La NAT ASR1K échoue de façon intermittente à traduire certains paquets