Voix et communications unifiées : Cisco Unified Mobility

La remise de mot de passe de SYSTÈME D'EXPLOITATION CUMA échoue avec le processus de « pwrecovery »

17 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Contenu


Introduction

Le Cisco Unified Mobility Advantage (CUMA) fait partie de la famille de Cisco Unified Communications des Produits. CUMA est un logiciel de serveur déployé derrière votre Pare-feu d'entreprise qui connecte les téléphones portables des employés à vos serveurs de répertoire, système de Communications IP, travail collaboratif, et serveurs de Conférences aussi bien que d'autres ressources en société. Ceci étend des capacités essentielles de business communications aux téléphones portables et permet à chacun pour communiquer plus efficacement.

Ce document fournit les instructions pour dépanner la reprise de mot de passe dans le serveur de Cisco Unified Mobility Advantage.

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune spécification déterminée n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Les informations dans ce document sont basées sur la version serveur 7.1.2.3 CUMA.

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Problème

La question est vous ne peut pas ouvrir une session avec le SSH ou le CLI, ou la page de plate-forme. La procédure de pwrecovery a été essayée, mais vous ne pouvez pas encore ouvrir une session à la console. Si un mot de passe inacceptable est entré pendant un pwrecovery, le mot de passe n'est pas utilisable. Il y a au moins trois types de mots de passe qui ne sont pas reçus pendant un mot de passe remis à l'état initial :

  • Le mot de passe est trop court

  • Les mots de passe ne s'assortissent pas

  • Mot de passe en dictionnaire

Remarque: Si l'un de ces types sont utilisés, une erreur est affichée. Alors si un mot de passe correct est entré, il apparaît le mot de passe a été remis à l'état initial. Cependant, le mot de passe n'est pas utilisable. Aucune tentative de faire une reprise de mot de passe ne fonctionnera dans ce cas. Vous ne pourrez pas ouvrir une session au GUI ou au CLI de plate-forme.

Solution 1

Si vous ne vous souvenez pas le mot de passe administrateur, voici la procédure pour le remettre à l'état initial. Il y a deux méthodes pour remettre à l'état initial le mot de passe. Le premier est sans utiliser un CD de reprise et l'autre est avec un CD.

  1. Procédure de connexion dans la case de Linux avec le compte de racine (c'est une case standard de Linux).

  2. Assurez-vous que ces services s'exécutent :

    • début de cuma_db de /sbin/service

    • début de cuma_admin de /sbin/service

    • début de cuma_nm de /sbin/service

  3. Éditez le fichier utilisant vi l'éditeur : /opt/cuma/conf/admin/admin.xml.

  4. Trouvez cette ligne :

    <name>admin_password</name>
    
    <value>{MD5}xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx</value>

    Et changez-le à :

    <name>admin_password</name>
    
    <value>{plain}new_password</value>
  5. Employez cette commande afin de redémarrer le service :

    /sbin/service cuma_admin restart
  6. Ouvrez une session avec le « admin » et le « new_password ».

Solution 2

La question est vous ne peut pas remettre à l'état initial le mot de passe administrateur de SYSTÈME D'EXPLOITATION en utilisant le processus de pwrecovery. Terminez-vous ces étapes afin de résoudre le problème :

  1. Démarrez le système avec le CD de reprise (7.1.2 ou plus tard est recommandés).

  2. Assurez-vous qu'il peut détecter l'installation (c'est imprimé avec le menu principal du CD de reprise).

  3. Appuyez sur alt+F2 pour obtenir l'accès au shell de la racine du cd de reprise.

  4. La partition active devrait être sur /mnt/part1. Assurez-vous qu'il est monté correctement.

  5. Exécutez le chroot /mnt/part1 T/MN - maître et chroot /mnt/part2 T/MN q - les commandes principales q afin de trouver la partition active.

  6. Après que vous exécutiez ces commandes et trouviez la version fonctionnelle du serveur des résultats retournés, vous devez l'utiliser comme partition fonctionnante.

  7. Entrez dans la partition active par le chroot /mnt/part1, si c'est une nouvelle installation.

  8. Si le serveur a été mis à jour, utilisez ce numéro de pièce spécifique (<no> de /mnt/part de chroot).

  9. Sur des versions antérieures, exécutez /root/.security/unimmunize.sh pour retirer le bit immuable de /etc/passwd.

  10. Éditez /etc/passwd et changez root:x:0:0:root:/root:/sbin/nologin à root:x:0:0:root:/root:/bin/bash, puis sauvegardez les modifications.

  11. Exécutez la commande de racine de passwd et donnez un mot de passe à la demande, puis le confirmez. Maintenant vous aurez accès de racine quand vous démarrez dans la partition active.

  12. Appuyez sur Alt+F1 pour obtenir le menu principal de CD de reprise et pour écrire q pour quitter. Puis, éjectez le cd.

  13. Presse ctrl+alt+delete à redémarrer.

  14. Après ceci, le SSH dedans comme racine et a placé un mot de passe provisoire pour l'admin de SYSTÈME D'EXPLOITATION avec cette commande : admin de passwd, où l'admin est nom d'ouverture de session utilisateur de votre administrateur de SYSTÈME D'EXPLOITATION.

    Remarque: Ici, le mot de passe est seulement utilisé temporairement. Vous devrez le faire de nouveau.

  15. Commencez le CLI avec le su - commande d'admin, où l'admin est le nom d'ouverture de connexion de l'administrateur de SYSTÈME D'EXPLOITATION.

  16. Changez le mot de passe dans la base de données avec la commande CLI d'id> de <admin d'utilisateur de set password.

  17. Quittez du CLI.

  18. Placez le mot de passe du système de l'administrateur de SYSTÈME D'EXPLOITATION pour apparier le mot de passe de base de données avec cette commande : admin de passwd, où l'admin est le nom d'ouverture de connexion de l'administrateur de SYSTÈME D'EXPLOITATION.

    Remarque: Ceci est documenté par l'ID de bogue Cisco CSCtf25554 (clients enregistrés seulement).

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 112908