Vous avez un compte ?

  •   Contenu personnalisé
  •   Vos produits et votre assistance

Besoin d'un compte ?

Créer un compte

Davos (Suisse), le 23 janvier 2018

Le gouvernement luxembourgeois et Cisco ont signé un protocole d’entente aujourd’hui à Davos, Suisse, en vue d’accélérer la numérisation au Grand-Duché. S’inscrivant résolument dans le prolongement de l’initiative « Digital Luxembourg », clef de voûte de la politique numérique du pays, le gouvernement et Cisco entendent se concentrer sur quatre piliers : éducation, cybersécurité, internet des objets et technologie financière.

« Le Luxembourg ambitionne d’être un leader numérique en Europe », a déclaré Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois. « C'est la raison pour laquelle nous devons être à l'avant-garde du développement technologique afin d'accélérer le rythme de la numérisation. Le Luxembourg a pour objectif d'attirer des investissements supplémentaires importants afin de permettre la transformation numérique de notre industrie. Nous sommes heureux de nous associer à Cisco afin de développer davantage l'innovation numérique et la compétitivité de notre pays, qui va de pair avec la création de nouveaux emplois et la sécurisation des emplois existants. En modernisant notre système éducatif, nous allons encourager les citoyens à participer activement à l'économie numérique. »

Chuck Robbins, CEO et président de Cisco précise : « Le Luxembourg est un grand innovateur en Europe depuis de nombreuses années et il est temps désormais d’accélérer le rythme de l’innovation pour concrétiser la vision d’un Luxembourg véritablement numérique. « Cisco est honorée de s’associer au Premier ministre Bettel pour aider le Luxembourg à construire un écosystème d’innovation durable en investissant dans le développement des connaissances, les nouveaux modèles de revenu et les emplois du futur, autant d’éléments qui contribueront à l’économie numérique mondiale. Je salue sa vision et espère ardemment que ce partenariat s’inscrira dans le long terme. »

Quatre piliers pour l’accélération numérique
Le programme triennal décrit par le ministre d’État et Cisco s’articule autour de quatre domaines clés :

  1. Éducation : L’Université de Luxembourg et Cisco contribueront à moderniser le système éducatif grâce à de nouvelles technologies et de nouveaux programmes de cours. À l’instar d’autres pays, le marché local du travail souffre d’une grave pénurie en compétences informatiques. À mesure que les entreprises luxembourgeoises passent au numérique, cette pénurie n’aura de cesse de s’aggraver. C’est la raison pour laquelle Cisco va ouvrir une Networking Academy à l’Université de Luxembourg afin de dispenser une formation gratuite aux citoyens. La formation NetAcad fournit des bases solides avec des compétences transférables.
  2. Cybersécurité : vitale pour la protection de l’économie luxembourgeoise et des données de ses citoyens, la cybersécurité est la pierre angulaire de la numérisation. La sécurité de l’infrastructure nationale, des applications critiques et des services en ligne constitue un enjeu de taille pour le gouvernement. En tant que chef de file mondial en matière de cybersécurité, Cisco prodiguera des conseils, apportera son expertise et fournira des solutions au Luxembourg.
  3. Internet des objets : l’internet des objets est un des fers de lance de la numérisation de la société et de l’industrie. Il offre de nombreuses opportunités pour les entreprises et les gouvernements, puisque 50 milliards d’appareils supplémentaires seront connectés à l’internet au cours des 10 prochaines années. Le gouvernement luxembourgeois souhaite utiliser ce potentiel et investir massivement dans l’innovation technologique afin de rendre le pays plus intelligent. De concert avec Cisco, il œuvrera à connecter ce qui ne l’est pas encore et à développer un environnement IoT afin de favoriser la croissance de l’économie numérique et de créer de nouveaux emplois.
  4. Technologie financière : le secteur financier est un des principaux atouts du Luxembourg et contribue largement au PIB local. Le gouvernement encourage dès lors ses institutions financières à adopter les nouvelles technologies plus rapidement. Un des objectifs du programme « Digital Luxembourg» prévoit le développement d’initiatives en matière de technologie financière, tant par les acteurs actuels que par de nouveaux acteurs dans ce domaine. Cisco fournira des systèmes extrêmement sécurisés qui permettront aux fournisseurs de services financiers de réduire le risque de cyberattaques et d’améliorer l’expérience client.

Arnaud Spirlet, Managing Director Cisco Belgium et Luxembourg a déclaré : « Le Premier ministre Bettel a une vision très précise des défis numériques de son pays et de la façon de les relever, ce qui est essentiel en termes de croissance de l’économie nationale, de création d’emplois et de bien-être des citoyens. Afin de concrétiser les points d’actions définis, nos équipes Country Digital Acceleration collaboreront étroitement avec le gouvernement luxembourgeois, le milieu des affaires et les institutions éducatives ces prochaines années. »

Romain Siebenaler, Country Manager Cisco Luxembourg a ajouté : « Il s’agit du point de départ d’un partenariat à long terme pour accélérer le programme Luxembourg numérique. Nous espérons que les premiers projets tangibles deviendront bientôt réalité. »

À propos de CDA

Cisco a mis au point le concept « Country Digital Acceleration » afin de stimuler la numérisation mondiale. Cisco collabore avec les gouvernements de 16 pays pour renforcer la recherche et l’éducation numériques, stimuler l’entrepreneuriat numérique, accélérer l’innovation, développer de nouveaux clusters économiques et améliorer les infrastructures nationales. Chaque programme CDA a été mis au point pour répondre aux besoins de chaque pays respectif. Jusqu’à présent, plus de 250 projets ont été lancés dans le domaine du transport intelligent, des villes intelligentes, de la santé en ligne et de l’éducation connectée. Pour tout complément d’information, consultez le site https ://newsroom.cisco.com/cda.

À propos de NetAcad

La Networking Academy (NetAcad) de Cisco développe les compétences nécessaires aux entreprises et aux travailleurs pour prospérer dans une économie numérique. Chaque année, 1 million d’étudiants participent à ce programme dans un des 9 500 centres de formation. NetAcad a été créée en 1997.

À propos de Cisco

Leader technologique mondiale, Cisco (NASDAQ : CSCO) fait fonctionner l’internet depuis 1984. Ses partenaires, ses produits et ses collaborateurs aident l’ensemble de la société à se connecter en toute sécurité et à saisir les opportunités numériques de demain. Pour tout complément d’information, consultez le site thenetwork.cisco.com et suivez-nous sur Twitter at @Cisco.

Contact pour les rédactions :

Check Twice
Rafaël Tirmarche
T : +32 9 210 53 59
M : +32 476 68 94 92
E : rafael@checktwice.eu