Voix et communications unifiées : Cisco Unity

Configuration système requise pour Cisco Unity version 8.x

20 octobre 2011 - Traduction humaine
Autres versions: PDFpdf | Anglais (6 février 2012) | Commentaires

Table des matières

Configuration système requise pour Cisco Unity version 8.x

Configuration matérielle requise

Configuration matérielle— Serveur Cisco Unity

Configuration matérielle— Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Configuration logicielle

Configuration logicielle — Serveur Cisco Unity

Service Packs minimaux requis — Serveur Cisco Unity

Configuration logicielle — Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Configuration logicielle — Magasin de messages

Configurations Exchange prises en charge — Magasin de messages

Logiciel et licences Exchange requis — Magasin de messages

Service Packs Exchange minimaux requis — Magasin de messages

Service Packs Exchange recommandés — Magasin de messages

Remarques relatives à Exchange — Magasin de messages

Configuration logicielle — Postes de travail des abonnés

Exigences linguistiques pour les logiciels tiers

Liste des logiciels tiers

Configuration requise Active Directory

Configuration requise Active Directory — Messagerie unifiée Cisco Unity

Configuration requise Active Directory — Messagerie vocale Cisco Unity

Spécifications du réseau

Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity

Configuration requise pour l'utilisation des clusters de magasins de messages

Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity secondaire

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity principal

Configuration requise pour le basculement pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts

Configuration requise pour la redondance de secours

Configuration requise pour la redondance de secours lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Configuration requise pour la redondance de secours lorsqu'Exchange Server 2003 est installé sur le serveur Cisco Unity principal

Configuration requise pour la redondance de secours pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour Cisco Unity Phone View

Configuration requise pour plus de 96 ports de messagerie vocale ou pour plus de 7 500 abonnés sur un serveur Cisco Unity

Configuration requise pour l'intégration de Cisco Unity Hospitality et Property Management System

Langues disponibles pour les composants Cisco Unity

Codes numériques et alphabétiques des langues prises en charge dans Cisco Unity

Caractéristiques des configurations Cisco Unity

Configuration de la Messagerie unifiée Cisco Unity

Configuration de la Messagerie vocale Cisco Unity


Configuration système requise pour Cisco Unity version 8.x


Publié le 19 août 2010 (version originale publiée le 2 février 2010)

Ce document répertorie la configuration requise pour l'installation d'un système Cisco Unity version 8.x, ainsi que des informations sur les langues disponibles et les caractéristiques de configurations de messagerie unifiée et de messagerie vocale. Il comprend les rubriques suivantes :

Configuration matérielle requise

Configuration logicielle

Exigences linguistiques pour les logiciels tiers

Configuration requise Active Directory

Spécifications du réseau

Configuration requise pour l'utilisation des clusters de magasins de messages

Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity

Configuration requise pour la redondance de secours

Configuration requise pour Cisco Unity Phone View

Configuration requise pour plus de 96 ports de messagerie vocale ou pour plus de 7 500 abonnés sur un serveur Cisco Unity

Configuration requise pour l'intégration de Cisco Unity Hospitality et Property Management System

Langues disponibles pour les composants Cisco Unity

Codes numériques et alphabétiques des langues prises en charge dans Cisco Unity

Caractéristiques des configurations Cisco Unity

Configuration matérielle requise

Configuration matérielle— Serveur Cisco Unity

Configuration matérielle— Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Configuration matérielle— Serveur Cisco Unity

Un serveur qui est conforme aux spécifications de Cisco Unity. Reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html


Avertissement Cisco TAC ne fournit aucune aide pour l'installation, la personnalisation ni le dépannage de Cisco Unity sur une plate-forme non reprise dans le document Cisco Unity Supported Platforms List.

Configuration matérielle— Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Un serveur qui est conforme aux spécifications du serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity. Reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html


Avertissement Cisco TAC ne fournit aucune aide pour l'installation, la personnalisation ni le dépannage du logiciel de reconnaissance vocale Cisco Unity sur une plate-forme non reprise dans le document Cisco Unity Supported Platforms List comme étant prise en charge pour la reconnaissance vocale.

Configuration logicielle

Configuration logicielle — Serveur Cisco Unity

Configuration logicielle — Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Configuration logicielle — Magasin de messages

Configuration logicielle — Postes de travail des abonnés


Remarque Si vous prévoyez d'exécuter Cisco Security Agent pour Cisco Unity sur le serveur Cisco Unity, certaines versions du logiciel requis ne sont pas prises en charge. Reportez-vous à la section décrivant la configuration logicielle du document Release Notes for Cisco Security Agent for Cisco Unity approprié, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/prod_release_notes_list.html


Configuration logicielle — Serveur Cisco Unity

Version 32 bits de Microsoft Windows Server 2003 prise en charge :

Windows Server 2003 R2 Édition Entreprise

Windows Server 2003 R2 Édition Standard

Windows Server 2003 Édition Entreprise

Windows Server 2003 Édition Standard

Les éditions précédentes de Windows Server 2003 sont prises en charge pour toutes les configurations de Microsoft Exchange 2007 et Exchange 2003. Lorsqu'Exchange 2000 est utilisé comme magasin de messages, il est pris en charge uniquement lorsqu'un serveur Exchange Server 2007 ou Exchange Server 2003 est disponible en tant que partenaire du serveur Exchange.

Les éditions en anglais, français, allemand et japonais sont prises en charge.


Avertissement Pour utiliser l'outil Cisco Unity Server Updates wizard pour installer les mises à jour Microsoft pour Windows, Exchange, Microsoft SQL Server et Microsoft Internet Explorer, vous devez installer la version anglaise de ces applications. Si vous les installez dans une autre langue, vous devez télécharger les mises à jour Microsoft à partir du site Web Microsoft.

Les Disques de configuration de la plateforme Cisco Unity installent Windows Server 2003 en anglais. Les disques qui installent Windows Server 2003 installent également l'interface utilisateur multilingue Microsoft pour que vous puissiez localiser l'interface utilisateur Windows dans les langues prises en charge par Cisco Unity.

Version appropriée de Microsoft SQL Server :

Sur un système doté de plus de 32 ports vocaux, SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition.

Sur un système doté de 32 ports vocaux au maximum, SQL Server 2005 Express ou SQL Server 2000 Desktop Engine (MSDE 2000).

Les autres éditions de SQL Server et MSDE ne sont pas prises en charge.


Remarque Les systèmes qui utilisent le basculement de Cisco Unity nécessitent SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition, quel que soit le nombre de ports vocaux. (Reportez-vous également à section "Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity" section).


Version prise en charge d'Internet Explorer :

8.0

7.0

6.0

Microsoft .NET Framework 1.1 et 2.0.

DLL Microsoft Visual C++ 2005 Redistributable.

Microsoft Windows Installer 3.1.

Business Objects Crystal Reports XI.

Cisco Unity-CM TSP version 8.4(3), si vous intégrez Cisco Unity avec Cisco Unified Communications Manager ou Cisco Unified Communications Manager Express à l'aide du protocole SCCP (Skinny Call Control Protocol).

Cisco Unity 8.x.

Service Packs répertoriés à la section suivante, « Service Packs minimaux requis — Serveur Cisco Unity ».

Service Packs minimaux requis — Serveur Cisco Unity

Windows Server 2003 Service Pack 2

Service Pack SQL Server approprié :

SQL Server 2005 Service Pack 3, avec SQL Server 2005 sur le serveur Cisco Unity

SQL Server 2005 Express Service Pack 3, avec SQL Server 2005 Express sur le serveur Cisco Unity

SQL Server 2000 Service Pack 4, avec SQL Server 2000 sur le serveur Cisco Unity

MSDE 2000 Service Pack 4, avec MSDE 2000 sur le serveur Cisco Unity

Nous vous recommandons également de mettre à jour le serveur Cisco Unity avec les mises à jour de sécurité que Microsoft publie tous les mois. Reportez-vous au document Software Installed by the Cisco Unity Server Updates Wizard, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/updates/wizard/cuupwz.html

Pour obtenir des informations de prise en charge, consultez la section « Stratégie de prise en charge des Service Packs et des mises à jour Microsoft » du document Matériel et logiciels pris en charge par Cisco Unity et stratégies de prise en charge version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8xsupp.html

Configuration logicielle — Serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity

Logiciel de reconnaissance vocale Cisco Unity version 8.x.

Le logiciel de reconnaissance vocale Cisco Unity antérieur à la version 8.0 n'est pas pris en charge avec Cisco Unity 8.x.

Configuration logicielle — Magasin de messages

Configurations Exchange prises en charge — Magasin de messages

Logiciel et licences Exchange requis — Magasin de messages

Service Packs Exchange minimaux requis — Magasin de messages

Service Packs Exchange recommandés — Magasin de messages

Remarques relatives à Exchange — Magasin de messages

Configurations Exchange prises en charge — Magasin de messages

Date de révision : 2 juillet 2010

Avertissement La configuration de Cisco Unity pour accéder aux boîtes vocales des abonnés Cisco Unity dans un environnement Exchange hébergé et le choix d'un serveur Exchange partenaire dans un environnement Exchange hébergé ne sont pas pris en charge.

Le Tableau 1 indique les configurations prises en charge lorsqu'Exchange est utilisé pour héberger les boîtes vocales des abonnés sur un système Cisco Unity 8.x.

Tableau 1 Utilisation d'Exchange pour héberger les boîtes vocales des abonnés Cisco Unity 

Cisco Unity
Configuration
Configurations Exchange prises en charge

Messagerie unifiée

Exchange 2010 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Pour utiliser Exchange 2010 avec Cisco Unity, vous devez installer Cisco Unity Engineering Special (ES) 2 ou une version ultérieure. Pour obtenir des informations sur le téléchargement de l'ES et sur les procédures de configuration de Cisco Unity pour utiliser Exchange 2010, reportez-vous au chapitre Using Microsoft Exchange 2010 with Cisco Unity 8.0, 7.0, and 5.0, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/7x/using_exch2010/usingex2010withcu7x5x.html

Exchange 2007 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2003 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2000 sur un serveur distinct : pris en charge uniquement pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Messagerie vocale

Exchange 2007 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2003 sur le serveur Cisco Unity ou sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Messagerie unifiée
et messagerie vocale
mixtes

Boîtes vocales des abonnés de la messagerie unifiée

Exchange 2010 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Pour utiliser Exchange 2010 avec Cisco Unity, vous devez installer Cisco Unity Engineering Special (ES) 2 ou une version ultérieure. Pour obtenir des informations sur le téléchargement de l'ES et sur les procédures de configuration de Cisco Unity pour utiliser Exchange 2010, reportez-vous au chapitre Using Microsoft Exchange 2010 with Cisco Unity 8.0, 7.0, and 5.0, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/7x/using_exch2010/usingex2010withcu7x5x.html

Exchange 2007 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2003 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2000 sur un serveur distinct : pris en charge uniquement pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Boîtes vocales des abonnés de la messagerie vocale

Exchange 2007 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Exchange 2003 sur un serveur distinct : pris en charge pour le serveur Exchange partenaire et pour le stockage des boîtes vocales des abonnés Cisco Unity.

Le magasin de boîtes vocales Exchange qui héberge les boîtes vocales des abonnés de messagerie unifiée ne doit pas se trouver sur le même serveur Exchange qu'un magasin de boîtes vocales qui héberge les boîtes vocales des abonnés de messagerie vocale.


Logiciel et licences Exchange requis — Magasin de messages

Date de révision : 2 juillet 2010

Avertissement N'installez aucun logiciel Exchange, notamment les Outils de gestion du système Microsoft Exchange, sur un serveur Cisco Unity 8.x sur lequel l'API de Microsoft Messaging et Collaboration Data Objects (MAPI et CDO) sont installés. Au cours de l'installation de Cisco Unity, si aucun logiciel Exchange n'est installé, le Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement MAPI et CDO. Si vous installez le logiciel Exchange ultérieurement, des parties de MAPI et CDO sont remplacées, et Cisco Unity ne fonctionne plus. Pour déterminer si MAPI et CDO sont installés sur le serveur Cisco Unity, recherchez API de Messaging et Collaboration Data Objects dans le Panneau de configuration Ajout/Suppression de programmes.

Version prise en charge de Microsoft Exchange Server pour une utilisation sur le serveur Exchange partenaire :

Exchange Server 2010 Enterprise Edition OU Standard Edition

Pour utiliser Exchange 2010 avec Cisco Unity, vous devez installer Cisco Unity Engineering Special (ES) 2 ou une version ultérieure. Pour obtenir des informations sur le téléchargement de l'ES et sur les procédures de configuration de Cisco Unity pour utiliser Exchange 2010, reportez-vous au chapitre Using Microsoft Exchange 2010 with Cisco Unity 8.0, 7.0, and 5.0 , disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/7x/using_exch2010/usingex2010withcu7x5x.html

Exchange Server 2007 Enterprise Edition OU Standard Edition

Exchange Server 2003 Enterprise Edition OU Standard Edition

Voice Mail Run-Time Edition de Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition

Cisco Unity est fourni avec cette version, qui doit être utilisée uniquement dans la configuration de la messagerie vocale Cisco Unity.

Les éditions suivantes d'Exchange 2000 peuvent être utilisées pour stocker des boîtes vocales des abonnés de messagerie unifiée Cisco Unity 8.x (reportez-vous au Tableau 1), mais ne peuvent pas être installées sur le serveur Exchange partenaire :

Exchange 2000 Server Enterprise Edition

Exchange 2000 Server Standard Edition

Licences de serveur appropriées :

Les clients qui utilisent l'édition Voice Mail Run-Time Edition d'Exchange 2003 doivent seulement fournir une licence Windows Server pour chaque environnement de système d'exploitation.

Les clients qui utilisent une édition prise en charge d'Exchange autre que l'édition Mail Run-Time Edition doivent fournir une licence Windows Server pour chaque environnement de système d'exploitation et une licence de serveur Exchange Server.

A l'exception de la configuration de Messagerie vocale Cisco Unity, des licences d'accès client doivent être achetées pour toutes les configurations fonctionnant avec :

Le logiciel Exchange Server 2007 fourni par le client.

L'édition Voice Mail Run-Time Edition d'Exchange 2003.

Les licences d'accès client fournies par Cisco ne peuvent être utilisées que pour une configuration Messagerie vocale. Les licences d'accès client fournies par Cisco ne peuvent pas être utilisées sur les systèmes utilisés pour la messagerie électronique.

Les Service Packs répertoriés dans la section suivante, « Service Packs Exchange minimaux requis — Magasin de messages ». Pour obtenir des informations sur l'installation des Service Packs Exchange sur des serveurs autres que le serveur Cisco Unity, reportez-vous au site Web de Microsoft.

Service Packs Exchange minimaux requis — Magasin de messages

Exchange 2007 Service Pack 1 Correctif cumulatif 4 :

Sur les serveurs Exchange 2007 qui exécutent Windows Server 2008. Sans le correctif cumulatif, les indicateurs de message ne fonctionnent pas correctement. Consultez l'article 952580 de la Base de connaissances de Microsoft.

Exchange 2003 Service Pack 2 :

Sur le serveur Cisco Unity, lorsque le logiciel Exchange 2003 est installé sur le serveur.

Dans une configuration Messagerie vocale Cisco Unity, sur n'importe quel serveur Exchange 2003 distinct.

Nous vous recommandons également de mettre à jour le serveur Cisco Unity et/ou les serveurs de magasin de messages, le cas échéant, avec les Service Packs Exchange répertoriés dans la section "Service Packs Exchange recommandés — Magasin de messages" ci-après. Certains des Service Packs peuvent être plus récents que les Service Packs minimaux requis dans cette section.

En outre, nous vous recommandons également de mettre à jour le serveur Cisco Unity avec les mises à jour de sécurité que Microsoft publie tous les mois. Reportez-vous au document Software Installed by the Cisco Unity Server Updates Wizard disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/prod_installation_guides_list.html

Service Packs Exchange recommandés — Magasin de messages

Date de révision : 19 août 2010

Exchange 2007 Service Pack 3

Pour obtenir des informations de prise en charge, consultez la section « Stratégie de prise en charge des Service Packs et des mises à jour Microsoft » du document Matériel et logiciels pris en charge par Cisco Unity et stratégies de prise en charge version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8xsupp.html

Remarques relatives à Exchange — Magasin de messages

Date de révision : 2 juillet 2010

Pour utiliser Exchange 2010 avec Cisco Unity, vous devez installer Cisco Unity Engineering Special (ES) 2 ou une version ultérieure. Pour obtenir des informations sur le téléchargement de l'ES et sur les procédures de configuration de Cisco Unity pour utiliser Exchange 2010, reportez-vous au chapitre Using Microsoft Exchange 2010 with Cisco Unity 8.0, 7.0, and 5.0, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/7x/using_exch2010/usingex2010withcu7x5x.html

S'il est prévu que les abonnés soient hébergés dans Exchange 2007 et que vous utilisiez le protocole AMIS ou Cisco Unity Bridge pour l'intégration de Cisco Unity à un autre système de messagerie vocale, vous devez conserver un serveur Exchange 2003 ou Exchange 2000 dans la forêt pour le Connecteur vocal Cisco Unity pour Microsoft Exchange. Aucune version du Connecteur vocal, qui prend en charge le protocole AMIS et la mise en réseau avec Bridge, n'est disponible pour Exchange 2007.

Lorsque le basculement de Cisco Unity est configuré sur un système dans la configuration Messagerie unifiée, Exchange doit être installé sur un serveur autre que le serveur principal ou le serveur secondaire. Vous pouvez utiliser n'importe quelle édition d'Exchange prise en charge pour le magasin de messages (à l'exception de Voice Mail Run-Time Edition).

Lorsque le basculement de Cisco Unity est configuré sur un système dans une configuration Messagerie vocale, vous pouvez installer Exchange sur un serveur autre que le serveur principal ou secondaire ou sur le serveur secondaire. Remarques :

Si vous installez Exchange sur un serveur distinct, vous pouvez installer n'importe quelle édition d'Exchange.

Si vous installez Exchange sur le serveur secondaire, vous devez installer Exchange Server 2003. En outre, la limite du nombre d'abonnés Cisco Unity autorisés est inférieure. Pour obtenir des informations sur le nombre maximal d'abonnés pris en charge dans cette configuration, reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html

Reportez-vous également à la section "Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity" section.


Remarque Pour les configurations Cisco Unity avec Exchange installé sur un serveur distinct, Cisco part du principe que l'environnement du magasin de messages est déjà configuré et qu'il fonctionne avant que le système Cisco Unity soit installé.


Pour connaître les exigences supplémentaires relatives à Exchange, reportez-vous aux sections suivantes :

Configuration requise Active Directory

Spécifications du réseau

Configuration requise pour l'utilisation des clusters de magasins de messages

Configuration logicielle — Postes de travail des abonnés

Système d'exploitation compatible avec la version de Cisco Unity que vous installez.

Navigateur Internet compatible avec la version de Cisco Unity que vous installez, pour que les abonnés puissent accéder à Cisco PCA.

Client de messagerie compatible avec la version de Cisco Unity que vous installez, pour que les abonnés puissent accéder aux messages vocaux à l'aide de Cisco Unity ViewMail pour Microsoft Outlook.


Remarque L'accès aux messages vocaux Cisco Unity à l'aide d'un client exécuté sur un poste de travail virtuel n'est pas pris en charge.


Pour connaître les versions compatibles du logiciel requis, reportez-vous au document Compatibility Matrix: Cisco Unity and the Software on Subscriber Workstations , disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/110/1108/1108732_OL-23654.html

Exigences linguistiques pour les logiciels tiers

Les langues requises pour les applications répertoriées à la section "Liste des logiciels tiers" section dépendent des paramètres régionaux Windows du serveur Cisco Unity.


Avertissement Pour utiliser l'outil Cisco Unity Server Updates wizard pour installer les mises à jour Microsoft pour Windows, SQL Server, Internet Explorer et Exchange, vous devez installer la version anglaise de ces applications. Si vous les installez dans une autre langue, vous devez télécharger les mises à jour Microsoft à partir du site Web Microsoft.

Le Tableau 2 répertorie les langues requises pour les paramètres régionaux Français, Allemand, Japonais et Anglais (États-Unis). Pour les paramètres régionaux non repris dans le tableau, les versions anglaises (États-Unis) sont requises pour tous les logiciels.

Notez que les paramètres régionaux du serveur Cisco Unity doivent correspondre aux langues installées pour Cisco Unity. Par exemple, si vous choisissez les paramètres régionaux Français, le jeu d'invites du système Cisco Unity en français doit également être installé.

Tableau 2 Langues requises pour les logiciels tiers 

Paramètres régionaux Windows sur le serveur Cisco Unity
Langue requise pour les logiciels tiers

Français

Les versions françaises sont requises pour tous les logiciels (reportez-vous à la section "Liste des logiciels tiers" section) sauf MDAC, pour lequel l'anglais (États-Unis) est requis.

Allemand

Les versions allemandes sont requises pour tous les logiciels (reportez-vous à la section "Liste des logiciels tiers" section) sauf MDAC, pour lequel l'anglais (États-Unis) est requis.

Japonais

Les versions japonaises sont requises pour tous les logiciels (reportez-vous à la section "Liste des logiciels tiers" section) sauf MDAC, pour lequel l'anglais (États-Unis) est requis.

Anglais (États-Unis)

Les versions anglaises (États-Unis) sont requises pour tous les logiciels (reportez-vous à la section "Liste des logiciels tiers" section).

Paramètres régionaux non répertoriés
dans ce tableau

Les versions anglaises (États-Unis) sont requises pour tous les logiciels (reportez-vous à la section "Liste des logiciels tiers" section).


Liste des logiciels tiers

En fonction des paramètres régionaux du serveur Cisco Unity, les logiciels suivants doivent être installés dans les langues indiquées dans le Tableau 2 :

Cisco Unity ViewMail pour Microsoft Outlook

Microsoft Exchange

Microsoft Internet Explorer

Microsoft MDAC

Microsoft Outlook

Microsoft SQL Server ou MSDE

Microsoft Windows

Configuration requise Active Directory

Configuration requise Active Directory — Messagerie unifiée Cisco Unity

Configuration requise Active Directory — Messagerie vocale Cisco Unity

(Pour obtenir des informations sur les spécifications des configurations Messagerie unifiée et Messagerie vocale, reportez-vous à la section "Caractéristiques des configurations Cisco Unity" section).

Configuration requise Active Directory — Messagerie unifiée Cisco Unity

Date de révision : 9 juin 2010

Le serveur Cisco Unity est membre d'un domaine Active Directory 2008 R2, Active Directory 2008, Active Directory 2003 ou Active Directory 2000. Tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge, y compris les niveaux préalablement appelés mode mixte et mode natif, sauf lorsque vous utilisez la passerelle d'interopérabilité pour Microsoft Exchange pour connecter en réseau Cisco Unity à un autre système de messagerie vocale. Dans cette configuration, tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge à l'exception du mode mixte Windows 2000 et du mode intermédiaire Windows Server 2003.


Avertissement Dans une configuration Messagerie unifiée, l'installation de Cisco Unity sur un contrôleur de domaine ou un serveur de catalogue global n'est pas prise en charge.

Chaque serveur Cisco Unity requiert l'accès à un ou à plusieurs serveurs de catalogue globaux. Chaque serveur Cisco Unity requiert également l'accès en lecture/écriture à un ou à plusieurs contrôleurs de domaine Active Directory dans les domaines suivants :

Dans le domaine qui contient ce serveur Cisco Unity.

Dans tous les domaines qui contiennent des objets Active Directory pour les abonnés, contacts, listes de distribution ou emplacements hébergés sur ce serveur Cisco Unity.

Le contrôleur de domaine et le serveur de catalogue global peuvent être le même serveur. Plusieurs serveurs Cisco Unity peuvent accéder au même contrôleur de domaine Active Directory et au même serveur de catalogue global en lecture/écriture.

Les boîtes vocales des abonnés Cisco Unity peuvent être hébergées sur des serveurs Exchange, dans n'importe quel domaine de la forêt.

Si l'API de Microsoft Messaging (MAPI) installée sur un serveur Cisco Unity 8.0 accède à un serveur de catalogue global Active Directory 2008 (y compris R2), vous devrez peut-être modifier le Registre du serveur de catalogue global. Pour obtenir des informations sur la façon de déterminer si la modification est requise et, dans ce cas, sur la façon d'apporter la modification, reportez-vous à la section « Les abonnés qui se connectent à Cisco Unity 8.x entendent « Your Messages Are Not Available Now » » du chapitre « Dépannage de l'accès des abonnés et des administrateurs à Cisco Unity 8.x », du document Guide de dépannage de Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-ts.html

Avant de rendre le serveur Cisco Unity membre d'un domaine Active Directory 2008 R2, vous devez installer un correctif Microsoft sur tous les contrôleurs de domaine Active Directory 2008 R2 de la forêt. Le correctif, qui est disponible auprès de Microsoft, est associé à l'article n° 977180 de la Base de connaissances de Microsoft : « Error message when an application or a service tries to query for any deleted objects by using a well-known GUID in a Windows Server 2008 R2-based domain if paged search is used: ‘0x8007202c Critical extension is unavailable ».

Si vous utilisez la nouvelle fonctionnalité de corbeille Active Directory 2008 R2 pour restaurer le compte Active Directory d'un abonné Cisco Unity, des étapes supplémentaires sont requises pour réassocier le compte et l'abonné. Utilisez l'outil Remove Subscriber Properties de CiscoUnityTools.com pour supprimer toutes les propriétés Cisco Unity du compte Active Directory, réimporter le compte Active Directory dans Cisco Unity, et redémarrez le serveur Cisco Unity. Les messages destinés à l'abonné sont conservés, mais les propriétés Cisco Unity de l'utilisateur doivent être redéfinies.

Si vous souhaitez installer le serveur Cisco Unity dans une forêt autre que la forêt d'entreprise mais que vous souhaitez que les utilisateurs puissent toujours se connecter aux outils Web Cisco Unity Assistant et/ou Cisco Unity Inbox à l'aide des informations d'identification de la forêt d'entreprise, vous devez utiliser l'utilitaire GrantUnityAccess pour associer les abonnés Cisco Unity à des comptes Active Directory. Pour obtenir plus d'informations, reportez-vous à la section « Utilisation des informations d'identification des comptes Active Directory dans une autre forêt » du chapitre « Gestion des comptes d'abonnés », dans le document System Administration Guide for Cisco Unity Release 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/8x/administration/guide/8xcusagx.html

Configuration requise Active Directory — Messagerie vocale Cisco Unity

Date de révision : 9 juin 2010

Le serveur Cisco Unity est un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global situé dans son propre domaine Active Directory 2003 ou est membre d'un domaine Active Directory 2008 R2, Active Directory 2008, Active Directory 2003 ou Active Directory 2000. Tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge, y compris les niveaux préalablement appelés mode mixte et mode natif, sauf lorsque vous utilisez la passerelle d'interopérabilité pour Microsoft Exchange pour connecter en réseau Cisco Unity à un autre système de messagerie vocale. Dans cette configuration, tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge à l'exception du mode mixte Windows 2000 et du mode intermédiaire Windows Server 2003.

Chaque serveur Cisco Unity requiert l'accès à un ou plusieurs serveurs de catalogue globaux. Chaque serveur Cisco Unity requiert également l'accès en lecture/écriture à un ou plusieurs contrôleurs de domaine Active Directory dans les domaines suivants :

Dans le domaine qui contient ce serveur Cisco Unity.

Dans tous les domaines qui contiennent des objets Active Directory pour les abonnés, contacts, listes de distribution ou emplacements hébergés sur ce serveur Cisco Unity.

Le contrôleur de domaine et le serveur de catalogue global peuvent être le même serveur. Plusieurs serveurs Cisco Unity peuvent accéder au même contrôleur de domaine Active Directory et au même serveur de catalogue global en lecture/écriture.

Les boîtes vocales des abonnés Cisco Unity peuvent être hébergées sur des serveurs Exchange, dans n'importe quel domaine de la forêt.

Si l'API de Microsoft Messaging (MAPI) installée sur un serveur Cisco Unity 8.0 accède à un serveur de catalogue global Active Directory 2008 (y compris R2), vous devrez peut-être modifier le Registre du serveur de catalogue global. Pour obtenir des informations sur la façon de déterminer si la modification est requise et, dans ce cas, sur la façon d'apporter la modification, reportez-vous à la section « Les abonnés qui se connectent à Cisco Unity 8.x entendent « Your Messages Are Not Available Now » » du chapitre « Dépannage de l'accès des abonnés et des administrateurs à Cisco Unity 8.x » du document Guide de dépannage de Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-ts.html

Avant de rendre le serveur Cisco Unity membre d'un domaine Active Directory 2008 R2, vous devez installer un correctif Microsoft sur tous les contrôleurs de domaine Active Directory 2008 R2 de la forêt. Le correctif, qui est disponible auprès de Microsoft, est associé à l'article n° 977180 de la Base de connaissances de Microsoft « Error message when an application or a service tries to query for any deleted objects by using a well-known GUID in a Windows Server 2008 R2-based domain if paged search is used: ‘0x8007202c Critical extension is unavailable ».

Si vous utilisez la nouvelle fonctionnalité de corbeille Active Directory 2008 R2 pour restaurer le compte Active Directory d'un abonné Cisco Unity, des étapes supplémentaires sont requises pour réassocier le compte et l'abonné. Utilisez l'outil Remove Subscriber Properties de CiscoUnityTools.com pour supprimer toutes les propriétés Cisco Unity du compte Active Directory, réimportez le compte Active Directory dans Cisco Unity et redémarrez le serveur Cisco Unity. Les messages destinés à l'abonné sont conservés, mais les propriétés Cisco Unity de l'utilisateur doivent être redéfinies.

Si vous souhaitez installer le serveur Cisco Unity dans une forêt autre que la forêt d'entreprise mais que vous souhaitez que les utilisateurs puissent toujours se connecter aux outils Web Cisco Unity Assistant et/ou Cisco Unity Inbox à l'aide des informations d'identification de la forêt d'entreprise, vous devez utiliser l'utilitaire GrantUnityAccess pour associer les abonnés Cisco Unity à des comptes Active Directory. Pour obtenir plus d'informations, reportez-vous à la section « Utilisation des informations d'identification des comptes Active Directory dans une autre forêt » du chapitre « Gestion des comptes d'abonnés », dans le document System Administration Guide for Cisco Unity Release 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/8x/administration/guide/8xcusagx.html

Spécifications du réseau

Date de révision : 3 mai 2010

Pour les nouvelles installations, une bande passante réseau minimale de 100 Mbits/s entre le serveur Cisco Unity et les serveurs suivants :

Le serveur Exchange partenaire.

Un serveur Exchange sur lequel les boîtes vocales des abonnés Cisco Unity sont hébergées.

Le contrôleur de domaine que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global avec lequel le client MAPI Cisco Unity communique.


Remarque Les configurations Messagerie vocale Cisco Unity qui étaient installées selon l'exigence précédente de 10 Mbits/s n'ont pas besoin d'être mises à niveau, sauf si l'insuffisance de bande passante commence à affecter les performances de Cisco Unity.


Lors de l'évaluation de la bande passante du réseau, prenez en considération les éléments suivants :

Le reste du trafic sur le réseau entre le serveur Cisco Unity et les serveurs répertoriés et la façon dont il affecte la bande passante disponible.

Le nombre de messages vocaux par heure.

Le codec utilisé pour l'enregistrement des messages vocaux. (Par exemple, G.711 correspond à environ 480 Ko/minute et G.729a, à environ 60 Ko/minute).

Pour obtenir la liste des codecs pris en charge et connaître la taille des messages vocaux pour chaque codec, reportez-vous au tableau de la section « Gestion de la taille des boîtes de messagerie d'abonnés pour Cisco Unity 8.x » du chapitre « Meilleures pratiques de gestion d'Exchange pour Cisco Unity 8.x » du document Guide de maintenance de Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-mg.html

Le serveur Cisco Unity peut être séparé des serveurs suivants par un pare-feu Cisco ASA dans une configuration spécifique uniquement :

Le serveur Exchange partenaire.

Le contrôleur de domaine que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global avec lequel le client MAPI Cisco Unity communique.

Pour obtenir plus d'informations sur la configuration du pare-feu ASA, reportez-vous à la "Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity" section. Les autres pare-feu ne sont pas pris en charge.

Pour obtenir des détails sur les ports TCP/UDP qui doivent être ouverts dans un pare-feu pour permettre à Cisco Unity de communiquer avec d'autres serveurs, reportez-vous au chapitre « Communications IP requises par Cisco Unity 8.x », dans le document Guide sur la sécurité dans Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-secur.html

Pour obtenir la configuration de pare-feu requise pour le basculement et la redondance de secours, reportez-vous aux sections appropriées :

Configuration requise pour le basculement pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts

Configuration requise pour la redondance de secours pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Le serveur Exchange partenaire ne peut pas être séparé par un pare-feu des contrôleurs de domaine et du serveur de catalogue global avec lequel le serveur partenaire communique.

Si le système Cisco Unity comprend un serveur de reconnaissance vocale, le serveur Cisco Unity ne peut pas être séparé du serveur de reconnaissance vocale par un pare-feu. Dans une configuration de basculement, aucun serveur Cisco Unity ne peut être séparé du serveur de reconnaissance vocale par un pare-feu.

Si le serveur Cisco Unity contient une carte réseau double, les deux cartes réseau doivent être configurées pour la tolérance aux pannes par le biais d'une adresse IP unique ou l'une d'elles doit être désactivée. La configuration des deux cartes réseau avec des adresses IP distinctes pour l'équilibrage de la charge réseau n'est pas prise en charge.

Si Cisco Unity se connecte à des unités passerelles média (PIMG ou TIMG) sur un réseau étendu, les exigences requises en matière de connexion au réseau étendu sont les suivantes :

Pour un formatage selon le codec G.729a, une bande passante garantie d'au moins 32,76 Kbits/s pour chaque port de messagerie vocale.

Pour un formatage selon le codec G.711, une bande passante garantie de 91,56 Kbits/s pour chaque port de messagerie vocale.

Aucun périphérique réseau mettant en œuvre une traduction d'adresses réseau (NAT).

Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity

Ajout du 3 mai 2010

Lors de la séparation de Cisco Unity des serveurs Exchange, des contrôleurs de domaine et des serveurs de catalogue globaux Active Directory à l'aide d'un pare-feu, la configuration du pare-feu doit être conforme aux exigences suivantes :

Un pare-feu Cisco ASA 5510 ou un dispositif de sécurité adaptatif ultérieur exécutant le logiciel ASA 8 ou une version ultérieure.

La détection de connexions passives (DCD) activée et l'utilisation de valeurs par défaut pour tous les dépassements de délai imparti, pour l'intervalle avant une nouvelle tentative et pour le nombre maximal de nouvelles tentatives.

Pour connaître les exigences supplémentaires, reportez-vous aux sections suivantes :

Spécifications du réseau

Configuration requise pour le basculement pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts

Configuration requise pour la redondance de secours pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour l'utilisation des clusters de magasins de messages

L'hébergement des boîtes de messagerie Exchange pour les abonnés Cisco Unity dans un cluster Exchange est pris en charge avec les éditions suivantes :

Clusters Exchange 2007 : les quatre types de clusters sont pris en charge : réplication continue en cluster (CCR), réplication continue locale (LCR), cluster à copie unique (SCC) et réplication continue de secours (SCR).

Clusters Exchange 2003.

Clusters Exchange 2000 (uniquement dans une configuration Messagerie unifiée Cisco Unity).

N'installez pas les logiciels suivants sur le serveur d'un cluster Exchange :

Logiciel Cisco Unity

Logiciel Connecteur vocal Cisco Unity pour Microsoft Exchange

Les serveurs Exchange en grappe nécessitent du matériel spécifique que Cisco ne fournit pas et des connaissances avancées sur Windows et les clusters Exchange. Cisco ne fournit aucune assistance en termes de configuration ou de prise en charge du cluster Exchange. Le client est responsable de la prise en charge du cluster Exchange.

Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity secondaire

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity principal

Configuration requise pour le basculement pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts


Remarque Pour la configuration requise pour la redondance de secours, reportez-vous à la section "Configuration requise pour la redondance de secours" section.


Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être repris dans le document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html et doivent appartenir à la même superposition de plate-forme.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur le même site, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section. La bande passante minimum requise s'applique également à la bande passante entre les serveurs Cisco Unity.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur des sites différents, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts" section.

Un serveur Cisco Unity est désigné comme serveur principal et l'autre serveur Cisco Unity, comme serveur secondaire.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être membres du même domaine Active Directory. N'installez Active Directory sur aucun serveur Cisco Unity.

Lorsque les serveurs sont installés dans des emplacements différents, chaque emplacement doit disposer d'un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global.

Les 14 premiers caractères des noms des deux serveurs Cisco Unity doivent être uniques.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent utiliser le même serveur Exchange comme serveur partenaire.

Exchange Server doit être installé sur d'autres ordinateurs que ceux des serveurs Cisco Unity.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 est déjà installé sur les serveurs Cisco Unity car vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version antérieure de Cisco Unity, vous n'avez pas besoin de le supprimer.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 n'est pas déjà installé sur les serveurs Cisco Unity, ne l'installez pas. L'Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement l'API de Microsoft Messaging et Collaboration Data Objects, qui fournissent les mêmes fonctions pour Cisco Unity 8.0 que celles que le logiciel d'administration d'Exchange fournissait aux versions antérieures de Cisco Unity.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent se connecter au même système téléphonique.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent avoir les mêmes fonctionnalités et configurations activées.

SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition doit être installé sur les deux serveurs, principal et secondaire. (SQL Server 2005 Express et MSDE 2000 ne sont pris en charge sur aucun des deux serveurs avec basculement de Cisco Unity).

Les services de répertoire et de magasin de messages de Cisco Unity doivent se connecter à l'aide des mêmes comptes de domaine sur les deux serveurs, principal et secondaire.

Les services MSSQLSERVER et SQLSERVERAGENT des deux serveurs Cisco Unity doivent être configurés pour se connecter sous le même compte de domaine, lequel doit appartenir au groupe Administrateurs local de chaque serveur. Le service SQLSERVERAGENT situé sur le serveur principal doit pouvoir se connecter à SQL Server, qui est situé sur le serveur secondaire, à l'aide de l'authentification Windows NT.

Tous les logiciels doivent être installés sur le même lecteur et dans les mêmes répertoires sur les deux serveurs, principal et secondaire.

La même version de Windows doit être installée sur les deux serveurs Cisco Unity.

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity secondaire


Avertissement Si le magasin de messages est déjà installé sur une plate-forme distincte, ne modifiez pas la configuration de basculement de Cisco Unity existante pour déplacer Exchange vers le serveur Cisco Unity secondaire. Sinon, le basculement de Cisco Unity n'est pas pris en charge. Seules les nouvelles installations de Cisco Unity avec basculement peuvent être configurées avec Exchange sur le serveur secondaire.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être repris dans le document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html et doivent appartenir à la même superposition de plate-forme.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur le même site, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section. La bande passante minimum requise s'applique également à la bande passante entre les serveurs Cisco Unity.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur des sites différents, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts" section.

Un serveur Cisco Unity est désigné comme serveur principal et l'autre serveur Cisco Unity, comme serveur secondaire.

Vous devez utiliser l'une des configurations Active Directory suivantes :

Les deux serveurs Cisco Unity sont membres du même domaine Active Directory.

Le serveur secondaire est un contrôleur de domaine et le serveur principal est membre du domaine du serveur secondaire.

Lorsque les serveurs sont installés dans des emplacements différents, chaque emplacement doit disposer d'un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global.

Les 14 premiers caractères des noms des deux serveurs Cisco Unity doivent être uniques.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent utiliser le même serveur Exchange comme serveur partenaire.

Exchange Server 2003 doit être installé sur le serveur secondaire et non sur le serveur principal.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 est déjà installé sur le serveur principal car vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version antérieure de Cisco Unity, vous n'avez pas besoin de le supprimer.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 n'est pas déjà installé sur le serveur principal, ne l'installez pas. L'Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement le logiciel Exchange requis par Cisco Unity.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent se connecter au même système téléphonique.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent avoir les mêmes fonctionnalités et configurations activées.

Le système Cisco Unity doit être installé conformément à la configuration Messagerie vocale. Pour obtenir des informations sur le nombre maximal d'abonnés pris en charge dans cette configuration, reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html

SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition doit être installé sur les deux serveurs, principal et secondaire. (SQL Server 2005 Express et MSDE 2000 ne sont pris en charge sur aucun des deux serveurs avec basculement de Cisco Unity).

Les services de répertoire et de magasin de messages de Cisco Unity doivent se connecter à l'aide des mêmes comptes de domaine sur les deux serveurs, principal et secondaire.

Les services MSSQLSERVER et SQLSERVERAGENT des deux serveurs Cisco Unity doivent être configurés pour se connecter sous le même compte de domaine, lequel doit appartenir au groupe Administrateurs local de chaque serveur. Le service SQLSERVERAGENT situé sur le serveur principal doit pouvoir se connecter à SQL Server, qui est situé sur le serveur secondaire, à l'aide de l'authentification Windows NT.

Tous les logiciels doivent être installés sur le même lecteur et dans les mêmes répertoires sur les deux serveurs, principal et secondaire.

La même version de Windows doit être installée sur les deux serveurs Cisco Unity.

Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity principal

L'installation d'Exchange sur le serveur principal est prise en charge.

Cependant, dans une configuration de basculement avec Exchange Server 2003 installé sur l'un des serveurs Cisco Unity, il est recommandé d'installer Exchange sur le serveur secondaire plutôt que sur le serveur principal. En cas de basculement, cela permet de garantir que les abonnés continuent d'avoir accès aux messages vocaux dans Exchange. Pour connaître la configuration système recommandée, reportez-vous à la section "Configuration requise pour le basculement lorsque le magasin de messages est installé sur le serveur Cisco Unity secondaire" section.


Avertissement Si le magasin de messages est déjà installé sur une plate-forme distincte, ne modifiez pas la configuration de basculement de Cisco Unity existante pour déplacer Exchange vers le serveur Cisco Unity principal Sinon, le basculement de Cisco Unity n'est pas pris en charge. Seules les nouvelles installations de Cisco Unity avec basculement peuvent être configurées avec Exchange sur le serveur principal.

La configuration suivante est requise pour l'installation d'Exchange 2003 sur le serveur principal, dans une configuration de basculement :

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être repris dans le document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html et doivent appartenir à la même superposition de plate-forme.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur le même site, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section. La bande passante minimum requise s'applique également à la bande passante entre les serveurs Cisco Unity.

Lorsque les serveurs Cisco Unity sont installés sur des sites différents, le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts" section.

Un serveur Cisco Unity est désigné comme serveur principal et l'autre serveur Cisco Unity, comme serveur secondaire.

Vous devez utiliser l'une des configurations Active Directory suivantes :

Les deux serveurs Cisco Unity sont membres du même domaine Active Directory.

Le serveur principal est un contrôleur de domaine et le serveur secondaire est membre du domaine du serveur principal.

Lorsque les serveurs sont installés dans des emplacements différents, chaque emplacement doit disposer d'un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global.

Les 14 premiers caractères des noms des deux serveurs Cisco Unity doivent être uniques.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent utiliser le même serveur Exchange comme serveur partenaire.

Exchange Server 2003 doit être installé sur le serveur principal et non sur le serveur secondaire.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 est déjà installé sur le serveur secondaire car vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version antérieure de Cisco Unity, vous n'avez pas besoin de le supprimer.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 n'est pas déjà installé sur le serveur secondaire, ne l'installez pas. L'Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement le logiciel Exchange requis par Cisco Unity.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent se connecter au même système téléphonique.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent avoir les mêmes fonctionnalités et configurations activées.

Le système Cisco Unity doit être installé conformément à la configuration Messagerie vocale. Pour obtenir des informations sur le nombre maximal d'abonnés pris en charge dans cette configuration, reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html

SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition doit être installé sur les deux serveurs, principal et secondaire. (SQL Server 2005 Express et MSDE 2000 ne sont pris en charge sur aucun des deux serveurs avec basculement de Cisco Unity).

Les services de répertoire et de magasin de messages de Cisco Unity doivent se connecter à l'aide des mêmes comptes de domaine sur les deux serveurs, principal et secondaire.

Les services MSSQLSERVER et SQLSERVERAGENT des deux serveurs doivent être configurés pour se connecter sous le même compte de domaine, lequel doit appartenir au groupe Administrateurs local de chaque serveur.Cisco Unity Le service SQLSERVERAGENT situé sur le serveur principal doit pouvoir se connecter à SQL Server, qui est situé sur le serveur secondaire, à l'aide de l'authentification Windows NT.

Tous les logiciels doivent être installés sur le même lecteur et dans les mêmes répertoires sur les deux serveurs, principal et secondaire.

La même version de Windows doit être installée sur les deux serveurs Cisco Unity.

Configuration requise pour le basculement pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Date de révision : 3 mai 2010

Le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section.

La séparation des serveurs Cisco Unity par un pare-feu n'est pas prise en charge pour la configuration de basculement dans laquelle Exchange est installé sur le serveur secondaire.

Le serveur principal peut être séparé des serveurs suivants par un pare-feu Cisco ASA dans une configuration spécifique uniquement :

Le serveur Exchange partenaire.

Le contrôleur de domaine que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global avec lequel le client MAPI Cisco Unity communique.

Pour obtenir plus d'informations sur la configuration du pare-feu ASA, reportez-vous à la section "Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity" section. Les autres pare-feu ne sont pas pris en charge.

Si le système Cisco Unity comprend un serveur de reconnaissance vocale, la séparation des serveurs Cisco Unity par un pare-feu n'est pas prise en charge. Les deux serveurs Cisco Unity doivent se trouver du même côté du pare-feu que le serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity.

Le serveur Exchange partenaire ne peut pas être séparé par un pare-feu des contrôleurs de domaine et du serveur de catalogue global avec lequel le serveur partenaire communique.

Le basculement de Cisco Unity a été conçu dans l'optique de placer le serveur principal dans le rôle de serveur actif. Par conséquent, le serveur secondaire doit être utilisé comme serveur actif pendant de courtes durées uniquement. Le problème affectant le serveur principal doit être résolu rapidement et ce dernier doit redevenir le serveur actif dans les plus brefs délais.

Lorsque vous séparez le serveur principal du serveur secondaire ou d'autres serveurs par un pare-feu, les ports TCP et UDP appropriés doivent être ouverts sur le pare-feu. Pour obtenir des détails sur les ports TCP/UDP utilisés par Cisco Unity et par d'autres serveurs, reportez-vous au chapitre « Communications IP requises par Cisco Unity 8.x » du document Guide sur la sécurité dans Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-secur.html

Configuration requise pour le basculement lorsque des serveurs Cisco Unity sont installés dans des bâtiments ou des sites distincts

Date de révision : 3 mai 2010

Le chemin de connectivité entre les serveurs Cisco Unity doit présenter une vitesse en Go ou plus, avec un niveau de congestion permanent.

La latence circulaire maximale ne doit pas être supérieure à 10 ms. Une latence réseau fixe de 5 ms ou moins constitue la meilleure pratique.

Les serveurs Cisco Unity peuvent être séparés des serveurs suivants par un pare-feu Cisco ASA dans une configuration spécifique uniquement :

Le serveur Exchange partenaire.

Le contrôleur de domaine que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global avec lequel le client MAPI Cisco Unity communique.

Pour obtenir plus d'informations sur la configuration du pare-feu ASA, reportez-vous à la section "Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity" section. Les autres pare-feu ne sont pas pris en charge.

Le serveur Exchange partenaire ne peut pas être séparé par un pare-feu des contrôleurs de domaine et du serveur de catalogue global avec lequel le serveur partenaire communique.

Si le système Cisco Unity comprend un serveur de reconnaissance vocale, la séparation des serveurs Cisco Unity par un pare-feu n'est pas prise en charge. Les deux serveurs Cisco Unity doivent se trouver du même côté du pare-feu que le serveur de reconnaissance vocale Cisco Unity.

Lorsque vous séparez le serveur principal Cisco Unity du serveur secondaire ou d'autres serveurs par un pare-feu, les ports TCP et UDP appropriés doivent être ouverts sur le pare-feu. Pour obtenir des détails sur les ports TCP/UDP utilisés par Cisco Unity et par d'autres serveurs, reportez-vous au chapitre « Communications IP requises par Cisco Unity 8.x » du document Guide sur la sécurité dans Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-secur.html

Configuration requise pour la redondance de secours

Configuration requise pour la redondance de secours lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Configuration requise pour la redondance de secours lorsqu'Exchange Server 2003 est installé sur le serveur Cisco Unity principal

Configuration requise pour la redondance de secours pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu


Remarque Pour la configuration requise du basculement, reportez-vous à la section "Configuration requise pour le basculement de Cisco Unity" section.


Configuration requise pour la redondance de secours lorsque le magasin de messages est installé sur une plate-forme distincte

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être repris dans le document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html et doivent appartenir à la même superposition de plate-forme.

Le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section.

La connexion entre le serveur principal et le serveur secondaire Cisco Unity doit être au minimum de 100 Mbits/s.

Un serveur Cisco Unity est désigné comme serveur principal et l'autre serveur Cisco Unity, comme serveur secondaire (de secours).

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être membres du même domaine Active Directory. N'installez Active Directory sur aucun serveur Cisco Unity.

Lorsque les serveurs sont installés dans des emplacements différents, chaque emplacement doit disposer d'un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global.

Les 14 premiers caractères des noms des deux serveurs Cisco Unity doivent être uniques.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent utiliser le même serveur Exchange comme serveur partenaire.

Exchange Server doit être installé sur d'autres ordinateurs que ceux des serveurs Cisco Unity.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 est déjà installé sur les serveurs Cisco Unity car vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version antérieure de Cisco Unity, vous n'avez pas besoin de le supprimer.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 n'est pas déjà installé sur les serveurs Cisco Unity, ne l'installez pas. L'Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement le logiciel Exchange requis par Cisco Unity.

Le serveur Cisco Unity principal doit se trouver sur le même réseau local que le serveur Exchange partenaire.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent avoir les mêmes fonctionnalités et configurations activées.

SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition doit être installé sur les deux serveurs, principal et secondaire. (SQL Server 2005 Express et MSDE 2000 ne sont pris en charge sur aucun des deux serveurs avec redondance de secours de Cisco Unity).

Les services de répertoire et de magasin de messages de Cisco Unity doivent se connecter à l'aide des mêmes comptes de domaine sur les deux serveurs, principal et secondaire.

Les services MSSQLSERVER et SQLSERVERAGENT des deux serveurs Cisco Unity doivent être configurés pour se connecter sous le même compte de domaine, lequel doit appartenir au groupe Administrateurs local de chaque serveur. Le service SQLSERVERAGENT situé sur le serveur principal doit pouvoir se connecter à SQL Server, qui est situé sur le serveur secondaire, à l'aide de l'authentification Windows NT.

Tous les logiciels doivent être installés sur le même lecteur et dans les mêmes répertoires sur les deux serveurs, principal et secondaire.

La même version de Windows doit être installée sur les deux serveurs Cisco Unity.

Configuration requise pour la redondance de secours lorsqu'Exchange Server 2003 est installé sur le serveur Cisco Unity principal


Avertissement Si le magasin de messages est déjà installé sur une plate-forme distincte, ne reconfigurez pas le système Cisco Unity existant pour déplacer Exchange vers le serveur Cisco Unity principal. Sinon, la redondance de secours de Cisco Unity n'est pas prise en charge. Seules les nouvelles installations de Cisco Unity avec redondance de secours peuvent être configurées avec Exchange sur le serveur principal.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être repris dans le document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html et doivent appartenir à la même superposition de plate-forme.

Le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau" section.

La connexion entre le serveur principal et le serveur secondaire Cisco Unity doit être de 100 Mbits/s.

Un serveur Cisco Unity est désigné comme serveur principal et l'autre serveur Cisco Unity, comme serveur secondaire (de secours).

Cette configuration est prise en charge uniquement lorsque Cisco Unity est installé dans la configuration Messagerie vocale.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent être membres du même domaine Active Directory. N'installez Active Directory sur aucun serveur Cisco Unity.

Si les serveurs Cisco Unity sont installés dans une forêt existante, les deux centres de données doivent avoir au moins un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global et au moins un serveur DNS.

Si les serveurs Cisco Unity sont installés dans une nouvelle forêt, ils doivent tous les deux être des contrôleurs de domaine/serveurs de catalogue globaux dans le même domaine Active Directory et avoir au moins un serveur DNS.

Les noms des deux serveurs Cisco Unity ne peuvent pas comporter plus de 14 caractères.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 est déjà installé sur le serveur secondaire car vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version antérieure de Cisco Unity, vous n'avez pas besoin de le supprimer.

Si le logiciel d'administration d'Exchange Server 2003 n'est pas déjà installé sur le serveur principal ni le serveur secondaire, ne l'installez pas. L'Assistant de configuration système Cisco Unity installe automatiquement le logiciel Exchange requis par Cisco Unity.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent utiliser le même serveur Exchange comme serveur partenaire.

Les deux serveurs Cisco Unity doivent avoir les mêmes fonctionnalités et configurations activées.

SQL Server 2005 Standard Edition ou SQL Server 2000 Standard Edition doit être installé sur les deux serveurs Cisco Unity. (SQL Server 2005 Express et MSDE 2000 ne sont pris en charge sur aucun des deux serveurs avec redondance de secours de Cisco Unity).

Les services de répertoire et de magasin de messages de Cisco Unity doivent se connecter à l'aide des mêmes comptes de domaine sur les deux serveurs, principal et secondaire.

Les services MSSQLSERVER et SQLSERVERAGENT des deux serveurs Cisco Unity doivent être configurés pour se connecter sous le même compte de domaine, lequel doit appartenir au groupe Administrateurs local de chaque serveur. Le service SQLSERVERAGENT situé sur le serveur principal doit pouvoir se connecter à SQL Server, qui est situé sur le serveur secondaire, à l'aide de l'authentification Windows NT.

Tous les logiciels doivent être installés sur le même lecteur et dans les mêmes répertoires sur les deux serveurs Cisco Unity.

La même version de Windows doit être installée sur les deux serveurs Cisco Unity.

Configuration requise pour la redondance de secours pour séparer les serveurs Cisco Unity par un pare-feu

Date de révision : 3 mai 2010

Le réseau doit être conforme à la configuration requise indiquée dans la section "Spécifications du réseau".

Le serveur principal peut être séparé des serveurs suivants par un pare-feu Cisco ASA dans une configuration spécifique uniquement :

Le serveur Exchange partenaire.

Le contrôleur de domaine que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global que Cisco Unity surveille à la recherche de mises à jour des répertoires.

Le serveur de catalogue global avec lequel le client MAPI Cisco Unity communique.

Pour obtenir plus d'informations sur la configuration du pare-feu ASA, reportez-vous à la section "Configuration requise pour un pare-feu Cisco ASA pour Cisco Unity" section. Les autres pare-feu ne sont pas pris en charge.

Le serveur Exchange partenaire ne peut pas être séparé par un pare-feu des contrôleurs de domaine et du serveur de catalogue global avec lequel le serveur partenaire communique.

La redondance de secours de Cisco Unity a été conçue dans l'optique de placer le serveur principal dans le rôle de serveur actif. Par conséquent, le serveur secondaire doit être utilisé comme serveur actif pendant de courtes durées uniquement. Le problème affectant le serveur principal doit être résolu rapidement et ce dernier doit redevenir le serveur actif dans les plus brefs délais.

Lorsque le serveur principal est séparé du serveur secondaire Cisco Unity ou d'autres serveurs par un pare-feu, les ports TCP et UDP appropriés doivent être ouverts sur le pare-feu. Pour obtenir des détails sur les ports TCP/UDP utilisés par Cisco Unity et par d'autres serveurs, reportez-vous au chapitre « Communications IP requises par Cisco Unity 8.x » du document Guide sur la sécurité dans Cisco Unity version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8-secur.html

Configuration requise pour Cisco Unity Phone View

Cisco Unity intégré avec une version prise en charge de Cisco Unified Communications Manager. Pour obtenir des informations de compatibilité, reportez-vous au document SCCP Compatibility Matrix: Cisco Unity, the Cisco Unity-CM TSP, Cisco Unified Communications Manager, and Cisco Unified Communications Manager Express ou au document SIP Trunk Compatibility Matrix: Cisco Unity, Cisco Unified Communications Manager, and Cisco Unified Communications Manager Express, disponibles à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_device_support_tables_list.html

Un modèle de téléphone IP Cisco Unified pris en charge, avec la version du microprogramme Cisco Unified Communications Manager prise en charge installée. Pour connaître les modèles de téléphone pris en charge, reportez-vous à la section « Modèles de téléphone pris en charge par Cisco Unity Phone View » du document Matériel et logiciels pris en charge par Cisco Unity et stratégies de prise en charge version 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/cisco/web/support/CA/fr/tdocs/cu8xsupp.html

Le numéro de l'appelant que Cisco Unified Communications Manager présente à Cisco Unity doit être un numéro du répertoire valide dans la liste des téléphones que Cisco Unity extrait du système téléphonique. Phone View est susceptible de ne pas fonctionner correctement avec des numéros de répertoire masqués.

Configuration requise pour plus de 96 ports de messagerie vocale ou pour plus de 7 500 abonnés sur un serveur Cisco Unity

Une plate-forme prise en charge. Reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html


Remarque Certains serveurs qui prennent en charge plus de 96 ports de messagerie vocale ne prennent pas en charge plus de 7 500 abonnés.


Les commutateurs /3GB et /userva=2800 doivent être ajoutés au fichier boot.ini de Windows.

Dans Cisco Unity Tools Depot, dans Advanced Settings Tool, le paramètre Messaging–72 or More Voice Ports–Enable Low-Fragmentation Heap doit être activé.

Configuration requise pour l'intégration de Cisco Unity Hospitality et Property Management System

Un serveur Percipia Networks Transient Communications Engine (PTCE) version 4.0.4 ou ultérieure.

Cisco Unity utilise un serveur Exchange Server 2003 comme serveur Exchange partenaire. Les boîtes vocales sont stockées dans Exchange 2003 ou Exchange 2000. Exchange 2007 n'est pas pris en charge.

Le serveur Cisco Unity est un contrôleur de domaine/serveur de catalogue global situé dans son propre domaine Active Directory 2003 ou est membre d'un domaine Active Directory 2008 ou Active Directory 2003. Tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge, y compris les niveaux préalablement appelés mode mixte et mode natif, sauf lorsque vous utilisez la passerelle d'interopérabilité pour Microsoft Exchange pour connecter en réseau Cisco Unity à un autre système de messagerie vocale. Dans cette configuration, tous les niveaux fonctionnels de domaine et de forêt sont pris en charge à l'exception du mode mixte Windows 2000 et du mode intermédiaire Windows Server 2003.

Cisco Unity est installé sur un serveur conforme aux spécifications Cisco Unity. Notez que le nombre maximal d'utilisateurs de la messagerie vocale pris en charge sur chaque plate-forme de serveur comprend tous les abonnés habituels et les clients d'hôtel. Reportez-vous au document Cisco Unity Supported Platforms List disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_data_sheets_list.html

Un nombre suffisant de licences pour satisfaire les exigences d'état, le cas échéant, pour l'archivage des messages des invités récemment partis.

La fonctionnalité Cisco Unity Hospitality n'est pas prise en charge avec le basculement de Cisco Unity.

Langues disponibles pour les composants Cisco Unity

Cette section répertorie les langues dans lesquelles les composants Cisco Unity sont disponibles.

Cisco Personal Communications Assistant

Allemand, anglais-États-Unis, chinois-RAS de Hong Kong, chinois-République populaire de Chine, chinois-Taïwan, coréen, danois, espagnol-Colombie, espagnol-Espagne, français, hongrois, italien, japonais, néerlandais-Belgique, polonais, portugais-Brésil, russe

Aide de Cisco Personal Communications Assistant

Anglais-États-Unis

Cisco Unity Administrator

Allemand, anglais-États-Unis, français-France, japonais

Aide de Cisco Unity Administrator

Anglais-États-Unis, japonais

Cisco Unity Phone View

Allemand, anglais-États-Unis, chinois-RAS de Hong Kong, chinois-République populaire de Chine, chinois-Taïwan, coréen, danois, espagnol-Espagne, français-France, hongrois, italien, japonais, néerlandais-Pays-Bas, polonais, portugais-Portugal, russe

Invites du système

Allemand, anglais-Australie, anglais-Canada, anglais-États-Unis, anglais-Nouvelle-Zélande, anglais-Royaume-Uni, anglais TTY/TDD-États-Unis, arabe-Arabie saoudite, catalan-Espagne, chinois-RAS de Hong Kong, chinois-République populaire de Chine, chinois-Taïwan, coréen, danois, espagnol-Colombie, espagnol-Espagne, français-Canada, français-France, gallois-Pays de Galles, hongrois, italien, japonais, néerlandais-Belgique, néerlandais-Pays-Bas, norvégien-bokmål, polonais, portugais-Brésil, portugais-Portugal, russe, suédois, tchèque

Moteur de conversion de texte par synthèse vocale (text-to-speech)

Allemand, anglais-États-Unis, anglais-Royaume-Uni, chinois-RAS de Hong Kong, chinois-République populaire de Chine, chinois-Taïwan, coréen, danois, espagnol-Espagne, français-Canada, français-France, italien, japonais, néerlandais-Pays-Bas, norvégien-bokmål, portugais-Brésil, portugais-Portugal, suédois

ViewMail pour Outlook

Allemand, anglais-États-Unis, chinois-RAS de Hong Kong, chinois-République populaire de Chine, chinois-Taïwan, coréen, danois, espagnol-Colombie, espagnol-Espagne, français-France, hongrois, italien, japonais, néerlandais-Pays-Bas, polonais, portugais-Brésil, russe

Aide de ViewMail pour Outlook

Anglais-États-Unis

Moteur de reconnaissance vocale

Anglais-États-Unis

Documentation produit pour les administrateurs/installateurs

Anglais-États-Unis, japonais

Documentation produit pour les utilisateurs finaux

Anglais-États-Unis, japonais

Codes numériques et alphabétiques des langues prises en charge dans Cisco Unity

Utilisez les codes numériques du Tableau 3 lorsque vous utilisez l'Assistant Cisco Unity et un fichier CSV pour créer ou mettre à jour des utilisateurs. Saisissez le code numérique à quatre ou cinq chiffres approprié dans les colonnes CALLERS_LANGUAGE et SUBSCRIBERS_LANGUAGE pour chaque utilisateur.

Pour obtenir plus d'informations, reportez-vous à la section « Using the Cisco Unity Bulk Import Wizard to Create Multiple Subscriber Accounts » du chapitre « Managing Subscriber Accounts in Cisco Unity 8.x », dans le document System Administration Guide for Cisco Unity Release 8.x disponible l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/8x/administration/guide/8xcusagx.html

Utilisez les codes alphabétiques du Tableau 3 pour interpréter les entrées de journal et les codes d'erreur relatifs à la langue.

Tableau 3 Codes des langues prises en charge dans Cisco Unity 

Langue
Code numérique
Code alphabétique

Allemand-Allemagne

1031

DEU

Anglais TTY/TDD-États-Unis

33801

ENX

Anglais-Australie

3081

ENA

Anglais-Canada

4105

ENC

Anglais-États-Unis

1033

ENU

Anglais-Nouvelle-Zélande

5129

ENZ

Anglais-Royaume-Uni

2057

ENG

Arabe-Arabie saoudite

1025

ARA

Catalan-Espagne

1027

CAT

Chinois-RAS de Hong Kong

3076

ZHH

Chinois-République populaire de Chine

2052

CHS

Chinois-Taïwan

1028

CHT

Coréen

1042

KOR

Danois

1030

DAN

Espagnol-Colombie

9226

ESO

Espagnol-Espagne (traditionnel)

1034

ESP

Français-Canada

3084

FRC

Français-France

1036

FRA

Gallois-Pays de Galles

1106

CYM

Hongrois

1038

HUN

Italien-Italie

1040

ITA

Japonais

1041

JPN

Néerlandais-Belgique

2067

NLB

Néerlandais-Pays-Bas

1043

NLD

Norvégien-bokmål

1044

NOR

Polonais

1045

PLK

Portugais-Brésil

1046

PTB

Portugais-Portugal

2070

PTG

Russe

1049

RUS

Suédois

1053

SVE

Tchèque

1029

CSY


Caractéristiques des configurations Cisco Unity

Reportez-vous à la section qui convient :

Configuration de la Messagerie unifiée Cisco Unity

Configuration de la Messagerie vocale Cisco Unity

Configuration de la Messagerie unifiée Cisco Unity

La configuration de la Messagerie unifiée Cisco Unity présente les caractéristiques suivantes :

Le serveur Cisco Unity gère uniquement les messages vocaux et éventuellement, la lecture de conversion de texte par système vocal (TTS) d'e-mails. Les messages vocaux et e-mails sont stockés sur les serveurs de magasin de messages.

Les abonnés vérifient leurs messages à l'aide du téléphone, de Cisco Unity Inbox ou d'un client de messagerie. (Cisco Unity Inbox est accessible via Cisco Personal Communications Assistant).

L'administration de Cisco Unity peut être effectuée sur le réseau.

Les abonnés ont accès à Cisco Unity Assistant via Cisco PCA.

Les attributs des messageries vocale et électronique sur les comptes d'abonnés peuvent être gérés à partir d'un emplacement unique, à l'aide de Cisco Unity Administrator.

Cisco requiert que toute personne installant un serveur Cisco Unity comme serveur de messagerie unifiée dispose de la certification d'ingénieur système Microsoft.

Configuration de la Messagerie vocale Cisco Unity

La configuration de la Messagerie vocale Cisco Unity présente les caractéristiques suivantes :

Le serveur Cisco Unity gère uniquement les messages vocaux.

Les abonnés vérifient leurs messages à l'aide du téléphone ou à partir de Cisco Unity Inbox (disponible via Cisco Personal Communications Assistant).

Les abonnés ont accès à Cisco Unity Assistant via Cisco PCA.

L'administration de Cisco Unity peut être effectuée sur le réseau.

Les attributs de la messagerie électronique, le cas échéant, et de la messagerie vocale sur les comptes d'abonnés doivent être gérés séparément.