Guest

Cisco Security Manager

Microsoft Software License Terms: Microsoft Windows Server 2008 R2 for Embedded Systems, Enterprise

Table Of Contents

Microsoft Software License Terms

Microsoft Windows Server 2008 R2 for Embedded Systems, Enterprise

1. Overview

a. Software.

b. License Model.

c. Licensing Terminology

2. Use Rights

a. Assignment of the License to the Server.

b. Running Instances of the Server Software.

c. Running Instances of the Additional Software.

d. Creating and Storing Instances on Your Servers or Storage Media.

e. Included Microsoft Programs.

f. Device Software.

g. Processor Rights.

3. Additional Licensing Requirements and/or Use Rights

a. Specific Use.

b. Client Access Licenses ("CALs").

c. No Separation of Server Software.

d. Additional Functionality.

4. Mandatory Activation

5. Validation

6. Potentially Unwanted Software.

7. Scope of License.

8. Data Storage Technology.

9. Internet-Based Services.

a. Consent for Internet-Based Services.

b. Computer Information.

b. Use of Information.

c. Misuse of Internet-based Services.

10. Benchmark Testing.

11. Alternative Versions.

12. Notices About the MPEG-4 Visual Standard.

13. Notice About the VC-1 Visual Standard.

14. Secondary Boot and Recovery Copies of the Software

APPROVED ADDITIONAL TEXT IF EMBEDDED SYSTEM IS AUTHORIZED TO BE LEASED UNDER THE OEM LICENSE AGREEMENT:

15. Leased Hardware.

16. No Rental.

17. Product Support.

18. Backup Copy.

19. Proof of License.

20. Transfer to a Third Party.

21. Not Fault Tolerant.

22. Restricted Use.

23. No Warranties for the Software.

24. Liability Limitations.

25. Export Restrictions.

Termes du Contrat de Licence Logiciel Microsoft

Microsoft Windows Server 2008 R2 pour les Systèmes Embarqués, Édition Enterprise

1. Présentation

a. Logiciel.

b. Modèle de Licence.

c. Terminologie des Contrats de Licence

2. Droits d'Utilisation

a. Attribution de la Licence au Serveur.

b. Exécution d'Instances du Logiciel Serveur.

c. Exécution d'Instances de Logiciels Supplémentaires.

d. Création et Stockage d'Instances sur Vos Serveurs ou Supports de Stockage.

e. Programmes Logiciels Microsoft Fournis.

f. Logiciel Dispositif.

g. Droits afférents aux Processeurs.

3. Conditions de Licence et/ou Droits d'Utilisation Supplémentaires

a. Utilisation spécifique.

b. Licences d'Accès Client (« Client Access License » ou « CAL »).

c. Interdiction de Dissociation du Logiciel Serveur.

d. Fonctionnalités Supplémentaires.

4. Activation Obligatoire

5. Validation

6. Logiciels Potentiellement Indésirables.

7. Champ d'Application de la Licence.

8. Technologie de Stockage de Données.

9. Services Internet.

a. Consentement pour les Services Internet.

b. Informations sur l'Ordinateur.

b. Utilisation d'informations.

c. Utilisation Inappropriée des Services Internet.

10. Tests d'Évaluation.

11. Autres Versions.

12. Avertissements Relatifs à la Norme Visuelle MPEG-4.

13. Avertissement Relatif à la Norme Visuelle VC-1.

14. Copie de Démarrage Secondaire et Copie de Restauration du Logiciel

TEXTE SUPPLÉMENTAIRE APPROUVÉ SI LA LOCATION À BAIL D'UN SYSTÈME EMBARQUÉ EST AUTORISÉE EN VERTU DU CONTRAT DE LICENCE OEM :

15. Matériel Loué à Bail.

16. Location Interdite.

17. Support Technique.

18. Copie de Sauvegarde.

19. Preuve de Licence (« Proof of License » ou « POL »).

20. Transfert à un Tiers.

21. Intolérance Aux Pannes.

22. Utilisation Limitée.

23. Absence de Garantie Pour le Logiciel.

24. Limitations de Responsabilité.

25. Restricitons à L'exportation.


Microsoft Software License Terms


Microsoft Windows Server 2008 R2 for Embedded Systems, Enterprise

These license terms are an agreement between you and Cisco. Please read them. They apply to the software included on this server. The software also includes any separate media on which you received the software.

The software on this device includes software licensed from Microsoft Corporation or its affiliate.

The terms also apply to any Microsoft

updates,

supplements,

Internet-based services, and

support services

for this software, unless other terms accompany those items. If so, those terms apply. If you obtain updates or supplements directly from Microsoft, then Microsoft, and not Cisco, licenses those to you.

This software does not transmit personally identifiable information from your server to Microsoft Corporation computer systems without your consent.

By using the software, you accept these terms. If you do not accept them, do not use the software. Instead, contact Cisco to determine its return policy for a refund or credit.

As described below, using some features also operates as your consent to the transmission of certain standard computer information for Internet-based services.


If you comply with these license terms, you have the rights below.

1. Overview

a. Software.

The software includes

server software; and

additional software that may only be used with the server software directly, or indirectly through other additional software.

b. License Model.

The software is licensed based on

the number of instances of server software that you run;

the number of devices and users that access instances of server software; and

the server software functionality accessed.

c. Licensing Terminology

Instance. You create an "instance" of software by executing the software's setup or install procedure. You also create an instance of software by duplicating an existing instance. References to software in this agreement include "instances" of the software.

Run an Instance. You "run an instance" of software by loading it into memory and executing one or more of its instructions. Once running, an instance is considered to be running (whether or not its instructions continue to execute) until it is removed from memory.

Operating System Environment. An "operating system environment" is

(i) all or part of an operating system instance, or all or part of a virtual (or otherwise emulated) operating system instance which enables separate machine identity (primary computer name or similar unique identifier) or separate administrative rights, and

(ii) instances of applications, if any, configured to run on the operating system instance or parts identified above.

There are two types of operating system environments, physical and virtual. A physical operating system environment is configured to run directly on a physical hardware system. The operating system instance used to run hardware virtualization software (e.g. Microsoft Virtual Server or similar technologies) or to provide hardware virtualization services (e.g. Microsoft virtualization technology or similar technologies) is considered part of the physical operating system environment. A virtual operating system environment is configured to run on a virtual (or otherwise emulated) hardware system.

A physical hardware system can have either or both of the following:

(i) one physical operating system environment, and

(ii) one or more virtual operating system environments.

Server. A server is a physical hardware system or device capable of running server software. A hardware partition or blade is considered to be a separate physical hardware system.

Assigning a License. To assign a license means simply to designate that license to one device or user.

2. Use Rights

a. Assignment of the License to the Server.

The software license is permanently assigned to the server with which you acquired the software. If you run the software on a hardware partition, that partition is the server to which the license must be assigned. That server is the licensed server for that particular license. You may assign other software licenses to the same server, but you may not assign the same license to more than one server.

b. Running Instances of the Server Software.

i. You may run on the licensed server, at any one time

one instance of the server software in one physical operating system environment, and

up to four instances of the server software in virtual operating system environments (only one instance per virtual operating system environment). If you have separately licensed Microsoft Windows Server 2008 Standard, you may run an instance of Standard in place of Enterprise in any of the physical and virtual operating system environments. This agreement applies to your use of Standard in this manner.

ii. If you run all five permitted instances at the same time, the instance of the server software running in the physical operating system environment may be used only to:

run hardware virtualization software

provide hardware virtualization services

run software to manage and service operating system environments on the licensed server.

iii. If the licensed server is a fault tolerant server, you may exercise your Enterprise Edition use rights on each of up to four servers that make up the fault tolerant licensed server. The licensed server is "fault tolerant" if

it contains redundant or doubly redundant hardware that runs in exact (or near exact) synchronization, and

it does not use fail-over clustering.

Redundant hardware does not need to be synchronized during server software updates (i.e., hotfixes, security patches, service packs, supplements), as long as the instance receiving the update is running for no other purpose.

c. Running Instances of the Additional Software.

You may run or otherwise use any number of instances of additional software listed below in physical or virtual operating system environments on any number of devices. You may use additional software only with the server software directly or indirectly through other additional software.

AD Migration Tool

FRS Monitoring Tools

Remote Desktop Connection Client

RSAT Client

d. Creating and Storing Instances on Your Servers or Storage Media.

You have the additional rights below for each software license you acquire.

You may create any number of instances of the server software and additional software.

You may store instances of the server software and additional software on any of your servers or storage media.

You may create and store instances of the server software and additional software solely to exercise your right to run instances of the server software under any of your software licenses as described above (e.g., you may not distribute instances to third parties).

e. Included Microsoft Programs.

The software contains other Microsoft programs. These license terms apply to your use of those programs.

f. Device Software.

Device software allows a device (other than this server) to access or use the server software. You may install and use the device software on any device solely to access or use the server software.

g. Processor Rights.

You may use the server software with up to eight processors of the Server at any one time.

3. Additional Licensing Requirements and/or Use Rights

a. Specific Use.

Cisco designed this server for a specific use. You may only use the software for that use.

You may not use the software to support additional software programs or functions, other than utilities or similar software used solely for administration, performance enhancement and/or preventative maintenance of this server.

b. Client Access Licenses ("CALs").

These license terms include five CALs unless a higher number of CALs is indicated on the Certificate of Authenticity for the server software. Please select the number of user CALs and device CALs (not to exceed a combined total of five or such higher number) and write them in the spaces provided below. No CALs are valid until those spaces are completed. You may not change them once completed.

___ User CALs

___ Device CALs

The software licensing model consists of an operating system license and incremental CALs. The total cost for the software scales with usage. Several CAL types and licensing modes are available to suit your individual needs.

i. Windows Server 2008 Client Access License ("Windows CAL") Requirements.

In addition to the license for the server software, you must acquire a Windows CAL for each individual person ("User") or device that accesses or uses the server software, whether directly or through a Multiplexing Service. A "Multiplexing Service" is a software application or service accessing or using the server software at the request of a User or device. For example, a Windows CAL is required for each User or device that uses any of the following services of the server software:

authentication services (when user or application credentials are exchanged between the server software and a User or device),

file services (accessing or managing files or disk storage),

printing services (printing to a printer managed by the server software), or

remote access service (accessing the server from a remote location through a communications link, including a virtual private network).

You do not need to acquire a WindowsCAL for any User or device that accesses the server software solely through the Internet and is not authenticated by the server software or a Multiplexing Service.

ii. Types of Windows CALs

Windows Device CAL permits one device (used by any User) to access or use the server software.

Windows User CAL permits one User (using any device) to access or use the server software.

You may use a mix of Windows Device CALs and Windows User CALs at the same time with the server software.

iii. CAL Licensing Modes.

You may use Windows CALs with the server software in either "Per Device or Per User" or "Per Server" mode.

(1) In Per Device or Per User mode, a Windows CAL is required for each device or User that accesses server software on the server. If you choose Per Device or Per User mode, the choice is permanent.

(2) If the server software is not used in Per Device or Per User mode, the server software is deployed in Per Server mode.

In Per Server mode, the maximum number of devices and Users that may at the same time access server software installed on this server equals the number of Windows CALs (of either type) that you acquire and designate for use exclusively with this server. You have the one-time right to change your use of the server software from Per Server mode to Per Device or Per User mode. If you do so, you may apply the same number of Windows CALs you acquired for use in Per Server mode in Per Device or Per User mode instead.

iv. Reassignment of CALs.

You may reassign a CAL from one device to another device, or from one User to another User, if the reassignment is made

(1) permanently away from the one device or User, or

(2) temporarily to accommodate the use of the CAL by a loaner device while a permanent device is out of service, or the use of the CAL by a temporary worker while a regular employee is absent.

v. Additional CALs.

Some server software functionality requires additional CALs, as listed below.

Windows Server 2008 Terminal Services: Windows Server 2008 Terminal Services CAL

Windows Server 2008 Rights Management Services: Windows Server 2008 Rights Management Services CAL

(1) Windows Server 2008 Terminal Services CALs. You must acquire a Windows Server 2008 Terminal Services CAL for each user or device that directly or indirectly accesses the server software to host a graphical user interface (using the Windows Server 2008 Terminal Services functionality or other technology).

(2) Windows Server 2008 Rights Management Services CALs. In addition to a Windows Server 2008 CAL, you need a Windows Server 2008 Rights Management Services CAL for each user or device that directly or indirectly accesses the Windows Server 2008 Rights Management Services functionality.

vi. Premium Windows Server Services.

New software functions ("Premium Services") may be available for use with this software. These Premium Services may be provided under additional license terms. Additional access license fees may apply if you install and use these Premium Services.

vii. Additional CAL Requirements.

(1) Single Licensee. Only you can use CALs, with server software.

(2) Version Matching. Each required CAL must be version Windows Server 2008 or a later version.

(3) Administration. You do not need CALs for up to two devices or users to access your instances of the server software only to administer those instances.

c. No Separation of Server Software.

You may not separate the server software for use in more than one operating system environment under a single license, unless expressly permitted. This applies even if the operating system environments are on the same physical hardware system.

d. Additional Functionality.

Microsoft may provide additional functionality for the software. Other license terms and fees may apply.

4. Mandatory Activation

Activation associates the use of the software with a specific device. During activation, the software will send information about the software and the device to Microsoft. This information includes the version, language and product key of the software, the Internet protocol address of the device, and information derived from the hardware configuration of the device. Cisco should have activated the software for you. For more information, see http:// www.microsoft.com/piracy/mpa.aspx. By using the software, you consent to the transmission of this information. If the device is connected to the Internet, the software may automatically connect to Microsoft for activation. You can also activate the software manually by Internet or telephone. If you do so, Internet and telephone service charges may apply. Some changes to your computer components or the software may require you to reactivate the software.

5. Validation

a. If Cisco activated the software for you, you may not be asked to activate the software when you first use it. The software will from time to time validate the software, update or require download of the validation feature of the software. Validation verifies that the software has been activated and is properly licensed. Validation also permits you to use certain features of the software or to obtain additional benefits. For more information, see http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=39157.

b. During a validation check, the software will send information about the software and the device to Microsoft. This information includes the version and product key of the software, and the Internet protocol address of the device. Microsoft does not use the information to identify or contact you. By using the software, you consent to the transmission of this information. For more information about validation and what is sent during a validation check, see http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=69500.

c. If, after a validation check, the software is found not to be properly licensed, the functionality of the software may be affected. For example, you may

need to reactivate the software, or

receive reminders to obtain a properly licensed copy of the software,

or you may not be able to

use or continue to use some of the features of the software, or

obtain certain updates or upgrades from Microsoft.

d.You may only obtain updates or upgrades for the software from Microsoft or authorized sources. For more information on obtaining updates from authorized sources see http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=69502.

6. Potentially Unwanted Software.

If turned on, Windows Defender will search your computer for "spyware," "adware" and other potentially unwanted software. If it finds potentially unwanted software, the software will ask you if you want to ignore, disable (quarantine) or remove it. Any potentially unwanted software rated "high" or "severe," will automatically be removed after scanning unless you change the default setting. Removing or disabling potentially unwanted software may result in

other software on your computer ceasing to work, or

your breaching a license to use other software on your computer.

By using this software, it is possible that you will also remove or disable software that is not potentially unwanted software.

7. Scope of License.

The software is licensed, not sold. This agreement only gives you some rights to use the software. Cisco and Microsoft reserve all other rights. Unless applicable law gives you more rights despite this limitation, you may use the software only as expressly permitted in this agreement. In doing so, you must comply with any technical limitations in the software that allow you to use it only in certain ways. For more information, see the software documentation or contact Cisco. Except and only to the extent permitted by applicable law despite these limitations, you may not:

work around any technical limitations in the software;

reverse engineer, decompile or disassemble the software;

make more copies of the software than specified in this agreement;

publish the software for others to copy;

rent, lease or lend the software; or

use the software for commercial software hosting services.

Except as expressly provided in this agreement, rights to access the software on this server do not give you any right to implement Microsoft patents or other Microsoft intellectual property in software or devices that access this server.

You may use remote access technologies in the software such as Remote Desktop to access the software remotely from another device. You are responsible for obtaining any licenses required for use of these protocols to access other software.

8. Data Storage Technology.

The server software includes data storage technology called Windows Internal Database. Components of the server software use this technology to store data. You may not otherwise use or access this technology under this agreement.

9. Internet-Based Services.

Microsoft provides Internet-based services with the software. Microsoft may change or cancel them at any time.

a. Consent for Internet-Based Services.

The software features described below connect to Microsoft or service provider computer systems over the Internet. In some cases, you will not receive a separate notice when they connect. You may switch off these features or not use them. For more information about these features, visit http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=34493. By using these features, you consent to the transmission of this information. Microsoft does not use the information to identify or contact you.

b. Computer Information.

The following features use Internet protocols, which send to the appropriate systems computer information, such as your Internet protocol address, the type of operating system, browser and name and version of the software you are using, and the language code of the device where you installed the software. Microsoft uses this information to make the Internet-based services available to you.

Windows Update Feature. You may connect new hardware to the device when you run the software. Your device may not have the drivers needed to communicate with that hardware. If so, the update feature of the software can obtain the correct driver from Microsoft and run it on your device. You can switch off this update feature.

Web Content Features. Features in the software can retrieve related content from Microsoft and provide it to you. To provide the content, these features send to Microsoft the type of operating system, name and version of the software you are using, type of browser and language code of the device where you run the software. Examples of these features are clip art, templates, online training, online assistance and Appshelp. You may choose not to use these web content features.

Digital Certificates. The software uses digital certificates. These digital certificates confirm the identity of Internet users sending X.509 standard encrypted information. The software retrieves certificates and updates certificate revocation lists. These security features operate only when you use the Internet.

Auto Root Update. The Auto Root Update feature updates the list of trusted certificate authorities. You can switch off the Auto Root Update feature.

Windows Media Digital Rights Management. Content owners use Windows Media digital rights management technology (WMDRM) to protect their intellectual property, including copyrights. This software and third party software use WMDRM to play and copy WMDRM-protected content. If the software fails to protect the content, content owners may ask Microsoft to revoke the software's ability to use WMDRM to play or copy protected content. Revocation does not affect other content. When you download licenses for protected content, you agree that Microsoft may include a revocation list with the licenses. Content owners may require you to upgrade WMDRM to access their content. Microsoft software that includes WMDRM will ask for your consent prior to the upgrade. If you decline an upgrade, you will not be able to access content that requires the upgrade. You may switch off WMDRM features that access the Internet. When these features are off, you can still play content for which you have a valid license.

Windows Media Player. When you use Windows Media Player, it checks with Microsoft for

compatible online music services in your region;

new versions of the player; and

codecs if your device does not have the correct ones for playing content.

You can switch off this last feature. For more information, go to http://www.microsoft.com/windows/windowsmedia/player/11/privacy.aspx

Malicious Software Removal/Clean On Upgrade. Before installation of the software, the software will check and remove certain malicious software listed at http://www.support.microsoft.com/?kbid=890830 ("Malware") from your device. When the software checks your device for Malware, a report will be sent to Microsoft about any Malware detected or errors that occurred while the software was checking for Malware. No information that can be used to identify you is included in the report. You may disable the software's Malware reporting functionality by following the instructions found at http://www.support.microsoft.com/?kbid=890830.

Network Connectivity Status Icon. This feature determines whether a system is connected to a network by either passive monitoring of network traffic or active DNS or HTTP queries. The query only transfers standard TCP/IP or DNS information for routing purposes. You can switch off the active query feature through a registry setting.

Windows Time Service. This service synchronizes with time.windows.com once a week to provide your computer with the correct time. You can turn this feature off or choose your preferred time source within the Date and Time Control Panel applet. The connection uses standard NTP protocol.

IPv6 Network Address Translation (NAT) Traversal service (Teredo). This feature helps existing home Internet gateway devices transition to IPv6. IPv6 is a next generation Internet protocol. It helps enable end-to-end connectivity often needed by peer-to-peer applications. To do so, each time you start up the software the Teredo client service will attempt to locate a public Teredo Internet service. It does so by sending a query over the Internet. This query only transfers standard Domain Name Service information to determine if your computer is connected to the Internet and can locate a public Teredo service. If you

use an application (e.g. Windows Meeting Space) that needs IPv6 connectivity or

configure your firewall to always enable IPv6 connectivity

by default standard Internet Protocol information will be sent to the Teredo service at Microsoft at regular intervals. No other information is sent to Microsoft. You can change this default to use non-Microsoft servers. You can also switch off this feature using a command line utility named "netsh".

Windows Rights Management Services. The software contains a feature that allows you to create content that cannot be printed, copied or sent to others without your permission. You must connect to Microsoft to use this feature for the first time. Once a year, you must re-connect to Microsoft to update it. For more information, go to http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=52646. You may choose not to use this feature.

b. Use of Information.

Microsoft may use the computer information, error reports, and Malware reports to improve our software and services. We may also share it with others, such as hardware and software vendors. They may use the information to improve how their products run with Microsoft software.

c. Misuse of Internet-based Services.

You may not use these services in any way that could harm them or impair anyone else's use of them. You may not use the services to try to gain unauthorized access to any service, data, account or network by any means.

10. Benchmark Testing.

The software includes one or more components of the .NET Framework (".NET Components"). You may conduct internal benchmark testing of those components. You may disclose the results of any benchmark test of those components, provided that you comply with the conditions set forth at http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=66406. Notwithstanding any other agreement you may have with Microsoft, if you disclose such benchmark test results, Microsoft shall have the right to disclose the results of benchmark tests it conducts of your products that compete with the applicable .NET Component, provided it complies with the same conditions set forth at http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=66406.

11. Alternative Versions.

The software may include more than one version, such as 32-bit and 64-bit. For each instance of the software that you are permitted to create, store and run, you may use either version.

12. Notices About the MPEG-4 Visual Standard.

The software may include MPEG-4 visual decoding technology. This technology is a format for data compression of video information. MPEG LA, L.L.C. requires this notice:

USE OF THIS PRODUCT IN ANY MANNER THAT COMPLIES WITH THE MPEG 4 VISUAL STANDARD IS PROHIBITED, EXCEPT FOR USE DIRECTLY RELATED TO (A) DATA OR INFORMATION (i) GENERATED BY AND OBTAINED WITHOUT CHARGE FROM A CONSUMER NOT THEREBY ENGAGED IN A BUSINESS ENTERPRISE, AND (ii) FOR PERSONAL USE ONLY; AND (B) OTHER USES SPECIFICALLY AND SEPARATELY LICENSED BY MPEG LA, L.L.C.

If you have questions about the MPEG-4 visual standard, please contact MPEG LA, L.L.C., 250 Steele Street, Suite 300, Denver, CO 80206; www.mpegla.com.

13. Notice About the VC-1 Visual Standard.

This software may include VC-1 visual decoding technology. MPEG LA, L.L.C. requires this notice:

THIS PRODUCT IS LICENSED UNDER THE VC-1 PATENT PORTFOLIO LICENSES FOR THE PERSONAL AND NON-COMMERCIAL USE OF A CONSUMER TO (A) ENCODE VIDEO IN COMPLIANCE WITH THE VC-1 STANDARD ("VC-1 VIDEO") OR (B) DECODE VC-1 VIDEO THAT WAS ENCODED BY A CONSUMER ENGAGED IN A PERSONAL AND NON-COMMERCIAL ACTIVITY AND/OR WAS OBTAINED FROM A VIDEO PROVIDER LICENSED TO PROVIDE VC-1 VIDEO. NO LICENSE IS GRANTED OR SHALL BE IMPLIED FOR ANY OTHER USE.

If you have questions about the VC-1 visual standard, please contact MPEG LA, L.L.C., 250 Steele Street, Suite 300, Denver, Colorado 80206; http://www.mpegla.com.

14. Secondary Boot and Recovery Copies of the Software

a. Secondary Boot Copy. If a secondary boot copy of the server software is installed on the server, you may access, boot from, display and run it solely in the event of a failure, malfunction, or corruption of the primary operating copy of the server software, and only until the primary operating copy has been repaired or reinstalled. You are not licensed to boot from and use both the primary operating copy and the secondary boot copy of the server software at the same time.

b. Recovery Copy. You may use recovery copy solely to repair or reinstall the server software on the server.

APPROVED ADDITIONAL TEXT IF EMBEDDED SYSTEM IS AUTHORIZED TO BE LEASED UNDER THE OEM LICENSE AGREEMENT:

15. Leased Hardware.

If you lease the server from Cisco, the following additional terms shall apply: (i) you may not transfer the software to another user as part of the transfer of the server, whether or not a permanent transfer of the software with the server is otherwise allowed in these license terms; (ii) your rights to any software upgrades shall be determined by the lease you signed for the server; and (iii) you may not use the software after your lease terminates, unless you purchase the server from Cisco.

16. No Rental.

You may not rent, lease, lend, or provide commercial hosting services with the SOFTWARE.

17. Product Support.

Contact Cisco for support options. Refer to the support number provided with the device.

18. Backup Copy.

You may make one backup copy of the software. You may use it only to reinstall the software on the device.

19. Proof of License.

If you acquired the software on the device, or on a disc or other media, a genuine Certificate of Authenticity label with a genuine copy of the software identifies licensed software. To be valid, this label must be affixed to the device, or included on or in Cisco's software packaging. If you receive the label separately, it is not valid. You should keep the label on the device or packaging to prove that you are licensed to use the software. To identify genuine Microsoft software, see http://www.howtotell.com.

20. Transfer to a Third Party.

You may transfer the software only with the device, the Certificate of Authenticity label, and these license terms directly to a third party. Before the transfer, that party must agree that these license terms apply to the transfer and use of the software. You may not retain any copies of the software including the backup copy.

21. Not Fault Tolerant.

The software is not fault tolerant. Cisco installed the software on the device and is responsible for how it operates on the device.

22. Restricted Use.

The Microsoft software was designed for systems that do not require fail-safe performance. You may not use the Microsoft software in any device or system in which a malfunction of the software would result in foreseeable risk of injury or death to any person. This includes operation of nuclear facilities, aircraft navigation or communication systems and air traffic control.

23. No Warranties for the Software.

The software is provided "as is". You bear all risks of using it. Microsoft gives no express warranties, guarantees or conditions. Any warranties you receive regarding the device or the software do not originate from, and are not binding on, Microsoft or its affiliates. When allowed by your local laws, Cisco and Microsoft exclude implied warranties of merchantability, fitness for a particular purpose and non-infringement.

24. Liability Limitations.

You can recover from Microsoft and its affiliates only direct damages up to two hundred fifty U.S. Dollars (U.S. $250.00), or equivalent in local currency. You cannot recover any other damages, including consequential, lost profits, special, indirect or incidental damages.

This limitation applies to:

anything related to the software, services, content (including code) on third party internet sites, or third party programs, and

claims for breach of contract, breach of warranty, guarantee or condition, strict liability, negligence, or other tort to the extent permitted by applicable law.

It also applies even if Microsoft should have been aware of the possibility of the damages. The above limitation may not apply to you because your country may not allow the exclusion or limitation of incidental, consequential or other damages.

25. Export Restrictions.

The software is subject to United States export laws and regulations. You must comply with all domestic and international export laws and regulations that apply to the software. These laws include restrictions on destinations, end users and end use. For additional information, see www.microsoft.com/exporting.

Termes du Contrat de Licence Logiciel Microsoft

Microsoft Windows Server 2008 R2 pour les Systèmes Embarqués, Édition Enterprise

Les présents termes du contrat de licence constituent un contrat entre vous et Cisco. Lisez-les attentivement. Ils s'appliquent au logiciel fourni avec ce serveur. Le logiciel comprend également le support sur lequel vous l'avez reçu, le cas échéant.

Le logiciel compris sur ce dispositif comprend un logiciel concédé sous licence par Microsoft Corporation ou l'un de ses affiliés.

Ce contrat porte également sur les produits Microsoft suivants :

les mises à jour,

les suppléments,

les services Internet et

les services d'assistance technique

de ce logiciel à moins que d'autres termes n'accompagnent ces produits, auquel cas ces derniers prévalent. Si vous obtenez des mises à jour ou des suppléments directement auprès de Microsoft, Microsoft, et non Cisco, vous en concède les licences.

Ce logiciel ne transmet pas d'informations permettant une idenfication personnelle de votre serveur vers les systèmes informatiques de Microsoft Corporation sans votre consentement.

En utilisant le logiciel, vous acceptez ces termes. Si vous ne les acceptez pas, n'utilisez pas le logiciel. Contactez Cisco afin de connaître ses modalités de retour des marchandises pour obtenir un remboursement ou un avoir.

Comme décrit ci-dessous, en utilisant certaines fonctionnalités, vous consentez à ce que Microsoft recueille certaines informations standard pour des services Internet.


Si vous vous conformez aux présents termes du contrat de licence, vous disposez des droits stipulés ci-dessous.

1. Présentation

a. Logiciel.

Le logiciel contient

un logiciel serveur, et

des logiciels supplémentaires ne pouvant être utilisés que directement avec le logiciel serveur ou indirectement par le biais d'autres logiciels supplémentaires.

b. Modèle de Licence.

Le logiciel est concédé sous licence selon :

le nombre d'instances du logiciel serveur que vous exécutez ;

le nombre de dispositifs et d'utilisateurs qui accèdent aux instances du logiciel serveur ; et

la fonctionnalité du logiciel serveur à laquelle vous accédez.

c. Terminologie des Contrats de Licence

Instance. Vous créez une « instance » d'un logiciel en exécutant le programme ou la procédure d'installation dudit logiciel. Vous pouvez également créer une instance en dupliquant une instance existante. Dans le présent contrat, les références au logiciel incluent les « instances » du logiciel.

Exécution d'une Instance. Vous « exécutez une instance » du logiciel en la chargeant dans la mémoire et en exécutant une ou plusieurs de ses instructions. Une fois en cours d'exécution, une instance est considérée active (que ses instructions continuent de s'exécuter ou non) tant qu'elle n'est pas supprimée de la mémoire.

Environnement de Système d'Exploitation. Un « environnement de système d'exploitation » correspond à

(i) tout ou partie d'une instance d'un système d'exploitation, ou tout ou partie d'une instance d'un système d'exploitation virtuel (ou émulé d'une quelconque autre manière) qui active une identité de machine distincte (nom d'ordinateur principal ou identificateur unique similaire) ou des droits d'administration distincts, et

(ii) des instances d'applications, le cas échéant, configurées pour s'exécuter sur l'instance du système d'exploitation ou les parties identifiées ci-dessus.

Il existe deux types d'environnement de système d'exploitation : physique et virtuel. Un environnement de système d'exploitation physique est configuré pour s'exécuter directement sur un système matériel physique. L'instance du système d'exploitation utilisée pour exécuter le logiciel de virtualisation matérielle (par exemple, Microsoft Virtual Server ou des technologies similaires) ou pour fournir des services de virtualisation matérielle (par exemple, la technologie de virtualisation Microsoft ou des technologies similaires) est considérée comme un élément de l'environnement de système d'exploitation physique. Un environnement de système d'exploitation virtuel est configuré pour s'exécuter sur un système matériel virtuel (ou émulé d'une quelconque autre manière).

Un système matériel physique peut disposer de l'un ou des deux environnements suivants :

(i) un environnement de système d'exploitation physique, et

(ii) un ou plusieurs environnements de système d'exploitation virtuels.

Serveur. Un serveur est un dispositif ou système matériel physique capable d'exécuter un logiciel serveur. Une partition matérielle ou une lame est considérée comme un système matériel physique distinct.

Attribution d'une Licence. Attribuer une licence signifie simplement désigner cette licence pour un dispositif ou un utilisateur.

2. Droits d'Utilisation

a. Attribution de la Licence au Serveur.

La licence de logiciel est attribuée de manière permanente au serveur avec lequel vous avez acquis le logiciel. Si vous exécutez le logiciel sur une partition matérielle, cette partition matérielle est le serveur auquel vous devez attribuer ladite licence. Ce serveur est le serveur concédé sous licence pour cette licence spécifique. Vous pouvez attribuer d'autres licences de logiciel à ce serveur, mais vous n'êtes pas autorisé à attribuer la même licence à plusieurs serveurs.

b. Exécution d'Instances du Logiciel Serveur.

i. Vous êtes autorisé à installer sur le serveur concédé sous licence, à la fois

une (1) instance du logiciel serveur dans un environnement de système d'exploitation physique, et

quatre (4) instances maximum du logiciel serveur dans un environnement de système d'exploitation virtuel (une seule instance par environnement de système d'exploitation virtuel). Si vous avez séparément acquis sous licence Microsoft Windows 2008 Standard ou Enterprise, vous êtes autorisé à installer une instance de l'édition Standard au lieu de l'édition Enterprise dans l'un de ces environnements de système d'exploitation physiques et virtuels. Le présent contrat s'applique à l'utilisation de l'édition Standard de cette manière.

ii. Si vous installez les cinq (5) instances autorisées, l'instance du logiciel serveur qui s'exécute sur l'environnement de système d'exploitation physique peut être utilisée uniquement pour exécuter le logiciel de virtualisation matérielle et pour :

exécuter le logiciel de virtualisation matérielle ;

fournir des services de virtualisation matérielle ;

exécuter le logiciel servant à la gestion et à la prestation de services dans les environnements de système d'exploitation sur le serveur concédé sous licence.

iii. Si le serveur concédé sous licence est un serveur à tolérance de panne, vous pouvez exercer les droits d'utilisation d'Enterprise Edition sur les quatre serveurs qui constituent le serveur concédé sous licence à tolérance de panne. Le serveur sous licence est dit « à tolérance de panne » s'il

comprend du matériel redondant ou doublement redondant en synchronisation exacte (ou quasi-exacte), et

n'utilise pas le cluster de basculement.

Le matériel redondant n'a pas besoin d'être synchronisé lors des mises à jour du logiciel serveur (p.ex., correctifs logiciels, correctifs de sécurité, Service Packs, suppléments), si l'instance qui reçoit la mise à jour est exécutée à cette fin uniquement.

c. Exécution d'Instances de Logiciels Supplémentaires.

Vous êtes autorisé à exécuter ou à utiliser de toute autre manière un nombre quelconque d'instances des logiciels supplémentaires mentionnés ci-dessous dans des environnements de système d'exploitation physiques ou virtuels sur un nombre illimité de dispositifs. Ces logiciels supplémentaires ne peuvent être utilisés que directement avec le logiciel serveur ou indirectement par le biais d'autres logiciels supplémentaires.

Outil de Migration Active Directory,

Outils d'Analyse FRS,

Logiciel Client Connexion Bureau à Distance,

Client RSAT,

d. Création et Stockage d'Instances sur Vos Serveurs ou Supports de Stockage.

Pour chaque licence de logiciel acquise, vous disposez des droits supplémentaires stipulés ci-dessous.

Vous êtes autorisé à créer un nombre quelconque d'instances du logiciel serveur et des logiciels supplémentaires.

Vous êtes autorisé à stocker des instances du logiciel serveur et des logiciels supplémentaires sur l'un quelconque de vos serveurs ou supports de stockage.

Vous êtes autorisé à créer et à stocker des instances du logiciel serveur et des logiciels supplémentaires uniquement pour exercer votre droit à exécuter des instances du logiciel serveur en vertu de l'une quelconque de vos licences de logiciel comme indiqué ci-dessus (par exemple, vous n'êtes pas autorisé à distribuer des instances à des tiers).

e. Programmes Logiciels Microsoft Fournis.

Le logiciel contient d'autres programmes Microsoft. Les présents termes du contrat de licence s'appliquent à l'utilisation de ces programmes.

f. Logiciel Dispositif.

Un logiciel dispositif permet à un dispositif (autre que ce serveur) d'accéder au logiciel serveur et de l'utiliser. Vous êtes autorisé à installer et à utiliser le logiciel dispositif sur n'importe quel dispositif uniquement dans le but d'accéder au logiciel serveur et de l'utiliser.

g. Droits afférents aux Processeurs.

Vous êtes autorisé à utiliser le logiciel serveur avec au maximum huit processeurs du Serveur simultanément.

3. Conditions de Licence et/ou Droits d'Utilisation Supplémentaires

a. Utilisation spécifique.

Cisco a conçu ce serveur pour une utilisation spécifique. Vous ne pouvez vous servir de ce logiciel que dans le cadre d'une telle utilisation.

Vous n'êtes pas autorisé à utiliser le logiciel en association avec des fonctions ou programmes logiciels supplémentaires autres que des utilitaires ou logiciels similaires utilisés uniquement à des fins d'administration, d'amélioration des performances et/ou de maintenance préventive de ce serveur.

b. Licences d'Accès Client (« Client Access License » ou « CAL »).

Ces termes de contrat de licence comprennent cinq CAL, sauf si un plus grand nombre de CAL est indiqué sur le Certificat d'Authenticité du logiciel serveur. Veuillez sélectionner le nombre de CAL utilisateur et le nombre de CAL dispositif (sans que leur total ne dépasse cinq ou le nombre supérieur défini précédemment) et les inscrire dans les espaces prévus à cet effet ci-dessous. Pour que les CAL soient valides, ces espaces doivent être complétés. Vous n'êtes pas autorisé à les modifier par la suite.

___ CAL utilisateur

___ CAL dispositif

Le modèle de licence logiciel comprend une licence de système d'exploitation et des CAL incrémentielles. Le coût total du logiciel évolue en fonction de l'utilisation. Différents types de CAL et modes de licence sont disponibles afin que vous puissiez choisir ceux correspondant à vos besoins.

i. Conditions d'Octroi de Licence d'Accès Client Windows Server 2008 (« CAL Windows »).

Vous devez acquérir, outre la licence du logiciel serveur, une CAL Windows pour chaque personne (« Utilisateur ») ou dispositif qui accède au logiciel serveur ou utilise celui-ci, que ce soit directement ou au travers d'un Service de Multiplexage. Un « Service de Multiplexage » est une application logicielle ou un service qui accède au logiciel serveur ou utilise ce dernier à la demande d'un Utilisateur ou d'un dispositif. Par exemple, une CAL Windows est nécessaire pour chaque Utilisateur ou dispositif utilisant l'un quelconque des services suivants du logiciel serveur :

services d'authentification (au moment de l'échange des informations d'identification de l'utilisateur ou de l'application entre le logiciel serveur et un Utilisateur ou dispositif),

services de fichiers (accès à ou gestion de fichiers ou de stockage sur disque),

services d'impression (impression sur une imprimante gérée par le logiciel serveur) ou

service d'accès à distance (accès au serveur depuis un emplacement distant par le biais d'une liaison de communication, y compris un réseau privé virtuel).

Vous n'avez pas besoin d'acquérir de CAL Windows pour un Utilisateur ou dispositif qui accède au logiciel serveur uniquement via Internet et qui n'est pas authentifié par le logiciel serveur ou par un Service de Multiplexage.

ii. Types de CAL Windows

Une CAL Dispositif Windows autorise un dispositif (utilisé par n'importe quel utilisateur) à accéder au logiciel serveur ou à l'utiliser.

Une CAL Utilisateur Windows autorise un utilisateur (utilisant n'importe quel dispositif) à accéder au logiciel serveur ou à l'utiliser.

Vous pouvez utiliser simultanément des CAL Dispositif Windows et des CAL Utilisateur Windows avec le logiciel serveur.

iii. Modes de Licence CAL.

Vous êtes autorisé à utiliser les CAL Windows avec le logiciel serveur en mode « Par Dispositif ou Par Utilisateur » ou en mode « Par Serveur ».

(1) En mode Par Dispositif ou Par Utilisateur, vous devez disposer d'une CAL Windows pour chaque dispositif ou Utilisateur qui accède au logiciel serveur sur le serveur. Si vous optez pour le mode Par Dispositif ou Par Utilisateur, votre choix est définitif.

(2) Si le logiciel serveur n'est pas utilisé en mode Par Dispositif ou Par Utilisateur, il est déployé en mode Par Serveur.

En mode Par Serveur, le nombre maximal de dispositifs et d'Utilisateurs autorisés à accéder simultanément au logiciel serveur installé sur ce serveur est égal au nombre de CAL Windows (de l'un ou l'autre type) que vous avez acquises et désignées comme devant être utilisées exclusivement avec ce serveur. Vous êtes autorisé à changer une seule fois votre utilisation du logiciel serveur pour passer du mode Par Serveur au mode Par Dispositif ou Par Utilisateur. Dans un tel cas, vous pouvez appliquer le même nombre de CAL Windows que celles que vous avez acquises pour utilisation en mode Par Serveur au mode Par Dispositif ou Par Utilisateur.

iv. Réattribution de CAL.

Vous pouvez réattribuer une CAL d'un dispositif à un autre, ou d'un Utilisateur à un autre, si la réattribution est effectuée soit

(1) de façon définitive à partir du dispositif ou de l'Utilisateur, soit

(2) de façon temporaire pour autoriser l'utilisation de la CAL par un dispositif de rechange lorsqu'un dispositif permanent est hors service ou par un travailleur temporaire lorsqu'un salarié permanent est absent.

v. CAL Supplémentaires.

Certaines fonctionnalités du logiciel serveur nécessitent des licences d'accès client supplémentaires, tel qu'indiqué ci-après.

Services Terminal Windows Server 2008 : CAL Services Terminal pour Windows Server 2008

Services RMS Windows Server 2008 : CAL Services RMS pour Windows Server 2008.

(1) CAL Services Terminal Server pour Windows Server 2008. Vous devez acquérir une CAL Services Terminal Server pour Windows Server 2008 pour chaque utilisateur ou dispositif qui accède directement ou indirectement au logiciel serveur pour héberger une interface utilisateur graphique (à l'aide de la fonctionnalité Services Terminal Server Windows Server 2008 ou d'une autre technologie).

(2) CAL Services RMS pour Windows Server 2008. Outre la CAL Windows Server 2008, vous avez besoin d'une CAL Windows Server 2008 Rights Management Services pour chaque utilisateur ou dispositif qui accède directement ou indirectement à la fonction Windows Server 2008 Rights Management Services.

vi. Services Premium Windows Server.

De nouvelles fonctions logicielles (« Services Premium ») peuvent être disponibles pour utilisation avec ce logiciel. Ces Services Premium peuvent être fournis dans le cadre de termes de contrat de licence supplémentaires. Des frais de licence supplémentaires peuvent s'appliquer si vous installez et utilisez ces Services Premium.

vii. Conditions applicables aux CAL supplémentaires.

(1) Licencié unique. Vous êtes la seule personne autorisée à utiliser les CAL avec le logiciel serveur.

(2) Correspondance des versions. La version de chaque CAL requise doit être Windows Server 2008 ou une version ultérieure.

(3) Administration. Vous n'avez pas besoin de CAL pour deux dispositifs ou utilisateurs, au maximum, qui accèdent aux instances du logiciel serveur à des fins d'administration uniquement.

c. Interdiction de Dissociation du Logiciel Serveur.

Vous n'êtes pas autorisé à dissocier le logiciel serveur afin de l'utiliser dans plusieurs environnements de système d'exploitation sous licence unique, sauf si cette opération est expressément permise. Cette disposition s'applique même si les environnements de système d'exploitation se trouvent sur le même matériel physique.

d. Fonctionnalités Supplémentaires.

Microsoft peut fournir des fonctionnalités supplémentaires pour le logiciel. D'autres termes du contrat de licence et redevances peuvent s'appliquer.

4. Activation Obligatoire

L'activation associe l'utilisation du logiciel à un dispositif spécifique. Pendant l'activation, le logiciel envoie des informations sur le logiciel et le dispositif à Microsoft. Ces informations incluent la version, la langue et la clé de produit du logiciel, l'adresse IP du dispositif et des informations dérivées de la configuration matérielle du dispositif. Cisco doit avoir activé le logiciel à votre place. Pour plus d'informations, visitez le site http:// www.microsoft.com/piracy/mpa.aspx (en anglais). En utilisant le logiciel, vous consentez à la transmission de ces informations. Si le dispositif est connecté à Internet, le logiciel peut se connecter automatiquement à Microsoft pour être activé. Vous pouvez également activer le logiciel par Internet ou téléphone. Dans ce cas, des frais de communication peuvent s'appliquer. Il est possible que vous deviez réactiver le logiciel si vous modifiez vos composants informatiques ou le logiciel.

5. Validation

a. Si Cisco a activé le logiciel à votre place, il ne vous sera peut-être pas demandé d'activer le logiciel lors de sa première utilisation. Le logiciel sera périodiquement validé, mis à jour ou il nécessitera le téléchargement de la fonctionnalité de validation du logiciel. La validation permet de vérifier que le logiciel a été activé et bénéficie d'une licence appropriée. La validation vous permet également d'utiliser certaines fonctionnalités du logiciel ou d'obtenir des avantages supplémentaires. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=39157 (en anglais).

b. Pendant une vérification de validation, le logiciel enverra des informations concernant le logiciel et le dispositif à Microsoft. Ces informations comprennent la version, la clé de produit du logiciel et l'adresse IP du dispositif. Microsoft n'utilise pas ces informations pour vous identifier ou vous contacter. En utilisant le logiciel, vous consentez à la transmission de ces informations. Pour plus d'informations sur la validation et sur ce qui est envoyé pendant une vérification de validation, consultez le site http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=69500 (en anglais).

c. Si, après une vérification de validation, il s'avère que le logiciel ne fait pas l'objet d'une licence appropriée, les fonctionnalités du logiciel sont susceptibles d'être affectées. Par exemple, il est possible que :

vous deviez réactiver le logiciel, ou

vous receviez des rappels pour acquérir une copie sous licence appropriée du logiciel ;

ou vous ne puissiez peut-être pas

utiliser ou continuer à utiliser certaines des fonctionnalités du logiciel, ou

obtenir certaines mises à jour ou mises à niveau de Microsoft.

d. Vous êtes autorisé à obtenir des mises à jour ou des mises à niveau du logiciel uniquement auprès de Microsoft ou de sources agréées. Pour plus d'informations sur l'obtention de mises à jour auprès de sources autorisées, consultez le site http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=69502 (en anglais).

6. Logiciels Potentiellement Indésirables.

Si Windows Defender est activé, il recherche sur votre ordinateur la présence de logiciels espions, de logiciels de publicité ainsi que d'autres logiciels potentiellement indésirables. S'il en trouve, il vous demande si vous souhaitez les ignorer, les désactiver (mise en quarantaine) ou les supprimer. Tout logiciel potentiellement indésirable dont le niveau de dangerosité est « élevé » ou « grave » est automatiquement supprimé après détection sauf si vous modifiez le paramétrage par défaut. La suppression ou la désactivation de logiciels potentiellement indésirables peut entraîner :

l'arrêt du fonctionnement d'autres logiciels sur votre ordinateur, ou

la violation d'une licence pour utiliser un autre logiciel sur votre ordinateur.

En utilisant ce logiciel, il est possible que vous supprimiez ou désactiviez également des logiciels qui ne sont pas potentiellement indésirables.

7. Champ d'Application de la Licence.

Le logiciel n'est pas vendu mais concédé sous licence. Le présent contrat vous confère certains droits d'utilisation du logiciel. Cisco et Microsoft se réservent tous les autres droits. Sauf si la loi en vigueur vous confère d'autres droits, nonobstant la présente limitation, vous n'êtes autorisé à utiliser le logiciel qu'en conformité avec les termes du présent contrat. À cette fin, vous devez vous conformer aux restrictions techniques contenues dans le logiciel qui vous permettent de l'utiliser d'une certaine façon. Pour plus d'informations, consultez la documentation relative au logiciel ou contactez Cisco. Sauf dans la mesure où ces opérations seraient permises par la réglementation applicable malgré les présentes limitations, vous n'êtes pas autorisé à :

contourner les restrictions techniques contenues dans le logiciel ;

reconstituer la logique du logiciel, le décompiler ou le désassembler ;

effectuer plus de copies du logiciel que ce qui n'est autorisé dans le présent contrat ;

publier le logiciel en vue d'une reproduction par autrui ;

louer ou prêter le logiciel ; ou

utiliser le logiciel en association avec des services d'hébergement commercial.

Sauf stipulation expresse contraire du présent contrat, les droits d'accès au logiciel sur ce serveur ne vous autorisent pas à exploiter des brevets appartenant à Microsoft ou tous autres droits de propriété intellectuelle de Microsoft sur le logiciel ou tous dispositifs qui accèdent à ce serveur.

Vous pouvez utiliser des technologies d'accès à distance intégrées au logiciel, telles que le Bureau à Distance, pour accéder au logiciel à distance à partir d'un autre dispositif. Vous êtes tenu d'obtenir toute licence requise pour utiliser les protocoles permettant d'accéder à d'autres logiciels.

8. Technologie de Stockage de Données.

Le logiciel serveur contient une technologie de stockage de données dénommée Windows Internal Database. Les composants du logiciel serveur font appel à cette technologie pour stocker les données. Vous n'êtes pas autorisé à utiliser ou à accéder à cette technologie de toute autre manière au titre du présent contrat.

9. Services Internet.

Microsoft fournit des services Internet avec le logiciel. Microsoft peut les modifier ou les interrompre à tout moment.

a. Consentement pour les Services Internet.

Les fonctionnalités du logiciel décrites ci-après se connectent aux systèmes informatiques de Microsoft ou de fournisseurs de services via Internet. Dans certains cas, vous ne recevrez pas de notification de connexion. Vous pouvez désactiver ces fonctionnalités ou ne pas les utiliser. Pour plus d'informations sur ces fonctionnalités, consultez le site http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=34493 (en anglais). En utilisant ces fonctionnalités, vous consentez à la transmission de ces informations. Microsoft n'utilise pas ces informations pour vous identifier ou vous contacter.

b. Informations sur l'Ordinateur.

Les fonctionnalités suivantes utilisent des protocoles Internet, lesquels transmettent aux systèmes appropriés des informations relatives à votre ordinateur, telles que votre adresse IP, le type de système d'exploitation, le navigateur, le nom et la version du logiciel que vous utilisez, ainsi que le code de langue du dispositif sur lequel vous avez installé le logiciel. Microsoft utilise ces informations pour mettre à votre disposition les services Internet.

Fonctionnalité Windows Update. Vous pouvez connecter un nouveau matériel au dispositif lorsque vous exécutez le logiciel. Votre dispositif peut ne pas être équipé des pilotes nécessaires pour communiquer avec ledit matériel. Si tel est le cas, la fonctionnalité de mise à jour du logiciel peut obtenir le pilote adéquat auprès de Microsoft et l'installer sur votre dispositif. Vous pouvez désactiver cette fonctionnalité de mise à jour.

Fonctionnalités de contenu Web. Les fonctionnalités du logiciel peuvent extraire du contenu associé de Microsoft et vous le transmettre. Pour fournir ce contenu, ces fonctionnalités communiquent à Microsoft le type de système d'exploitation, le nom et la version du logiciel que vous utilisez, le type de navigateur et le code de langue du dispositif sur lequel vous avez installé le logiciel. Parmi ces fonctionnalités, citons les images clipart, les modèles, la formation en ligne, l'assistance en ligne et Appshelp. Vous pouvez décider de ne pas faire appel à ces fonctionnalités de contenu Web.

Certificats numériques. Le logiciel utilise des certificats numériques. Ceux-ci confirment l'identité des utilisateurs Internet envoyant des informations chiffrées selon la norme X.509. Le logiciel extrait ces certificats et met à jour les listes de révocation des certificats. Ces fonctionnalités de sécurité n'opèrent que pendant l'utilisation d'Internet.

Mise à jour automatique des certificats racine. La fonctionnalité Auto Root Update met à jour la liste des autorités de certification approuvées. Vous pouvez la désactiver.

Gestion des droits numériques de Windows Media. Les propriétaires de contenu utilisent la technologie de gestion des droits numériques de Windows Media (WMDRM) pour protéger leurs droits de propriété intellectuelle, y compris leurs droits d'auteur. Ce logiciel et des logiciels appartenant à des tiers utilisent la technologie WMDRM pour lire et copier du contenu protégé. Si le logiciel ne protège pas le contenu, les propriétaires de contenu peuvent demander à Microsoft la révocation du droit du logiciel à utiliser ladite technologie WMDRM pour lire ou copier le contenu protégé. La révocation n'affecte pas d'autres contenus. Lorsque vous téléchargez des licences de contenu protégé, vous reconnaissez que Microsoft peut inclure une liste de révocation avec lesdites licences. Les propriétaires de contenu peuvent exiger de vous que vous mettiez à jour la technologie WMDRM afin d'accéder à leur contenu. Le logiciel Microsoft qui inclut la technologie WMDRM vous demandera votre autorisation avant de procéder à la mise à jour. Si vous refusez la mise à jour, vous ne pourrez plus accéder au contenu qui nécessite la mise à jour. Vous pouvez désactiver les fonctionnalités WMDRM qui accèdent à Internet. Une fois ces fonctionnalités désactivées, vous pouvez lire le contenu pour lequel vous disposez d'une licence valide.

Lecteur Windows Media. Lorsque vous utilisez le Lecteur Windows Media, celui-ci vérifie auprès de Microsoft :

la compatibilité des services audio en ligne dans votre pays ;

les nouvelles versions du lecteur ; et

les codecs, si votre dispositif ne dispose pas des codecs appropriés pour lire le contenu.

Vous pouvez désactiver cette dernière fonctionnalité. Pour plus d'informations, consultez le site http://www.microsoft.com/windows/windowsmedia/player/11/privacy.aspx (en anglais)

Suppression des logiciels malveillants/Nettoyage lors de la mise à niveau. Avant l'installation du logiciel, le logiciel recherchera et supprimera de votre dispositif les logiciels malveillants répertoriés sur le site http://www.support.microsoft.com/?kbid=890830 (les « Malware »). Lorsque le logiciel vérifie l'absence de Malware sur votre dispositif, un rapport est envoyé à Microsoft sur tout Malware détecté ou sur toute erreur survenue pendant cette vérification. Le rapport ne contient aucune information permettant de vous identifier. Vous pouvez désactiver la fonctionnalité de reporting de Malware en suivant les instructions données sur le site http://www.support.microsoft.com/?kbid=890830.

Icône d'état de la connectivité du réseau. Cette fonction détermine si un système est connecté à un réseau par une surveillance passive du trafic réseau ou des requêtes HTTP ou DNS actives. La requête transfère uniquement des informations TCP/IP ou DNS standard à des fins d'acheminement. Vous pouvez désactiver la fonction de requête active par le biais d'un paramètre de registre.

Service de temps Windows. Une fois par semaine, ce service synchronise l'heure avec time.windows.com afin que votre ordinateur soit toujours à l'heure exacte. Vous pouvez désactiver cette fonction ou choisir votre heure de préférence dans l'applet Date et heure du Panneau de configuration. La connexion utilise un protocole NTP standard.

Service traversal de traduction d'adresses réseau (NAT) IPv6 (Teredo). Cette fonctionnalité permet la transition des dispositifs de passerelle Internet domestiques existants vers IPv6. IPv6 est un protocole Internet de nouvelle génération. Il permet d'obtenir la connectivité de bout en bout souvent nécessaire pour les applications d'égal à égal. Pour cela, à chaque démarrage du logiciel, le service client Teredo tentera de localiser un service Internet Teredo public. en envoyant une requête via Internet. Cette requête transfère uniquement des informations du service DNS (Domain Name Service) pour déterminer si votre ordinateur est connecté à Internet et peut localiser un service Teredo public. Si vous

utilisez une application (par exemple, Windows Meeting Space) qui requiert une connectivité IPv6 ou

configurez votre pare-feu pour toujours autoriser la connectivité IPv6,

les informations de protocole Internet standard seront, par défaut, envoyées au service Teredo de Microsoft à intervalles réguliers. Aucune autre information n'est envoyée à Microsoft. Vous pouvez modifier cette valeur par défaut pour utiliser des serveurs non Microsoft. Vous pouvez également désactiver cette fonctionnalité à l'aide de l'utilitaire de ligne de commande appelé « netsh ».

Services RMS Windows. Le logiciel contient une fonctionnalité qui vous permet de créer des contenus qui ne peuvent pas être imprimés, copiés ou envoyés à d'autres utilisateurs sans votre autorisation préalable. Vous devez vous connecter au site Web de Microsoft pour utiliser cette fonctionnalité pour la première fois. Vous devez vous reconnecter une fois par an afin de mettre à jour cette fonctionnalité. Pour plus d'informations, consultez le site http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=52646 (en anglais). Vous pouvez choisir de ne pas utiliser cette fonctionnalité.

b. Utilisation d'informations.

Microsoft peut utiliser les informations sur l'ordinateur, les rapports d'erreurs et les rapports sur les logiciels malveillants (les « Malware ») pour améliorer ses logiciels et services. Nous pouvons également être amenés à les partager avec des tiers, tels que des fournisseurs de matériels et de logiciels. Ceux-ci peuvent utiliser ces informations pour améliorer le fonctionnement de leurs produits avec le logiciel Microsoft.

c. Utilisation Inappropriée des Services Internet.

Vous n'êtes pas autorisé à utiliser ces services de quelque manière que ce soit qui pourrait leur porter atteinte ou perturber leur utilisation par un autre utilisateur. Vous n'êtes pas autorisé à tenter d'accéder de façon non autorisée aux services, données, comptes ou réseaux de toute autre manière.

10. Tests d'Évaluation.

Le logiciel inclut un ou plusieurs composants de .NET Framework (les « Composants .NET »). Vous êtes autorisé à réaliser des tests d'évaluation interne de ces composants. Vous êtes autorisé à divulguer les résultats des tests d'évaluation de ces composants, à condition de respecter les conditions stipulées à l'adresse suivante : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=66406 (en anglais). Nonobstant tout autre contrat conclu avec Microsoft, si vous divulguez lesdits résultats des tests, Microsoft est autorisée à divulguer les résultats des tests d'évaluation effectués sur vos produits concurrents du composant .NET applicable, à condition de respecter les conditions stipulées sur http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=66406 (en anglais).

11. Autres Versions.

Le logiciel peut intégrer plusieurs versions, telles que les versions 32 bits et 64 bits. Vous pouvez utiliser l'une de ces versions pour chaque instance du logiciel que vous êtes autorisé à créer, stocker et exécuter.

12. Avertissements Relatifs à la Norme Visuelle MPEG-4.

Le logiciel peut contenir la technologie de décodage visuel MPEG-4. Cette technologie constitue un format de compression de données vidéo. MPEG LA, L.L.C. exige la diffusion de l'avertissement suivant :

L'UTILISATION DE CE PRODUIT CONFORMÉMENT À LA NORME VISUELLE MPEG-4 EST INTERDITE, HORMIS POUR UNE UTILISATION DIRECTEMENT LIÉE (A) AUX DONNÉES OU INFORMATIONS (i) GÉNÉRÉES PAR ET OBTENUES GRATUITEMENT D'UN CONSOMMATEUR SANS QUE CELA L'ENGAGE DE FAIT DANS UNE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ET (ii) POUR UN USAGE STRICTEMENT PERSONNEL ; ET (B) À D'AUTRES UTILISATIONS FAISANT L'OBJET DE LICENCES SPÉCIFIQUES ET DISTINCTES CONCÉDÉES PAR MPEG LA, L.L.C.

Si vous avez des questions relatives à cet avis, mettez-vous en rapport avec MPEG LA, L.L.C., 250 Steele Street, Suite 300, Denver, CO 80206, U.S.A. ; www.mpegla.com.

13. Avertissement Relatif à la Norme Visuelle VC-1.

Le présent logiciel peut contenir la technologie de décodage visuel VC-1. MPEG LA, L.L.C. exige la diffusion de l'avertissement suivant :

LA LICENCE DE CE PRODUIT EST ACCORDÉE CONFORMÉMENT AUX LICENCES VC-1 BREVETÉES POUR UN USAGE PERSONNEL ET NON COMMERCIAL EN VUE DE (A) ENCODER UNE VIDÉO CONFORMÉMENT À LA NORME VC-1 (« VIDÉO VC-1 ») OU DE (B) DÉCODER UNE VIDÉO VC-1 QUI A ÉTÉ ENCODÉE PAR UN UTILISATEUR ENGAGÉ DANS UNE ACTIVITÉ PERSONNELLE ET NON COMMERCIALE ET/OU A ÉTÉ OBTENUE PAR UN FOURNISSEUR DE VIDÉO AUTORISÉ À FOURNIR DES VIDÉO VC-1. AUCUNE LICENCE NE POURRA ÊTRE ACCORDÉE OU ÊTRE CONSIDÉRÉE COMME IMPLICITE POUR TOUTE AUTRE UTILISATION.

Si vous avez des questions relatives à la norme visuelle VC-1, mettez-vous en rapport avec MPEG LA, L.L.C., 250 Steele Street, Suite 300, Denver, Colorado 80206, États-Unis, http:// www.mpegla.com.

14. Copie de Démarrage Secondaire et Copie de Restauration du Logiciel

a. Copie de Démarrage Secondaire. Si une copie de démarrage secondaire du logiciel serveur est installée sur le serveur, vous êtes autorisé à accéder à cette copie, à l'utiliser pour démarrer, à l'afficher et à l'exécuter uniquement en cas de défaillance, de dysfonctionnement ou de détérioration de la copie d'exploitation principale du logiciel serveur, et uniquement jusqu'à ce que cette dernière soit réparée ou réinstallée. Vous n'êtes pas autorisé à effectuer de démarrage à la fois avec la copie d'exploitation principale et avec la copie de démarrage secondaire du logiciel serveur simultanément, ni à utiliser ces deux copies simultanément.

b. Copie de Restauration. Vous êtes autorisé à utiliser la copie de restauration uniquement dans le but de réparer ou de réinstaller le logiciel serveur sur le serveur.

TEXTE SUPPLÉMENTAIRE APPROUVÉ SI LA LOCATION À BAIL D'UN SYSTÈME EMBARQUÉ EST AUTORISÉE EN VERTU DU CONTRAT DE LICENCE OEM :

15. Matériel Loué à Bail.

Si vous louez à bail le serveur auprès de Cisco les conditions supplémentaires suivantes s'appliquent : (i) vous n'êtes pas autorisé à transférer le logiciel à un autre utilisateur dans le cadre du transfert du serveur, que ce transfert permanent du logiciel avec le serveur soit par ailleurs autorisé ou non dans les présentes conditions de licence ; (ii) vos droits à des mises à niveau logicielles seront déterminés par le contrat de bail que vous avez signé pour le serveur ; et (iii) vous n'êtes pas autorisé à utiliser le logiciel après la fin de votre contrat de bail, sauf si vous achetez le serveur à Cisco.

16. Location Interdite.

Vous n'êtes pas autorisé à prêter, à louer ni à fournir des services d'hébergement commercial avec le LOGICIEL.

17. Support Technique.

Contactez Cisco pour connaître les options de support technique. Référez-vous au numéro de support fourni avec le dispositif.

18. Copie de Sauvegarde.

Vous êtes autorisé à effectuer une copie de sauvegarde du logiciel. Vous ne pouvez l'utiliser que dans le but de réinstaller le logiciel sur le dispositif.

19. Preuve de Licence (« Proof of License » ou « POL »).

Si vous avez acquis le logiciel sur le dispositif, sur un disque ou sur tout autre support, une étiquette authentique de « Certificat d'Authenticité » (« Certificate of Authenticity » ou « COA ») avec une copie authentique du logiciel identifie un exemplaire du logiciel acquis sous licence. Pour être valable, l'étiquette doit être apposée sur le dispositif ou incluse sur ou dans l'emballage du logiciel de Cisco. Si vous recevez l'étiquette séparément, elle n'est pas valable. Vous devez conserver l'étiquette sur le dispositif ou l'emballage pour prouver que vous êtes autorisé à utiliser le logiciel. Pour identifier un logiciel Microsoft authentique, visitez le site http://www.howtotell.com.

20. Transfert à un Tiers.

Vous êtes autorisé à transférer le logiciel directement à un tiers uniquement avec le dispositif, l'étiquette de Certificat d'Authenticité (« Certificate of Authenticity » ou « COA ») et les présentes conditions de licence. Avant le transfert, le tiers doit reconnaître que ces conditions de licence s'appliquent au transfert et à l'utilisation du logiciel. Vous n'êtes pas autorisé à conserver des copies du logiciel ni de copie de sauvegarde.

21. Intolérance Aux Pannes.

Le logiciel ne tolère pas les pannes. Cisco a installé le logiciel sur le dispositif et il est responsable de son fonctionnement.

22. Utilisation Limitée.

Le logiciel Microsoft a été conçu pour des systèmes ne nécessitant pas un environnement à prévention de défaillance. Vous n'êtes pas autorisé à utiliser le logiciel Microsoft sur un dispositif ou un système pour lequel un dysfonctionnement du logiciel entraînerait un risque prévisible de préjudice corporel ou de décès pour quiconque. Cela englobe l'exploitation d'installations nucléaires, de systèmes de navigation ou de communication aériennes et de dispositifs de contrôle du trafic aérien.

23. Absence de Garantie Pour le Logiciel.

Le logiciel est fourni « en l'état ». Vous assumez tous les risques liés à son utilisation. Microsoft n'accorde aucune garantie ou condition expresse. Aucune garantie que vous pouvez recevoir concernant le dispositif ou le logiciel n'est fournie par Microsoft ou ses affiliés et n'engage la responsabilité de Microsoft et de ses affiliés. Dans la mesure autorisée par le droit de votre pays, Cisco et Microsoft excluent les garanties implicites d'adéquation à un usage particulier et d'absence de contrefaçon.

24. Limitations de Responsabilité.

Vous pouvez obtenir de Microsoft et de ses affiliés une indemnisation en cas de dommages directs limitée à deux cent cinquante dollars américains (250,00 USD), ou son équivalent dans la devise de votre pays. Vous ne pouvez prétendre à aucune indemnisation pour les autres dommages, y compris les dommages spéciaux, indirects, incidents ou accessoires et les pertes de bénéfices.

Cette limitation concerne :

toute affaire liée au logiciel, aux services ou au contenu (y compris le code) figurant sur des sites Internet tiers ou dans des programmes tiers, et

les réclamations pour rupture de contrat ou violation de garantie, les réclamations en cas de responsabilité sans faute, de négligence ou autre délit dans la limite autorisée par la loi en vigueur.

Elle s'applique également même si Microsoft connaissait l'éventualité d'un tel dommage. La limitation ou l'exclusion ci-dessus peut ne pas vous être applicable si votre pays n'autorise pas l'exclusion ou la limitation de responsabilité pour les dommages indirects, accessoires ou de quelque nature que ce soit.

25. Restricitons à L'exportation.

Le logiciel est soumis à la réglementation américaine en matière d'exportation. Vous devez vous conformer à toutes les réglementations nationales et internationales en matière d'exportation concernant le logiciel. Ces réglementations comprennent des restrictions sur les pays destinataires, les utilisateurs finaux et les utilisations finales. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site www.microsoft.com/exporting (en anglais)

Printed in the USA on recycled paper containing 10% postconsumer waste.