WebEx : Cisco TelePresence MCU 4203

Mes appels impliquant un débranchement TANDBERG Codian MCU, IP gw, magnétoscope IP, RNIS gw, de serveur de TelePresence, VCS, TCS ou de point final inopinément après un à période fixe du temps

18 octobre 2016 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Questions


Introduction

Cet article associe le magnétoscope 2210 de la TelePresence Cisco MCU 4203, de la TelePresence Cisco MCU MSE 8420, de la TelePresence Cisco à IP, le magnétoscope MSE 8220 de TelePresence Cisco, des Produits IP LE gw 3510 de la TelePresence Cisco le RNIS LE gw 3241, de la TelePresence Cisco le RNIS LE gw MSE 8321, de la TelePresence Cisco, de la TelePresence Cisco MCU 4505 et de la TelePresence Cisco MCU MSE 8510.

Q. Mes appels impliquant un débranchement TANDBERG Codian MCU, IP gw, magnétoscope IP, RNIS gw, de serveur de TelePresence, VCS, TCS ou de point final inopinément après un à période fixe du temps

A. Cette Foire aux questions est sous la révision

Les Produits suivants n'imposent pas des limites de durée de l'appel :

  • Serveurs de TelePresence TANDBERG

  • TANDBERG Codian MCU

  • Passerelles IP TANDBERG Codian

  • Magnétoscopes IP TANDBERG Codian

Beaucoup de passerelles RNIS comprenant le TANDBERG Codian le RNIS gw ont un temps maximum configurable dans l'appel qui peut être trouvé dans les configurations > le RNIS

La plupart des garde-portes comprenant le garde-porte TANDBERG VCS et TANDBERG peuvent être configurés pour accorder une durée de l'appel maximum.

Tandis que ces limites sont de valeur en empêchant des coûts fortuits quand un utilisateur ne déconnecte pas leur appel correctement, ils peuvent poser des problèmes frustrants de déconnexion.

En outre, beaucoup de Pare-feu communs imposent une limite la durée de l'appel par défaut. Les configurations mal adaptées de port Ethernet peuvent entraîner la perte de paquets élevée, ayant pour résultat des appels étant abandonnés.

Si vous constatez que les appels à ou d'un certain débranchement de point final toujours après une heure, étudient ce qui suit :

  1. Limites de durée imposées par tous garde-portes impliqués dans un appel. Le point final et l'unité ont pu être inscrits à différents garde-portes ; même si l'appel est composé par l'adresse IP, plutôt que par le nombre E.164, les garde-portes pourraient encore être impliqués l'établissement et en démolissant l'appel.

  2. Limites de durée appliquées aux connexions réseau par des Pare-feu. Par exemple, un Pare-feu de Cisco PIX peut avoir une commande de délai d'attente du h323 2:00:00(i.e de l'UDP 0:02:00 h225 1:00:00 conn. 1:00:00 de délai d'attente de forme une liste de noms du protocole identifiés que chacun a suivis par un délai d'attente en quelques heures, de minutes et de secondes). Cet exemple impose une limite de deux heures H.323 aux connexions ; cependant, il impose également des limites à d'autres protocoles qui affecteraient également un appel vidéo (UDP et H225). Beaucoup de différents protocoles réseau sont impliqués dans un appel vidéo IP. Un délai d'attente appliqué à l'un d'entre eux a pu avoir comme conséquence l'appel étant démoli.

  3. Les délais d'attente se sont appliqués sur d'autres points finaux et MCU - par exemple, la configuration de MaxTimeInCall sur le Polycom MGC.

  4. Configurations de port de commutateur ethernet mal adaptées. Quand il n'y a aucun modèle aux temps après quoi au débranchement d'appels, et le log de raisons de débranchement en cas incluent 'H.245 la connexion réseau Error, il est possible que les configurations de port Ethernet de votre produit de Codian n'apparient pas ceux du commutateur qu'il est branché à. Il est très important que les configurations de port Ethernet sur votre produit de Codian apparient ceux sur votre commutateur. Quand des configurations sont mal adaptées, la perte de paquets peut se produire, et quand la perte de paquets dépasse un certain niveau, appelle entre votre MCU et vos points finaux peut être relâché. Si un côté est placé pour l'automatique-négociation, l'autre côté doit être placé pour l'automatique-négociation ("l'automatique » doit toujours être utilisé pour des Gigabit Ethernet). Si un côté est câblé à une certaine valeur (par exemple, bidirectionnel simultané de 100 Mbits/s) l'autre côté doit être placé à la même chose. Si les deux côtés sont placés pour l'automatique-négociation mais les déconnexions aléatoires se produisent toujours, c'est une bonne étape de dépannage pour câbler les deux côtés aux 100 Mbits/s bidirectionnels simultanés. Ceci éliminera des problèmes de négociation automatique comme source de vos problèmes.

Du tout il est probablement le plus difficile de dépanner ce, des délais d'attente de Pare-feu, parce que vous ne pouvez pas nécessairement se rendre compte de l'existence du Pare-feu, et même si vous êtes, sa configuration n'est pas susceptible d'être aisément accessible.


Informations connexes


Document ID: 112275