Guest

À nos actionnaires - Annual Report 2007

2007 a été une année exceptionnelle pour Cisco. La diversification et la répartition équilibrée de nos activités (plus d’une vingtaine de gammes de produits, quatre segments de clientèle, une présence dans les principaux pays développés comme dans les pays émergents) nous ont aidé à obtenir une nouvelle fois des résultats financiers records pour cet exercice. Cet équilibre nous a permis d’accélérer la croissance du chiffre d’affaires, tout en constituant un facteur de différenciation stratégique, essentiel pour réaliser d’excellentes performances pour nos actionnaires.

Notre réussite démontre le bien-fondé de notre vision de l’évolution du marché à l’heure où toutes les formes de communications et d’applications informatiques reposent sur le réseau. Notre stratégie unique et nos qualités opérationnelles se concrétisent par une position de leader du marché et une part du total des investissements de nos clients dans les communications et l’informatique nous revenant de plus en plus importante. Ils veulent ainsi tirer pleinement parti du réseau pour soutenir l’évolution de leur entreprise.

Notre vision : favoriser l’innovation pour changer les méthodes de travail et le mode de vie

Il y a plus de dix ans, nous avons mis au cÅ“ur de nos priorités la migration vers une infrastructure IP dans laquelle le réseau devait devenir la plate-forme permettant les transactions, comme la saisie de commandes en ligne, les recherches sur Internet et la messagerie électronique. Aujourd’hui, avec la convergence des données, de la voix, de la vidéo et de la mobilité, le réseau est capable d’optimiser et d’enrichir l’expérience de l’utilisateur. Nous entrons dans une deuxième grande phase où Internet aura un impact accru sur l’entreprise et la vie quotidienne. Cela va se traduire par des innovations et des gains de productivité considérables qui s’appuieront sur la collaboration et les technologies Web 2.0 comme les communications unifiées et la TelePresence.

En 2007, nous avons investi 4,5 milliards de dollars en recherche et développement. En restant à l’écoute de nos clients et en investissant pour suivre l’évolution du marché, nous nous dotons d’un avantage concurrentiel qui nous aide à développer des solutions innovantes répondant aux besoins des clients et favorisant notre croissance. Cisco TelePresence est un exemple type de ces innovations. Une simple démonstration permet aux clients de constater immédiatement l’impact de la TelePresence et son intérêt pour leur entreprise. Ainsi, cette solution a connu une accélération rapide de sa croissance au cours des derniers trimestres, bien que l’on soit uniquement en première année de sa commercialisation. La TelePresence démontre parfaitement l’impact du réseau sur la conduite des affaires, l’interaction, la collaboration et les loisirs.

Notre modèle d’innovation s’appuie sur le développement interne, les acquisitions et les partenariats. Ainsi, depuis le rachat de Scientific Atlanta au cours de l’exercice 2006, nous avons transformé nos capacités dans le domaine de la vidéo et renforcé notre position de leader sur ce marché important. Par ailleurs, grâce au rachat de WebEx en 2007, nous mettons notre expertise en matière de collaboration au service des clients et partenaires. À l’innovation continue sur nos principaux produits de routage et de commutation s’ajoute le développement de nos technologies avancées, notamment la sécurité, le stockage, les communications unifiées et le sans fil. Notre approche de l’architecture technologique, fondée sur l’intelligence du réseau et des produits étroitement liés, offre de nombreux avantages, notamment une part de marché accrue, un avantage concurrentiel durable et la capture d’une part plus importante des budgets informatiques de nos clients.

Notre stratégie : nous démarquer nettement dans les segments de clientèle et les zones géographiques

La stratégie de Cisco repose sur quatre éléments. Il s’agit d’abord d’identifier les évolutions du marché dont ont besoin nos clients pour investir judicieusement et nous permettre d’en tirer parti. Vient ensuite l’innovation continue, qui repose sur les développements internes, les acquisitions ou la collaboration avec nos partenaires. Le troisième élément est une approche du marché guidée par une volonté de proposer une architecture technologique adaptée aux problématiques métier des entreprises. Enfin, le travail en équipes interfonctionnelles et la définition d’initiatives prioritaires sont les clés de voûte sur lesquelles repose notre démarche opérationnelle en termes de produits, de services à valeur ajoutée, de segments de clientèle et de zones géographiques.

La stratégie de Cisco dans son ensemble a évolué en fonction des besoins de nos clients. Nous avons ainsi pu nous démarquer de nos concurrents et mieux servir notre clientèle. En 2007, nous avons connu un essor constant et nous sommes parvenus à une croissance équilibrée de nos gammes de produits, de nos segments de clientèle (grandes entreprises, opérateurs télécoms, PME et grand public) et de nos principales zones géographiques.

En termes de segments de clientèle, le marché des PME est resté très soutenu et bien équilibré dans le monde entier. Nous continuons de développer notre offre de produits, nos services et notre réseau de distribution pour ce marché stratégique. Ces clients adoptent massivement la technologie réseau au fur et à mesure que leur entreprise évolue et qu’ils constatent les avantages de leur investissement. L’intégration de WebEx va en outre nous permettre de trouver de nouveaux modes de collaboration avec les PME. Nous serons un partenaire reconnu qui les aidera à développer et améliorer leur activité.

La valeur stratégique offerte aux opérateurs télécoms du monde entier ne cesse de croître, tant sur le plan de la technologie que de l’architecture. Face à l’omniprésence de la vidéo et au déploiement de la TV haute définition et de l’IPTV, les opérateurs recherchent des architectures innovantes permettant au réseau de procurer une expérience enrichie et personnalisée à l’utilisateur. L’approche architecturale de Cisco vise à augmenter la capacité, l’intelligence et la résilience du réseau pour diffuser de la vidéo et intégrer la vidéo et l’IPTV dans une gamme de services pour le résidentiel et pour les entreprises afin d’optimiser leur expérience. Grâce à nos technologies, les opérateurs télécoms deviennent des « fournisseurs d’expérience & pour mettre en Å“uvre le principe de « Connected Life », à savoir offrir de la valeur ajoutée à l’utilisateur, que ce soit dans la vie quotidienne, au travail ou en déplacement.

D’un point de vue géographique, les performances équilibrées de nos quatre zones sont très satisfaisantes. Ces zones comprennent les États-Unis/le Canada, l’Europe, les marchés émergents, l’Asie-Pacifique et le Japon. Les meilleurs résultats de l’exercice 2007 ont probablement été obtenus dans les marchés émergents. Notre chiffre d’affaires y a en effet progressé d’environ 39 % par rapport à l’année précédente. Nous estimons que nos processus et notre approche collaborative sur ces marchés ont contribué à cette croissance.

Notre approche exclusive du marché qui consiste à nous positionner en conseiller stratégique auprès des gouvernements du monde entier aide les pays à se développer. Nous mettons en exergue la nécessité de changer les processus, mettons en place des réseaux puis fournissons les services applicatifs et l’expertise qui permettent de développer les services clés fournis aux citoyens, notamment en matière d’éducation, de santé, de sécurité publique, de développement économique et de sécurité nationale. Nos relations avec les responsables gouvernementaux du monde entier, qui s’appuient sur une très large implantation à travers le globe, sont les moteurs de nos performances sur ces marchés.

Exécution : critères de réussite

Pour Cisco, la réussite opérationnelle signifie l’atteinte d’une position de leader mondial pour chaque produit, segment de clientèle et zone géographique. Alors que nous entrons dans la deuxième phase d’innovation et de productivité d’Internet, le réseau devient la plate-forme permettant toutes les formes de communications et de technologies de l’information. Nous adoptons rapidement les technologies Web 2.0 telles que les communications unifiées et la TelePresence, tout en aidant les clients à faire de même.

En 2007, Cisco a obtenu d’excellents résultats et accéléré la croissance de son chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires total en 2007 s’est élevé à la somme record de 34,9 milliards de dollars, soit une hausse de près de 23 % par rapport aux 28,5 milliards de dollars réalisés en 2006. Sur ce chiffre d’affaires, 29,5 milliards de dollars proviennent des produits et 5,5 milliards des services.

Nous avons connu une forte croissance du chiffre d’affaires dans les zones géographiques, segments de clientèle et gammes de produits clés, signe de l’efficacité de notre diversification. Nos performances témoignent de la solidité d’un portefeuille de produits équilibré. Cela se traduit par une position de leader dans la plupart des catégories de produits.

Pour le premier exercice fiscal complet suivant le rachat de Scientific Atlanta, les résultats de cette acquisition ont dépassé nos attentes : pénétration de marché améliorée, croissance plus rapide, potentiel accru pour les produits Scientific Atlanta sur les marchés internationaux et position renforcée pour Cisco auprès des opérateurs télécoms du monde entier.

Notre effectif net a augmenté d’environ 11 600 personnes durant l’année. Cela a dopé les ventes dans les secteurs de la vidéo, sur les marchés émergents et permis une pénétration accrue dans le segment des PME. Malgré les investissements liés à l’augmentation des effectifs, le résultat net a progressé d’environ 31 % par rapport à l’année précédente et s’élève à 7,3 milliards de dollars. Cisco s’affirme ainsi comme l’une des entreprises les plus rentables du secteur informatique. Le bénéfice par action sur l’exercice 2007 se monte à 1,17 dollar. Les opérations de Cisco ont généré 10,1 milliards de dollars de liquidités.

Nous avons continué de réduire le nombre d’actions en circulation par le rachat de 297 millions d’actions ordinaires. Depuis le début du programme de rachat en 2002 jusqu’à la fin de l’exercice 2007, Cisco aura racheté 2,2 milliards d’actions pour une somme de 43,2 milliards de dollars.

Notre objectif d’excellence opérationnelle nous incite à rechercher en permanence des moyens d’optimiser nos processus dans toutes nos activités mondiales. L’année 2007 a été marquée par une efficacité opérationnelle accrue, grâce à la mise en Å“uvre de notre nouveau modèle de production : « lean manufacturing ». Suite à cette initiative, Cisco est parvenu à une rotation annualisée des stocks supérieure à 10 au cours du quatrième trimestre 2007. Il s’agit d’une réalisation majeure compte tenu de l’ampleur de nos gammes de produits.

Nos résultats en matière de croissance du chiffre d’affaires et des bénéfices, et notre bilan équilibré nous permettent de réinvestir dès que des opportunités liées au marché ou aux clients se présentent. Cela favorise l’innovation permanente et soutient nos initiatives de croissance.

Une entreprise citoyenne et socialement responsable

Nous sommes fiers de nos résultats financiers en 2007 mais également de notre personnel, de notre culture et du mode d’exploitation de notre entreprise. La valeur fondamentale de nos produits tient à notre capacité à collaborer en toute transparence en tant qu’entreprise, à permettre l’accès à l’information et à offrir des opportunités qui aident les personnes à améliorer leurs méthodes de travail et à mieux vivre, se divertir et apprendre. Notre engagement de longue date dans des initiatives citoyennes va de notre contribution à transformer l’éducation dans le monde à la mise en place de communautés plus saines et plus productives en passant par notre « initiative verte » (Green Initiative) et nos engagements vis-à-vis du développement durable.

L’éducation est pour nous une priorité et nous avons créé des initiatives de formation innovantes à l’échelle mondiale. Cette année marque le dixième anniversaire de Cisco Networking Academy®, un programme de formation révolutionnaire mis en Å“uvre dans quelques 165 pays et qui touche environ 500 000 étudiants. Ceux-ci acquièrent les compétences requises pour travailler dans un monde de plus en plus axé sur la technologie, ce qui permet de doper la conjoncture économique de leur pays. Par le biais de partenariats avec des entreprises des secteurs public et privé, nos investissements de 40 millions de dollars dans la 21st Century Schools Initiative font évoluer les méthodes pédagogiques, tout en apportant des avantages non négligeables à des communautés entières.

Nous sommes persuadés que les résultats de l’entreprise et l’engagement en faveur de l’environnement sont indissociables. Durant cette année, Cisco a créé un EcoBoard pour définir une stratégie environnementale et superviser les programmes de l’entreprise dans ce domaine. Cisco s’est engagé en faveur de la responsabilité environnementale dans l’ensemble de ses activités, ses produits et la conception de son architecture réseau. Par sa puissance, le réseau permet de travailler, de vivre, de se divertir et d’apprendre dans le cadre du développement durable. Il convient de réduire les émissions liées aux transports via des technologies de collaboration comme les communications unifiées et la TelePresence, mais aussi en améliorant l’utilisation de l’espace de travail et la consommation énergétique.

Conclusion

Au cours des cinq dernières années, notre équipe de direction a évolué et notre position de leader s’est renforcée. L’une des principales qualités de Cisco est sa capacité à évoluer et à faire progresser les équipes de direction, tout en privilégiant la mise en Å“uvre de sa stratégie. Au fil des ans, Cisco a vu se succéder plusieurs générations de responsables à chaque poste de direction.

Dennis Powell a été nommé directeur financier en 2003 et a dirigé l’entreprise avec une intégrité et un sens de la responsabilité constants dans un des contextes économiques les plus difficiles que notre secteur ait connus. Sous la direction financière et opérationnelle de Dennis, nous avons bénéficié d’une croissance exceptionnelle du résultat net, des liquidités issues de l’exploitation, de la capitalisation boursière et des parts de marché par rapport à nos homologues.

À la fin du deuxième trimestre de 2008, Dennis va quitter son poste de directeur financier pour partir à la retraite. Nous le remercions pour son sens du leadership et sa contribution à Cisco, en particulier son engagement vis-à-vis de la transparence et de l’intégrité dans les rapports financiers. Il a été demandé à Frank Calderoni, Senior Vice President, Customer Solutions Finance, de succéder à Dennis après son départ. Avant d’être nommé à la direction des finances mondiales de Cisco, Frank a occupé un poste de directeur financier dans deux sociétés du secteur technologique.

Nos réalisations et nos succès reposent sur des relations étroites avec nos clients, nos partenaires mondiaux et les collaborateurs de Cisco. Nous tenons à remercier nos clients, partenaires, salariés et actionnaires pour leur confiance et leur soutien indéfectibles alors que nous entrons dans la prochaine phase d’évolution d’Internet. Ensemble, nous allons permettre à la technologie Cisco de changer nos méthodes de travail et notre mode de vie. Nous espérons que vous vous joindrez à nous.

John T. Chambers
Président-directeur général de Cisco

Septembre 2007