Commutateurs : Commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 3750

Résolution des problèmes courants sur les commutateurs de la gamme Catalyst 3750

30 juillet 2013 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (6 juillet 2007) | Commentaires


Contenu


Introduction

Ce document décrit des problèmes courants avec les commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 3750 et les manières possibles de les résoudre.

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune spécification déterminée n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Les informations contenues dans ce document sont basées sur les commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 3750.

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Problèmes de connectivité

Non-concordances de négociation automatique de vitesse Ethernet/duplex

Le protocole de négociation automatique d'IEEE 802.3ab gère les positions de commutateur pour la vitesse (10 Mbits/s, 100 Mbits/s, et 1000 Mbits/s qui exclut des ports du module SFP) et le duplex (demi ou plein). Il y a des situations quand ce protocole peut inexactement aligner ces configurations et réduire la représentation.

Une non-concordance se produit sous ces circonstances :

  • Une vitesse manuellement réglée ou un paramètre duplex du port est différent de la vitesse manuellement réglée ou du paramètre duplex sur le port connecté.

  • Un port est placé pour autonégocier, et le port connecté est placé au bidirectionnel simultané sans la négociation automatique.

Afin de maximiser la représentation de commutateur et assurer un lien, suivez une de ces instructions quand vous changez les configurations pour le duplex et la vitesse :

  • Permettez les deux ports d'autonégocier les deux la vitesse et le duplex.

Ou

  • Placez manuellement les paramètres de la vitesse et le duplex pour les ports sur les deux extrémités de la connexion.

Remarque: Si un périphérique distant n'autonégocie pas, configurez les paramètres bidirectionnels sur les deux ports pour apparier. Le paramètre de vitesse peut s'ajuster même si le port connecté n'autonégocie pas.

Non-concordances de négociation automatique de vitesse/duplex SFP

Vous ne pouvez pas configurer la vitesse sur des ports du module SFP, mais vous pouvez configurer la vitesse pour ne pas négocier (nonegotiate) s'il est connecté à un périphérique qui ne prend en charge pas la négociation automatique. Cependant, quand un module 1000BASE-T SFP est dans le port du module SFP, vous pouvez configurer la vitesse comme 10, 100, ou 1000 Mbps ou automatique.

Vous ne pouvez pas configurer le mode duplex sur des ports de module SFP à moins qu'un module 1000BASE-T SFP ou un module 100BASE-FX MMF SFP réside dans le port. Tous les autres modules SFP fonctionnent seulement en mode duplex.

  • Quand un module 1000BASE-T SFP réside dans port du module SFP, vous pouvez configurer le mode duplex sur auto ou full.

  • Quand un module 1000BASE-T SFP réside dans le port du module SFP, vous pouvez configurer le mode duplex sur half ou full.

Remarque: Le mode semi-duplex est supporté sur les interfaces Gigabit Ethernet. Cependant, vous ne pouvez pas configurer ces interfaces pour qu'elles fonctionnent en mode semi-duplex.

Aucune Connectivité après Routage IP n'est activée

Un de la plupart de face de personnes de problème courant est la perte de connectivité une fois que le Routage IP est activé sur le commutateur. Une cause classique pour cette question est la commande utilisée pour spécifier la passerelle par défaut pour le périphérique.

Si le Routage IP n'est pas activé sur le périphérique, la commande est ip default-gateway.

3750-1#ip default-gateway A.B.C.D


!--- where A.B.C.D is the IP address of the default router

Si le Routage IP est activé, employez la commande d'artère d'IP afin de spécifier le routeur par défaut pour ce périphérique.

3750-1#ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 A.B.C.D


!--- where A.B.C.D is the IP address of the default router

Problèmes d'intermittence de la connectivité dus aux ports non configurés comme ports d'accès une fois assigné à un VLAN simple

Quand des ports sont assignés à l'certains VLAN, la commande de switchport mode access doit être appliquée au port afin de mettre l'interface dans le mode nontrunking permanent et afin de s'assurer l'interface négocie pour convertir le lien en lien de nontrunk. Cette interface devient une interface de nontrunk même si l'interface voisine ne change pas.

Le port pourrait éprouver s'agiter si la commande de switchport mode access n'est pas appliquée. La commande force le port pour se comporter comme lien de nontrunk.

Afin de configurer une interface comme mode d'accès, terminez-vous ces étapes :

  1. Accédez à l'interface à configurer comme port d'accès :

    Switch(config)#interface fastEthernet 0/25
    Switch(config-if)#switchport mode access
    
    !--- This command forces the interface go into a permanent nontrunking mode
    
    Switch(config-if)#switchport access vlan 3
    
    !--- This command will assign interface fastethernet 0/25 to vlan 3
    
    Switch(config-if)#no shut
    
  2. Quand le lien instable de port est vu sur un contrôle de commutateur si l'accès de mode de commande switchport est appliqué sur l'interface instable. Vérifiez la sortie du passage d'exposition de commande.

    Switch# show run
    Building configuration...
    
    Current configuration : 3183 bytes
    !
    version 12.1
    no service pad
    service timestamps debug uptime
    service timestamps log datetime
    service password-encryption
    !
    
    !--- Output supressed.
    
    !
    interface FastEthernet0/25
     switchport access vlan 3
     switchport mode access
    !
    interface FastEthernet0/26
     switchport access vlan 3
    !
    
    !--- Output supressed.
    
    

    Remarque:  L'interface FastEthernet0/25 est configurée comme port d'accès tandis que l'interface FastEthernet0/26 est seulement configurée pour appartenir au VLAN 3.

    Remarque: Le lien instable de port est vu seulement quand il y a un périphérique ou un hôte connecté à une interface physique.

Le commutateur de Catalyst 3750 reçoit beaucoup de paquets TCN

Quand un certain nombre d'hôtes existent dans un réseau, les Commutateurs pourraient recevoir plusieurs paquets de la notification de modification de topologie (TCN). Par exemple, quand un serveur directement connecté est alimentation faite un cycle, le commutateur doit informer la racine de spanning-tree de la modification de topologie.

Quand un commutateur doit signaler une modification de topologie, il commence à envoyer des paquets TCN sur son port de racine. Le pont désigné reçoit la NMT, en accuse réception, puis en génère une autre pour son propre port racine. Le processus se poursuit jusqu’à ce que la NMT atteigne le pont racine.

Un point important à considérer est qu'un TCN ne commence pas un recalcul STP. Cette crainte provient du fait que les TCN sont souvent associées à des environnements STP instables. Les NMT en sont la conséquence et non la cause. Le TCN a une incidence seulement la durée de vieillissement. Il ne change pas la topologie ou crée une boucle.

Quand le commutateur reçoit beaucoup de TCN sur des ports, vérifiez que seulement des périphériques d'extrémité sont connectés à ces ports. Afin d'éviter le TCN, vous pouvez activer le portfast sur chaque port dans lequel il y a une extrémité périphérique connectée. Le commutateur ne génère jamais de NMT lorsqu’un port configuré pour portfast s’active ou se désactive.

Remarque: STP Portfast devrait certainement être évité sur les ports qui mènent aux Concentrateurs ou à d'autres passerelles.

Référez-vous compréhension derrière des modifications de topologie de protocole spanning-tree pour plus d'informations sur les changements de topologie du spanning-tree.

Si aucun hôte ou périphérique n'est connecté au port puis l'interface vlan sera dans l'état HAUT/BAS

Quand créant un nouveau VLAN comme interface de la couche 3 l'état de ce VLAN apparaîtra car HAUT/BAS quand il n'y a aucun port affecté à lui et l'état de ce port n'est pas connecté. Afin de faire l'état de ce VLAN apparaître pendant qu'un port UP/UP au moins doit être assigné à son interface vlan et un périphérique ou un hôte doit être connectée au port qui a été assigné à la nouvelle interface vlan.

Exemple

Dans cet exemple une nouvelle interface vlan de la couche 3 sera créée. Un port sera assigné à ce nouveau VLAN et un périphérique sera connecté à ce port ainsi l'état de l'interface vlan est UP/UP.

  1. Créez le nouveau VLAN dans la base de données. En annulant le mode de base de données VLAN, les modifications de configuration sont appliquées.

    Switch# vlan database
    Switch(vlan)# vlan 40
    VLAN 40 added:
        Name: VLAN0040
    Switch(vlan)# exit
    APPLY completed.
    Exiting....
  2. Assurez-vous que le VLAN est créé dans la base de données de VLAN. Vérifiez la sortie de la commande show vlan.

    Switch# show vlan
    VLAN Name                             Status    Ports
    ---- -------------------------------- --------- -------------------------------
    1    default                          active    Fa1/0/2, Fa1/0/3, Fa1/0/4
                                                    Fa1/0/5, Fa1/0/6, Fa1/0/7
                                                    Fa1/0/8, Fa1/0/9, Fa1/0/10
                                                    Fa1/0/11, Fa1/0/13, Fa1/0/14
                                                    Fa1/0/15, Fa1/0/16, Fa1/0/17
                                                    Fa1/0/18, Fa1/0/19, Fa1/0/20
                                                    Fa1/0/21, Fa1/0/22, Fa1/0/23
                                                    Fa1/0/24, Gi1/0/1, Gi1/0/2
    2    VLAN0002                         active    
    10   data                             active    
    21   VLAN0021                         active    
    35   VLAN0035                         active    
    36   VLAN0036                         active    Fa1/0/12
    40   VLAN0040                         active    
    99   VLAN0099                         active    
    100  VLAN0100                         active    
    198  VLAN0198                         active 

    Remarque: Il n'y a aucun port affecté au VLAN 40.

  3. Placez une adresse IP au VLAN de création récente.

    Switch(config)# int vlan 40
    Switch(config-if)# ip address 10.4.4.1 255.255.255.0
    Switch(config-if)# no shut
    Switch(config-if)# exit
    
  4. Configurez les interfaces physiques qui connectent les clients au VLAN correspondant.

    Switch(config)# int fa 1/0/2
    Switch(config-if)# switchport mode access
    Switch(config-if)# switchport access vlan 40
    Switch(config-if)# no shut
    
  5. Vérifiez que l'interface physique est assignée au VLAN

    Switch# show vlan
    VLAN Name                             Status    Ports
    ---- -------------------------------- --------- -------------------------------
    1    default                          active    Fa1/0/3, Fa1/0/4, Fa1/0/5
                                                    Fa1/0/6, Fa1/0/7, Fa1/0/8
                                                    Fa1/0/9, Fa1/0/10, Fa1/0/11
                                                    Fa1/0/13, Fa1/0/14, Fa1/0/15
                                                    Fa1/0/16, Fa1/0/17, Fa1/0/18
                                                    Fa1/0/19, Fa1/0/20, Fa1/0/21
                                                    Fa1/0/22, Fa1/0/23, Fa1/0/24
                                                    Gi1/0/1, Gi1/0/2
    2    VLAN0002                         active    
    10   data                             active    
    21   VLAN0021                         active    
    35   VLAN0035                         active    
    36   VLAN0036                         active    Fa1/0/12
    40   VLAN0040                         active    Fa1/0/2
    
  6. À ce moment l'état du VLAN affichera car HAUT/BAS puisqu'aucun hôte ou périphérique n'est connecté pour mettre en communication Fa1/0/2

    Switch# show interface vlan 40
    Vlan40 is up, line protocol is down 
    
    !--- Output suppressed.
    
    

    Remarque: Bien qu'il y ait un port affecté au VLAN l'état du VLAN affiche toujours car HAUT/BAS puisqu'il n'y a aucun périphérique ou hôte physiquement connecté pour mettre en communication Fa1/0/2

  7. Connectez un hôte ou un périphérique pour mettre en communication Fa1/0/2 qui appartient à VLAN 40.

  8. Vérifiez que l'état du port Fa1/0/2 est UP/UP

    Switch# show interface fa1/0/2
    FastEthernet1/0/2 is up, line protocol is up
    
    !--- Output suppressed.
    
    
  9. Maintenant qu'il y a un port affecté au nouveau VLAN et à l'état de port est UP/UP que l'état du VLAN révélera comme UP/UP.

    Switch# show interface vlan 40
    Vlan40 is up, line protocol is up
    
    !--- Output suppressed.
    
    

    Remarque: Le statut d'une couche 3 VLAN apparaîtra comme UP/UP seulement quand il y a un port affecté à ce VLAN et l'état de ce port a un état d'UP/UP.

Connectivité aux Téléphones IP

Le DHCP joue un important rôle pour qu'un téléphone IP saisisse l'adresse IP et pour se configure. La transmission entre le téléphone IP et le serveur DHCP peut être gênée pour différentes raisons. C'est une liste des causes classiques et des résolutions :

Questions d'accès HTTP

Le certificat Auto-signé est perdu quand les réinitialisations de périphérique

Si le commutateur n'est pas configuré avec un nom d'hôte et un nom de domaine, un certificat auto-signé provisoire est généré. Si les réinitialisations de commutateur, n'importe quel certificat auto-signé provisoire est perdues, et un nouveau nouveau certificat auto-signé provisoire est assigné.

Si le commutateur a été configuré avec un hôte et un nom de domaine, un certificat auto-signé persistant est généré. Ce certificat reste actif si vous redémarrez le commutateur ou si vous désactivez le serveur de HTTP sécurisé de sorte qu'il soit là la prochaine fois vous enable de nouveau une connexion de HTTP sécurisé.

Un certificat auto-signé provisoire ou persistant est automatiquement généré quand vous activez une connexion de HTTP sécurisé et ne configurez pas le point de confiance de l'authentification client (CA).

Remarque: Pour des connexions de HTTP sécurisé, nous recommandons fortement que vous configuriez un point de confiance CA. Si un point de confiance CA n'est pas configuré pour le périphérique qui exécute le serveur HTTPS, le serveur se certifie et génère la paire de clés nécessaire de Rivest, de Shamir, et d'Adelman (RSA). Puisqu'un certificat (auto-signé) autocertifié ne fournit pas la Sécurité adéquate, le client qui se connecte génère une notification que le certificat est autocertifié, et l'utilisateur a l'occasion de recevoir ou rejeter la connexion.

Nom d'utilisateur local non utilisé pour l'accès HTTP

Quand vous vous connectez au gestionnaire de périphérique de commutation de Catalyst 3750, le commutateur n'utilise pas des noms d'utilisateur local configurés sur le périphérique, au lieu de cela il utilise seulement le mot de passe secret ou le mot de passe d'enable, seulement si le mot de passe secret n'est pas configuré.

Afin d'établir le rapport sécurisé, vous pouvez activer le SSL sur le périphérique. Référez-vous à configurer le commutateur pour le pour en savoir plus de HTTP de Secure Socket Layer.

L'accès HTTP sécurisé est perdu quand le logiciel de Cisco IOS est mis à jour

Après que vous amélioriez le logiciel de Cisco IOS® dans le Commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 3750, vous pouvez perdre l'accès sécurisé au périphérique. Si vous désactivez et réactivez l'accès, il ne restaure pas l'accès. Terminez-vous ces étapes afin de surmonter cette question :

  1. Désactivez le serveur HTTP sécurisé.

    no ip http secure-server
    
  2. Retirez la configuration de point de confiance CA ou de point de confiance de PKI.

    no crypto ca trustpoint name
    
    

    ou

    no crypto pki trustpoint name
    
    
  3. Utilisez les étapes mentionnées dans les instructions de configuration SSL afin de modifier le serveur HTTP sécurisé.

Questions d'Over Ethernet d'alimentation

Surabonnement de l'alimentation

La caractéristique de power inline consumption sur l'alimentation de gammes Cisco Catalyst 3560 et 3750 au-dessus des Produits des Ethernets (PoE) permet à l'administrateur réseau pour configurer les alimentations réelles du périphérique connecté. Cette caractéristique permet à l'administrateur pour ignorer la configuration de classification de périphérique connecté. Cette caractéristique a été demandée par beaucoup de grands clients d'entreprise et est prise en charge avec des versions 12.2(25)SEC et ultérieures.

Ce sont deux scénarios dans lesquels l'interface de ligne de commande de consommation (CLI) peut être utilisée pour configurer manuellement l'allocation PoE plus efficacement que les algorithmes automatiques :

  • Actuellement, la gamme Cisco Catalyst 3750 commute les budgets 15,4 W pour des périphériques connectés de la classe 0. Cependant, certains de ces périphériques connectés exigent un maximum de moins de 15,4 W (par exemple, le téléphone IP de Siemens exige 5 W). Sans caractéristique de power inline consumption, les clients pourraient seulement déployer 24 de ces périphériques. Les clients peuvent déployer jusqu'à 48 de ces périphériques avec la commande de power inline consumption pour la configuration des puissances requises de switchport.

  • Des périphériques connectés de la classe 3 sont alloués 15,4 W normalement. Quelques périphériques connectés de la classe 3 d'IEEE (plage de 8-15 W) utilisent le maximum considérablement moins de 15,4 W. Un exemple est l'Avaya 2620SW, qui utilise dans le pire des cas le scénario 8W. Si la consommation CLI configurait les ports qui prennent en charge ce téléphone à 8 W, un 3750-48PS pourrait sans risque actionner 46 téléphones au lieu de 24.

Remarque: N'importe quelle mauvaise configuration sur le commutateur (une sursouscription du bloc d'alimentation) peut réduire son sérieux ou endommager le commutateur. Si le bloc d'alimentation est oversubscribed par jusqu'à environ 20 pour cent, le commutateur continue à fonctionner mais son sérieux peut être réduit. Au-dessus d'environ 20 pour cent, les circuits de protection de court-circuit déclenchent et ferment le commutateur.

Port désactivé provoqué par coupure de courant

Si un périphérique connecté (tel qu'un téléphone IP 7910 de Cisco) qui est connecté à un port de commutateur PoE et est actionné par une source d'alimentation AC perd l'alimentation de la source d'alimentation AC, le périphérique pourrait présenter un erreur-handicapé énoncent. Pour récupérer d'un état d'erreur-handicapés, sélectionnez la commande de configuration d'interface d'arrêt, et puis ne sélectionnez l'aucune commande d'interface d'arrêt.

Port désactivé provoqué par le lien faux

Si un périphérique connecté de Cisco est connecté à un port et vous ne configurez jamais le port avec la commande de configuration d'interface de power inline, un lien faux peut se produire et placer le port dans un état d'erreur-handicapés. Pour prendre le port hors de l'état d'erreur-handicapés, changez le mode PoE avec le power inline, et puis ne sélectionnez l'arrêt et l'aucune commande de configuration d'interface d'arrêt. Vous ne devriez pas connecter un périphérique connecté de Cisco à un port qui a été configuré avec le power inline ne commandent jamais. En 3750, il n'y a aucun soutien de carrier-delay. En outre, le carrier-delay peut être une alternative de link debounce, toutefois c'est une caractéristique du matériel de linecard et retard de transporteur est un mécanisme de Cisco IOS de la couche 3. Ainsi, Cat3750 ne le prend en charge pas non plus de eux.

Les téléphones ne peuvent pas mettre sous tension après qu'un nouveau commutateur soit ajouté à une pile existante

Ce problème se pose quand un nouveau commutateur est ajouté à une pile existante. Si des postes de travail sont connectés à ce nouveau commutateur, le port monte bien et il y a de Connectivité entre le commutateur et le poste de travail. Quand des Téléphones IP sont connectés au nouveau commutateur, ils ne peuvent pas mettre sous tension, et le port ne monte pas.

Si vous éprouvez cette question, veillez les nouveaux supports PoE de commutateur afin de mettre les Téléphones IP sous tension. Si le nouveau commutateur ne prend en charge pas le POE, alors changez les configurations afin de permettre au commutateur pour prendre en charge le PoE.

Référez-vous au Cisco Catalyst 3750 Q&A pour plus d'informations sur lequel 3750 modèles prennent en charge le PoE.

Questions de pile

%STACKMGR-6-SWITCH_ADDED_VM

La compatibilité logicielle entre les membres de pile est déterminée par le numéro de version du protocole de pile. Afin de visualiser la version de protocole de pile de votre pile de commutateurs, vous pouvez émettre le show platform stack-manager toute la commande.

3750-Stk# show platform stack-manager all
                                               Current
Switch#  Role      Mac Address     Priority     State
--------------------------------------------------------
 1       Slave     0016.4748.dc80     5         Ready
*2       Master    0016.9d59.db00     1         Ready


!--- Output suppressed


                 Stack State Machine View
==============================================================

Switch   Master/   Mac Address          Version    Uptime   Current
Number   Slave                          (maj.min)            State
---------------------------------------------------------------------
1        Slave     0016.4748.dc80          1.11        8724    Ready
2        Master    0016.9d59.db00          1.11        8803    Ready


!--- Output suppressed

Les commutateurs avec la même version de Cisco IOS ont la même version de protocole de pile. Ces commutateurs sont entièrement compatibles et toutes les fonctionnalités sont exécutées correctement sur toute la pile de commutateurs. Les commutateurs avec la même version de logiciel Cisco IOS que le maître de pile rejoignent immédiatement la pile de commutateurs.

Si une incompatibilité existe, les membres de piles totalement fonctionnels génèrent un message système qui décrit la cause de l'incompatibilité sur les membres de pile spécifiques. Le maître de pile envoie le message à tous les membres de pile.

Les commutateurs avec différentes versions de logiciel Cisco IOS ont vraisemblablement différentes versions de protocole de pile. Les commutateurs avec différents numéros de version majeure sont incompatibles et ne peuvent pas exister dans la même pile de commutateurs.

3750-Stk# show switch
                                               Current
Switch#  Role      Mac Address     Priority     State
--------------------------------------------------------
 1       Member    0015.c6f5.6000     1         Version Mismatch
*2       Master    0015.63f6.b700     15        Ready
 3       Member    0015.c6c1.3000     5         Ready

Des Commutateurs avec le même nombre de version majeure, mais avec un numéro de version mineur différent en tant que maître de pile, sont considérés partiellement compatibles. Une fois connecté à la pile de commutateurs, un commutateur partiellement compatible passe en mode Version-Mismatch (VM) et ne peut pas rejoindre la pile en tant que membre totalement fonctionnel. Le logiciel détecte le logiciel mal adapté et tente de mettre à niveau le commutateur en mode VM avec l'image de la pile de commutateurs ou avec une image de fichier tar depuis la mémoire flash de la pile de commutateurs. Le logiciel utilise les fonctionnalités de mise à niveau automatique (auto-upgrade) et d'information automatique (auto-advise).

La mise à niveau automatique a lieu si la version de logiciel qui fonctionne sur le maître de pile est compatible avec le commutateur en mode VM et que le fichier tar de l'image actuelle est disponible avec n'importe quel membre de pile. Si le fichier tar de l'image en cours n'est pas disponible, la caractéristique d'automatique-informer recommande qu'une image compatible soit téléchargée avec les commandes exigées. L'automatique-mise à jour et automatique-informent des caractéristiques ne fonctionnent pas si le maître de commutateur et le commutateur en mode VM exécutent différents ensembles de caractéristiques (les Services IP et la base IP) ou différentes capacités cryptographiques (cryptographique et non-cryptographique).

Référez-vous aux Commutateurs dans la pile ne démarrent pas le nouveau pour en savoir plus d'image (non-concordance de version).

%IDBs ne peut pas être retiré quand le commutateur est en activité

Ces messages d'erreur sont reçus quand un commutateur est retiré de la pile :

  • %IDBs ne peut pas être retiré quand le commutateur est en activité
  • %Switch ne peut pas ONU-provisioned quand il est physiquement présent

Ces messages d'erreur apparaissent si un commutateur est retiré d'une pile et la valeur de membre n'est pas changée au par défaut de 1. afin de résoudre ce problème, se terminent ces étapes :

  1. Déconnectez le commutateur que vous voulez retirer de la pile. Ceci inclut De-empiler manuellement les câbles afin de retirer le commutateur de la pile.

  2. Renumérotez le commutateur avec cette commande :

    switch current-stack-member-number renumber new-stack-member-number
    
    
  3. Afin de retirer un commutateur provisioned de la pile de commutateurs, la configuration associée avec le membre de pile retiré demeure en configuration en cours en tant qu'informations provisioned. Afin de retirer complètement la configuration, n'employez l'aucune commande de configuration globale de disposition de pile-membre-nombre de commutateur.

Référez-vous aux nombres de membre de pile pour plus d'informations sur la numérotation de membre.

Questions de configuration

Service DHCP non disponible à travers des VLAN

Quand le Cisco Catalyst 3750 agit en tant qu'agent de relais DHCP, il ne pourrait pas entretenir des clients dans les VLAN différents du VLAN du serveur DHCP. Pour résoudre ce problème, exécutez les étapes suivantes :

  1. Vérifiez si le Routage IP est activé sur le commutateur.

  2. Vérifiez si la version 2 VTP fonctionne dans le réseau.

    3750-Stk#show vtp status
    VTP Version                     : 2
    
    ! ---- Output suppressed
    
    
  3. Configurez l'adresse auxiliaire IP du serveur DHCP sur l'interface conduite.

    3750-Stk(config-if)# ip helper-address <IP Address of DHCP Server>
    
    
  4. En mode de configuration globale, ouvrez les ports DHCP/BOOTP pour des demandes de transfert.

    3750-Stk(config)#ip forward-protocol udp bootpc
    3750-Stk(config)#ip forward-protocol udp bootps
    

Commandes non vérifiées

Dans des Commutateurs de gamme Catalyst 3750, quelques commandes CLI sont affichées dans l'aide CLI, mais ne sont pas prises en charge non plus parce qu'elles ne sont pas testées ou en raison des limites de composant matériel du commutateur de Catalyst 3750.

Référez-vous aux commandes non vérifiées dans la Cisco IOS version 12.2(25)SEE pour la liste de commandes qui ne sont pas prises en charge dans le Logiciel Cisco IOS version 12.2(35)SE.

Référez-vous au guide de configuration du logiciel de commutateur de Catalyst 3750 pour d'autres versions logicielles de Cisco IOS.

La Multidiffusion ne fonctionne pas dans le même VLAN

Dans des Commutateurs de Catalyst, un trafic de multidiffusion commun de causes de mauvaise configuration pour ne pas traverser les Commutateurs. Référez-vous à la Multidiffusion ne fonctionne pas dans le même VLAN dans des Commutateurs de Catalyst pour plus d'informations sur cette question et les solutions disponibles.

État d'Errer-débronchement de transitions de port dû aux violations de Sécurité de port

Une violation de Sécurité de port se produit quand une adresse apprise ou configurée sur une interface sécurisée est vue sur une autre interface sécurisée dans le même VLAN.

SW1-3750#
1d01h: %PM-4-ERR_DISABLE: psecure-violation error detected on Gi2/0/22, 
   putting Gi2/0/22 in err-disable state
1d01h: %PORT_SECURITY-2-PSECURE_VIOLATION: Security violation occurred, 
   caused by MAC address 0009.434b.c48c on port GigabitEthernet2/0/22.
1d01h: %LINEPROTO-5-UPDOWN: Line protocol on Interface GigabitEthernet2/0/22, 
   changed state to down
1d01h: %LINK-3-UPDOWN: Interface GigabitEthernet2/0/22, 
   changed state to down SW1-3750#

Si vous devez se déplacer d'une interface sécurisée à une autre interface, terminez-vous ces étapes :

  1. Utilisez apprendre dynamique pour la Sécurité de port, et retirez n'importe quelle liste statique d'adresse MAC ou configuration apprenante Rémanente.

    SW1-3750(config-if)#no switchport port-security mac-address sticky
    SW1-3750(config-if)#no switchport port-security mac-address H.H.H
    
    
    !--- H.H.H is the 48 bit MAC addresses configured
    
    
  2. Configurez le vieillissement de Sécurité de port.

    La durée de vieillissement détermine l'intervalle de temps minimal exigé avant que l'adresse MAC puisse apparaître sur un port différent.

    SW1-3750(config-if)#switchport port-security aging time 1
    
    SW1-3750(config-if)#switchport port-security aging type inactivity
    

    L'inactivité vieillissante de type vieillit les adresses sécurisées sur ce port seulement s'il n'y a aucun trafic de données des adresses sources sécurisées pour la période indiquée.

  3. Configurez la reprise d'état d'errer-débronchement de la violation de Sécurité de port.

    SW1-3750(config)#errdisable recovery cause psecure-violation
    

Le pour en savoir plus, se rapportent à la section configurante de Sécurité de port de configurer le contrôle de trafic basé sur port.

FIB-2-FIBDOWN

FIB-2-FIBDOWN : CEF has been disabled due to a low memory condition.
It can be re-enabled by configuring "ip cef [distributed]"

Avant que vous réactiviez le CEF, identifiez la cause et réparez la question. Cette erreur pourrait sont provoqué par par une de ces questions :

  • Le nombre not-directly de routes connectées que le modèle de par défaut d'appareil de bureau permet est dépassé.

    Si ce modèle est utilisé, le nombre maximal de 2000 le plus susceptible sera dépassé.

    Comme contournement, émettez le sdm prefer conduisant la commande, et rechargez le commutateur. Dans le meilleur des cas, ce contournement résout le problème. Le pour en savoir plus, se rapportent à configurer des modèles SDM.

  • Le nombre d'adresses MAC apprises par le commutateur a dépassé l'espace alloué dans le matériel pour enregistrer des adresses MAC.

    Dans ce cas, les expositions de sortie de show mac-address-table count 0 entrées libres.

    Comme contournement, changez le modèle du Switch Database Management (SDM) pour tenir compte de plus d'espace dans la région ou le pruneau VLAN inutiles d'adresse MAC d'unicast afin de réduire le nombre d'adresses MAC qui sont apprises par le commutateur. Cette question est documentée dans l'ID de bogue Cisco CSCef89559 (clients enregistrés seulement).

Remises d'horloge système après chaque recharge

Un commutateur de Catalyst 3750 ou presque tout les Commutateurs plus bas de gamme (comme 2900 XL, 3500 XL, 2950, 3550, 3560) n'a pas une horloge système batterie-prise en charge. Par conséquent, si vous placez manuellement la date et heure, il sera perdu après une recharge. Par conséquent, on lui informe utiliser un serveur externe de NTP pour gérer l'heure système et la date sur de tels Commutateurs. Pour plus d'informations sur l'horloge système, référez-vous à gérer la section heure système et de date de gérer le commutateur.

Remarque: Cisco recommande que vous utilisiez la configuration manuelle de date et heure seulement si vous n'avez pas une source extérieure à laquelle le commutateur ne peut pas synchroniser.

Le commutateur perd la configuration de route statique après recharge

Après que le commutateur soit rechargé ou mis et alors mis sous tension hors tension, il peut perdre la configuration de route statique. Afin de vérifier si la configuration de route est présente après qu'une recharge, vérifient la sortie de la commande de passage d'exposition.

Afin d'assurer le commutateur ne perd pas les artères statiques après qu'une recharge, se terminent ces étapes :

  1. Employez la commande de Routage IP en mode de configuration globale afin d'activer le Routage IP sur le commutateur.

    3750_Switch(config)#ip routing
    
    !--- Enable IP routing for interVLAN routing.
    
    
  2. Ajoutez les artères statiques.

  3. Émettez la commande de write memory.

    3750_Switch#write memory
    
  4. Rechargez le commutateur.

  5. Après que le commutateur soit rechargé, émettez la commande de passage d'exposition afin de vérifier que les artères statiques ne sont pas perdues.

Incapable d'ouvrir une session par le shell et le telnet sécurisés

Les attemps de procédure de connexion échouent quand vous tentez de se connecter à un commutateur 3750 par une session sécurisée de shell ou de telnet. Les deux connexions incitent pour un mot de passe, mais ne se connectent pas vous dedans. Vous pouvez se connecter au commutateur par le HTTP de hyperterminal à ces nom d'utilisateur et mot de passe.

Afin d'accéder au commutateur par le SSH ou le telnet, utilisez cette configuration :

3750_Switch(config)#line vty 0 4
3750_Switch(config-line)#no password <removed>
3750_Switch(config-line)#login local
3750_Switch(config-line)#transport input ssh
3750_Switch(config)#line vty 5 15
3750_Switch(config-line)#no password <removed>
3750_Switch(config-line)#login local
3750_Switch(config-line)#transport input ssh

Procédure de connexion avec ces nom d'utilisateur et mot de passe :

username swadmin password 0 <removed>

La commande de default route ne fonctionne pas le commutateur de Catalyst 3750 d'oin

Après que vous installiez le default route pour la première fois sur un commutateur 3750 avec l'installation exprès, la passerelle par défaut ne fonctionne pas.

La commande de Routage IP doit être activée de sorte que les configurations de passerelle par défaut travaillent à des 3750. Si c'est la première fois que le commutateur 3750 est configuré avec l'installation exprès, assurez-vous que la commande de Routage IP est activée puisqu'elle n'est pas activée par défaut.

La commande peut être activée utilisant la BOÎTE.

  1. Appliquez la commande de Routage IP.

  2. Placez la passerelle par défaut.

Remarque: La commande d'artère d'IP fonctionne seulement si le Routage IP est activé. Par défaut, le Routage IP est désactivé.

Les commandes liées à l'acheminement n'apparaissent pas dans le running-config

Tandis que vous configurez des mappages de route dans le commutateur, les commandes sont reçues par le périphérique, mais il est possible qu'elles n'apparaissent pas dans le running-config. C'est parce que le commutateur utilise actuellement un modèle VLAN SDM, au lieu de modèle de routage.

Le modèle de routage maximise des ressources système pour le routage d'unicast, typiquement exigées pour un routeur ou un agrégateur au centre d'un réseau, tandis que le modèle VLAN désactive le routage et prend en charge le nombre maximal d'adresses MAC d'unicast. Il est typiquement sélectionné pour un commutateur de la couche 2.

Référez-vous à configurer des modèles SDM pour plus d'informations sur des modèles SDM et son utilisation.

Questions de mise à jour

La pile ne démarre pas avec la nouvelle image après une mise à niveau de logiciel

Les Commutateurs de gamme Catalyst 3750 dans la pile ne pourraient pas amorcer avec la nouvelle image après une mise à niveau de logiciel. Cette question pourrait sont provoqué par parce que vous avez utilisé l'archive download-sw /leave-old-sw dans l'option de téléchargement.

L'option de /leave-old-sw garde la version d'ancien logiciel après un téléchargement. Quand vous entrez dans la recharge, seulement le maître de pile est rechargé. Ceci échoue parce que le commutateur comme pile s'attend à ce que tous les modèles dans la pile aient la même version de l'image. En conséquence, le commutateur de maître de pile est placé dans un état de débronchement, et un autre commutateur de membre est élu comme maître.

Afin de récupérer de cet état, utilisez la commande d'archive copy-sw sur le maître de pile de copier l'image courante de la mémoire flash sur un membre de pile sur la mémoire flash sur un ou plusieurs autres membres de pile. Il copie l'image logicielle d'un membre de pile existant sur celui avec le logiciel incompatible. Que le commutateur automatiquement recharge et joint la pile en tant que membre entièrement de fonctionnement.

Référez-vous à la section de dépannage de mise à niveau de logiciel de Catalyst 3750 dans une configuration de pile avec l'utilisation de l'interface de ligne de commande pour l'autre problème lié à la mise à niveau de logiciel Cisco IOS dans des Commutateurs de Cisco Catalyst 3750.

Incapable éclair de créer de temp dir « : mise à jour »

Ce message d'erreur peut apparaître quand vous améliorez le logiciel de Cisco IOS :

Unable to create temp dir "flash:update"

Ce les messages d'erreur indique que le répertoire provisoire « mise à jour » existe déjà dans l'éclair : le système de fichiers, et le processus de mise à niveau en cours ne peut pas utiliser le répertoire. Le répertoire pourrait avoir été laissé dans l'éclair : système de fichiers en raison de toutes tentatives précédentes de mise à jour.

Pour résoudre ce problème, exécutez les étapes suivantes :

  1. Utilisez l'éclair de rmdir : commande de mise à jour afin de supprimer le répertoire provisoire.

  2. Émettez la commande delete flash: commande de mise à jour.

  3. Si l'éclair de rmdir : la commande de mise à jour ne fonctionne pas, puis émet l'éclair de /force /recursive d'effacement : commande de mise à jour.

  4. Continuez la procédure de mise à niveau de logiciel Cisco IOS.

Problèmes de performance

Questions élevées CPU

Avant que vous regardiez l'architecture de gestion de paquets CPU et dépanniez l'utilisation du CPU élevé, vous devez comprendre les différentes manières dans lesquelles les Commutateurs réalisés par matériel d'expédition et les Routeurs articulés autour d'un logiciel de Cisco IOS utilisent la CPU. On pense souvent, à tort, que l'utilisation CPU élevée indique l'épuisement des ressources sur un périphérique et la menace d'un crash. Un problème de capacité est l'un des symptômes de l'utilisation élevée du CPU sur des routeurs Cisco IOS. Cependant, une question de capacité n'est presque jamais un symptôme de l'utilisation du CPU élevé avec les Commutateurs réalisés par matériel d'expédition.

La première étape pour dépanner l'utilisation du CPU élevé est de vérifier les notes de distribution en Cisco IOS de votre commutateur de Catalyst 3750 pour la bogue d'IOS connue possible. De cette façon vous pouvez éliminer la bogue d'IOS de vos étapes de dépannage. Référez-vous aux notes en version de Commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 3750 pour les notes en version de la version logicielle de Cisco IOS que vous utilisez.

Référez-vous au dépannage d'utilisation du CPU élevé de Commutateurs de gamme Catalyst 3750 pour les questions communes CPU de haute et les résolutions possibles.

Questions à hautes températures

Le commutateur peut connaître une augmentation anormale de la température. Cette augmentation peut être confirmée par la commande de show environment temperature.

Exemple :

Switch#show environment all
FAN is OK
TEMPERATURE is FAULTY
Temperature Value: 127 Degree Celsius
Temperature State: RED
Yellow Threshold : 55 Degree Celsius
Red Threshold    : 65 Degree Celsius
POWER is OK
RPS is NOT PRESENT

Si la sortie affiche le rouge pendant que l'état de la température ou la valeur de la température dépasse la valeur seuil, alors l'action recommandée est d'empêcher le commutateur de surchauffer. En conséquence, n'actionnez pas le commutateur dans une zone qui dépasse la température ambiante recommandée par maximum de 113° F (45° C).

Questions de débit

Le débit d'entrée et de trafic en sortie sur un switchport peut varier pour différentes raisons. Ceux-ci peuvent être certaines des causes classiques :

  • Les caractéristiques de QoS configurées dans le commutateur et particulièrement sur l'interface. Si gauche comme par défaut, les configurations standard de QoS probablement ne donnent pas la performance optimale. Si vous n'êtes pas familiarisé avec QoS, alors Cisco recommande d'utiliser la caractéristique d'automatique-QoS, disponible avec du Cisco Catalyst 3750 commute. Si vous voulez faire n'importe quels réglages manuels aux configurations de QoS, référez-vous à configurer le pour en savoir plus d'exemples de configuration QoS de QoS standard et de Cisco Catalyst 3750.

  • Vitesse/paramètre bidirectionnel — Si l'autonegotiaiton est utilisé dans le réseau, la négociation entre les différents constructeurs probablement ne fonctionnent pas comme prévu. Vérifiez la vitesse d'exécution/valeurs de duplex, et si elles ne sont pas les valeurs désirées, elle est recommandent au code dur les valeurs aux deux extrémités de la connexion. Référez-vous aux commutateurs Cisco Catalyst de dépannage au pour en savoir plus de problèmes de compatibilité NIC de la négociation automatique.

%SIGNATURE-3-NOT_ABLE_TO_PROCESS : %ERROR :

Ce message d'erreur est vu sur 3750/3560 de Commutateurs pendant une réinitialisation une fois configuré avec la commande de file verify auto. Par défaut, aucun file verify auto n'est activé, mais l'erreur est livré quand ceci est utilisé. En conséquence, cette commande a été retirée des images postérieures de ces deux Plateformes.

Un autre message d'erreur apparaît pendant une tentative de recharger.

 %SIGNATURE-3-NOT_ABLE_TO_PROCESS: %ERROR: Not able to process Signature in flash:.
%SIGNATURE-3-ABORT_OPER: %ERROR: Aborting reload

Ces messages d'erreur sont spécifiques à 3560 et 3750 Commutateurs. Cette question est classée comme ID de bogue Cisco CSCsb65707 (clients enregistrés seulement). Retirez la commande de file verify auto de la configuration afin de résoudre ce problème. Après la suppression de cette commande, il est possible de recharger le routeur sans message d'erreur.

Problèmes de mémoire

Épuisement de mémoire

Quand vous travaillez avec des Commutateurs de Cisco Catalyst 3750, vous pouvez recevoir les messages %SYS-2-MALLOCFAIL dus à une fuite de mémoire ou à un problème de fragmentation. Ce message indique que le processus ne peut pas trouver un assez grand bloc de mémoire contiguë. Les tentatives de processus d'entrée IP d'obtenir 1028 octets du pool de processeurs de la mémoire, suivant les indications de cet exemple :

%SYS-2-MALLOCFAIL: Memory allocation of 1028 bytes failed from 0x601617A4, 
pool Processor, alignment 0 -Process= "IP Input", ipl= 2, pid= 21

Les causes probables pour ces messages d'erreur sont :

  • Utilisation de mémoire normale

  • Fuites de mémoire

  • Fragmentation de mémoire

Généralement, les erreurs MALLOCFAIL sont provoqué par par un problème de sécurité, tel qu'un ver ou un virus qui fonctionne dans votre réseau. C'est particulièrement pour être la cause s'il n'y a pas eu des changements récents au réseau, tel qu'une mise à niveau d'IOS de commutateur. Habituellement, une modification de la configuration, comme l'ajout de lignes supplémentaires à vos listes d'accès peut atténuer les effets de ce problème. La page d'avis de sécurité Cisco et de notices contient les informations sur la détection des causes le plus susceptibles et des contournements spécifiques.

Si les messages %SYS-2-MALLOCFAIL sont enregistré, exécutez ces étapes :

  1. Employez la commande de show version afin de vérifier que le commutateur a assez de mémoire vive dynamique pour prendre en charge le logiciel de Cisco IOS.

    3750-Stk#show version
    Cisco IOS Software, C3750 Software (C3750-IPBASE-M), Version 12.2(25)SEC2, 
      RELEASE SOFTWARE (fc1)
    Copyright (c) 1986-2005 by Cisco Systems, Inc.
    Compiled Wed 31-Aug-05 08:45 by antonino
    
    ROM: Bootstrap program is C3750 boot loader
    BOOTLDR: C3750 Boot Loader (C3750-HBOOT-M) Version 12.2(25r)SEC, 
       RELEASE SOFTWARE (fc4)
    
     SW1-3750 uptime is 6 hours, 32 minutes
    System returned to ROM by power-on
    System image file is "flash:/c3750-ipbase-mz.122-25.SEC2.bin"
    
    cisco WS-C3750G-24T (PowerPC405) processor (revision L0) with 118784K/12280K 
       bytes of memory.
    
    !--- Output suppressed
    
    

    Le commutateur fonctionne avec une mémoire vive dynamique de 128MB (octets 118784K/12280K). Malheureusement, les Commutateurs de gamme Catalyst 3750 ne font aucune mise à jour de DRACHME de support. Afin de vérifier les mémoires réquises minimum pour le logiciel de Cisco IOS, coupez-collez la sortie de commande de show version dans l'outil d'Output Interpreter (clients enregistrés seulement). Suivez le lien fourni dans le conseiller de logiciel d'image de Cisco IOS - section de nom de l'image d'IOS de la sortie d'analyse.

  2. Quelques applications ont des caractéristiques, telles que l'utilisateur dépistant la caractéristique de la détection (UT) des travaux de Cisco, qui peuvent avoir comme conséquence les états de taille mémoire basse à moins que la commande d'ip cef soit émise.

  3. Les défaillances d'allocation de mémoire mettent en boîte sont provoqué par par une bogue de fuite de mémoire ou une fragmentation de mémoire. Dans ce cas, analysez la sortie de la commande de show memory avec l'outil d'Output Interpreter (clients enregistrés seulement).

  4. Afin de déterminer si la fragmentation se produisait, émettez la commande récapitulative de show memory afin de comparer les plus grands et libres champs.

    La fragmentation s'est produite si le nombre dans le plus grand domaine est beaucoup plus petit que le nombre dans le champ libre. C'est parce que le plus grand champ indique que le plus grands bloc mémoire libre et lui contigus devraient normalement être proches de la mémoire disponible, suivant les indications de cet exemple :

    SW1-3750#show memory summary
               Head     Total(b)  Used(b)   Free(b)   Lowest(b) Largest(b)
    Processor  18AA068  95772568  24384312  71388256  68313048  69338560
          I/O  7400000  12574720  9031656   3543064   3499232   3535816
    
    !--- Output suppressed
    
    

    C'est une brève description des champs :

    • Le total est toute la mémoire allouée au processeur ou à la mémoire E/S. Cette valeur n'inclut pas la quantité de mémoire prise par le logiciel de Cisco IOS.

    • Used est la quantité de mémoire utilisée lorsque la commande est émise.

    • Free est la quantité de mémoire disponible disponible lorsque la commande est émise.

    • Est le plus bas la plus basse quantité de mémoire disponible puisque la dernière recharge.

    • La plus grande est la plus grande quantité de mémoire contiguë libre lorsque la commande est émise. Ceci devrait normalement être proche de la mémoire disponible. Un petit nombre comparé à la mémoire disponible indique la fragmentation.

  5. Afin de déterminer si une fuite de mémoire se produisait, saisissez la sortie de la commande récapitulative de show memory plusieurs fois à intervalles réguliers. Les intervalles dépendent de la durée qu'il prend pour que les défaillances d'allocation de mémoire apparaissent. Si le commutateur commence à afficher les erreurs après quatre jours, alors un ou deux captures par jour est suffisante pour établir un modèle.

    Si la mémoire disponible diminue solidement, une fuite de mémoire pourrait s'être produite.

    Une fuite de mémoire se produit quand un processus prend et utilise la mémoire, mais ne publie pas la mémoire de nouveau au système. Afin de déterminer le processus qui a posé le problème, émet la commande de show processes memory et exécute ces étapes :

    1. Afin de déterminer quel processus ne fait pas mémoire disponible de nouveau au système, saisir la sortie de commande de show processes memory plusieurs fois à intervalles réguliers.

    2. Les deux compteurs utilisés pour cette capture sont libérés et mise en attente. Si la mise en attente contre- pour un processus augmente, mais le compteur libéré n'augmente pas, que le processus peut être la cause de la fuite de mémoire.

    3. Une fois que le processus est identifié, référez-vous au Bug Toolkit (clients enregistrés seulement) afin de le rechercher recherchent tous les problèmes de fuite de mémoire. Cette question associe au processus qui affecte le logiciel de Cisco IOS actuellement installé sur le commutateur.

Référez-vous aux problèmes de mémoire de dépannage pour plus d'informations sur la façon résoudre des problèmes de mémoire.

États de Cisco Network Assistant que le commutateur est inaccessible

En accédant à la page Web du commutateur ou par l'intermédiaire du telnet, états de Cisco Network Assistant que le commutateur est inaccessible.

Comme contournement, redémarrez le commutateur afin de réparer le problème. Ce type de question est typiquement associé avec des fuites de mémoire. Afin d'identifier la mise en attente de processus la mémoire, console dedans au commutateur et analyser la sortie du show processes memory a trié la commande pendant 3 fois en intervalle de temps de toutes les 5 minutes.

Consommation de mémoire inattendue dans le processus en arrière-plan du CEF IPC

Quand des Commutateurs de Catalyst 3750 sont empilés, le Routage IP est désactivé dans le commutateur, et le maître de pile change, un lent et la fuite de mémoire constante se produit dans le processus en arrière-plan du Technologie Cisco Express Forwarding (CEF) IPC. Cette question est documentée dans l'ID de bogue Cisco CSCsc59027 (clients enregistrés seulement).

Afin de résoudre ce problème, le Routage IP d'enable ou améliorer le logiciel de commutateur au Cisco IOS libèrent non affecté par la bogue.

%Error opening flash: /(Périphérique ou ressource occupée)

Après que vous amélioriez au Logiciel Cisco IOS version 12.2(25)SED, vous pouvez éprouver des questions avec l'éclair ou le NVRAM et recevoir ce message d'erreur :

%Error opening flash:/ (Device or resource busy)

Les symptômes observés dans ces scénarios sont :

  • Une recharge inattendue peut se produire si un commutateur est renuméroté avec la commande de switch renumber.

  • Le système de fichiers semble fonctionner mal, et un de ces messages d'erreur est affiché :

    Switch#dir
    Directory of flash:/
    %Error opening flash:/ (Device or resource busy)

    OU

    Switch#copy flash:config.text flash:config.also.text
    Destination filename [config.also.text]? 
    i28f128j3_16x_write_bytes: command sequence error
    flashfs[1]: writing to flash handle 0x2411CD8, device 0, offset 0x520000, 
       length 0x208: Operation Failed
    flashfs[1]: sector ptr: {0x29, 0xA3}
    %Error opening flash:config.also.text (I/O error)

    OU

    Switch(config)#boot system flash:
         /c3750-ipservices-mz.122-25.SEC/c3750-ipservices-mz.122-25.SEC.bin
    i28f128j3_16x_erase_sector: timeout after 593 polling loops, 
         and 0x393AC7D usecs
    bs_open[2]: Unable to erase boot_block 0
    vb:: I/O error

Cette question est documentée dans l'ID de bogue Cisco CSCsc41813 (clients enregistrés seulement). Afin de résoudre ce problème, vous pouvez améliorer le logiciel de commutateur au Cisco IOS libérez non affecté par la bogue.

Exception de debug (pourrait être la déréférence de pointeur null)

Une gamme Catalyst 3750 commute que des recharges de logiciel système de Cisco IOS de passages avec le message d'erreur d'exception de debug (pourrait être la déréférence de pointeur null) dans les logs.

Les causes probables pour le message d'erreur sont :

  • Fuite de mémoire dans le processus en arrière-plan de CEF. Pour les informations sur la façon dont résoudre ce problème, voir la consommation de mémoire inattendue dans le processus en arrière-plan du CEF IPC.

  • Détection de périphérique connecté.

    Cette question se produit quand le périphérique connecté est détecté ou classifié comme classe de surintensité. Cette question est documentée dans l'ID de bogue Cisco CSCsa72400 (clients enregistrés seulement).

    Afin de résoudre ce problème, ne connectez pas les périphériques connectés non standard de classe d'IEEE 802.3af (ou même le mauvais ou les câbles de bouclage) au commutateur, parce que le commutateur peut détecter la classe inexactement. Vous pouvez également améliorer le logiciel de commutateur au Cisco IOS libérez qui n'est pas affecté par la bogue.

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 77805