Gestion et automatisation de réseau : Moniteur CiscoWorks Health and Utilization

Dépannez les questions de CiscoWorks Health and Utilization Monitor dans la perfection LMS de Cisco

16 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (1 juin 2015) | Commentaires

Introduction

Ce document décrit une approche systématique que vous pouvez employer afin de dépanner des questions de base de données de CiscoWorks Health and Utilization Monitor (BOURDONNEMENT).

Contribué par Afroj Ahmad, ingénieurs TAC Cisco.

Conditions préalables

Conditions requises

Cisco vous recommande de prendre connaissance des rubriques suivantes :

  • Compréhension de base des CiscoWorks LAN Management Solution (LMS)
  • Connaissance de base de Windows et des systèmes d'exploitation Linux

Composants utilisés

Les informations contenues dans ce document sont basées sur les versions de matériel et de logiciel suivantes :

  • CiscoWorks LAN Management Solution 4.2
  • CiscoWorks Health and Utilization Monitor

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Informations générales

Le BOURDONNEMENT de CiscoWorks est un Protocole SNMP (Simple Network Management Protocol) basé sur une application d'interrogation MIB qui surveille des éléments de réseau tels que la CPU, la mémoire, les interfaces/ports, et les liens pour leurs niveaux de Disponibilité et d'utilisation et fournit le rapport historique.

Le BOURDONNEMENT de CiscoWorks fournit à des organismes :

  • Soutien des modèles système-définis MIB qui permettent à l'interrogation facile d'installer
  • La capacité pour que les utilisateurs créent les modèles faits sur commande MIB
  • Rapport historique sur une base quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, et annuelle
  • Enregistrement complet tel que le tableau de bord de périphérique, les rapports personnalisés, et les états de dessus-n/bas-n
  • Notification d'événement d'inexécution de seuil, enregistrement, et support de gestionnaire d'événement
  • Un GUI facile à utiliser qui inclut la vue de portail LMS

Le BOURDONNEMENT de CiscoWorks fournit à des utilisateurs finaux :

  • Planification de capacité
  • Une manière claire de dépanner des questions de performances du réseau
  • La capacité à isoler/problèmes de réseau de corrélation

Remarque: Référez-vous au soutien de vote d'objet MIB de configuration fondée de matériel des nombres pris en charge de MIB par ressources en matériel de division.

Problème

Ce sont les questions que les utilisateurs éprouvent avec la base de données de BOURDONNEMENT :

  • La taille de la base de données de BOURDONNEMENT est trop grande.
  • La base de données de BOURDONNEMENT utilise un grand nombre de mémoire qui ralentit le serveur.
  • Les pollers et les états de BOURDONNEMENT ne fonctionnent pas correctement.

Solution

Terminez-vous ces étapes afin de résoudre les problèmes répertoriés dans ce document :

  1. Vérifiez le nombre de pollers actifs dans le BOURDONNEMENT. Afin de faire ceci, log dans le dbreader avec ces informations :
    • http://servername : servername 1741/dbreader/dbreader.html ou de https:// : 443/dbreader/dbreader.html
    • User-id : DBA
    • Nom de la base de données : upm
    • Mot de passe : défini par l'utilisateur (par mot de passe par défaut est c2ky2k)

    Si vous ne vous souvenez pas le mot de passe, remettez à l'état initial ces commandes :

    Dans Windows :

    NMSROOT/CSCOpx/bin/dbpasswd.pl  all

    Dans le Linux/Solaris :

    /opt/CSCOpx/bin/dbpasswd.pl  all
  2. Exécutez cette requête afin d'obtenir les objets MIB gérés par pollerwise :
    "select count (*), PollerName from Poller_Details_Table a,Poller_Definition_Table 
    b where a.PollerId = b.PollerId and b.Poller_State NOT IN (1) Group by b.PollerName;"
  3. Exécutez cette requête afin d'obtenir tout le compte d'objet MIB pour les pollers actifs :
    "select count (*) from Poller_Details_Table a,Poller_Definition_Table b where a.PollerId =
    b.PollerId and b.Poller_State NOT IN (1);"
  4. Si vous dépassez le nombre d'objets MIB pris en charge par la spécification de serveur, terminez-vous cette étape afin de gérer le poller d'objet MIB plus efficacement. Cette étape te permet pour sélectionner les seulement importantes et essentielles interfaces afin de voter un périphérique au lieu de la sélection de l'interface entière.

    Dans le LMS, de la fenêtre choisie de point d'émission de données et de modèles, le clic le balayage par sélection d'utilisateur >> sélectionnent les exemples sur lesquels vous voulez voter la case d'option de périphériques.

    Pour plus d'informations sur la façon créer un poller, référez-vous à créer un Poller.

  5. Programmez une purge de données des travaux et des pollers de BOURDONNEMENT afin de gérer votre taille de la base de données de BOURDONNEMENT.
    1. De la fenêtre d'admin, choisissez les configurations de purge de réseau > de configurations > de données de performance de purge. Programmez la purge, placez les paramètres de la stratégie de purge, et cliquez sur Apply afin de purger des données de performance.

    2. Configurez le BOURDONNEMENT pour purger périodiquement les données du travail dont vous n'avez besoin plus. De la fenêtre d'admin, choisissez les configurations de réseau > de purge > les configurations de purge du travail de représentation. Quand la fenêtre de configuration de purge du travail de représentation s'ouvre, programmez la purge du travail, placez la stratégie de purge, et cliquez sur Apply. Des configurations fenêtre de purge du travail de représentation, vous pouvez programmer une purge du travail pour ces travaux de BOURDONNEMENT :
      • Les travaux rapides d'état - Purgez tous les travaux rapides d'état plus anciens que le nombre spécifié de jours.
      • Les travaux de rapport personnalisé - Purgez tous les travaux de rapport personnalisé plus anciens que le nombre spécifié de jours.
      • Les travaux d'état de seuil - Purgez tous les travaux d'état de seuil plus anciens que le nombre spécifié de jours.
      • Les travaux d'état de Poller - Purgez tous les travaux d'état de Poller plus anciens que le nombre spécifié de jours.
      • Les travaux de traqueur de panne - Purgez tous les travaux de traqueur de panne plus anciens que le nombre spécifié de jours.

Réinitialisez une base de données

Parfois le fichier de base de données lui-même devient corrompu. La boîte se produisent pour plusieurs différentes raisons comme après un crash de serveur, ou si un système de fichiers manque d'espace disque. Tandis qu'il n'y a aucun symptôme pour ceci, le symptôme le plus évident est que le pdshow signale la base de données en tant que « pour commencer ». Le pour en savoir plus, voient l'article de dépannage de base de données LMS dans la Communauté de support de Cisco.

Quand la base de données se développe extrêmement grande, la meilleure solution est de réinitialiser la base de données de BOURDONNEMENT car cette procédure détaille :

Avertissement : La réinitialisation d'une base de données détruit TOUTES LES données associées avec cette base de données. Par conséquent, on le recommande fortement que vous exécutiez les sauvegardes des données régulières de CiscoWorks LMS de sorte que vous puissiez restaurer vos données si vous rencontrez la corruption de base de données.

  1. Arrêtez le gestionnaire de démon. Dans Windows, sélectionnez la commande nette de crmdmgtd d'arrêt. Dans le Linux/Solaris, sélectionnez la commande d'arrêt de /etc/init.d/dmgtd.
  2. Dans Windows, entrez dans le NMSROOT \ coffre \ perl.exe NMSROOT \ script de dmprefix=UPM dsn=upm du coffre \ dbRestoreOrig.pl. Dans le Linux/Solaris, écrivez le script de dmprefix=UPM de dsn=upm de /opt/CSCOpx/bin/dbRestoreOrig.pl.
  3. Commencez le gestionnaire de démon. Dans Windows, sélectionnez la commande nette de crmdmgtd de début. Dans le Linux/Solaris, sélectionnez la commande de début de /etc/init.d/dmgtd.

Informations connexes


Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Document ID: 118975