Réseaux optiques : Gamme Cisco ONS 15400

Mise à niveau de la plateforme Cisco ONS 15454 à la nouvelle version 9.2

22 février 2012 - Document d'origine
Autres versions: PDFpdf | Commentaires

Table des matières

Mise à niveau de la plateforme Cisco ONS 15454 à la nouvelle version 9.2

Table des matières

Avant de commencer

Matrice de mise à niveau du logiciel

Mises à niveau sans erreur et exceptions

Procédures documentaires

NTP-Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2

DLP-U510 Vérification des exigences de la poste de travail CTC

DLP-U511 Vérification des cartes de commandes communes

NTP-Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

NTP-U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2

DLP-U512 Télécharger le logiciel ONS 15454 R9.2

DLP-Procédez U513 un verrouillage de BLSR

DLP-U514 Activation du nouveau logiciel ONS 15454 R9.2

DLP-U515 Supprimer les fichiers JAR en cache

DLP-U516 Retirez le U516 de verrouillage BLSR

DLP-U517 Définir la date et l'heure.

NTP-U465 Installation du certificat de sécurité de clé publique

NTP-U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données

DLP-U518 Rétablir afin de protéger la charge

DLP-U519 Restauration manuelle de la base de données

NTP-U486 Mise à niveau de la carte TCC2/TCC2P à la carte TCC3

NTP-U467 Mise à niveau du logiciel ONS 15454 R9.2 grâce à TL1

Documents connexes

Obtenir des information sur la mise en réseau optique

Où trouver les informations de mise en garde relatives à la sécurité ?

CD-ROM de documentation produit de mise en réseau optique de Cisco

Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service


Mise à niveau de la plateforme Cisco ONS 15454 à la nouvelle version 9.2


Ce document explique comment mettre à niveau le logiciel Cisco Transport Controller (CTC) ONS 15454 grâce à la carte temporisation, communication et contrôle avancés (TCC2), ou la carte temporisation, communication et contrôle avancés plus (TCC2P) ou la carte temporisation, communication et contrôle trois (TCC3) pour les versions et les plateformes suivantes :

Des versions 5.0.6, 7.0.1, 7.0.6, 7.0.7, 7.2.3, 8.0.0, 8.5.x, 9.0 et 9.1 à version 9.2 dans la plateforme Cisco ONS 15454 SONET MSTP (plateforme de transport multiservices)

Des versions 7.0.7, 8.5.x, 9.0 et 9.1 à la version 9.2 de la plateforme Cisco ONS 15454 SONET MSPP (plateforme d'approvisionnement multiservices)


Remarque La carte TCC2P est une version améliorée de la carte TCC2. Les principales améliorations concernent les fonctions de sécurité Ethernet et la synchronisation d'approvisionnement intégrée par l'horloge constitutive de 64K (BITS).



Remarque La carte temporisation, communication et contrôle trois (TCC3) est une version améliorée de la carte TCC2P. Les principales améliorations comprennent l'augmentation de la capacité de mémoire et de l'espace flash compact.



Remarque La carte OC-48 IR 1310 est prise en charge à partir de la version 8.5 et des versions ultérieures.


Table des matières

Ce document présente les informations suivantes :

Avant de commencer

Matrice de mise à niveau du logiciel

Mises à niveau sans erreur et exceptions

Procédures documentaires

Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2

Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2

U465 Installation du certificat de sécurité de clé publique

U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données

U486 Mise à niveau de la carte TCC2/TCC2P à la carte TCC3

U467 Mise à niveau du logiciel ONS 15454 R9.2 grâce à TL1

Documents connexes

Obtenir des information sur la mise en réseau optique

Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service

Avant de commencer

Avant de commencer, notez les informations suivantes au sujet de votre site : date, numéro de rue, numéro de téléphone du site, et numéro commuté. Ces informations seront utiles pendant et après la mise à niveau.


Avertissement Lisez toutes les procédures avant de commencer la mise à niveau.


Avertissement Cette mise à niveau est prise en charge dans les versions et les plateformes suivantes :
—Des versions 5.0.6, 7.0.1, 7.0.6, 7.0.7, 7.2.3, 8.0.0, 8.5.x, 9.0 et 9.1 à version 9.2 dans la plateforme Cisco ONS 15454  SONET MSTP (plateforme de transport multiservices)
—Des versions 7.0.7, 8.5.x, 9.0 et 9.1 à la version 9.2 de la plateforme Cisco ONS 15454 SONET MSPP (plateforme d'approvisionnement multiservices)
Si vous souhaitez mettre à niveau à partir d'une version antérieure, vous devez contacter le centre d'assistance technique Cisco (Cisco TAC). Pour plus d'informations, consultez la section "Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service" section.


Remarque Le logiciel R9.2 prend en charge des mises à niveau parallèles pour des nœuds multiples sur un même réseau. Lors d'une mise à niveau parallèle, vous ne pouvez activer qu'un seul noeud à la fois. Toutefois, vous pouvez lancer l'activation du prochain nœud dès que les cartes contrôleur pour le nœud actuel redémarreront (avec succès ou cinq minutes après l'activation, si vous n'avez pas de visibilité du nœud).


Matrice de mise à niveau du logiciel

Le tableau 1 décrit les options de mise à niveau possibles pour les versions 4.1.x, 4.5.x, 4.6.x, 4.7.x, 5.0.x, 6.0.x, 6.2.x, 7.0.x, 7.2.x, 8.0.x, 8.5.x, 9.0.x et 9.1.x vers la version 9.2 dans la plateforme MSTP.


Remarque Les versions 5.0.6, 7.0.1, 7.0.6, 7.0.7, 7.2.3, 8.0.0, 8.5.x, 9.0 et 9.1 peuvent être mises à niveau
version 9.2 sous Plateforme Cisco ONS MSTP 15454 SONET MSTP (plateforme de transport
multiservices)


Tableau 1

Version
4.1.x1
4.5.x
4.6.x
4.7.x
5.0.x
6.0.x.
6.2.x
7.0(x)
7.2.x
8.0.x
8.5.x
9.0.x
9.1.x
9.2
4.1.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

 
4.5.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

 
4.6.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

 
4.7.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

 
5.0.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui

Oui

6.0.x.

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

 
6.2.x

Oui2

Oui2

Oui2

 
7.0(x)

Oui2

Oui2

Oui2,3

Oui3

Oui3

Oui3

7.2.x

Oui2

Oui2

Oui

Oui

8.0.x

Oui2

Oui

Oui

Oui

8.5.x

Oui2

Oui

Oui4

Oui4

9.0.x

Oui

Oui

Oui

9.1.x

Oui

Oui

1 Utilisez la carte TCC2 Plus pour mettre à niveau les versions 4.1.x et supérieures.

2 EOL ou version non-préférentielle ; l'assistance est donc limitée.

3 Pour mettre à niveau un nœud multi-châssis à partir de l'une des trois versions 7.0.0, 7.0.1 ou 7.0.6 vers l'une des versions 8.5.x, 9.0.x, 9.1.x ou 9.2, vous devez d'abord mettre à niveau le nœud 7.0.x à la version 8.0.0 puis vers la destination de la version 8.5.x, 9.0.x, 9.1.x ou 9.2. Toutes les autres versions 7.0.x peuvent être directement mises à niveau aux versions 8.5.x, 9.0.x, 9.1.x ou 9.2.

4 Non pris en charge pour la version 8.5.1. Toutes les autres versions 8.5.x sont prises en charge.


Matrice de mise à niveau du logiciel—MSTP

Le tableau 2 décrit les options de mise à niveau possibles pour les versions 4.1.x, 4.5.x, 4.6.x, 4.7.x, 5.0.x, 6.0.x, 6.2.x, 7.0.x, 7.2.x, 8.0.x, 8.5.x, 9.0.x et 9.1.x vers la version 9.2 dans la plateforme MSPP.


Remarque Les versions 7.0.7, 8.5.x, 9.0 et 9.1 peuvent être mises à niveau vers la version 9.2 dans la plateforme Cisco ONS 15454 SONET MSPP (plateforme d'approvisionnement multiservices)


Tableau 2

Version
4.1.x1
4.5.x
4.6.x
4.7.x
5.0.x
6.0.x.
6.2.x
7.0(x)
7.2.x
8.0.x
8.5.x
9.0.x
9.1.x
9.2
4.1.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui

4.5.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

4.6.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

4.7.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

5.0.x

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui

6.0.x.

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

Oui2

6.2.x

Oui2

Yes2

Yes2

7.0(x)

Oui2

Oui2

Oui2

Oui

Oui

Oui

7.2.x

Oui2

Oui2

Oui

8.0.x

Oui2

Oui

Oui

8.5.x

Oui2

Oui3

Oui3,4

Oui4

9.0.x

Oui

Oui

Oui

9.1.x

Oui

Oui

1 Utilisez la carte TCC2 Plus pour mettre à niveau les versions 4.1.x et supérieures.

2 EOL ou version non-préférentielle ; l'assistance est donc limitée.

3 Pour la charge utile DS1, la mise à niveau de R8.5.4 à R9.0 / R9.1 n'est pas prise en charge. En outre, lors d'une mise à niveau de la V8.5.4 à V9.0 / VR9.1, le trafic E1 peut s'égarer et peut être récupéré en appliquant et en exécutant le rebouclage de terminal ou d'installation sur les ports E1 qui acheminent le trafic.

4 Non pris en charge pour la version R8.5.1. Toutes les autres versions 8.5.x sont prises en charge.


Matrice de mise à niveau du logiciel—MSPP

Mises à niveau sans erreur et exceptions

Les tableaux 3 via 5 ont organisés par type de carte interconnectée et définissent où les mises à niveau sans erreur sont planifiées et où les exceptions peuvent se produire pour le logiciel R9.2.


Avertissement En ce qui concerne la gestion de circuits de bout en bout participant à un anneau de paquets résistant de la gamme ML (RPR) sur des nœuds multiples impliqués dans une mise à niveau parallèle, tous les nœuds participant à ces circuits doivent avoir été activés avant la reprise du trafic de bout en bout.


Remarque Les mises à niveau pour les configurations denses (DWDM) de multiplexage par répartition en longueur d'ondes sont censées ne pas contenir d'erreurs, à l'exception suivante :

Les cartes MXP_MR_2.5 et MXPP_MR_2.5 téléchargent automatiquement une nouvelle image FPGA lors d'une mise à niveau logicielle du logiciel version 8.5 ou version antérieure R9.2. Pour les cartes sans protection de câble Y, le chemin de données connaît une atteinte du trafic allant jusqu'à 10 secondes (généralement moins). Les cartes à protection de câble Y ayant des charges utiles de Fibre Channel (FC) connaissent une réinitialisation de liaison du FC lorsque le trafic commute par la carte pour télécharger la nouvelle image FPGA. Les cartes à protection de câble Y avec des données utiles gigabit Ethernet (GE) ne sont pas sensées donner lieu à une occurrence du trafic.



Remarque En ce qui concerne le trafic du canal des données utilisateur (UDC) traversant les cartes OSC-CSM et OSCM, on note une atteinte du trafic (en ms) lorsque le logiciel passe des versions 7.x et 8.x à la version 9.2.



Remarque Lors de la mise à jour logicielle d'une version antérieure à la version 9.2, on remarque une perte de trafic Gigabit Ethernet de 1 seconde sur une carte ADM-10G lorsque la négociation automatique est désactivée. En outre, si le nœud a un circuit de protection de l'acheminement, le commutateur de la protection du circuit se déclenchera. Pour éviter le déclenchement du commutateur de protection du circuit lors d'une mise à niveau, effectuez la procédure de verrouillage de la protection de l'acheminement avant de mettre à niveau le logiciel à la version 9.2. Si vous repassez de la version 9.2 à la version précédente, si le trafic Gigabit Ethernet n'est pas actif, ou s'il existe des alarmes de GFP sur une carte ADM-10G, redémarrez à froid la carte ADM-10G pour garantir un flux régulier du trafic.



Remarque Pour la carte FC_MR-4, les mises à jour logicielles sans-à-coup ne sont pas possibles avec une activation du logiciel version 5.0 au logiciel version 6.0 ou supérieure en mode de carte optimisé. En effet le FPGA doit être mis à niveau pour prendre en charge le délai différentiel en mode optimisé. Les mises à niveau sont toujours sans-à-coup en mode débit de ligne.


Tableau 3 XC-VXC-10G 

Card Type
Effet du trafic prévu

DS-1

Sans erreur

DS-3

Sans erreur

DS3E

Sans erreur

DS3XM

Sans erreur

EC-1

Sans erreur

OC-N (notamment MRC-2.5G-4, MRC-12 et OC192-XFP)

Sans erreur

Ethernet de la gamme E

Le trafic est atteint en 5 minutes (environ)

Ethernet de la gamme ML

Le trafic est atteint en 3 à 8 minutes (environ)

Ethernet de la gamme CE

Sans erreur

Ethernet de la gamme G

Sans erreur (sauf mention contraire dans la "Mises à niveau sans erreur et exceptions" section


Le Tableau 4 concerne les nœuds équipés de cartes XC10G.

Tableau 4 XC10G 

Card Type
Effet du trafic prévu

DS-1

Sans erreur

DS-3

Sans erreur

DS3E

Sans erreur

DS3XM

Sans erreur

EC-1

Sans erreur

OC-N (notamment MRC-2.5G-4, MRC-12 et OC192-XFP)

Sans erreur

Ethernet de la gamme E

Le trafic est atteint en 5 minutes (environ)

Ethernet de la gamme ML

Le trafic est atteint en 3 à 8 minutes (environ)

Ethernet de la gamme CE

Sans erreur

Ethernet de la gamme G

Sans erreur (sauf mention contraire dans la "Mises à niveau sans erreur et exceptions" section


Le Tableau 5 concerne les nœuds équipés de cartes XCVT. (La mise à niveau sans erreur n'est pas garantie dans ce cas).

Tableau 5 XCVT

Card Type
Effet du trafic prévu

DS-1

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

DS-3

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

DS3E

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

DS3XM

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

EC-1

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

OC-N

Le trafic est atteint en < 60ms (échec)

Ethernet de la gamme E

Le trafic est atteint en 5 minutes (environ)

Ethernet de la gamme ML

Le trafic est atteint en 3 à 8 minutes (environ)

Ethernet de la gamme CE

Le trafic est atteint en <60 ms (échec)

Ethernet de la gamme G

Échec ; le trafic est atteint en <60 ms (sauf mention contraire dans la "Mises à niveau sans erreur et exceptions" section


Procédures documentaires

Les procédures dans ce document doivent être réalisées dans un ordre consécutif sauf indication contraire. Assurez-vous que la procédure est terminée pour chaque nœud d'un réseau donné. Si vous mettez à niveau la plateforme ONS 15454 pour la première fois, imprimez une copie de ce document et utilisez-la comme liste de contrôle.

Chaque procédure sans anomalie (NTP) est une liste d'étapes conçues pour accomplir une procédure spécifique. Suivez les étapes jusqu'à ce que la procédure soit terminée. Si vous avez besoin d'instructions plus détaillées, reportez-vous à la procédure détaillée (DLP) précisée dans les étapes de la procédure. Tout au long de ce guide, les NTP sont appelées « procédures » et les DLP « tâches. » Chaque référence à une procédure comprend son nombre de NTP, et chaque référence d'une tâche comprend son numéro de DLP.

La DLP (tâche) fournit des informations supplémentaires sur la tâche pour prendre en charge la procédure NTP. Les listes de DLP dénombrent les étapes qui vous mèneront à l'accomplissement d'une tâche donnée. Certaines étapes nécessitent la vérification des indications concernant les équipements. Lorsqu'aucune réponse adéquate n'est obtenue, une référence d'effacement des anomalies est fournie.

Cette section répertorie les procédures du document (NTP). Reportez-vous à une procédure en particulier pour connaître les tâches applicables (DLP).

1. Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2. Cette procédure rapporte les informations essentielles que vous devez lire et les tâches que vous devez absolument accomplir avant de débuter le processus de mise à niveau.

2. Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454. Procédez à la sauvegarde de la base de données afin d'assurer la conservation de l'approvisionnement du nœud et du réseau au cas où vous auriez besoin de les restaurer.

3. U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2. Vous devez accomplir l'ensemble de la procédure pour finaliser la mise à niveau.

4. U465 Installation du certificat de sécurité de clé publique. Vous devez accomplir cette procédure pour être en mesure d'exécuter le logiciel ONS 15454 R9.2.

5. U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données. Accomplissez cette procédure uniquement si vous devez revenir au chargement du logiciel que vous exécutiez avant l'activation du logiciel R9.2.

6. U467 Mise à niveau du logiciel ONS 15454 R9.2 grâce à TL1. N'accomplissez cette procédure que si vous souhaitez mettre à niveau le logiciel R9.2 à l'aide de Transaction Language 1 (TL1).

NTP-Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2

Objectif

Cette procédure décrit les contrôles de données et les tâches que vous devez absolument effectuer avant de procéder à une mise à niveau.

Outils / équipements

Noeuds ONS 15454 à mettre à niveau
Poste de travail PC ou système d'exploitation UNIX
Logiciel Cisco ONS 15454 R9.2

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance

Niveau de sécurité

Superuser



Étape 1 Lisez Informations sur la version Cisco ONS 15454, version 9.2.

Étape 2 Connectez-vous au nœud que vous souhaitez mettre à niveau. Pour obtenir des instructions détaillées, reportez-vous au Guide de procédure de Cisco ONS 15454 ou au Guide de procédure de Cisco ONS 15454 DWDM.

Étape 3 Accomplissez la "DLP-U510 Vérification des exigences de la poste de travail CTC" task.

Étape 4 Accomplissez la "DLP-U511 Vérification des cartes de commandes communes" task.

Étape 5 Lorsque vous avez terminé les tâches pour cette section, procédez à la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure.

Arrêt. La procédure est terminée.


DLP-U510 Vérification des exigences de la poste de travail CTC

Objectif

Cette tâche vérifie les exigences relatives au matériel et aux logiciels de toutes les stations de travail PC ou UNIX. Réalisez cette tâche avant de procéder à la mise à niveau de la poste de travail pour exécuter le logiciel CTC R9.2.

Outils/équipements

Poste de travail PC ou système d'exploitation UNIX

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Étape 1 Assurez-vous que votre poste de travail est l'une des suivantes :

PC compatible avec IBM, équipé d'un processeur Pentium IV ou d'un processeur plus rapide, d'un lecteur de CD-ROM, d'un minimum de 1 Go de RAM et 250 Mo d'espace disque disponible, de Windows 2000 professionnel, de Windows Server 2003 et 2008, ou de Windows XP professional.


Remarque Pour exécuter avec succès le CTC sur les stations de travail exécutant Windows Vista ou Windows 7, mettez à niveau le logiciel de CTC à la version R8.5.x ou à une version ultérieure. Les versions antérieures à R8.5.x ne sont pas prises en charge sur Windows Vista ou Windows 7.



Remarque Utilisez le dernier correctif ou service pack publié par le fournisseur du système d'exploitation. Demandez au fournisseur le dernier correctif ou le dernier service pack.


Poste de travail utilisant UNIX avec la version 9 ou 10 de Solaris sur un processeur UltraSPARC-III ou un processeur plus rapide, avec un minimum de 1 Go de RAM et un minimum de 250 Mo d'espace disque disponible.

Étape 2 Assurez-vous que votre logiciel de navigateur web est l'un des suivants :

Netscape Navigator 7.x ou version ultérieure sous Windows

Internet Explorer version 6.x ou version ultérieure sur Windows

Mozilla version 1.7 ou version ultérieure sous Solaris

Étape 3 Vérifiez que les éléments suivants sont installés sur votre ordinateur :

Environnement d'exécution Java (JRE) version 1.6

Plug-in Java 1.6


Conseil Vérifiez la version de JRE dans la fenêtre de votre navigateur sous la version de Java après avoir saisi l'adresse IP du nœud dans la fenêtre d'URL.



Remarque Pour des informations importantes sur la rétrocompatibilité de CTC en fonction de votre choix de version de JRE, consultez le fichier Readme.txt ou Readme.html sur le CD du logiciel.



Remarque Pour installer JRE 1.6, le fichier de stratégie de Java, ou l'aide en ligne du logiciel R9.2 reportez-vous aux instructions d'installation du Guide de procédure de Cisco ONS 15454 ou du Guide de procédure de Cisco ONS 15454 DWDM.


Étape 4 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-U511 Vérification des cartes de commandes communes

Objectif

Cette tâche vérifie que deux cartes TCC2, TCC2P ou TCC3 et deux cartes XC-VXC-10G, XC10G ou XCVT (SONET uniquement) sont installées à chaque nœud, de manière adaptée à votre configuration réseau.

Outils/équipements

Poste de travail PC ou système d'exploitation UNIX avec le CTC installé

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque La carte TCC2P est une version améliorée de la carte TCC2. Les principales améliorations concernent les fonctions de sécurité Ethernet et la synchronisation de l'horloge composite de 64K (BITS).



Remarque La carte temporisation, communication et contrôle trois (TCC3) est une version améliorée de la carte TCC2P. Les principales améliorations comprennent l'augmentation de la capacité de mémoire et de l'espace flash compact.



Remarque Les nœuds DWDM ont besoin uniquement des cartes TCC2/TCC2P/TCC3 installées lors de la mise à niveau.



Étape 1 Assurez-vous que les cartes sont bien installées. Les cartes TCC2, TCC2P ou TCC3 se situent dans les emplacements 7 et 11 et les cartes XC-VXC-10G, XC10G ou XCVT (requises pour le fonctionnement SONET) se situent dans les emplacements 8 et 10. Le logiciel version R9.2 ne prend pas en charge le fonctionnement unidirectionnel.

Étape 2 Répétez l'étape 1 à chaque nœud du réseau.

Étape 3 Retournez à la procédure initiale (NTP).


NTP-Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

Objectif

Cette procédure préserve toutes les informations de configuration pour votre réseau avant d'effectuer la mise à niveau.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d'exploitation UNIX

Procédures prérequises

Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Utilisateur de maintenance ou supérieur



Étape 1 Connectez-vous à CTC. Pour obtenir des instructions plus détaillées, consultez le Guide de procédure de Cisco ONS 15454 ou le Guide de procédure de Cisco ONS 15454 DWDM. Une fois connecté, passez à l'Étape 2.


Remarque (Nœuds de BLSR uniquement) La base de données doit être sauvegardée avant de verrouiller l'anneau commuté sur ligne partagée dans les deux sens.


Étape 2 Dans la vue du nœud de CTC (par défaut), cliquez sur l'onglet Maintenance puis cliquez sur le bouton Database.

Étape 3 Dans la vue de la base de données, cliquez sur le bouton Backup.

Étape 4 Dans la boîte de dialogue de sauvegarde de la base de données, cliquez sur le bouton Browse puis accédez à un répertoire local de l'ordinateur ou le répertoire de réseau et saisissez un nom de la base de données à l'aide de l'adresse IP du nœud pour la mise à niveau (par exemple database10108087010107.db) dans le champ du nom du fichier.

Étape 5 Dans la boîte de dialogue de sauvegarde de la base de données, cliquez sur OK. Si vous écrasez un fichier existant, cliquez sur Oui dans la boîte de dialogue de confirmation.

Étape 6 Cliquez sur le bouton Save pour enregistrer la base de données sur le disque dur de la poste de travail ou sur un emplacement de stockage réseau.

Étape 7 Lorsque la sauvegarde est terminée, cliquez sur OK.

Étape 8 Répétez les étapes 1 à 7 pour chaque nœud du réseau.

Étape 9 (Facultatif) Cisco vous recommande de noter manuellement les données sensibles en les écrivant sur papier, en réalisant des impressions d'écrans ou en exportant les données vers le format approprié le cas échéant. Utilisation du Tableau 6 pour déterminer les informations que vous devez consigner.

Tableau 6 Données enregistrées manuellement 

Élément
Enregistrer les données ici (le cas échéant)

Adresse IP du nœud.

 

Nom du nœud.

 

Paramètres de l'horloge.

 

Connexions DCC1  ; répertorie tous les ports optiques qui ont des DCC activés.

 

Identifiants utilisateur ; répertorie tout, en incluant au moins un Superuser.

 

Inventaire ; fait une impression d'écran depuis la fenêtre d'inventaire.

 

TCC2/TCC2P/TCC3 actif.

Emplacement 7 ou emplacement 11 (un cercle)

XC-VXC-10G, XC10G ou XCVT actifs (tel que requis pour la configuration SONET).

Logement 8 ou logement 10 (un cercle)

Informations réseau : fait une impression d'écran de l'onglet Provisioning dans la vue du réseau.

 

Configuration actuelle (BLSR, linéaire, etc.) ; faites les impressions d'écrans selon les besoins.

 

Répertoriez tous les groupes de protection du système ; faites une impression d'écran de la fenêtre du groupe de protection.

 

Répertorier les alarmes ; fait une impression d'écran de la fenêtre d'alarme.

 

Répertorier les circuits ; fait une impression d'écran de la fenêtre du circuit.

 

1 DCC = canaux de communications des données


Arrêt. La procédure est terminée.


NTP-U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2

Objectif

Cette procédure mises à niveau votre logiciel de CTC vers le logiciel R9.2.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d'exploitation UNIX

Procédures prérequises

Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Avertissement N'exercez pas les activités de maintenance ou d'approvisionnement lors de la tâche d'activation.


Avertissement En ce qui concerne la gestion de circuits de bout en bout participant à un anneau de paquets résistant de la gamme ML (RPR) sur des nœuds multiples impliqués dans une mise à niveau parallèle, tous les nœuds participant à ces circuits doivent avoir été activés avant la reprise du trafic de bout en bout.


Remarque Si vous mettez à niveau plusieurs nœuds d'une version antérieure au logiciel version 7.0 et que disposez d'au moins un circuit de connexion réseau de canal optique (OCHNC), vous verrez les conditions d'OCHTERM-INC transitoires augmenter lors de la mise à niveau. Cette condition disparaît une fois que tous les nœuds ont été mis à niveau.



Remarque Des alarmes sont émises lorsque le nœud est mis à niveau depuis une version antérieure à R9.2 en raison d'une incompatibilité du logiciel. Les alarmes disparaissent une fois la mise à niveau terminée.



Remarque La mise en service du logiciel sera perdue lors de la mise à niveau de la version 8.0 ou 8.5.x vers R9.2 de R8.5.x si le circuit de protection du parcours du type UPSR_DRI ou avec type=2waydc est créé sur la carte de ligne d'ADM-10G. Assurez-vous qu'il n'y a aucun circuit de protection du parcours du type UPSR_DRI ou avec type=2waydc créé sur la carte de ligne d'ADM-10G avant de procéder à la mise à niveau vers R9.2.



Remarque Le CTC permet d'ajouter de nouvelles dérivations à un circuit de STS existant en modifiant le circuit et la création de nouvelles dérivations dans l'onglet Drops. Cette fonctionnalité, cependant, n'est pas prise en charge par la carte de ligne d'ADM-10G. Dans les versions 8.0 et 8.5.x, bien que la carte d'ADM-10G n'ait pas pris en charge cette fonctionnalité, si vous avez essayé d'ajouter de nouvelles dérivations en modifiant le circuit de STS existant, CTC n'a signalé aucune erreur ou avertissement. Ce comportement a été corrigé dans la version R9.1. Dans la version R9.1, le CTC signale une erreur si vous tentez d'ajouter de nouvelles dérivations aux circuits de STS existants. Par conséquent, en mettant à niveau la version 8.0 ou 8.5.x vers R9.2, il est fortement recommandé de procéder à la suppression de tous les circuits de STS avec les dérivations multiples sur la carte ADM-10G. Si cela n'est pas suivi, la mise à niveau vers R9.2 peut être réussie mais vous pourrez être confronté(e) au comportement inhabituel plus tard.



Remarque Après la mise à niveau des versions 5.x, 6.x, 7.0.x. Version 8.0.x vers R9.2, la date et l'heure dans le CTC est réinitialisé.



Remarque En mettant à niveau vers R9.2, les cartes TCC2P/TCC3 passent par le biais du redémarrage du routeur au lieu du redémarrage du serveur en raison d'une modification (amélioration) du code de démarrage. La nouvelle veille TCC2P/TCC3 affiche le statut « NP » pour une petite durée lorsque la carte effectue un redémarrage du routeur. Ce comportement n'affecte pas la capacité.



Étape 1 Insérez le CD du logiciel R9.2 dans le lecteur de CD-ROM du poste de travail (ou sinon obtenez l'accès au logiciel) pour lancer la procédure de mise à niveau.


Remarque L'insertion du CD du logiciel permet de lancer l'assistant de configuration du java de CTC. Vous pouvez utiliser l'assistant de configuration pour installer les composants ou cliquez sur Cancel pour continuer la mise à niveau.


Étape 2 Suivez cette procédure pour tous les nœuds, ou groupes de nœuds, que vous mettez à niveau.

Étape 3 (Nœuds BLSR uniquement) La base de données doit être sauvegardée avant de verrouiller le BLSR. Consultez la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure pour de plus amples détails.

Étape 4 (Nœuds BLSR uniquement) Effectuez la "DLP-Procédez U513 un verrouillage de BLSR" task.

Étape 5 Effectuez la "DLP-U512 Télécharger le logiciel ONS 15454 R9.2" task pour tous les nœuds que vous mettez à niveau.

Étape 6 Effectuez la "DLP-U514 Activation du nouveau logiciel ONS 15454 R9.2" task pour tous les nœuds que vous mettez à niveau.


Remarque Vous ne pouvez activer qu'un seul nœud à la fois. Cependant, dans une mise à niveau parallèle, vous pouvez commencer l'activation du prochain nœud dès que les cartes contrôleur pour le nœud actuel redémarreront avec succès. Si vous souhaitez effectuer une mise à niveau parallèle à distance, patientez cinq minutes que les cartes contrôleur procèdent au redémarrage.


Étape 7 Si nécessaire, "DLP-U515 Supprimer les fichiers JAR en cache" task.


Avertissement Si vous téléchargez le R9.2 logiciel une deuxième fois après l'activation, vous ne pourrez pas revenir à la version précédente du logiciel.

Étape 8 (Facultatif) Si vous souhaitez vous assurer qu'un rétablissement à la version précédente du logiciel n'est plus possible, "DLP-U512 Télécharger le logiciel ONS 15454 R9.2" task pour tous les nœuds, ou les groupes de nœuds que vous mettez à niveau une deuxième fois.

Étape 9 Effectuez la "DLP-U516 Retirez le U516 de verrouillage BLSR" task pour tous les nœuds BLSR dans le réseau.


Remarque Laissez le BLSR en mode verrouillage jusqu'à ce que vous ayez terminé d'activer tous les nœuds.


Étape 10 Effectuez la "DLP-U517 Définir la date et l'heure." task pour les nœuds qui n'utilisent pas le simple Network Time Protocol (SNTP).

Étape 11 Si nécessaire, mettez à niveau toutes les cartes TCC2, TCC2P or TCC3 de rechange en installant la pièce de rechange dans le logement de réserve d'un nœud logiciel R9.2.


Remarque La carte TCC2, TCC2P ou TCC3 de veille copie soit l'une, soit les deux versions logicielles de la carte TCC2, TCC2P ou TCC3 active, si nécessaire. Chaque copie du logiciel prend environ 5 minutes, et la carte TCC2, TCC2P ou TCC3 se réinitialise après chaque copie. Ainsi, pour une carte TCC2, TCC2P ou TCC3 qui n'a aucun logiciel correspondant avec la carte TCC2, TCC2P ou TCC3 active, vous devez vous attendre à voir les réinitialisations de deux cartes TCC2, TCC2P ou TCC3 et la copie du logiciel durant environ 10 minutes.


Étape 12 Si vous devez renvoyer le logiciel et la base de données que vous aviez avant d'activer le logiciel R9.2, exécutez la "U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données" procedure.


Remarque Lorsque vous mettez à niveau une carte TCC2 à un TCC2P, l'alarme de SFTWDOWN peut être fournie et effacée plusieurs fois avant que le téléchargement de logiciels soit terminé. Par exemple, lorsque vous retirez la carte de veille TCC2 du logement 11 et que la remplacez par une carte TCC2P, l'alarme de SFTWDOWN retentit dans les moments de ce remplacement. Elle peut être supprimée brièvement et repartir avant que l'alarme ne soit finalement effacée à la fin de la mise à niveau.



Remarque Lorsque vous mettez à niveau une carte TCC2P à un TCC3, l'alarme de SFTWDOWN peut être fournie et effacée plusieurs fois avant que le téléchargement de logiciels soit terminé. Par exemple, lorsque vous retirez la carte de veille TCC2P du logement 11 et que la remplacez par une carte TCC3, l'alarme de SFTWDOWN retentit dans les moments de ce remplacement. Elle peut être supprimée brièvement et repartir avant que l'alarme ne soit finalement effacée à la fin de la mise à niveau.


Étape 13 Afin de préserver la base de données de logiciel R9.2 pour la charge de fonctionnement du logiciel, reportez-vous à la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure.

Arrêt. La procédure est terminée.


DLP-U512 Télécharger le logiciel ONS 15454 R9.2

Objectif

Cette tâche télécharge le logiciel R9.2 sur les nœuds ONS 15454 avant l'activation.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site/à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Utilisateur de maintenance ou supérieur



Remarque La carte TCC2/TCC2P/TCC3 contient la mémoire flash avec deux partitions : working et protect (en cours et protection) (sauvegarde). Une mise à niveau télécharge le logiciel afin de protéger la partition (sauvegarde) de la mémoire flash sur les cartes TCC2/TCC2P/TCC3 de secours et actives. La tâche de téléchargement n'affecte pas le trafic car le logiciel actif continue à fonctionner dans l'emplacement principal de la RAM. Vous pouvez donc télécharger le logiciel à tout moment.



Remarque Pour télécharger et mettre à niveau le logiciel à l'aide de TL1, "U467 Mise à niveau du logiciel ONS 15454 R9.2 grâce à TL1" procedure reportez-vous à la.



Étape 1 Dans le menu View, choisissez Go to Network View.

Étape 2 Vérifiez que le filtre d'alarme n'est pas allumé.

a. Cliquez sur l'outil Filtre situé en bas à gauche de la fenêtre.

La boîte de dialogue de filtre d'alarme apparaît.

b. Cliquez pour sélectionner toute case qui n'est pas sélectionnée dans la section Show Severity de l'onglet General.

Étape 3 Sous l'onglet Alarms, vérifiez tous les nœuds pour les alarmes existantes. Résolvez toutes les alarmes exceptionnelles avant de poursuivre.


Remarque Lors du processus de téléchargement de logiciels, l'alarme de SWFTDWN retentit deux fois, une fois en état d'alerte et une fois en mode actif, pour indiquer que le téléchargement de logiciels a lieu. L'alarme est normale et disparaît lorsque le téléchargement est terminé.


Étape 4 Dans le menu Affichage de CTC, choisissez Go to Home View pour accéder à la vue du nœud.

Étape 5 Cliquez sur l'onglet Maintenance puis cliquez sur le bouton Software.

Étape 6 Cliquez sur le bouton Download. La boîte de dialogue de sélection de chargement s'affiche.

Étape 7 Repérez les fichiers du logiciel sur le CD du logiciel ONS 15454 ou sur votre disque dur, si vous travaillez d'une copie locale.

Étape 8 Pour ouvrir le fichier Cisco15454, choisissez le fichier comportant l'extension PKG et cliquez sur Open (ouvrir).

Étape 9 Dans la liste des nœuds pris en charge, cochez les cases à cocher pour tous les nœuds pour le téléchargement de logiciels.


Remarque Cisco vous conseille de limiter les téléchargements de logiciels simultanés sur un chemin de migration de communications (SDCC) de section à huit nœuds en même temps, grâce au nœud central pour effectuer le téléchargement.



Remarque Si vous tentez plus de huit téléchargements de logiciels simultanés en même temps, les téléchargements dépassant les huit sont placés dans une file d'attente.


Étape 10 Cliquez sur OK. La colonne d'état de chargement contrôle l'état d'avancement du téléchargement.


Remarque Le processus de téléchargement de logiciels peut prendre environ 10 minutes (ou moins) par nœud.


Étape 11 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-Procédez U513 un verrouillage de BLSR

Objectif

Cette tâche effectue un verrouillage de BLSR. Si vous mettez BLSR en service, vous devez effectuer cette tâche avant de commencer la mise à niveau.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

Obligatoire / facultatif

Requis pour BLSR uniquement

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Maintenance ou ultérieure



Remarque (Nœuds BLSR uniquement) La base de données doit être sauvegardée avant de verrouiller le BLSR. Consultez la procédure "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure pour de plus amples détails.



Remarque Lors de l'activation, les couvertures BLSR ne sont pas protégés. Vous devez laisser le BLSR en mode verrouillage jusqu'à ce que vous ayez terminé d'activer tous les nœuds de l'anneau. Assurez-vous que le verrouillage est supprimé après activation.



Remarque Pour éviter une commutation d'anneau ou de couverture, procédez au verrouillage sur les liaisons est et ouest de chaque nœud.



Étape 1 Dans la vue du nœud, cliquez sur l'onglet Maintenance puis cliquez sur le bouton BLSR.

Étape 2 Pour chacune des cartes d'agrégation de ligne BLSR (OC-12, OC-48, OC-192, OC192-XFP, MRC-2.5-4, MRC-12), procédez comme suit :

a. À côté de la carte de ligne réseau, cliquez sur la colonne East Switch pour afficher le menu de raccourci.

a. Dans les options de menu, choisissez Lockout Protect.

a. Cliquez sur le bouton Apply.

b. Dans la même ligne, cliquez dans la colonne West Switch pour afficher le menu de raccourci.

c. Dans les options de menu, choisissez Lockout Protect.

d. Cliquez sur le bouton Apply.


Remarque Ignorez toutes les alarmes K par défaut qui se produisent sur les intervalles de temps des signaux de transport synchrones (STS) afin de protéger au cours de cette période de verrouillage.



Remarque Certains BLSR ou alarmes associées à une plateforme de commutation multiservices (MSSP) peuvent survenir après l'activation du premier nœud de l'anneau. Les alarmes suivantes, si données, sont normales, et ne doivent pas générer d'inquiétude. Elles s'effacent une fois la mise à niveau effectuée, lorsque tous les nœuds ont été activés.

BLSR-OOSYNC (MN)

RING-MISMATCH (MJ)

APSCDFLTK (MN)

BLSR-RESYNC (NA)


Étape 3 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-U514 Activation du nouveau logiciel ONS 15454 R9.2

Objectif

Cette tâche active la version de logiciel dans R9.2 chaque nœud du réseau.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

U512 Télécharger le logiciel ONS 15454 R9.2

Procédez U513 un verrouillage de BLSR (si nécessaire)

Obligatoire / facultatif

Obligatoire

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque Vérifiez que toutes les cartes qui font partie d'un groupe de protection, (1+1, 1:1, 1:N, ou Y-câble) sont actives sur la carte en charge de ce groupe de protection et qu'aucune commutation de protection ne survienne. Pour garantir que les cartes de protection du transport du trafic sont en état de veille, dans la vue du nœud, cliquez sur l'onglet Maintenance, puis cliquez sur le bouton Protection. Cliquer pour sélectionner tous les groupes énumérés de protection, puis afficher l'état actif / veille de chaque carte de ligne dans la région de groupe sélectionné.



Remarque Cisco vous recommande d'exécuter l'utilitaire de pré-mise en mémoire cache du chargeur facultatif du cache dans l'Étape 13 de la tâche d'activation. Si vous ne souhaitez pas exécuter l'utilitaire de pré-mise en cache, Cisco recommande que le premier nœud que vous activez soit un nœud connecté au LAN. Ceci garantit que le nouveau téléchargement des fichiers JAR de CTC sur votre poste de travail soit le plus rapide possible.



Remarque Les cartes de la gamme ML subissent un redémarrage à froid lors d'une mise à niveau. Les alarmes suivantes peuvent survenir conjointement lors d'un redémarrage à froid. Elles doivent s'effacer une fois la mise à niveau terminée.

Sur le port de la gamme ML :

LOA

TPTFAIL

VCG VERS LE BAS

Sur les chemins traversés par les circuits de la gamme ML :

SD-P

SF-P

PDI-P



Remarque Si la version de Cisco IOS a changé de la version précédente à la nouvelle version, d'une alarme ERROR-CONFIG survient sur chaque carte de la gamme ML après réinitialisation. Pour effacer cette alarme, effectuez une commande config démarrage config exécution copie (ou une commande write mem) sur chaque carte de la gamme ML. Reportez-vous au chapitre « Configuration initiale » du Guide de configuration et de fonctionnalités du logiciel de la carte Ethernet Cisco ONS 15454 et Cisco ONS 15454 SDH.



Étape 1 Si le CTC n'est pas déjà démarré, ouvrez le CTC.

Étape 2 Enregistrez l'adresse IP du nœud. L'adresse IP peut être obtenue sur le LCD ou sur l'angle supérieur gauche de la fenêtre du CTC.

Étape 3 Vérifiez que le filtre d'alarme n'est pas allumé.

a. Cliquez sur l'outil Filtre situé en bas à gauche de la fenêtre.

La boîte de dialogue de filtre d'alarme apparaît.

b. Cliquez pour sélectionner toute case qui n'est pas sélectionnée dans la section Show Severity dans l'onglet General.

Étape 4 Dans la vue du module, cliquez sur l'onglet Maintenance, puis cliquez sur le bouton Software.

Étape 5 Vérifiez que la version dans la colonne Protect version est bien la version R9.2.

Étape 6 Cliquez sur le bouton Activate. La boîte de dialogue Activate affiche un message d'avertissement.

Étape 7 Cliquez sur Yes pour poursuivre l'activation. Un message d'activation réussie indique que le logiciel est correctement activé.

Étape 8 Cliquez sur OK dans la zone de message.

Lorsque vous cliquez sur OK, le CTC perd la connexion avec le nœud et présente une vue de réseau.

Étape 9 Après avoir activé le nœud, le redémarrage de mise à jour du logiciel se produit comme suit :

Chaque carte dans les redémarrages du nœud, à partir de la carte TCC2, TCC2P ou TCC3 de veille. Lorsque la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3 a redémarré, elle indique la carte active TCC2/TCC2P/TCC3 prête à prendre la relève. Lorsque la carte active TCC2/TCC2P/TCC3 reçoit ce signal, elle se réinitialise, et la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3 prend la relève. Les transitions s'activent alors. La version de la pré-mise à niveau de la carte TCC2/TCC2P/TCC3 est désormais la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3.

Tandis que la seconde carte TCC2/TCC2P/TCC3 redémarre, la carte en veille par interconnexion redémarre, et la carte active par interconnexion redémarre.

Ensuite, les cartes Ethernet de la gamme E sont réinitialisées simultanément.

Toutes les cartes dans les groupes de protection des câbles Y redémarrent ensuite une par une (protégez la carte d'abord), par ordre de première création (reportez-vous à la liste du groupe de protection des CTC pour l'ordre de la première création).

Ensuite, les cartes du trafic, les cartes Ethernet de la gamme G, les cartes Ethernet de la gamme CE et les cartes Ethernet de la gamme ML démarrent à leur tour, dans l'ordre croissant du numéro de logement.

Une alarme du redémarrage du système (SYSBOOT) survient lorsque l'activation est en cours (suivant les TCC2/TCC2P/TCC3 et les réinitialisations de la carte d'interconnexion) Lorsque toutes les cartes ont été réinitialisées, cette alarme disparaît. Le processus d'activation complète peut prendre jusqu'à 30 minutes, selon le nombre de cartes installées.

Une fois les cartes commande courantes réinitialisées et toutes les alarmes associées disparues, vous pouvez sans risque passer à l'étape suivante. (Si vous effectuez une mise à niveau à distance et que vous ne pouvez pas voir les nœuds, patientez 5 minutes pour que le processus prenne fin, puis vérifiez que les alarmes associées sont bien effacées avant de poursuivre).


Remarque Lors de la mise à niveau du logiciel, une alarme de réinitialisation est donnée sur toutes les cartes. En mettant à niveau de la version 6.0, 6.1, 6.2, 6.2.x, 7.0, 7.0.x, 7.2, 7.2.x à 8.x, une alarme MANRESET est donnée sur les cartes TCC en veille et une alarme AUTORESET sur toutes les autres cartes. Toutefois, à partir de la version 8.0, l'alarme MANRESET n'est pas donnée et l'alarme AUTORESET survient sur toutes les cartes.


Étape 10 Dans le CTC, choisissez Quitter > Fichier.

Étape 11 Dans la fenêtre de votre navigateur, cliquez sur Supprimer le cache CTC.


Remarque Vous devez vous assurer que le CTC est fermé avant de cliquer sur le bouton Supprimer le cache CTC. Le comportement de CTC est peu fiable si le bouton Supprimer le cache CTC est coché tandis que le logiciel est en cours de fonctionnement.



Remarque Il peut également être nécessaire de supprimer les fichiers mis en cache depuis le répertoire de votre navigateur, ou depuis la poste de travail MS Windows sous C:\Documents and Settings\username\Application Data\Cisco\CTC. Si vous rencontrez des difficultés à vous reconnecter au CTC, effectuez la "DLP-U515 Supprimer les fichiers JAR en cache" task.


Étape 12 Fermez votre navigateur puis ouvrez-le à nouveau.

Étape 13 (Facultatif) Exécutez l'utilitaire de pré-mise en mémoire cache du chargeur du cache. Cela vous connecte au CTC plus rapidement après une mise à niveau. Toutefois, vous devez vous connecter aux nœuds exécutant des versions antérieure à la version 4.6 du logiciel. Procédez comme suit pour exécuter le chargeur du cache.

a. Chargez le CD du logiciel R9.2 dans le lecteur de CD-ROM. Si le répertoire du CD ne s'ouvre pas automatiquement, ouvrez -le.

b. Double-cliquez sur le fichier setup.exe pour exécuter l'assistant d'installation. La boîte de dialogue de l'assistant d'installation de CTC apparaît.

c. Cliquez sur le bouton Next. La boîte de dialogue d'options de configuration s'affiche.

d. Choisissez Custom (personnaliser), et cliquez sur le bouton Next. La boîte de dialogue des options de personnalisation s'affiche.

e. Cliquez pour sélectionner Cisco Transport Controller et CTC JAR files (désélectionnez toutes les autres options présélectionnées), puis cliquez sur le bouton Next. Une boîte de dialogue de confirmation apparaît.

f. Cliquez à nouveau sur le bouton Next. Le chargeur de cache CTC pré-cache les fichiers JAR sur votre poste de travail, affichant l'état d'avancement.

g. Lorsque l'utilitaire a terminé, cliquez sur OK, puis, dans l'assistant, cliquez sur Finish.

Étape 14 Reconnectez le câble au CTC à l'aide de l'adresse IP à partir de l'Étape 2. Le nouvel applet de CTC pour les téléchargements du logiciel R9.2. Pendant cette connexion, entrez le nom d'utilisateur comme CISCO15 suivi du mot de passe.


Remarque Les étapes 10 à 14 sont nécessaires uniquement après la mise à niveau du premier nœud d'un réseau car les fichiers mis en cache doivent être supprimés de votre poste de travail une seule fois. Pour les nœuds restants, vous serez toujours déconnecté(e) et la vue sera celle du réseau lors du redémarrage de nœud. Une fois le redémarrage terminé, le CTC rétablit une connectivité sur le nœud.


Étape 15 Retournez à la procédure initiale (NTP).


Remarque Si un nœud est équipé pour n'inclure aucun accès LAN, la valeur est remplacée s'il y a une possibilité d'isolation de nœud. En outre, si le nœud n'est pas accessible, l'accès LAN est activé.
Cisco vous recommande d'éviter d'isoler le nœud.



DLP-U515 Supprimer les fichiers JAR en cache

Objectif

Cette tâche supprime les fichiers JAR mis en cache. Lorsque vous mettez à niveau ou revenez à une charge logicielle différente de CTC, vous devez recharger le CTC sur votre navigateur. Avant de pouvoir redémarrer le CTC, vous devez vous assurer que les fichiers précédemment mis en cache sont supprimés de votre navigateur et disque dur.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Vous devez effectuer cette tâche après avoir activé le premier nœud réseau.

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Utilisateur de maintenance ou supérieur



Étape 1 Supprimer les fichiers en cache du répertoire du navigateur.

Dans Netscape :

a. Sélectionnez Modifier > Préférences, cliquez sur l'onglet Avancé, puis cliquez sur le bouton Cache.

b. Cliquez sur le bouton Effacer la mémoire cache et cliquez sur OK.

c. Cliquez sur le bouton Supprimer le cache du disque et cliquez deux fois sur OK.

Microsoft Internet Explorer :

a. Sélectionnez > Outils > Options Internet. La boîte de dialogue Options Internet s'affiche.

b. Cliquez sur l'onglet Généralpuis cliquez sur le bouton Supprimer les fichiers.

c. Cliquez sur la case à cocher Supprimer tout le contenu en ligne.

d. Cliquez sur OK deux fois.

Étape 2 Fermez votre navigateur.


Remarque Vous ne pouvez pas supprimer les fichiers JAR mis en cache de votre disque dur tant que votre navigateur n'est pas fermé. Si vous avez d'autres applications ouvertes qui utilisent des fichiers JAR, vous devez les fermer.


Étape 3 Sur les systèmes Windows, la suppression des fichiers mis en cache de votre poste de travail s'effectue à l'emplacement suivant :

C:\Documents and Settings\username\Application Data\Cisco\CTC.

Étape 4 Rouvrez votre navigateur. Vous devriez maintenant pouvoir vous connecter au CTC.

Étape 5 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-U516 Retirez le U516 de verrouillage BLSR

Objectif

Cette tâche supprime un verrouillage BLSR. Libérez les verrous du récepteur sur tous les nœuds BLSR une fois que la nouvelle charge du logiciel est activée sur tous les nœuds.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

U514 Activation du nouveau logiciel ONS 15454 R9.2

Obligatoire / facultatif

Requis pour BLSR

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Maintenance



Étape 1 Dans la vue du nœud CTC, cliquez sur l'onglet Maintenance puis cliquez sur le bouton BLSR.

Étape 2 Pour chacune des cartes d'agrégation de ligne BLSR (OC-12, OC-48, OC-192, OC192-XFP, MRC-2.5-4, MRC-12), procédez comme suit :

a. À côté de la carte de ligne réseau, cliquez sur la colonne West Switch pour afficher le menu de raccourci.

b. Dans le menu de raccourci, cliquez sur Clear.


Remarque Lorsque vous retirez un verrou, veillez à appliquer vos modifications chaque fois que vous choisissez l'option Clear. Si vous tentez de sélectionner Clear pour plus d'un verrouillage à la fois, vous risquez de perdre le trafic du premier commutateur en anneau.


c. Dans la même ligne, cliquez dans la colonne East Switch pour afficher le menu de raccourci.

d. Dans le menu de raccourci, cliquez sur Lockout Protect.

Étape 3 Répétez cette tâche autant de fois que nécessaire pour supprimer tous les verrouillages BLSR de couverture sur les nœuds de mise à niveau.

Étape 4 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-U517 Définir la date et l'heure.

Objectif

Cette tâche définit la date et l'heure. Si vous n'utilisez pas SNTP, la procédure de mise à niveau peut modifier le paramètre de date/heure. Effectuez cette tâche de réinitialiser la date et l'heure à chaque nœud.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Autant que nécessaire

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque Si vous utilisez SNTP, cette tâche ne s'applique pas.



Étape 1 Dans la vue du nœud de CTC, cliquez sur l'onglet Provisioning puis cliquez sur l'onglet General.

Étape 2 Réglez correctement la date et l'heure, puis cliquez sur le bouton Apply.

Étape 3 Répétez les étapes 1 et 2 pour chaque nœud restant.

Étape 4 Retournez à la procédure initiale (NTP).


NTP-U465 Installation du certificat de sécurité de clé publique

Objectif

Cette procédure installe le certificat de sécurité de la clé publique X.509 de la recommandation ITU. Le certificat de clé publique est requis pour exécuter la version 4.1 du logiciel ou une version ultérieure.

Outils / équipements

Aucune

Procédures prérequises

Cette procédure est effectuée lorsque vous vous connectez au CTC. Vous ne pouvez pas l'effectuer à un autre moment.

Obligatoire / facultatif

Cette procédure est requise pour exécuter le logiciel ONS 15454 version 4.1 ou version ultérieure.

Sur site / à distance

Sur site ou à distance

Niveau de sécurité

Mise en service ou niveau supérieur



Étape 1 Connectez-vous à CTC.

Étape 2 Si la boîte de dialogue d'avertissement de sécurité du Plugin Java s'affiche, sélectionnez une des options suivantes :

Accordez cette session-Installez le certificat de clé publique sur votre PC uniquement pour la session en cours. Une fois la session terminée, le certificat est supprimé. Cette boîte de dialogue apparaît la prochaine fois que vous vous connectez à ONS 15454.

Refuser-Refuse l'autorisation d'installer le certificat. Si vous choisissez cette option, vous ne pourrez pas vous connecter au ONS 15454.

Toujours accorder-Installe le certificat de clé publique et ne le supprime pas une fois la session terminée. Cisco recommande cette option.

Vue Certificat-Affiche le certificat de sécurité clé publique.

Une fois les boîtes de dialogue de certificat de sécurité remplies, le navigateur web affiche des informations relatives à vos environnements java et système. S'il s'agit de la première connexion, un message de chargement de CTC s'affiche alors que les fichiers de CTC sont téléchargés sur votre ordinateur. La première fois que vous vous connectez à un ONS 15454, ce processus peut prendre plusieurs minutes. Une fois le téléchargement effectué, la boîte de dialogue de connexion de CTC apparaît.

Étape 3 Si vous devez renvoyer le logiciel et la base de données que vous aviez avant d'activer le logiciel R9.2, exécutez la "U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données" procedure.

Arrêt. La procédure est terminée.


NTP-U466 Restauration du dernier chargement du logiciel et de la dernière base de données

Objectif

Cette procédure vous renvoie au logiciel et à la base de données mis en service avant l'activation du logiciel R9.2.
Vous ne pouvez pas revenir à une version précédente de la charge de protection si le logiciel sur le fonctionnement et la protection est le logiciel R9.2.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2
Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454
U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2

Obligatoire / facultatif

Autant que nécessaire

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque Les tâches pour revenir à une charge précédente ne font pas partie de la mise à niveau, et sont indiquées ici comme commodité à ceux qui souhaitent réaliser un retour après une mise à niveau. Si vous avez correctement effectué toutes les procédures nécessaires jusqu'ici, vous avez terminé la mise à jour du logiciel.



Remarque Avant de mettre à niveau vers le logiciel R9.2, vous devez avoir sauvegardé la base de données existante sur tous les nœuds du réseau (dans la procédure "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure). Cisco vous conseille d'enregistrer ou d'exporter toutes les données critiques vers votre disque dur.



Avertissement Si vous avez converti un nœud pour sécuriser, le mode double-IP, les informations sur la base de données sont écrasées avec cette configuration et vous ne pouvez pas les faire revenir au mode répéteur IP simple.


Remarque Les cartes de TCC2P/TCC3 agissent comme des cartes TCC2 dans les versions logicielles antérieures à la version 6.0.



Remarque Les fichiers de bases de données par défaut (fichiers db) utilisés pour restaurer la configuration de base sur un seul nœud non-multi-châssis sont livrés avec le pack standard de la version de logiciel R9.2. Pour une configuration de plusieurs châssis, la configuration multi-châssis ne doit être mise en service pour restaurer la configuration de base à l'aide du fichier de base de données par défaut. En outre, la sauvegarde de la base de données d'un système à plusieurs châssis peut être utilisée pour restaurer le même système à plusieurs châssis.



Étape 1 Connectez-vous au nœud. Pour obtenir des instructions détaillées, reportez-vous au Guide de procédure de Cisco ONS 15454 ou au Guide de procédure de Cisco ONS 15454 DWDM. Si vous êtes déjà connecté(e), et qu'il ne s'agit pas d'un BLSR, poursuivez avec l'étape 4.

Étape 2 (Nœuds BLSR uniquement) La base de données doit être sauvegardée avant de verrouiller le BLSR. Consultez la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure pour de plus amples détails.

Étape 3 (Nœuds BLSR uniquement) Effectuez la "DLP-Procédez U513 un verrouillage de BLSR" task.

Étape 4 Effectuez la "DLP-U518 Rétablir afin de protéger la charge" task.

Étape 5 (Nœuds BLSR uniquement) Effectuez la "DLP-U516 Retirez le U516 de verrouillage BLSR" task.

Étape 6 Si le logiciel, en rétablissant votre version précédente, n'arrive pas à restaurer la base de données, effectuez la "DLP-U519 Restauration manuelle de la base de données" task.

Arrêt. La procédure est terminée.


DLP-U518 Rétablir afin de protéger la charge

Objectif

Cette tâche vous permet de revenir au logiciel que vous exécutiez avant la dernière activation.
Vous ne pouvez pas revenir à une version précédente de la charge de protection si le logiciel en charge du fonctionnement et de la protection est le logiciel R9.2.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2
Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454
U464 Mise à niveau au logiciel ONS 15454 version R9.2
Procédez U513 un verrouillage de BLSR

Obligatoire / facultatif

Nécessaire pour le retour

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque Pour effectuer un retour pris en charge (qui n'affecte pas le service) depuis le logiciel R9.2, la version à laquelle vous voulez revenir doit avoir fonctionné au moment où vous avez activé la version de logiciel R9.2 sur ce nœud. En outre, un retour pris en charge restaure automatiquement la configuration du nœud lors de la précédente activation. Toutes les modifications apportées à la configuration suite à l'activation sont perdues lorsque vous retournez à une version antérieure. Exception faite lorsque vous avez téléchargé le logiciel R9.2 pour la deuxième fois, en garantissant qu'aucun retour à une charge précédente ne puisse survenir. Dans ce cas, le rétablissement se produit, mais n'affecte pas le trafic et ne modifie pas la base de données.



Remarque Vérifiez que toutes les cartes qui font partie d'un groupe de protection, (1+1, 1:1, 1:N, ou Y-câble) sont actives sur la carte en charge de ce groupe de protection et qu'aucune commutation de protection ne survienne. Pour garantir que les cartes de protection du transport du trafic sont bien en état de veille, dans la vue du nœud, cliquez sur l'onglet Maintenance et consultez la colonne de protection pour chacun des groupes de protection répertorié. Afficher l'état actif / de veille de chaque carte de ligne dans l'onglet Maintenance.



Étape 1 Dans la vue du nœud, cliquez sur l'onglet Maintenance, puis cliquez sur le bouton Software.

Étape 2 Vérifiez que le logiciel de protection affiche la version depuis laquelle vous avez effectué la mise à niveau.

Étape 3 Cliquez sur le bouton Revert. Le rétablissement active le logiciel de protection et rétablit la base de données de la charge précédente. Une boîte de dialogue vous demande de confirmer le choix.

Étape 4 Cliquez sur OK. Cela initie le processus de rétablissement et abandonne la connexion au nœud.

Étape 5 Attendez que le logiciel se rétablisse complètement avant de continuer.


Remarque Le redémarrage du système peut prendre jusqu'à 30 minutes.


Étape 6 Patientez une minute attente avant de rétablir un autre nœud.

Étape 7 Une fois tous les nœuds du réseau rétablis, redémarrez le navigateur et reconnectez-vous au dernier nœud qui a été rétabli. Cela charge l'applet CTC adéquat sur votre poste de travail.

Étape 8 Effectuez la "DLP-U515 Supprimer les fichiers JAR en cache" task.

Étape 9 Retournez à la procédure initiale (NTP).


DLP-U519 Restauration manuelle de la base de données

Objectif

Cette tâche permet de restaurer manuellement la base de données. Utilisez cette tâche si vous ne pouviez pas effectuer un rétablissement avec succès et que vous deviez restaurer la base de données.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

U518 Rétablir afin de protéger la charge
U516 Retirez le U516 de verrouillage BLSR (si nécessaire)

Obligatoire / facultatif

Autant que nécessaire

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Avertissement N'effectuez pas ces étapes sauf si le rétablissement du logiciel a échoué.


Avertissement Ce processus affecte le service et doit être effectué lors d'un service de maintenance.


Étape 1 Dans la vue du nœud de CTC, cliquez sur l'onglet Maintenance puis cliquez sur le bouton Database.

Étape 2 Cliquez sur le bouton Restore. La boîte de dialogue Ouvrir apparaît.

Étape 3 Sélectionnez la base de données précédemment enregistrée et cliquez sur le bouton Open.

La base de données est restaurée et les cartes TCC2/TCC2P/TCC3 redémarrent.

Étape 4 Lorsque les cartes TCC2/TCC2P/TCC3 ont terminé leur redémarrage, connectez-vous au CTC et vérifiez que la base de données est restaurée.

Attendez une minute avant de restaurer le prochain nœud.

Étape 5 Répétez les étapes 1 à 4 pour chaque nœud du réseau.

Vous avez maintenant terminé la restauration manuelle de la base de données.


Remarque Lorsque la base de données complète est restaurée, le nœud n'indique pas un événement relatif au changement d'IP ; le nœud redémarre et configure la nouvelle IP de la base de données. Si l'adresse IP venant d'être restaurée n'est pas dans le schéma d'adressage IP du réseau de CTC, vous pouvez perdre la visibilité du nœud. Pour résoudre cela, vous devez lancer le CTC avec l'IP mentionnée dans le tableau par rapport à la sauvegarde de la base de données. Consultez le tableau 4 « Données enregistrées manuellement » dans la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure pour en savoir plus.


Étape 6 Retournez à la procédure initiale (NTP).


NTP-U486 Mise à niveau de la carte TCC2/TCC2P à la carte TCC3

Objectif

Cette procédure permet de mettre à niveau la carte TCC2/TCC2P à la carte TCC3. La carte TCC3 peut prendre en charge la version 9.2 du logiciel ONS 15454. La carte TCC2/TCC2P est compatible avec le logiciel ONS 15454 version 9.2, ainsi qu'avec les versions précédentes du logiciel.

Outils / équipements

Deux cartes TCC3

Procédures prérequises

Aucune

Obligatoire / facultatif

Autant que nécessaire

Sur site / à distance

Sur site

Niveau de sécurité

Maintenance ou ultérieure



Remarque Les procédures de rétrogradation des cartes TCC3 aux cartes TCC2P/TCC2 ne sont pas prises en charge. Contactez Cisco TAC pour plus d'informations. Consultez la "Obtenir des information sur la mise en réseau optique" section pour obtenir des informations de contact.



Étape 1 Connectez-vous à CTC. Pour obtenir des instructions plus détaillées, reportez-vous au Guide de procédure de Cisco ONS 15454.

Étape 2 Vérifiez que les câbles LAN sur le fond de panier sont correctement installés. La carte TCC3 ne détecte pas automatiquement les connexions LAN mal raccordées. Si une connexion LAN est mal raccordée, un statut de polarité de connexion LAN rétablie s'affiche. Pour obtenir des informations sur l'installation des câbles LAN, reportez-vous au Guide de procédure de Cisco ONS 15454.

Étape 3 Vérifiez que le nœud que vous mettez à niveau dispose du logiciel version R9.2 ONS 15454 installé. La version du logiciel est affichée dans l'angle supérieur gauche de la fenêtre.

Étape 4 Complétez la procédure « Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454 » avant d'initier la mise à niveau.

Étape 5 Remplacez physiquement la carte de veille TCC2/TCC2P par une carte ONS 15454 avec un TCC3.

a. Vérifiez les DEL situées sur le panneau avant. La DEL ACT/STBY sur le panneau avant de la carte TCC2/TCC2P/TCC3 indique si la carte est en mode actif ou en mode veille. UNE DEL ACT/STBY verte indique que la carte est active et un voyant orange indique une carte en veille.

b. Ouvrez les éjecteurs de carte de veille TCC2/TCC2P.

c. Faites glisser la carte hors de l'emplacement. Cela déclenche l'alarme IMPROPRMVL qui s'éteint lorsque la mise à niveau est terminée.

d. Ouvrez les éjecteurs sur la carte TCC3 à installer.

e. Faites glisser la carte TCC3 dans le logement situés sur les rails de guidage.

f. Fermez les éjecteurs.

g. Dans la vue du nœud de CTC, Ldg (chargement) apparaît sur le TCC3 fraîchement installé.


Remarque L'alarme de non-concordance de carte (MEA) apparaît car le CTC identifie une non-correspondance entre les types de carte de TCC. Ne tenez pas compte de cette alarme, elle s'efface à la fin de la procédure.



Remarque Cela prend environ 10 minutes pour que la carte TCC2/TCC2P active copie le logiciel et la base de données système sur la carte TCC3 récemment installée. Pendant cette opération, les DEL de la carte TCC3 clignotent, puis les la DEL active / en veille clignote. Lorsque le transfert se termine, la carte TCC3 redémarre et entre en mode veille après trois minutes environ. Ne retirez pas la carte du châssis lors d'un transfert de base de données.



Avertissement Si votre carte TCC2/TCC2P active se réinitialise lors de la mise à niveau avant que la nouvelle carte TCC3 soit totalement en mode veille, ôtez immédiatement la nouvelle carte TCC3.

Étape 6 Lorsque la carte TCC3 nouvellement installée est en mode veille, cliquez droit sur la carte TCC2/TCC2P active dans CTC.

Étape 7 Dans le menu déroulant, cliquez sur Réinitialiser la carte.

Attendez que la carte TCC2/TCC2P redémarre. L'ONS 15454 passe de la carte TCC3 en veille au mode actif. La carte TCC2/TCC2P vérifie qu'elle dispose bien de la même base de données que la carte TCC3 puis passe en mode veille.

Étape 8 Vérifiez que la carte TCC2/TCC2P restante est désormais en mode veille (le voyant DEL ACT/STBY devient orange).

Étape 9 Remplacez physiquement la carte TCC2/TCC2P restante par la seconde carte TCC3.

a. Ouvrez les éjecteurs de carte de veille TCC2/TCC2P.

b. Faites glisser la carte hors de l'emplacement. Cela déclenche l'alarme IMPROPRMVL qui s'éteint lorsque la mise à niveau est terminée.

c. Ouvrez les éjecteurs sur la carte TCC3.

d. Faites glisser la carte TCC3 dans le logement situés sur les rails de guidage.

e. Fermez les éjecteurs.

L'ONS 15454 initialise la seconde carte TCC3. La seconde carte TCC3 doit également copier la base de données. Ne retirez pas la carte du châssis lors d'un transfert de base de données.


Conseil Lorsqu'une carte TCC3 fraîchement installée dispose d'une version différente du logiciel ONS 15454 installé depuis la version exécutée sur la carte TCC3 active, la nouvelle carte TCC3 récemment installée copie la version du logiciel en cours exécution sur la carte TCC3 active. Aucune procédure n'est requise dans cette situation. Cependant, le chargement de la carte TCC3 ne démarre pas de façon régulière. Lorsque la carte est d'abord inséré, le VOYANT DEL FAIL rouge reste allumé pendant une période limitée. Le VOYANT DEL FAIL clignote ensuite normalement et toutes les DEL s'obscurcissent. Après avoir chargé le nouveau logiciel pendant environ 10 minutes, la carte TCC3 devient la carte en veille et la DEL orange est allumée.


Étape 10 Si les alarmes relatives à l'alimentation se produisent après l'installation de la seconde carte TCC3, vérifiez la tension du fond de panier. Reportez-vous au Guide de dépannage Cisco ONS 15454 pour obtenir des informations sur les alarmes d'effacement.

Arrêt. La procédure est terminée.


NTP-U467 Mise à niveau du logiciel ONS 15454 R9.2 grâce à TL1

Objectif

Cette procédure met à niveau le logiciel R9.2 en utilisant TL1 plutôt que CTC.

Outils / équipements

Poste de travail PC ou système d’exploitation UNIX

Procédures prérequises

Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2
Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454

Obligatoire / facultatif

Facultatif

Sur site / à distance

Sur site ou à distance (mais en présence du poste de travail)

Niveau de sécurité

Superuser



Remarque Cette procédure suppose que vous effectuiez une mise à niveau à l'aide de la version 6.x de TL1. Les commandes TL1 qui sont traitées avant l'activation d'ONS 15454 varient en syntaxe selon la version d'ONS 15454 sur laquelle vous effectuez votre mise à jour actuellement. Pour vous assurer que votre syntaxe pour chaque commande est bien correcte, utilisez la syntaxe TL1 fournie dans le Cisco ONS SONET TL1 Command Guide (Guide de commande de Cisco ONS SONET TL1) pour votre version particulière en générant des commandes suivantes :

ACT-USER

COPY-RFILE

REPT EVT FXFR

OPR-PROTNSW-<OCN_TYPE>

RTRV-COND-ALL

RTRV-ALM-ALL



Remarque Pour télécharger un logiciel R9.2 en utilisant TL1, vous devez d'abord disposer d'un serveur FTP ou d'un programme d'émulation de terminal comme le fonctionnement d'HyperTerminal sur votre poste de travail.



Remarque La commande au téléchargement (COPY-RFILE) est différente lorsque vous téléchargez le logiciel sur un élément réseau de passerelle (GNE) ou à un élément réseau d'extrémité (ENE) dans des conditions suivantes :

Le protocole FTP est utilisé.

Le serveur est installé avec une connexion et un mot de passe tel que FTPUSER1 et FTPUSERPASSWORD1.

L'adresse du serveur FTP est la suivante : 10.1.1.1.

Le serveur FTP est exécuté sur le port standard FTP.

Le progiciel est appelé « 15454-03xx-A04K-1405.pkg. »



Remarque La mise en service du logiciel sera perdue lors de la mise à niveau de la version R8.0, R8.5.x, 9.0, 9.1 à R9.2 si le circuit de protection du parcours de type UPSR_DRI ou type=2waydc est créé sur la carte ADM-10G. Assurez-vous qu'il n'y a aucun circuit de protection du parcours du type UPSR_DRI ou avec type=2waydc créé sur la carte de ligne d'ADM-10G avant de procéder à la mise à niveau vers R9.2.


Les commandes GNE et ENE sont les suivantes :

En téléchargeant le logiciel vers un GNE, utilisez la commande similaire à :

COPY-RFILE:NODENAME:RFILE-PKG:CTAG::TYPE=SWDL,
SRC=?ftp://FTPUSER1:FTPUSERPASSWORD1@10.1.1.1/15454-03xx-A04K-1405.pkg?;

En téléchargeant le logiciel vers un ENE, utilisez la commande similaire à :

COPY-RFILE:NODENAME:RFILE-PKG:CTAG::TYPE=SWDL,
SRC=?ftp://FTPUSER1:FTPUSERPASSWORD1@10.111.11.1:2361@90.90.90.90/15454-03xx-A04K-1405
.pkg?;

La mention « : 2361 » après l'adresse IP 10.111.11.1 du serveur FTP indique que le port 21 est sur le serveur.

Le fichier du logiciel PKG dans l'exemple précédent se trouve dans le répertoire local du serveur FTP. Si le fichier du logiciel PKG n'est pas dans le répertoire local sur le serveur FTP, insérez le chemin de répertoire dans lequel le logiciel PKG réside entre la dernière adresse IP et le fichier PKG dans la ligne de commande. Un exemple est présenté ici.

COPY-RFILE:NODENAME:RFILE-PKG:CTAG::TYPE=SWDL,
SRC=?ftp://FTPUSER1:FTPUSERPASSWORD1@10.1.1.1:21@90.90.90.90/CISCO/SOFTWARE/15454-03xx
-A04K-1405.pkg?;


Étape 1 Pour utiliser les commandes TL1, configurez une session FTP ou utilisez HyperTerminal ou un progiciel d'émulation de terminal similaire pour établir une session avec le nœud ONS 15454.

Étape 2 Saisissez l'adresse IP pour le nœud, à l'aide du port 3083 ou 2361.

L'interface d'émulation de terminal affiche un message d'avertissement et une invite de commande (généralement >). Vous pouvez sélectionner les commandes TL1 à cette invite.

Étape 3 Saisissez la commande ACT-USER (Activer utilisateur) dans la fenêtre de la demande TL1 pour ouvrir une session TL1 :

ACT-USER:[<TID>]:<uid>:<CTAG>[::<pid>];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<uid> est l'identifiant utilisateur (OSS) de profil du système d'assistance exploitation (obligatoire).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

<pid> consiste en l'identifiant du mot de passe (obligatoire).

Par exemple, dans la commande TL1 :

ACT-USER::CISCO99:100::PASSWORD;

ACT-USER est la commande d'activation, CISCO99 est l'identifiant utilisateur, 100 est la balise de corrélation (utilisée pour exécuter les interdépendances des commandes afin de contrôler les réponses), et le PASSWORD est le mot de passe associé à l'identifiant utilisateur. 

Un message de réponse contenant le CTAG que vous avez mentionné indique l'état de réalisation de la commande.

Étape 4 Sélectionnez l'adresse IP pour le nœud, à l'aide du port 3083 ou 2361.

Étape 5 Saisissez la COPY-RFILE commande dans la fenêtre TL1 ou, si vous utilisez HyperTerminal, cliquez sur Transférer > Réception du fichier et utilisez la boîte de dialogue associée pour sélectionner un fichier à recevoir. La commande COPY-RFILE télécharge un nouveau progiciel à partir de l'emplacement spécifié par l'URL du serveur FTP dans la partition Flash inactive résidant sur l'une ou l'autre des cartes TCC2/TCC2P/TCC3

COPY-RFILE:[<TID>]:<src>:<CTAG>::TYPE=<xfertype>,[SRC=<src1>],[DEST=<dest>],[OVWRT=<ovwrt>
],[FTTD=<fttd>];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<src> est l'AID de source (obligatoire).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

<xfertype> est le File Transfer Protocol (FTP, protocole de transfert de fichiers) (obligatoire).

<src1> précise la source du fichier à transférer (obligatoire).

<dest> est la destination du fichier à transférer (obligatoire).

<ovwrt> désigne l'écrasement. Si <OVWRT> est configuré sur oui, alors les fichiers doivent être écrasés. Si <OVWRT> est configuré sur non, les transferts de fichiers échoueront si le fichier existe déjà vers la destination (obligatoire).

Le format URL est le <fttd> (obligatoire).

Étape 6 Répétez l'Étape 5 pour que tous les nœuds soient mis à niveau.

Étape 7 Consultez le message REPT EVT FXFR dans la fenêtre TL1. REPT EVT FXFR est un message autonome utilisé pour signale l'état de progression en pourcentage du téléchargement de logiciel. REPT EVT FXFR signale également tout échec lors de la mise à niveau du logiciel, y compris si le progiciel, le chemin, l'identifiant utilisateur ou le mot de passe est incorrect ou si la connexion réseau a été perdue.

Le format du message est le suivant :

REPT EVT FXFR

   SID DATE TIME
A  ATAG REPT EVT FXFR
   "<FILENAME>,<FXFR_STATUS>,[<FXFR_RSLT>],[<BYTES_XFRD>]"
;

Où :

<FILENAME> indique le nom de chemin du fichier transféré ; il s'agit d'une chaîne.

<FXFR_STATUS> indique le statut du fichier transféré : Démarrer, IP (en cours), ou COMPLD.

<FXFR_RSLT> indique le résultat du fichier transféré : succès ou échec. FXFR_RSLT est en option (FXFR_RSLT n'est envoyé que si FXFR_STATUS est COMPLD).

<BYTES_XFRD> indique l'avancement du transfert, en pourcentage, et est facultatif (le BYTES_XFRD envoyé est uniquement lorsque le FXFR_STATUS est IP ou COMPLD).

Étape 8 Terminez la section Préparation U462 pour mise à niveau à la version 9.2 pour que chaque nœud soit mis à niveau.

Étape 9 Terminez la section Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454 pour que chaque nœud soit mis à niveau.

Étape 10 Verrouillez chaque couverture BLSR sur tous les nœuds mis à niveau à l'aide de la commande suivante :

OPR-PROTNSW-<OCN_TYPE>:[<TID>]:<AID>:<CTAG>::<SC>,[<SWITCHTYPE>][:<DIRN>];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<AID> est l'identifiant d'accès qui indique l'emplacement dans le nœud vers lequel la demande de commutation est dirigée.

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

<SC> est la commande du commutateur qui doit être initiée sur les chemins.

<SWITCHTYPE> est le type de commutateur BLSR.

<DIRN> est la direction de transmission dans laquelle la commutation doit être effectuée et est proche de la ligne ou du chemin SONET identifié par AID. RCV est la valeur par défaut et doit être modifiée pour devenir BTH.


Remarque Certains nœuds peuvent avoir plusieurs BLSR. Si tel est le cas, tous les couvertures BLSR sur tous les nœuds mis à niveau doivent être verrouillées. Les nœuds qui ne sont pas mis à niveau ne nécessitent pas de verrouillage de couverture BLSR. Vous devez connaître chaque couverture qui fait partie d'un BLSR afin de garantir que tous les couvertures nécessaires sont verrouillées.



Remarque Les verrous BLSR doivent demeurer en place jusqu'à ce que la mise à niveau est terminée pour tous les nœuds.



Remarque Ignorez toutes les alarmes K par défaut qui se produisent dans les intervalles de temps de protection du STS au cours de cette période de verrouillage.



Remarque Certains alarmes associées au BLSR peuvent survenir suite à l'activation du premier nœud de l'anneau. Les alarmes suivantes, si données, sont normales, et ne doivent pas générer d'inquiétude. Elles s'effacent une fois la mise à niveau effectuée, lorsque tous les nœuds ont été activés : BLSR-OOSYNC (MN); RING-MISMATCH (MJ); APSCDFLTK (MN); BLSR-RESYNC (NA).


Étape 11 Vérifiez que tous les couvertures BLSR nécessaires sur chaque nœud été mis à niveau ont bien été verrouillées à l'aide de la commande suivante :

RTRV-PROTNSW-<OCN_TYPE>:[<TID>]:<AID>:<CTAG>[::::];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<AID> est l'identifiant d'accès qui indique une installation dans le nœud vers lequel la demande de commutateur est dirigée (ne doit pas être nul) (obligatoire).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

Étape 12 Vérifiez qu'il n'y a aucune alarme ou exigence exceptionnelle sur chaque nœud à l'aide des commandes suivantes :

RTRV-COND-ALL:[<TID>]:[<AID>]:<CTAG>::[<TYPEREQ>][,,,];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<AID> est l'identifiant d'accès qui indique une installation dans le nœud vers lequel la demande de commutateur est dirigée (ne doit pas être nul) (obligatoire).

<TYPEREQ> est le type de condition à récupérer. Une valeur nulle équivaut à ALL.

RTRV-ALM-ALL:[<TID>]:[<AID>]:<CTAG>::[<NTFCNCDE>],[<CONDITION>],[<SRVEFF>][,,,];

Où :

<TID> représente l'identifiant cible.

<AID> est l'identifiant d'accès qui indique un emplacement dans le nœud vers lequel la demande de commutateur est dirigée (ne doit pas être nul) (obligatoire).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

<NTFCNCDE> consiste en un code de notification. Une valeur nulle équivaut à ALL.

<CONDITION> est le type d'état de l'alarme. Une valeur nulle est équivalente à ALL.

<SRVEFF> est l'effet sur le service engendré par l'état de l'alarme. Une valeur nulle équivaut à ALL.

Résolvez les problèmes avant de poursuivre.


Remarque Vous ne pouvez activer qu'un seul nœud à la fois. Cependant, dans une mise à niveau parallèle, vous pouvez commencer l'activation du prochain nœud dès que les cartes contrôleur pour le nœud actuel redémarreront avec succès. Si vous souhaitez effectuer une mise à niveau parallèle à distance, patientez cinq minutes que les cartes contrôleur procèdent au redémarrage.


Étape 13 En commençant par le nœud le plus éloigné du GNE, saisissez la commande APPLY pour activer le logiciel système.

APPLY:[<TID>]::<CTAG>[::<MEM_SW_TYPE>];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse.

<MEM_SW_TYPE> indique l'action de commutation de mémoire lors de la mise à jour du logiciel. MEM_SW_TYPE est ACT pour l'activation.

Si la commande a réussi, la mémoire flash appropriée est sélectionnée et la carte TCC2/TCC2P redémarre.

Ceci se produit :

Chaque carte du nœud redémarre, en commençant par la carte de veille TCC2/TCC2P ou TCC3. Lorsque la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3 a redémarré, elle indique à la carte active TCC2/TCC2P/TCC3 qu'elle est prête à prendre la relève. Lorsque la carte active TCC2/TCC2P/TCC3 reçoit ce signal, elle se réinitialise, et la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3 prend alors la relève et devient active. La version de la pré-mise à niveau de la carte TCC2/TCC2P/TCC3 est désormais la carte de veille TCC2/TCC2P/TCC3.

Tandis que la seconde carte TCC2/TCC2P/TCC3 redémarre, la carte en veille par interconnexion redémarre (SONET/SDH uniquement), et la carte active par interconnexion redémarre (SONET uniquement).

Ensuite, les cartes Ethernet de la gamme E sont réinitialisées simultanément.

Toutes les cartes dans les groupes de protection des câbles Y redémarrent ensuite une par une (protégez la carte d'abord), par ordre de première création (reportez-vous à la liste du groupe de protection des CTC pour l'ordre de la première création).

Puis, les cartes du trafic, les cartes Ethernet de Gamme G, les cartes Ethernet de Gamme CE et les cartes Ethernet de Gamme ML démarrent de manière consécutive, dans l'ordre croissant du numéro d'emplacement, à l'exception des cartes de protection E1-42 qui seront toujours réinitialisées avant leurs cartes de travail homologues.

Une alarme du redémarrage du système (SYSBOOT) survient lorsque l'activation est en cours (suivant les TCC2/TCC2P/TCC3 et les réinitialisations de la carte d'interconnexion) Lorsque toutes les cartes ont été réinitialisées, cette alarme disparaît. Le processus d'activation complète peut prendre jusqu'à 30 minutes, selon le nombre de cartes installées.

Une fois les cartes commande courantes réinitialisées et toutes les alarmes associées disparues, vous pouvez sans risque passer à l'étape suivante. (Si vous effectuez une mise à niveau à distance et que vous ne pouvez pas voir les nœuds, patientez 5 minutes pour que le processus prenne fin, puis vérifiez que les alarmes associées sont bien effacées avant de poursuivre).

Étape 14 Procédez à l'Étape 13 pour chaque nœud qui sera mis à niveau, qui passent de nœud le plus éloigné du GNE vers le GNE lui-même, qui doit être activé en dernier.


Remarque Vous devrez peut-être vous reconnecter à (l'Étape 1 et l'Étape 3) chaque nœud pour activer le logiciel (Étape 13).


Étape 15 Une fois que tous les nœuds ont été activés, connectez-vous à l'aide du CTC ou Telnet (Étape 1 et Étape 3) et vérifiez qu'il n'existe aucune alarme exceptionnelle.

Étape 16 Retirez tous les verrous BLSR à l'aide de la commande TL1 suivante :

RLS-PROTNSW-<OCN_TYPE>:[<TID>]:<AID>:<CTAG>[::<DIRECTION>];

Où :

<TID> représente l'identifiant de cible (facultatif).

<AID> est l'identifiant d'accès qui indique une installation dans le nœud vers lequel la demande de commutateur est dirigée (ne doit pas être nul) (obligatoire).

<CTAG> est la balise de corrélation qui met en corrélation les messages de commande et de réponse (en option).

<DIRECTION> est la direction de transmission (émission ou réception). Les valeurs possibles sont les suivantes :

RCV : uniquement réception (par défaut)

TRMT : transmission uniquement

BTH : transmission et réception

Par exemple :

RLS-PROTNSW-OC48:PETALUMA:FAC-6-1:209::BTH;

Étape 17 Pour sauvegarder la base de données logicielle pour la charge de fonctionnement du logiciel, reportez-vous à la "Sauvegarde U463 de la base de données logicielle ONS 15454" procedure afin de préserver la base de données du logiciel actuel.

Arrêt. La procédure est terminée.


Documents connexes

Utilisez ce document conjointement avec les publications suivantes :

Guide de procédure de Cisco ONS 15454
Fournit des procédures pour installer, mettre en service, tester et entretenir les réseaux ONS 15454 SONET

Manuel de référence de Cisco ONS 15454
met à disposition des informations d'ordre technique sur les réseaux, nœuds et cartes ONS 15454 SONET

Guide de dépannage de Cisco ONS 15454
Répertorie les alarmes, les erreurs et les états transitoires et fournit des procédures pour les alarmes et le dépannage général

Guide de procédure de Cisco ONS 15454 DWDM
Fournit des procédures pour installer, mettre en service, tester et entretenir les réseaux DWDM

Manuel de référence de Cisco ONS 15454 DWDM
met à disposition des informations d'ordre technique sur les réseaux, nœuds et cartes DWDM

Guide de dépannage de Cisco ONS 15454 DWDM
Répertorie les alarmes, les erreurs et les états transitoires et fournit des procédures pour les alarmes et le dépannage général

Cisco ONS SONET TL1 Command Guide (Guide de commande de Cisco ONS SONET TL1)
Fournit un ensemble complet de messages autonomes et de commandes TL1 incluant des paramètres, des Access Identifiers (AID, Identifiant d'accès), conditions et des modificateurs pour les systèmes Cisco ONS 15454, ONS 15310-MA et ONS 15310-CL.

Guide de référence de Cisco ONS SDH TL1
Fournit des informations générales, des procédures et des erreurs pour TL1 sur les systèmes Cisco ONS 15454, ONS 15310-CL et ONS 15310-MA

Guide de configuration et de fonctionnalités du logiciel de la carte Ethernet Cisco ONS 15454 et Cisco ONS 15454 SDH
Fournit les fonctionnalités logicielles pour toutes les cartes Ethernet et les informations de configuration pour Cisco IOS sur les cartes de la gamme ML.

Informations sur la version Cisco ONS 15454 SONET et SDH, version 9.2

Informations sur la version Cisco ONS 15454, ONS 15454 M2, et ONS 15454 M6 DWDM, version 9.2
Fournit des informations sur les mises en garde, les problèmes résolus, les nouvelles caractéristiques et fonctionnalités.

Obtenir des information sur la mise en réseau optique

Cette section contient des informations spécifiques aux produits de mise en réseau optique. Pour obtenir des informations sur tout Cisco, reportez-vous à la section Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service.

Où trouver les informations de mise en garde relatives à la sécurité ?

Pour obtenir des informations sur les mises en garde et la sécurité, reportez-vous au document Informations relatives à la conformité et à la sécurité des produits de transport optique de Cisco qui accompagne le produit. Ce document décrit les informations relatives à la sécurité et à la conformité aux réglementations internationales pour le système Cisco ONS 15454. Il comprend également les traductions des mises en garde figurant dans la documentation du système ONS 15454.

CD-ROM de documentation produit de mise en réseau optique de Cisco

La documentation relative à la mise en réseau optique, y compris la documentation produit Cisco ONS 15xxx, est disponible dans un coffret CD-ROM fourni avec votre produit. Le CD-ROM de documentation produit de mise en réseau optique est mis à jour régulièrement et peut être plus actuel que la documentation imprimée.

Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service

Pour obtenir plus d'informations sur la façon d'obtenir de la documentation, sur l'envoi d'une demande de service et sur la collecte de renseignements supplémentaires, consultez le bulletin mensuel Quoi de neuf dans la documentation produits de Cisco (What’s New in Cisco Product Documentation), qui présente par ailleurs toute la documentation récente et révisée disponible sur les produits Cisco, à l'adresse suivante :

http://www.cisco.com/en/US/docs/general/whatsnew/whatsnew.html

Abonnez-vous à la rubrique Quoi de neuf dans la documentation produits de Cisco (What’s New in Cisco Product Documentation) sous forme de flux RSS et programmez l'envoi direct de contenus vers votre bureau, à l'aide d'une application de type lecteur. Les flux RSS sont un service gratuit et à ce jour, Cisco prend en charge la syndication RSS version 2.0.