Voix et communications unifiées : Cisco Unity

Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x

29 août 2011 - Traduction humaine
Autres versions: PDFpdf | Anglais (1 février 2010) | Commentaires

Table des matières

Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x

Liste des tâches à effectuer pour réaliser une intégration par le biais d'une liaison SIP trunk

Conditions requises

Description de l'intégration

Informations relatives aux appels

Fonctionnalité d'intégration

Intégration à plusieurs systèmes téléphoniques

Planification de l'utilisation des ports de messagerie vocale par Cisco Unity

Programmation du système téléphonique Cisco Unified Communications Manager Express en vue de son intégration à Cisco Unity

Création d'une nouvelle intégration à Cisco Unified Communications Manager Express

Désactivation du transcodage au format audio G.729a

Test de l'intégration


Annexe : Documentation et assistance technique

Conventions utilisées dans la documentation

Cisco Unity Documentation

Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service

Présentation générale de la sécurité des produits Cisco


Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x


Publié le 2 février 2010

Ce document fournit des instructions pour l'intégration d'une liaison SIP trunk de Cisco Unified Communications Manager Express dans Cisco Unity.


Remarque Le basculement de Cisco Unity n'est pas disponible pour l'intégration de Cisco Unified CM Express.

La mise en réseau AMIS et la détection des appels en bouclage ne fonctionnent pas lorsque Cisco Unity est intégré à Cisco Unified CM Express.

Le codec G.729a n'est pas pris en charge.


Liste des tâches à effectuer pour réaliser une intégration par le biais d'une liaison SIP trunk

Avant de réaliser les tâches ci-après pour intégrer Cisco Unity à Cisco Unified CM Express à l'aide d'une liaison SIP trunk, vérifiez que le serveur Cisco Unity est prêt pour l'intégration, en réalisant les tâches correspondantes décrites dans le dans le document Installation Guide for Cisco Unity approprié. Si vous procédez à l'installation d'un nouveau serveur Cisco Unity en vous reportant au document Installation Guide for Cisco Unity correspondant, vous avez peut-être déjà réalisé un certain nombre des tâches décrites ci-après.

1. Prenez connaissance de la configuration système et matérielle requise, pour vérifier que toutes les conditions relatives au système téléphonique et au serveur Cisco Unity sont respectées. Reportez-vous à la section "Conditions requises" section.

2. Planifiez l'utilisation des ports de messagerie vocale par Cisco Unity. Reportez-vous à la section "Planification de l'utilisation des ports de messagerie vocale par Cisco Unity" section.

3. Programmez Cisco Unified CM Express. Reportez-vous à la section "Programmation du système téléphonique Cisco Unified Communications Manager Express en vue de son intégration à Cisco Unity" section.

4. Réalisez l'intégration. Reportez-vous à la section "Création d'une nouvelle intégration à Cisco Unified Communications Manager Express" section.

5. Pour désactiver le transcodage au format audio G.729a, supprimez le codec G.729a du serveur Cisco Unity. Reportez-vous à la section "Désactivation du transcodage au format audio G.729a" section.

6. Testez l'intégration. Reportez-vous à la section "Test de l'intégration" section.

Conditions requises

L'intégration de Cisco Unified Communications Manager Express par le biais d'une liaison SIP trunk prend en charge la configuration des composants suivants :

Système téléphonique

Cisco Unified CM Express.

Pour obtenir plus d'informations sur les versions compatibles de Cisco Unified CM Express, reportez-vous au document SIP Trunk Compatibility Matrix: Cisco Unity, Cisco Unified Communications Manager, and Cisco Unified Communications Manager Express, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_device_support_tables_list.html

Une version compatible du logiciel Cisco IOS. Reportez-vous au document Cisco Unified Communications Manager Express and Cisco IOS Software Version Compatibility Matrix, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps4625/prod_installation_guides_list.html

Une licence d'utilisation pour les fonctionnalités de Cisco Unified CM Express.

Des licences d'utilisation pour les fonctionnalités du téléphone IP Cisco et des licences Cisco pour d'autres appareils ou logiciels compatibles H.323 (tels que les clients Microsoft NetMeeting et Cisco VirtualPhone) qui seront connectés au réseau, ainsi qu'une licence pour chaque port de Cisco Unity.

Des téléphones SIP prenant en charge le relais DTMF pour les numéros de poste Cisco Unified CM Express, tel que spécifié dans le protocole RFC 2833. Pour obtenir la liste des modèles de téléphones IP Cisco pris en charge, reportez-vous au document Cisco Unified Communications Manager Express Supported Firmware, Platforms, Memory, and Voice Products approprié, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps4625/prod_installation_guides_list.html

Pour les numéros de poste Cisco Unified CM Express, l'une des configurations suivantes :

(meilleure pratique) uniquement les téléphones SIP prenant en charge le relais DTMF, tel que spécifié dans le protocole RFC 2833 ;

les téléphones SCCP et SIP.

Veuillez noter que les modèles de téléphone SSCP plus anciens devront peut-être être dotés d'un MTP (Media Termination Point) afin de fonctionner correctement.

Une connexion LAN à chaque endroit où vous relierez un téléphone IP au réseau.

Serveur Cisco Unity

La version appropriée de Cisco Unity. Pour obtenir plus d'informations sur les versions compatibles de Cisco Unity, reportez-vous au document SIP Trunk Compatibility Matrix: Cisco Unity, Cisco Unified Communications Manager, and Cisco Unified Communications Manager Express, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_device_support_tables_list.html

Cisco Unity est installé et prêt pour l'intégration, tel que décrit dans le Installation Guide for Cisco Unity approprié, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/prod_installation_guides_list.html

Une licence activant le nombre approprié de ports de messagerie vocale.

Description de l'intégration

L'intégration de Cisco Unified Communications Manager (CM) Express (anciennement Cisco Unified CallManager Express) par le biais d'une liaison SIP trunk utilise une connexion LAN pour la connexion de Cisco Unity au système téléphonique. Cisco Unified Communications Manager Express fournit également des connexions au RTPC. La Figure 1 illustre les connexions d'un système doté d'un seul routeur Cisco Unified CM Express.

Figure 1 Connexions entre le routeur Cisco Unified Communications Manager Express et Cisco Unity

Informations relatives aux appels

Le système téléphonique envoie les informations suivantes avec les appels transférés :

Numéro de poste du destinataire.

Numéro de poste de l'appelant (pour les appels internes) ou numéro de téléphone de l’appelant (s'il s'agit d'un appel externe et si le système utilise la fonctionnalité d'identifiant de l'appelant).

Motif du transfert (le poste appelé est occupé, ne répond pas ou est programmé pour transférer tous les appels).

Cisco Unity utilise ces informations pour répondre à l'appel de manière adéquate. Par exemple, lors de la prise de tout appel transféré à Cisco Unity, le système diffuse le message d'accueil personnel de l'abonné. Si le système téléphonique transfère l'appel sans ces informations, Cisco Unity répond en diffusant le message d'accueil des heures ouvrées.

Lors du transfert des appels vers les messages d'accueil, Cisco Unity utilise le premier numéro réacheminé et non le dernier numéro réacheminé. Par exemple, lorsque A appelle B, qui achemine l'appel vers C, dont le téléphone transfère l'appel vers la messagerie vocale, l'appel est réacheminé vers la boîte de messagerie vocale de B.

Fonctionnalité d'intégration

L'intégration de Cisco Unified CM Express à Cisco Unity à l'aide d'une liaison SIP trunk offre les fonctionnalités suivantes :

Transfert d'appel vers le message d'accueil personnel.

Transfert d'appel vers le message d'accueil de poste occupé.

Identifiant de l'appelant.

Accès aisé aux messages (un abonné peut consulter ses messages sans saisir d'identifiant ; Cisco Unity identifie les abonnés d'après le numéro de poste d'où provient l'appel. Un mot de passe peut être nécessaire).

Messagerie de l'abonné identifié (Cisco Unity identifie automatiquement les abonnés qui laissent un message lors d'un appel interne transféré, d'après le numéro de poste d'où provient l'appel).

Indicateur de message en attente (MWI, message waiting indication).

Intégration à plusieurs systèmes téléphoniques

Cisco Unity peut être intégré simultanément à deux systèmes téléphoniques, voire davantage. Pour obtenir des informations sur le nombre maximum de combinaisons prises en charge et connaître les instructions permettant d'intégrer Cisco Unity à plusieurs systèmes téléphoniques, reportez-vous au Guide sur l'intégration de plusieurs systèmes téléphoniques dans Cisco Unity versionCisco Unity 8.x, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_installation_and_configuration_guides_list.html

Planification de l'utilisation des ports de messagerie vocale par Cisco Unity

Avant de programmer le système téléphonique, vous devez planifier la manière dont les ports de messagerie vocale seront utilisés par Cisco Unity. Les facteurs suivants affectent la programmation du système téléphonique (comme la configuration du groupe de recherche et le transfert d'appel pour les ports de messagerie vocale) :

Le nombre de ports de messagerie vocale installés.

Le nombre de ports de messagerie vocale qui prendront des appels.

Le nombre de ports de messagerie vocale qui passeront uniquement des appels, par exemple pour envoyer une notification de message et pour établir des connexions d'enregistrement et de lecture par téléphone (TRAP).

Le tableau suivant décrit les paramètres de port de messagerie vocale de Cisco Unity pouvant être configurés dans UTIM. Ces paramètres sont affichés en lecture seule à la page Système > Ports de Cisco Unity Administrator.

Tableau 1 Paramètres des ports de messagerie vocale 

Champ
Facteurs à prendre en compte

Activé

Cochez cette case.

Répondre aux appels

Cochez cette case.


Avertissement La case Répondre aux appels doit être cochée pour tous les ports de messagerie vocale qui se connectent au serveur Cisco Unified Communications Manager Express. Autrement, les appels vers Cisco Unity risquent de ne pas être pris.

Notification de message

Cochez cette case pour désigner le port qui avertit les abonnés de la présence de messages.

Numérotation des IMA

Cochez cette case pour désigner le port qui active et désactive les indicateurs de messages en attente.

Connexion TRAP

Cochez cette case pour que les abonnés puissent utiliser le téléphone comme appareil d'enregistrement et de lecture dans les applications Web et les clients de messagerie Cisco Unity.


Nombre de ports de messagerie vocale à installer

Le nombre de ports de messagerie vocale à installer dépend de plusieurs facteurs, notamment :

Du nombre d'appels que Cisco Unity prendra lors des périodes de pointe du trafic d'appels.

De la longueur escomptée des messages enregistrés par les appelants et écoutés par les abonnés.

Du nombre d'abonnés.

Du nombre de ports qui seront configurés uniquement pour passer des appels.

Du nombre d'appels passés pour la notification de messages.

Du nombre de connexions TRAP nécessaires lors des périodes de pointe du trafic d'appels. (Les connexions TRAP sont utilisées par les applications Web Cisco Unity pour la lecture et l'enregistrement par téléphone.)

Du nombre d'appels qui utiliseront la réception automatique et des gestionnaires d'appels, lors des périodes de pointe du trafic d'appels.

Il est préférable d'installer uniquement les ports de messagerie vocale nécessaires. Cela évite que des ressources système soient allouées à des ports inutilisés.

Nombre de ports de messagerie vocale qui prendront des appels

Les appels pris sur les ports de messagerie vocale peuvent être des appels entrants provenant d'appelants non identifiés ou d'abonnés. En général, les ports de messagerie vocale qui prennent des appels sont les plus sollicités.

Vous pouvez configurer les ports de messagerie vocale à la fois pour prendre et passer des appels (par exemple, pour envoyer des notifications de messages). Toutefois, lorsqu'un port de messagerie vocale accomplit plusieurs fonctions et est très actif (par exemple, lorsqu'il répond à de nombreux appels), les autres fonctions risquent d'être retardées jusqu'à ce que le port de messagerie vocale soit libre (par exemple, les notifications de messages ne peuvent pas être envoyées tant qu'il reste beaucoup de messages à prendre). Pour obtenir des performances optimales, réservez certains ports de messagerie vocale uniquement à la prise d'appels entrants et dédiez d'autres ports aux appels sortants exclusivement. La séparation des fonctions des ports élimine la possibilité d'une collision au cas où un appel entrant arriverait sur un port au moment où Cisco Unity utilise le port en question pour passer un appel.

Nombre de ports de messagerie vocale qui passeront des appels et qui ne prendront pas d'appels

Les ports qui passeront uniquement des appels et qui ne répondront à aucun appel peuvent accomplir une ou plusieurs des fonctions suivantes :

Avertir les abonnés par téléphone, par téléavertisseur ou par email de la réception de messages.

Établir une connexion TRAP afin que les abonnés puissent utiliser le téléphone comme appareil d'enregistrement et de lecture, dans les applications Web de Cisco Unity.

En général, ces ports de messagerie vocale sont les ports les moins sollicités.


Avertissement Lors de la programmation du système téléphonique, n'envoyez pas d'appels aux ports de messagerie vocale de Cisco Unity qui ne peuvent pas prendre d'appels (les ports de messagerie vocale qui ne sont pas configurés pour répondre à des appels). Par exemple, si un port de messagerie vocale est uniquement configuré pour envoyer des indicateurs de messages en attente vers l'extérieur, n'envoyez aucun appel sur ce port.

Préparation à la programmation du système téléphonique

Prenez note de vos décisions concernant les ports de messagerie vocale ; celles-ci vous guideront lors de la programmation du système téléphonique.

Programmation du système téléphonique Cisco Unified Communications Manager Express en vue de son intégration à Cisco Unity

Pour obtenir plus d'informations sur le routeur Cisco Unified CM Express en vue de son intégration à Cisco Unity, reportez-vous au chapitre « Intégration de la messagerie vocale » du Guide de l'administrateur système Cisco Unified Communications Manager Express, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps4625/products_installation_and_configuration_guides_list.html

Création d'une nouvelle intégration à Cisco Unified Communications Manager Express

Après avoir vérifié que Cisco Unified Communications Manager Express et Cisco Unity sont prêts à l'intégration, procédez comme suit pour configurer l'intégration et saisir les paramètres de port.

Création d'une intégration


Étape 1 Dans le menu Démarrer de Windows, sur le serveur Cisco Unity, cliquez sur Programmes > Cisco Unity > Gérer les intégrations pour ouvrir UTIM, le cas échéant. UTIM apparaît.

Étape 2 Dans le menu Integration de la fenêtre UTIM, cliquez sur Nouveau. L'assistant Configuration d'intégration de système téléphonique s'ouvre.

Étape 3 Sur la page Bienvenue, cliquez sur SIP (y compris CUCM/CCM), puis cliquez sur Suivant.

Étape 4 Sur la page Donnez un nom à cette intégration et à ce cluster SIP, saisissez les paramètres suivants, puis cliquez sur Suivant.

Tableau 2 Paramètres de la page Donnez un nom à cette intégration et à ce cluster SIP 

Champ
Paramètre

Nom de l'intégration

Saisissez le nom à utiliser pour identifier cette intégration SIP. Acceptez le nom par défaut ou saisissez-en un autre.

Nom du cluster

Saisissez le nom à utiliser pour identifier cette grappe de serveurs SIP. Acceptez le nom par défaut ou saisissez-en un autre.


Étape 5 Sur la page Entrez les ports et adresses IP des serveurs proxy SIP, saisissez les paramètres suivants, puis cliquez sur Suivant.

Tableau 3 Paramètres de la page Entrez les ports et adresses IP des serveurs proxy SIP 

Champ
Paramètre

Principal :
Adresse/Nom IP

Saisissez l'adresse IP du serveur SIP primaire que vous souhaitez connecter à Cisco Unity.

Principal :
Port

Saisissez le port IP du serveur SIP primaire que vous souhaitez connecter à Cisco Unity.

Secondaire :
Adresse/Nom IP

(Facultatif) Saisissez l'adresse IP du serveur SIP secondaire que vous souhaitez connecter à Cisco Unity.

Secondaire :
Port

(Facultatif) Saisissez le port IP du serveur SIP secondaire que vous souhaitez connecter à Cisco Unity.


Vous pouvez cliquer sur Ping pour les serveurs pour confirmer que l'adresse IP est correcte.

Étape 6 Sur la page Définissez le nombre de ports de messagerie vocale, saisissez le nombre de ports de messagerie vocale de Cisco Unity que vous souhaitez connecter au serveur SIP, puis cliquez sur Suivant.

Étape 7 Sur la page Configurer les paramètres du Registre, saisissez les paramètres suivants, puis cliquez sur Suivant.

Tableau 4 Paramètres de la page Configurer les paramètres du Registre 

Champ
Paramètre

Nom de la ligne de contact

Saisissez le nom de la ligne de messagerie vocale que les abonnés utiliseront pour contacter Cisco Unity et que Cisco Unity utilisera pour s'enregistrer sur le serveur SIP.

Port SIP Cisco Unity

Saisissez le port SIP de Cisco Unity que les appelants et le serveur SIP utiliseront pour se connecter à la messagerie vocale. Dans la plupart des cas, nous recommandons l'utilisation des paramètres par défaut. Toutefois, si vous procédez à l'intégration de plusieurs systèmes téléphoniques, nous vous déconseillons d'utiliser le paramètre 5061 pour cette intégration.


Avertissement Pour ce type d'intégration, n'utilisez pas la valeur 5061 dans le champ Port SIP Cisco Unity. Dans la négative, les appels vers l'extérieur et les indicateurs de messages en attente risquent de ne pas fonctionner correctement.

Codec préféré

Cliquez sur le codec que Cisco Unity devra utiliser en premier lieu pour les appels sortants.

Protocole de transport préféré

Cliquez sur UDP.


Étape 8 Sur la page Enter SIP Server Authentication, saisissez les paramètres suivants, puis cliquez sur Suivant.

Tableau 5 Paramètres de la page Settings for the Enter SIP Server Authentication 

Champ
Paramètre

Authentifier auprès de votre serveur proxy SIP

Cochez cette case si vous souhaitez que Cisco Unity s'authentifie auprès du serveur SIP.

Nom

Saisissez le nom que le serveur SIP devra utiliser pour l'authentification.

Mot de passe

Saisissez le mot de passe que le serveur SIP devra utiliser pour l'authentification.


Étape 9 Si d'autres intégrations existent déjà, la page Entrez le code d'accès au joncteur s'affiche. Saisissez les chiffres supplémentaires que Cisco Unity doit utiliser pour transférer des appels vers les numéros de poste des autres systèmes téléphoniques auxquels il est intégré, par le biais de la passerelle. Ensuite, cliquez sur Suivant.

Étape 10 La page Réaffecter les abonnés affiche la liste de tous les abonnés dont l'intégration du système téléphonique a été effacée et qui ne sont actuellement pas intégrés au système téléphonique.

Si aucun abonné ne figure sur la liste, cliquez sur Suivant et passez à l'Étape 11.

Sinon, sélectionnez les abonnés que vous souhaitez attribuer à cette intégration de système téléphonique et cliquez sur Suivant. Vous pouvez utiliser les commandes de sélection suivantes pour sélectionner des abonnés.

Tableau 6 Commandes de sélection de la page Réaffecter les abonnés 

Commande de sélection
Effet

Sélectionner tous

Permet de cocher les cases de tous les abonnés de la liste.

Désélectionner tous

Permet de décocher les cases de tous les abonnés de la liste.

Basculer entre les sélectio

Permet de cocher ou de décocher les cases des abonnés sélectionnés dans la liste.

Si les cases de certains abonnés sélectionnés sont cochées et d'autres pas, cliquez sur ce bouton pour cocher toutes les cases. Cliquez de nouveau pour décocher toutes les cases.


Étape 11 La page Réaffectation de gestionnaires d'appels affiche la liste de tous les gestionnaires d'appels dont l'intégration du système téléphonique a été effacée et qui ne sont actuellement pas intégrés au système téléphonique.

Si aucun gestionnaire d'appels ne figure sur la liste, cliquez sur Suivant et passez à l'Étape 12.

Sinon, sélectionnez les gestionnaires d'appels que vous souhaitez attribuer à cette intégration de système téléphonique et cliquez sur Suivant. Vous pouvez utiliser les commandes de sélection suivantes pour sélectionner des gestionnaires d'appels

Tableau 7 Commandes de sélection de la page Réaffectation de gestionnaires d’appels 

Commande de sélection
Effet

Sélectionner tous

Permet de cocher les cases de tous les gestionnaires d'appels de la liste.

Désélectionner tous

Permet de décocher les cases de tous les gestionnaires d'appels de la liste.

Basculer entre les sélections

Permet de cocher ou de décocher les cases des gestionnaires d'appels sélectionnés dans la liste.

Si les cases de certains gestionnaires d'appels sélectionnés sont cochées et d'autres pas, cliquez sur ce bouton pour cocher toutes les cases. Cliquez de nouveau pour décocher toutes les cases.


Étape 12 Sur la page Completing, vérifiez les paramètres que vous avez saisis, puis cliquez sur Terminer.

Étape 13 Lorsque vous êtes invité à redémarrer les services Cisco Unity, cliquez sur Oui. Les services Cisco Unity redémarrent.

Vous pouvez également redémarrer les services Cisco Unity dans l'UTIM, en cliquant sur Redémarrer Cisco Unity, dans le menu Outils.

Étape 14 Lorsque vous êtes invité à patienter avant de passer des appels vers Cisco Unity, cliquez sur OK.


Saisie des paramètres de port de messagerie vocale de l'intégration


Étape 1 Dans le menu Affichage menu, cliquez sur Actualiser.

Étape 2 Dans le volet gauche de la fenêtre UTIM, développez l'intégration de système téléphonique que vous êtes sur le point de créer.

Étape 3 Dans le volet gauche, cliquez sur le nom de la grappe.

Étape 4 Cliquez sur l'onglet Ports.

Étape 5 Saisissez les paramètres répertoriés dans le Tableau 8 pour les ports de messagerie vocale.

Pour des performances optimales, utilisez les premiers ports de messagerie vocale pour les appels entrants et les derniers, pour les appels sortants. Cela permet de réduire les risques de collision au cas où un appel entrant arriverait sur un port au moment où Cisco Unity utilise le port en question pour passer un appel.

Tableau 8 Paramètres des ports de messagerie vocale 

Champ
Facteurs à prendre en compte

Activé

Cochez cette case.

Répondre aux appels

Cochez cette case.


Avertissement La case Répondre aux appels doit être cochée pour tous les ports de messagerie vocale qui se connectent au serveur Cisco Unified CM Express. Autrement, les appels vers Cisco Unity risquent de ne pas être pris.

Notification de messages

Cochez cette case pour désigner le port qui avertit les abonnés de la présence de messages.

Numérotation des IMA

Cochez cette case pour désigner le port qui active et désactive les indicateurs de messages en attente.

Connexion TRAP

Cochez cette case pour que les abonnés puissent utiliser le téléphone comme appareil d'enregistrement et de lecture dans les applications Web et les clients de messagerie Cisco Unity.


Étape 6 Cliquez sur Enregistrer.

Étape 7 Quittez UTIM.


Si le nombre de ports de messagerie vocale du serveur Cisco Unity est égal ou supérieur à 72, procédez comme suit.

Réglage des paramètres avancés de 72 ports de messagerie vocale ou plus


Étape 1 Si le serveur Cisco Unity n'exécute pas Windows Server 2003, il n'est pas nécessaire d'effectuer cette procédure.

Si le serveur Cisco Unity exécute Windows Server 2003 : sur le serveur Cisco Unity, dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Programmes > Cisco Unity > Dépôt d'outils Cisco Unity.

Étape 2 Dans le volet gauche de la fenêtre Dépot d'outils, développez la liste Outils d'administration et double-cliquez sur Paramètres avancés.

Étape 3 Dans le volet gauche de la fenêtre Cisco Unity Advanced Settings, cliquez sur Messaging - 72 or More Voice Ports - Enable Low-Fragmentation Heap.

Étape 4 Dans la liste déroulante Nouvelle valeur, cliquez sur 1, puis sur Définir.

Étape 5 Lorsqu'un message vous indique que la valeur a été définie, cliquez sur OK.

Étape 6 Fermez la fenêtre Dépôt d'outils.

Étape 7 Redémarrez le serveur Cisco Unity.


Désactivation du transcodage au format audio G.729a

Si vous souhaitez désactiver le transcodage dans le format audio G.729a, procédez comme suit. Dans la négative, passez directement à la section "Test de l'intégration" section.


Avertissement La désactivation du transcodage au format audio G.729a bloquera le flux audio pour les téléphones utilisant ce format audio, lorsqu'ils sont connectés à Cisco Unity. Pour les téléphones utilisant le format audio G.729a afin de recevoir le flux audio de Cisco Unity, vous devez configurer un transcodeur Cisco Unified CM qui transcodera le flux audio au format audio G.729a.

Si Cisco Unity comporte plusieurs intégrations, la désactivation du transcodage au format audio G.729a entraînera le blocage de la transmission de flux audio G.729 vers le serveur Cisco Unity. Cela vaut pour les autres intégrations utilisant le format audio G.729a ( par exemple, les intégrations SCCP Cisco Unified CM ou les intégrations effectuées à travers les unités PIMG).

Désactivation du transcodage au format audio G.729a


Étape 1 Dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Paramètres > Panneau de configuration > Sons et multimédia.

Étape 2 Dans la boîte de dialogue Sons et multimédia, cliquez sur l'onglet Matériel.

Étape 3 Sous Périphériques, cliquez sur Codecs audio, puis sur Propriétés.

Étape 4 Dans la boîte de dialogue Codecs de compression audio, cliquez sur l'onglet Propriétés.

Étape 5 Sous Audio Compression Codecs, cliquez sur Sipro Labs G.729A, puis sur Supprimer.

Étape 6 Lorsque vous êtes invité à confirmer la suppression du codec, cliquez sur Oui.

Étape 7 Si l'on vous demande de redémarrer le système, cliquez sur Redémarrer ultérieurement.

Étape 8 Dans la boîte de dialogue Codecs de compression audio, cliquez sur OK.

Étape 9 Dans la boîte de dialogue Sons et multimédia, cliquez sur OK.

Étape 10 Accédez au dossier Windows\System32.

Étape 11 Renommez le fichier Sl_g729a.acm en Sl_g729a.old.

Étape 12 Dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Programmes > Cisco Unity > Gérer les intégrations.

Étape 13 Dans le volet gauche de la fenêtre UTIM, développez l'intégration SIP trunk de Cisco Unified CM, puis cliquez sur la première grappe.

Étape 14 Dans le volet de droite, cliquez sur l'onglet Infos SIP.

Étape 15 Dans le champ Codec préféré, vérifiez que le paramètre est G.711 (mu-law). Si ce champ possède ce paramètre, passez directement à l'Étape 16.

Si ce champ a un autre paramètre, suivez les sous-étapes suivantes.

a. Cliquez sur G.711 (mu-law).

b. Cliquez sur Enregistrer.

c. Lorsque le système vous invite à redémarrer les services Cisco Unity, cliquez sur Non.

Étape 16 Redémarrez le serveur Cisco Unity.


Test de l'intégration

Pour vérifier que Cisco Unity et le système téléphonique ont été correctement intégrés, procédez comme suit, dans l'ordre indiqué.

Si l'une des étapes indique que l'intégration n'a pas réussi, reportez-vous à la documentation suivante, en fonction du problème survenu :

le guide d'installation du système téléphonique ;

Guide de dépannage de Cisco Unity, disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/prod_troubleshooting_guides_list.html ;

les informations de configuration fournies plus haut dans le présent guide.

Préparation de la configuration de test


Étape 1 Configurez deux postes (téléphone 1 et téléphone 2) sur le système téléphonique auquel Cisco Unity est connecté.

Étape 2 Configurez le téléphone 1 pour transférer les appels qui ne sont pas pris au numéro pilote de Cisco Unity.


Avertissement Le système téléphonique doit transférer les appels au numéro pilote de Cisco Unity après avoir sonné au moins quatre fois. Sinon, le test risque d'échouer.

Étape 3 Dans Cisco Unity Administrator, créez un abonné test, en procédant comme suit.

a. Dans Cisco Unity Administrator, accédez à la page Abonnés > Abonnés > Profil.

b. Cliquez sur l'icône d'ajout.

c. Dans le champ Nouvel abonné, cliquez sur Exchange.

d. Sur la page Ajouter un abonné, saisissez les informations appropriées.

e. Cliquez sur Ajouter.

Étape 4 Dans le champ Poste, saisissez le numéro de poste du téléphone 1.

Étape 5 Dans le champ Calendrier actif, cliquez sur Toute heure - Tous les jours.

Étape 6 Cliquez sur l'icône d'enregistrement.

Étape 7 Dans la barre de navigation, cliquez sur Transfert d'appel pour accéder à la page Abonnés > Abonnés > Transfert d'appel de l'abonné test.

Pour obtenir plus d'informations sur les paramètres de transfert, reportez-vous à la section « Subscriber Template Call Transfer Settings » de l'aide de Cisco Unity Administrator.

Étape 8 Dans le champ La règle des transferts s'applique à, cliquez sur Standard.

Étape 9 Sous Transfer Incoming Calls, cliquez sur Yes, Ring Subscriber’s Extension et vérifiez que le numéro de poste est celui du téléphone 1.

Étape 10 Sous Type du transfert, cliquez sur Ne pas superviser le transfert.

Étape 11 Cliquez sur l'icône d'enregistrement.

Étape 12 Dans la barre de navigation, cliquez sur Messages pour accéder à la page Abonnés > Abonnés > Messages de l'abonné test.

Étape 13 Sous Indicateurs de message en attente (IMA), cochez la case Utiliser les IMA pour la notification de message.

Étape 14 Dans le champ Poste, saisissez x.

Étape 15 Cliquez sur l'icône d'enregistrement.

Étape 16 Ouvrez le moniteur d'état Moniteur d'état d'une des manières suivantes :

Dans Internet Explorer, accédez à http://<Cisco Unity nom du serveur>/web/sm.

Sur votre bureau, double-cliquez sur le raccourci vers Moniteur d'état.

Dans la barre d'état affichée près de l'horloge, effectuez un clic droit sur l'icône de la barre d’état système de Cisco Unity et cliquez sur Moniteur d'état.


Test du transfert d'un appel externe après sa reprise


Étape 1 Sur le téléphone 2, saisissez le code d'accès permettant d'ouvrir une ligne externe, puis saisissez le numéro que les appelants externes composent pour appeler directement Cisco Unity.

Étape 2 Dans Moniteur d'état, notez quel port gère cet appel.

Étape 3 Lorsque vous entendez le message d'accueil des heures ouvrées, saisissez le numéro de poste du téléphone 1. Si vous entendez le message d'accueil des heures ouvrées, cela signifie que le port est correctement configuré.

Étape 4 Vérifiez que le téléphone 1 sonne et que vous entendez une tonalité de retour sur le téléphone 2. Si vous entendez une tonalité de retour, cela signifie que Cisco Unity a correctement repris l'appel et l'a transféré vers le téléphone 1.

Étape 5 Sans répondre au téléphone 1, vérifiez que l'état du port qui gère l'appel prend la valeur « Inactif ». Cela signifie que le transfert de l'appel repris a réussi.

Étape 6 Après le nombre de sonneries définies (nombre de sonneries avant que le système téléphonique n'effectue le transfert d'appel), vérifiez que l'appel a été transféré à Cisco Unity et que vous entendez le message d'accueil de l'abonné test. Si vous entendez le message d'accueil, cela signifie que le système téléphonique a transféré l'appel non pris et les informations relatives au transfert à Cisco Unity, qui a correctement interprété les informations reçues.

Étape 7 Dans Moniteur d'état, notez quel port gère cet appel.

Étape 8 Laissez un message à l'abonné test et raccrochez le téléphone 2.

Étape 9 Dans Moniteur d'état, vérifiez que l'état du port qui gère l'appel passe à « Inactif ». Cela signifie que le port a été libéré à la fin de l'appel.

Étape 10 Vérifiez que l'indicateur de message en attente du téléphone 1 est activé. Le cas échéant, cela signifie que le système téléphonique et Cisco Unity ont été configurés avec succès pour l'activation de cette fonctionnalité d'indicateur de message en attente.


Test de l'écoute des messages


Étape 1 Sur le téléphone 1, saisissez le numéro pilote interne de Cisco Unity.

Étape 2 Lorsque vous êtes invité à saisir votre mot de passe, saisissez le mot de passe par défaut. Si vous entendez le message vous invitant à saisir votre mot de passe, cela signifie que le système téléphonique a envoyé les informations relatives à l'appel nécessaires à Cisco Unity, qui a correctement interprété ces informations.

Étape 3 Vérifiez que vous entendez le nom enregistré de l'abonné test (si vous n'avez pas enregistré de nom pour l'abonné test, vous entendez le numéro de poste du téléphone 1). Si vous entendez le nom enregistré de l'abonné test, cela signifie que Cisco Unity a correctement identifié l'abonné d'après le numéro de poste.

Étape 4 Lorsque le système vous demande si vous souhaitez écouter votre message, appuyez sur1.

Étape 5 Après avoir écouté le message, appuyez sur 3 pour le supprimer.

Étape 6 Vérifiez que l'indicateur de message en attente du téléphone 1 est désactivé. Le cas échéant, cela signifie que le système téléphonique et Cisco Unity ont été configurés avec succès pour la désactivation de cette fonctionnalité d'indicateur de message en attente.

Étape 7 Raccrochez le téléphone 1.

Étape 8 Dans Moniteur d'état, vérifiez que l'état du port qui gère l'appel passe à « Inactif ». Cela signifie que le port a été libéré à la fin de l'appel.


Configuration du transfert supervisé dans Cisco Unity


Étape 1 Dans Cisco Unity Administrator, accédez à la page Abonnés > Abonnés > Transfert d'appel.

Si le nom de l'abonné test n'est pas affiché, cliquez sur l'icône de recherche (la loupe) dans la barre de titre, puis cliquez sur Rechercher et sélectionnez le nom de l'abonné test dans la liste qui s'affiche.

Pour obtenir plus d'informations sur les paramètres de transfert, reportez-vous à la section « Subscriber Template Call Transfer Settings » de l'aide de Cisco Unity Administrator.

Étape 2 Sous Type du transfert, cliquez sur Superviser le transfert.

Étape 3 Définissez la valeur du champ Sonneries d'attente sur 3.

Étape 4 Cliquez sur l'icône d'enregistrement.


Test du transfert supervisé


Étape 1 Sur le téléphone 2, saisissez le code d'accès permettant d'ouvrir une ligne externe, puis saisissez le numéro que les appelants externes composent pour appeler directement Cisco Unity.

Étape 2 Dans Moniteur d'état, notez quel port gère cet appel.

Étape 3 Lorsque vous entendez le message d'accueil des heures ouvrées, saisissez le numéro de poste du téléphone 1. Si vous entendez le message d'accueil des heures ouvrées, cela signifie que le port est correctement configuré.

Étape 4 Vérifiez que le téléphone 1 sonne et que vous n'entendez pas de tonalité de retour sur le téléphone 2. Au lieu de cela, vous devez entendre le signal que votre système téléphonique utilise pour indiquer que l'appel a été mis en attente (par exemple, de la musique ou des bips).

Étape 5 Sans répondre au téléphone 1, vérifiez que l'état du port qui gère l'appel est toujours « Occupé ». Le cas échéant et si vous entendez le signal de mise en attente, cela signifie que Cisco Unity supervise le transfert.

Étape 6 Vérifiez qu'après trois sonneries, vous entendez le message d'accueil de l'abonné test. Si vous entendez ce message d'accueil, Cisco Unity a réussi à reprendre l'appel qui a fait l'objet du transfert supervisé.

Étape 7 Pendant la lecture du message d'accueil, raccrochez le téléphone 2.

Étape 8 Dans Moniteur d'état, vérifiez que l'état du port qui gère l'appel passe à « Inactif ». Cela signifie que le port a été libéré à la fin de l'appel.


Suppression du compte de l'abonné test


Étape 1 Dans Cisco Unity Administrator, accédez à la page Abonnés > Abonnés > Profil.

Si le nom de l'abonné test n'est pas affiché, cliquez sur l'icône de recherche (la loupe) dans la barre de titre, puis cliquez sur Rechercher et sélectionnez le nom de l'abonné test dans la liste qui s'affiche.

Étape 2 Dans la barre de titre, cliquez sur l'icône de suppression de l'abonné (X).

Étape 3 Cliquez sur Supprimer.

Étape 4 Lorsque vous êtes invité à confirmer la suppression de l'abonné, cliquez sur OK.



Annexe : Documentation et assistance technique


Conventions utilisées dans la documentation

Les conventions suivantes sont utilisées dans le Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x.

Tableau 9 Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x Conventions 

Convention
Description

texte en caractères gras

Le texte en caractères gras est utilisé pour :

Les noms de touches et de boutons. (Exemple : Cliquez sur OK.)

Les informations que vous saisissez. (Exemple : Saisissez Administrator dans la zone de texte User Name.)

< >

(crochets en chevron)

Les crochets en chevron servent à entourer les paramètres pour lesquels vous saisissez une valeur. (Exemple : Dans la fenêtre Command Prompt, saisissez ping <adresse IP>.)

-

(trait d'union)

Les traits d'union séparent les touches sur lesquelles vous devez appuyer simultanément. (Exemple : Appuyez sur Ctrl-Alt-Suppr.)

>

(crochet en
chevron droit)

Les crochets en chevron droits sont utilisés pour séparer les sélections que vous effectuez :

Dans les menus. (Exemple : Dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Paramètres > Panneau de configuration > Options de modems et téléphonie.)

Dans la barre de navigation de Cisco Unity Administrator. (Exemple : Accédez à la page Système > Configuration > Paramètres.)

[x]

(crochets)

Les crochets encadrent les éléments facultatifs (mots-clés ou arguments). (Exemple : [reg-e164])

[x | y]

(trait vertical)

Les crochets qui encadrent des mots-clés ou des arguments séparés par un trait vertical signalent un choix facultatif. (Exemple : [transport tcp | transport udp])

{x | y}

(accolades)

Les accolades qui encadrent des mots-clés ou des arguments séparés par un trait vertical signalent un choix obligatoire. (Exemple : {tcp | udp})


Les conventions suivantes sont également utilisées dans le Guide sur l'intégration de la liaison SIP dans Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unity version 8.x.


Remarque Signifie que le lecteur doit tenir compte d'une remarque particulière. Les remarques contiennent des suggestions et des références utiles, qui renvoient le lecteur à des sujets non abordés dans le présent document.



Avertissement Invite le lecteur à être prudent. Dans la situation actuelle, vous pourriez effectuer une opération risquant d'endommager l'équipement ou d'entraîner une perte de données.

Cisco Unity Documentation

Pour obtenir les descriptions et les URL de la documentation Cisco Unity sur le site Cisco.com, reportez-vous au Documentation Guide for Cisco Unity. Le document est fourni avec Cisco Unity et est disponible à l'adresse : http://www.cisco.com/en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_documentation_roadmaps_list.html

Obtenir de la documentation et envoyer une demande de service

Pour obtenir des informations sur la façon de vous procurer de la documentation, sur l'envoi d'une demande de service et sur la collecte d'informations annexes, consultez le bulletin mensuel What's New in Cisco Product Documentation, qui répertorie également les nouveautés et les révisions en matière de documentation technique Cisco, à l'adresse suivante :

http://www.cisco.com/en/US/docs/general/whatsnew/whatsnew.html

Abonnez-vous au flux RSS What's New in Cisco Product Documentation et programmez l'envoi direct de contenus vers votre bureau, à l'aide d'une application de type lecteur. Le service de flux RSS est gratuit et Cisco prend actuellement en charge la syndication RSS version 2.0.

Présentation générale de la sécurité des produits Cisco

Ce produit contient des fonctions cryptographiques et est soumis aux législations des États-Unis et des autres pays relatives à l'importation, à l'exportation, au transfert et à l'utilisation de tels dispositifs. La fourniture de produits cryptographiques Cisco n'implique pas l'autorisation, pour un tiers, d'importer, d'exporter, de distribuer, ni d'utiliser le cryptage. Les importateurs, exportateurs, distributeurs et utilisateurs doivent se conformer à la législation des États-Unis et aux lois et réglementations locales en vigueur. En utilisant ce produit, vous acceptez de vous conformer aux législations et aux réglementations en vigueur. Si vous ne pouvez pas vous conformer à la législation des États-Unis ni à la législation locale en vigueur, renvoyez immédiatement ce produit.

Des informations supplémentaires relatives aux réglementations des États-Unis liées à l'exportation sont disponibles à l'adresse : http://www.access.gpo.gov/bis/ear/ear_data.html