Vous avez un compte ?

  •   Contenu personnalisé
  •   Vos produits et votre assistance

Besoin d'un compte ?

Créer un compte

Réduire les risques grâce à l'adoption du multicloud

Dans le cadre de notre étude annuelle avec IDC sur l'adoption du cloud, nous avons analysé les chiffres et tendances afin de mieux comprendre comment le multicloud change la donne. Cette année, nous sommes allés un peu plus loin et avons demandé à IDC d'expliquer les conséquences pour les entreprises et comment elles peuvent naviguer entre les différents clouds à moindre risque.

Principaux points à retenir :

  • Selon les estimations 93 % des entreprises utilisent déjà plusieurs clouds, 58 % en utilisent au moins 4 et 15 % au moins 10 ! Dans l'ensemble, 78 % des entreprises ont recours au cloud (2017). D'après la méthodologie d'IDC, il apparaît que seuls 11 % d'entre elles tirent le meilleur parti de l'adoption du multicloud.
  • Plusieurs facteurs motivent l'adoption du multicloud, notamment :
    • De nouveaux rôles et le besoin sur le plan non technique d'adopter des services cloud SaaS tiers, ainsi que d'offrir aux clients et aux partenaires des expériences plus satisfaisantes et pertinentes. Les équipes chargées des opérations informatiques offrent plus de visibilité sur l'expérience utilisateur non seulement pour les équipes informatiques, mais aussi pour les autres acteurs de l'entreprise.
    • Des avantages immédiats lors du transfert des logiciels internes dans les applications SaaS.
    • Des offres de plate-forme et d'infrastructure spécifiques de fournisseurs de cloud (IoT, mobilité, sécurité, services de Big Data, etc.)
    • En plus des fournisseurs de cloud tiers, des clouds sectoriels ou gouvernementaux permettent de réaliser des économies d'échelle et de respecter plus facilement les réglementations.
  • Les containers évoluent de fait vers une technologie impliquant le développement natif de cloud et sont déjà adoptés par les entreprises les plus avancées dans cette voie. Les containers poussent les entreprises à évoluer sur le plan culturel et organisationnel et transforment la manière dont les équipes de développement travaillent avec les équipes responsables du data center, du réseau et de la sécurité. IDC propose une analyse des risques que présente l'adoption de containers.
  • IDC formule également des recommandations pour augmenter la maturité du cloud en prenant en compte des facteurs tels que les aspects contractuels du cloud, les indicateurs, les compétences, la sécurité, les réseaux, les processus et la gouvernance.

Lire le livre blanc d'IDC : « Adopting Multicloud — A Fact-Based Blueprint for Reducing Enterprise Business Risks ».

 

Pour en savoir plus

Les équipes chargées de l'infrastructure informatique et des opérations (I&O) et les architectes cloud cherchent à mieux comprendre les avantages que présentent les plates-formes et les fonctionnalités de gestion des containers pour les présenter avec plus d'efficacité. Rendez-vous sur la plate-forme de gestion des containers ici