Cisco Mag

Unified Computing System : plus de performance et de gain opérationnel

Date de publication: 12.10.2011

Plutôt que de savourer tranquillement le succès de l'Unified Computing System, Cisco continue de faire progresser sa solution Unified Computing System.
Ce qui caractérise sans doute le plus l'architecture de l'UCS c'est sa capacité à évoluer simplement sans rajout de complexité et à simplifier les opérations de gestion, d'administration et de maintenance.
C'est ce qui explique certainement la rapide adoption par le marché puisque l'UCS se place désormais en 3eme position sur le marché des serveurs blade X86 selon IDC avec plus de 7400 clients dans le monde.


Ces qualités de l'UCS sont encore renforcées, avec un accent particulier mis sur les performances, par l'annonce récente d'améliorations des composants de l'UCS, à savoir :

  • une nouvelle version 2.0 de l'UCS Manager
  • de nouveaux fabrics Interconnects 6248
  • de nouveaux I/O modules UCS 2208
  • une nouvelle "Virtual Interface Card" (VIC 1280)
  • une extension de la technologie VM-FEX.


Que faut il retenir de ces annonces ?

  • Performance et densité de la fabric :
    Elle est considérablement augmentée avec le Fabric interconnect 6248 puisque la bande passante passe à 960 Gbps et que le nombre de ports a plus que doublé dans un rack 1U tout en diminuant la latence de près de moitié
  • Souplesse de configuration :
    L'utilisation de ports unifiés simplifie les configurations. Le choix au moment de l'achat est par la même simplifié puisque que chaque port peut être défini indifféremment comme étant Ethernet (1/10/FCoE) ou Fibre Channel.

    Pour rappel la notion de port unifié est déjà utilisée sur les Nexus 5500UP
  • Performance du module I/O :
    Là encore la bande passante a été augmentée avec le nouvel UCS 2208XP qui avec 8 liens amonts (uplinks) de 10Gb fournis une bande passante de 160Gb par chassis si le module I/O est doublé.
  • Performance au niveau du Port-Channeling
    Possibilité d'agrégation de 8 ports 10Gb pour chaque fabric d'un chassis, soit une bande passante de 160Gb par chassis

  • Performances au niveau des lames
    La nouvelle Virtual Interface Card (VIC) 1280 quadruple la bande passante pour un serveur et multiplie le nombre d'interfaces virtuelles par 4 (soit 256). On peut ainsi supporter 4 fois plus d'entrées sorties par lame et un débit de 40GBps par interface virtuelle.

Densité des machines virtuelles
La notion de fabric étendue FEX, bien connue avec les Nexus 2000, prend en compte la machine virtuelle et permet de considérer un seul réseau avec ses composantes physiques et virtuelles.



Pour en savoir plus : http://www.cisco.com/en/US/products/ps10265/index.html

Cet article en PDF

Unified Computing System : plus de performance et de gain opérationnel

Les autres articles de cette edition

Cisco France Blogs

Consulter les archives :

Contactez-nous