peuvent par exemple décider d'accélérer le déploiement d'outils numériques, tels qu'une plateforme de collaboration ou une solution de sécurité cloud. Ce type d'outils encourage l'innovation et la créativité sur le long terme pour des équipes plus impliquées et résilientes.

Faire converger les quatre aspects du travail hybride

Dans le cadre de l'enquête, les personnes interrogées ont été invitées à évaluer l'importance accordée par leur entreprise aux quatre aspects de la maturité : les politiques, les individus et la culture du travail, la technologie et les installations. La technologie est arrivée en tête de la liste (51 % des personnes interrogées), suivie par les individus et la culture du travail (33 %), les politiques (12 %) et les installations (4 %). Mais pour repenser l'expérience de travail afin d'obtenir des résultats supérieurs et plus durables, il ne suffit pas d'agir sur un seul aspect, comme investir dans de nouvelles technologies. Si les investissements technologiques sont essentiels à la réussite du travail hybride, ils doivent s'accompagner d'investissements dans des politiques de transformation du travail, dans la culture du travail et au niveau des installations. L'évolution de la culture du travail est tout aussi déterminante dans le succès des initiatives de travail hybride mises en place par l'entreprise. Plutôt que de dissocier l'aspect technique des politiques, de la culture et des installations, les entreprises doivent faire converger leurs efforts et adopter une stratégie couvrant les quatre aspects du travail hybride.

Il n'existe pas de solution de travail hybride universelle. Certaines équipes auront besoin d'une collaboration en personne, tandis que d'autres s'épanouiront avec un simple accès sécurisé à distance. En sachant exactement quel est votre niveau de maturité en matière de travail hybride, vous pouvez développer et investir dans un modèle qui englobe les quatre aspects du travail hybride afin que votre entreprise prospère dans cette nouvelle ère du travail qui évolue à toute vitesse.

Quels sont les moteurs de la transformation du travail ?

Planifiée de manière stratégique, la transformation du travail basée sur un modèle de travail hybride peut offrir de nombreux avantages à l'entreprise. Selon IDC, le principal moteur de la transformation du travail est la hausse de la productivité (48 %). Les autres facteurs sont la souplesse de l'entreprise (39 %), une meilleure implication des clients et des partenaires (39 %) et un engagement renforcé des collaborateurs (36 %). Bien d'autres bénéfices viennent compléter cette liste. Par exemple, les pionniers du travail hybride expliquent que la transformation du travail les aide non seulement à être plus productifs et agiles, mais aussi à attirer et à fidéliser les meilleurs talents tout en améliorant leur conformité réglementaire.

Étapes suivantes

Une approche holistique est indispensable pour entrevoir tout le potentiel de cette ère dynamique et en forte croissance du travail hybride. Cette approche doit inclure toutes les parties prenantes, qu'il s'agisse des équipes IT, opérationnelles et des ressources humaines, et couvrir à la fois la collaboration, la sécurité, le réseau, le cloud et les applications.

Découvrez nos solutions pour en savoir plus sur la façon dont Cisco aide les entreprises à faire du travail hybride une réussite :

  • Pour vos collaborateurs, afin d'attirer et de fidéliser les talents, de stimuler la productivité et de réinventer le lieu de travail.
  • Pour vos espaces de travail, afin de réinventer les bureaux et de transformer les environnements de travail.
  • Avec les technologies de collaboration, de sécurité, réseau, cloud et applicatives.

Pour lire le rapport complet de l'étude IDC « How Ready is YOUR Organization for Hybrid Work? » (en anglais), cliquez ici.

 

 

Pour plus d'informations :

Faites du travail hybride une réussite :