Voix et communications unifiées : Cisco Unity

Introduction

26 août 2011 - Traduction humaine
Autres versions: PDFpdf | Anglais (1 février 2010) | Commentaires

Table des matières

Introduction

Description de l'intégration

Informations sur l'appel

Fonctionnalité d'intégration

Intégration à plusieurs systèmes téléphoniques


Introduction


Reportez-vous aux sections suivantes de ce chapitre :

Description de l'intégration

Informations sur l'appel

Fonctionnalité d'intégration

Intégration à plusieurs systèmes téléphoniques

Description de l'intégration

L'intégration d'une liaison SIP Trunk Cisco Unified Communications Manager permet de réaliser des connexions via un réseau local ou étendu. Une passerelle offre des connexions au RTPC.


Remarque Le basculement de Cisco Unity n'est pas disponible pour l'intégration de la liaison SIP Trunk dans Cisco Unified CM.


Pour consulter la liste des versions prises en charge de Cisco Unified CM, compatibles pour une intégration avec Cisco Unity à travers une liaison SIP Trunk, consultez le document SIP Trunk Compatibility Matrix: Cisco Unity, Cisco Unified CM, and Cisco Unified CM Express à l'adresse suivante : /en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_device_support_tables_list.html

Informations sur l'appel

Le système téléphonique envoie les informations suivantes avec les transferts d'appels :

Le poste de l'appelé

Le poste de l'appelant (pour les appels internes) ou le numéro de téléphone de l'appelant (s'il s'agit d'un appel externe et que le système utilise ce service)

La raison du transfert d'appels (le poste est occupé, ne répond pas ou n'est pas configuré pour renvoyer tous les appels)

Cisco Unity utilise ces informations pour répondre de manière appropriée à l'appel. Par exemple, Cisco Unity répond à l'appel renvoyé par le message d'accueil personnel de l'abonné. Si le système téléphonique achemine l'appel sans ces informations, Cisco Unity répond par le message d'accueil général.

Fonctionnalité d'intégration

L'intégration de la liaison SIP Trunk Cisco Unified CM à Cisco Unity offre les fonctions suivantes :

Renvoi d'appel vers un message d'accueil personnalisé

Renvoi d'appel vers un message d'accueil « Occupé »

Identifiant de l'appelant

Accès simplifié aux messages (un abonné peut récupérer des messages sans saisir d'identifiant ; Cisco Unity identifie un abonné en fonction du poste d'où émane l'appel ; un mot de passe peut être requis)

Messagerie de l'abonné identifié (Cisco Unity identifie automatiquement un abonné qui a laissé un message lors d'un appel interne renvoyé, en fonction du poste d'où émane l'appel)

Indicateurs de message en attente (MWI, Message Waiting Indication)

Les fonctionnalités de cette intégration peuvent être concernées par les problèmes indiqués ci-dessous.

Utilisation d'un routeur Cisco Unified Survivable Remote Site Telephony (SRST)

Si un routeur Cisco Unified Survivable Remote Site Telephony (SRST) fait partie du réseau et qu'il prend le relais des fonctions de traitement des appels depuis Cisco Unified CM (par exemple, si la liaison WAN est interrompue), les téléphones d'une filiale continuent de fonctionner. Dans ce cas, les fonctions d'intégration sont cependant soumises aux restrictions suivantes :

Renvoi d'appel vers un message d'accueil « Occupé » : si le routeur Cisco Unified SRST utilise des connexions FXO/FXS au RTPC et qu'un appel est renvoyé d'une filiale vers Cisco Unity, le message d'accueil signalant que le poste est occupé n'est pas lu.

Renvoi d'appel vers un message d'accueil interne : si le routeur Cisco Unified SRST utilise des connexions FXO/FXS au RTPC et qu'un appel est renvoyé d'une filiale vers Cisco Unity, le message d'accueil interne n'est pas lu. Comme le RTPC fournit le numéro d'appel de la ligne FXO, l'appelant n'est pas identifié en tant qu'abonné.

Transferts d'appels : comme un code d'accès est nécessaire pour joindre le RTPC, les transferts d'appels depuis Cisco Unity échouent.

Messagerie de l'abonné identifié : si le routeur Cisco Unified SRST utilise des connexions FXO/FXS au RTPC et qu'un abonné d'une filiale laisse un message ou transfère un appel, l'abonné n'est pas identifié. L'appelant apparaît comme non identifié.

Indicateur de messages en attente : les indicateurs MWI ne sont pas mis à jour sur les téléphones des filiales. De ce fait, ils n'indiquent pas correctement si de nouveaux messages arrivent ni si tous les messages ont été écoutés. Il est conseillé de resynchroniser les indicateurs MWI une fois la liaison WAN rétablie.

Règles d'acheminement : si le routeur Cisco Unified SRST utilise des connexions FXO/FXS au RTPC et que Cisco Unity reçoit un appel émis depuis une filiale (qu'il s'agisse d'un appel direct ou renvoyé), les règles d'acheminement échouent.

Si le routeur Cisco Unified SRST utilise des connexions PRI/BRI, l'identifiant de l'appelant pour les appels d'une filiale à Cisco Unity peut être le numéro complet (central et poste) fourni par le RTPC et peut donc ne pas correspondre au poste de l'abonné Cisco Unity. Dans ce cas, vous pouvez faire en sorte que Cisco Unity reconnaisse l'identifiant de l'appelant grâce à d'autres postes.

Le RDNIS (Redirected Dialed Number Information Service, service d'informations sur les numéros composés redirigés) doit être pris en charge si vous utilisez le routeur SRST.

Pour plus d'informations sur la configuration des routeurs Cisco Unified SRST, reportez-vous au chapitre « Integrating Voice Mail with Cisco Unified SRST » du document Cisco Unified SRST System Administrator Guide, disponible à l'adresse suivante : /en/US/products/sw/voicesw/ps2169/products_installation_and_configuration_guides_list.html

Impact de la non-distribution du réseau numérique à intégration de services (RDNIS) sur les appels de messagerie vocale acheminés via AAR

RDNIS doit être pris en charge si vous utilisez la fonctionnalité AAR (Automated Alternate Routing, acheminement alternatif automatisé).

AAR peut acheminer des appels sur le RTPC s'il y a trop d'abonnés sur le réseau étendu. Cependant, lorsque les appels sont réacheminés sur le RTPC, le RDNIS peut en être affecté. Des informations RDNIS incorrectes risquent d'influencer les appels de messagerie vocale réacheminés par AAR sur le RTPC si Cisco Unity est éloigné de ses clients de messagerie. Si les informations RDNIS sont incorrectes, l'appel n'atteindra pas la boîte de messagerie vocale de l'abonné appelé, mais il aboutira à la place à l'invite de réception automatique. L'appelant peut alors être invité à saisir une nouvelle fois le numéro de poste de la personne qu'il souhaite joindre. Ce comportement représente essentiellement un problème lorsque l'opérateur téléphonique n'est pas en mesure d'assurer l'envoi du RDNIS sur le réseau. Il existe de nombreuses raisons à cela. Renseignez-vous auprès de votre opérateur téléphonique pour savoir s'il garantit la distribution du RDNIS de bout en bout pour vos circuits. Il existe une alternative à l'utilisation d'AAR pour les réseaux étendus victimes d'un nombre excessif d'abonnés. Elle consiste simplement à laisser les appelants entendre la tonalité de recomposition en cas d'abonnés trop nombreux.

Intégration à plusieurs systèmes téléphoniques

Cisco Unity peut être intégré simultanément à deux systèmes téléphoniques, voire davantage. Pour plus d'informations sur le nombre maximal de combinaisons prises en charge et pour obtenir des instructions sur l'intégration de Cisco Unity à plusieurs systèmes téléphoniques, reportez-vous au guide sur l'intégration de plusieurs systèmes téléphoniques dans Cisco Unity 8.x à l'adresse suivante : /en/US/products/sw/voicesw/ps2237/products_installation_and_configuration_guides_list.html