Voix et communications unifiées : Cisco Unified PhoneProxy

Unified PhoneProxy - Forum Aux Questions

17 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Questions


Introduction

Ce document répond à des forums aux questions au sujet du Cisco Unified PhoneProxy.

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Utilisation

Q. Pouvez-vous connecter un PC au dos d'un téléphone IP qui est lancé et enregistré au Cisco Unified PhoneProxy et obtenir des données corporates ?

A. Non Le Cisco Unified PhoneProxy facilite une connexion de partie commande de connexion de signalisation (SCCP) (et RTP, TFTP, et trafic http relatifs) d'un téléphone à un Cisco Unified CallManager par un Pare-feu. Il n'a aucun affect sur des connexions de données au réseau d'entreprise pour des usages autres que des Téléphones IP. L'utilisateur connecté au dos d'un téléphone a accès au réseau local seulement. Ils doivent créer une connexion VPN afin d'accéder à des données corporates.

Q. Dans le cas d'utilisation de passerelle de Voix et de données VLAN, Cisco IP Communicator travaille-t-il à un périphérique mobile, tel qu'un PDA ? Peut-il s'enregistrer au Cisco Unified PhoneProxy et faire des appels ?

A. The Voice et le cas d'utilisation de passerelle des données VLAN met à jour une séparation entre la Voix VLAN et les données VLAN, mais prend en charge toujours des déploiements d'IP Communicator pour des travailleurs mobiles. Référez-vous au guide d'administration de Cisco Unified PhoneProxy pour plus d'informations sur des cas d'utilisation.

Dans le cas d'utilisation de passerelle de Voix et de données VLAN le Cisco Unified PhoneProxy n'affecte pas à quel point les travaux de Cisco IP Communicator sur un périphérique mobile. Il seulement proxys la connexion de SCCP (et RTP, TFTP, et trafic http relatifs).

Le Cisco Unified PhoneProxy n'empêche pas ou facilite l'accès aux réseaux d'entreprise, à moins que comme spécifiquement tenu compte pour que le téléphone fonctionne correctement. Si votre réseau d'entreprise l'exige, vous devez utiliser le VPN avant Cisco Unified PhoneProxy, mais la connexion VPN n'a pas besoin d'être activée pour que le téléphone fonctionne. Cependant, l'IP Communicator est l'exception. Le service de téléphonie d'IP Communicator peut être perturbé quand le VPN est tourné en marche et en arrêt.

En outre, vous pouvez éprouver modéré aux problèmes graves de qualité audio quand un téléphone est connecté au VPN parce que le VPN ne peut pas implémenter les niveaux spécifiques de qualité de service exigés par le flot de RTP. Référez-vous au guide d'administration de Cisco Unified PhoneProxy pour plus d'informations sur les questions sonores.

Q. À où SFTP mettez-vous des dossiers à jour ?

A. Si vous devez manuellement placer un fichier de mise à jour sur le Cisco Unified PhoneProxy, établissez une connexion sécurisée de FTP (SFTP) à l'adresse IP du sud (ou à l'adresse IP de Gestion si elle est activée), et puis placez le fichier dans le répertoire entrant.

Remarque: Vous pouvez récupérer des mises à jour du Web avec cette commande : obtenez le <url de mise à jour >.

Q. Le RTP trafique-t-il le voyage directement d'un téléphone IP de distant à un autre téléphone IP distant ?

A. Non Le trafic de RTP est toujours conduit par le Cisco Unified PhoneProxy. Cependant, le Cisco Unified PhoneProxy ne dépiste pas des informations d'état sur chaque téléphone. Par conséquent, il ne se rend pas compte que les deux appels de deux téléphones différents soient en fait un appel entre deux téléphones.

Q. Quels codecs sont pris en charge par les téléphones distants qui communiquent avec le Cisco Unified PhoneProxy ?

A. Puisque le Cisco Unified PhoneProxy ne prend en charge pas des transformations de medias, n'importe quel codec est pris en charge. Cependant, un problème surgit avec des medias chiffrés quand (charge utile de RTP + en-tête de RTP) le modèle 64 n'égale pas 43, 44, 45, ou 46. Par conséquent, 20 G.711 de ms est acceptable ; 30 G.711 de ms n'est pas acceptable.

Afin de calculer cette valeur, utilisez l'exécution du modulo (modèle). L'exécution modèle renvoie le reste quand un nombre est divisé par des autres. Par exemple, 13 retours 3. modèle 5.

Pour le G.711 avec une charge utile de RTP de 160 et une en-tête de RTP de 12, utilisez ces calculs :

160+12=172

172 modèle 64 = 44

44 est une valeur acceptable.

Remarque: Une autre manière d'interpréter cette exécution est de trouver le nombre le plus proche de 172 qui est divisible par 64, qui est 128. Le reste de 172 - 128 est 44. Par conséquent, 172 modèle 64 = 44.

Remarque: Vous pouvez également utiliser la calculatrice de Google afin de déterminer les résultats d'une exécution modèle. Écrivez l'exécution modèle dans le champ Rechercher chez Google.comleavingcisco.com .

Configuration

Q. Queest-ce que je dois programmer dans un téléphone avant que je le donne à l'utilisateur final ?

A. Sans compter qu'une adresse du serveur alternative TFTP qui indique le proxy, vous n'avez pas besoin de ne programmer aucune configuration supplémentaire dans le téléphone. Cependant, le téléphone devrait provisioned dans le Cisco Unified CallManager si l'enregistrement automatique est désactivé.

Remarque: Vous pourriez devoir configurer le routeur de DSL ou câble d'utilisateur. Si le routeur ne prend en charge pas l'inspection de paquet d'avec état, vous pourriez devoir configurer l'expédition de port UDP (d'User Datagram Protocol) ou placer le téléphone dans la zone démilitarisée (DMZ), particulièrement pour la musique d'attente.

Q. Fait le Cisco Unified PhoneProxy sauf des préférences géographiques ?

A. Non. Le Cisco Unified PhoneProxy ne sauvegarde pas des préférences géographiques. Quand un utilisateur se connecte à une batterie de Cisco Unified PhoneProxy, ils sont connectés ont basé sur le nombre d'utilisateurs. Par exemple, si vous configurez une batterie avec des Noeuds sur la Côte Est et la côte ouest, des utilisateurs sont étendus même parmi les Noeuds. Si vous avez 1500 utilisateurs, 750 utilisateurs sont connectés à chaque noeud. Quelques utilisateurs sur la côte ouest pourraient être assignés au noeud de Côte Est, et quelques utilisateurs sur la Côte Est pourraient être assignés au noeud de côte ouest.

Q. Fait-il le moyen de « aucune application de permis » qui dans le Cisco Unified CallManager (où des comptes sont dépistés) tous les téléphones qui sont livré par un proxy semblent en tant que 1 ?

A. Non. Chaque téléphone doit provisioned dans le Cisco Unified CallManager et consomme le même nombre d'unités de permis qu'il sans Cisco Unified PhoneProxy. Référez-vous au pour en savoir plus de guide d'administration de Cisco Unified PhoneProxy.

Gestion des utilisateurs

Q. Pouvez-vous importer une liste des utilisateurs de Cisco Unified CallManager ou d'une autre source de LDAP ?

A. À ce moment, le Cisco Unified PhoneProxy n'intègre pas directement avec ces sources. Cependant, vous pouvez importer dans la console de gestion un fichier virgule-séparé de la valeur (CSV) afin d'ajouter des plusieurs utilisateurs.

Q. Que signifie-t-il pour lancer un appel d'un point de vue d'utilisateur ?

A. Vous pouvez employer ces méthodes afin de lancer un appel :

  • L'utilisateur final lance l'appel par une page Web. L'utilisateur doit fournir un nom d'utilisateur, un mot de passe, et une adresse IP BLÊME. (L'adresse IP BLÊME n'est pas le 192.168.x.x interne que le routeur donne.)

    Remarque: La page Web détecte l'adresse IP externe et complète l'adresse exacte. Cependant, basé sur le réseau, vous pourriez devoir changer cette adresse IP.

  • L'administrateur lance l'appel par l'interface de ligne de commande. L'administrateur doit fournir un nom d'utilisateur et une adresse IP.

  • L'application lance le compte et fournit le nom d'utilisateur, le mot de passe, et l'adresse IP. Vous devez permettre au service Web de lancement afin d'utiliser cette méthode.

Q. Est-ce que je dois lancer avant chaque appel, chaque jour, ou seulement une fois ?

A. Les restes de lancement lancent tant que il y a une connexion de SCCP entre le téléphone IP et le Cisco Unified PhoneProxy. Puisqu'il y a beaucoup de trafic de keep-alive avec une connexion de SCCP, le lancement ne devrait pas chronométrer.

Le délai d'attente par défaut d'inactif de lancement est 300 seconde (5 minutes). Ce temps d'inactivité se produit seulement si le téléphone IP s'enregistre jamais réellement après que le compte soit lancé. Par exemple, le compte est lancé, mais le téléphone n'est pas branché au réseau dans un délai de 5 minutes, ou le téléphone perd la connexion réseau (en raison d'un Internet ou d'une panne de courant qui dure plus long que 5 minutes), ou l'adresse IP change (parce que le bail IP expire ou parce que le DHCP assigne une adresse différente).

Le Cisco Unified PhoneProxy compte mettre à jour une connexion à ces compte et adresse IP. Si cette connexion est interrompue pour plus que la quantité de temps d'inactivité configurée, le compte devient inactif.

Remarque: Les administrateurs peuvent configurer un délai d'attente d'autorisation qui est séparé du délai d'attente de veille. Le délai d'attente d'autorisation fait devenir un compte actif inactif après qu'un nombre spécifié de secondes, qui exige des utilisateurs d'authentifier de nouveau une fois la valeur du dépassement de durée expire. Cette valeur est les secondes 0 par défaut, qui signifie que le compte ne devient pas automatiquement inactif.

Sécurité et cryptage

Q. La Sécurité et le cryptage fonctionne-t-elle avec le Cisco Unified CallManager 5.0 ?

A. Oui. La Sécurité et le cryptage a été testée et fonctionne avec le Cisco Unified CallManager 5.0.4 et 5.1.

Remarque: Cisco Unified CallManager 5.0 Certificats de traitements différemment que des versions 4.x.

Q. Le Cisco Unified PhoneProxy peut-il communiquer sécurisé avec des téléphones sur l'Internet non approuvé tandis qu'il reste décrypté sur le réseau interne de confiance ? Le Cisco Unified PhoneProxy peut-il communiquer sécurisé avec deux téléphones sur l'Internet non approuvé ?

A. Quand la Sécurité est activée, tous les téléphones sur l'Internet non approuvé doivent communiquer sécurisé avec le Cisco Unified PhoneProxy, ou ils ne sont pas permis pour communiquer. Le segment d'appel entre le Cisco Unified PhoneProxy et un téléphone IP distant est chiffré. Le segment d'appel entre deux Téléphones IP de distant est chiffré, mais le segment d'appel entre le Cisco Unified PhoneProxy ou le Cisco Unified CallManager interne et des Téléphones IP demeure décrypté.

Ces images illustrent le cryptage de segment d'appel.

  • Pour un téléphone distant d'Internet au téléphone entreprise interne :

    http://www.cisco.com/c/dam/en/us/support/docs/unified-communications/unified-phoneproxy/72790-phoneproxy-faq01.gif

  • Pour un téléphone distant d'Internet à un autre téléphone distant d'Internet :

    http://www.cisco.com/c/dam/en/us/support/docs/unified-communications/unified-phoneproxy/72790-phoneproxy-faq02.gif

Q. Comment est-ce que je configure l'appliance de sécurité adaptable (ASA) pour la caractéristique de proxy de téléphone Cisco ?

A. Afin de configurer l'ASA pour la caractéristique de proxy de téléphone Cisco, référez-vous à configurer la caractéristique de proxy de téléphone Cisco.

Q. Quelles sont les caractéristiques prises en charge par proxy de téléphone ASA ?

A. Le proxy de téléphone ASA prend en charge ces caractéristiques :

  • Musique d'attente (MoH)

  • Services XML

Q. Est-il possible d'ajouter un proxy HTTP et de l'utiliser avec le proxy de téléphone ?

A. Un proxy HTTP inverse à Cisco Unified Communications Manager peut être utilisé pour indiquer les Téléphones IP le trou d'épingle dans l'ASA. Cette solution est plus sécurisé qu'ouvrant un serveur HTTP de Cisco Unified Communications Manager et exige un serveur proxy d'inverse de HTTP.

Q. Quelle version de PhoneProxy la prend en charge qui version de SCCP ?

A. La version 8.0(4) ASA inclut les caractéristiques unifiées de transmissions, telles que le proxy de téléphone et le proxy mobile, qui prend en charge SCCPv17.

Q. Quelles caractéristiques de Voix (par exemple, MOH, transfert d'appel, conférence) sont prises en charge sur le proxy de téléphone ?

A. La musique d'attente (MoH) est prise en charge par proxy de téléphone ASA, mais quelques téléphones connectés par un proxy de téléphone de Cisco ASA (codebase 8.2(1)) ne peut pas entendre les sources audios des gens du pays MOH de CUCM. Cette question est documentée par l'ID de bogue Cisco CSCso81816 (clients enregistrés seulement). Des appels ont pu être placés sur l'attente ou être transférés avec l'aide du proxy de téléphone ASA. Des fonctionnalités de l'édition Enterprise comme des conférences téléphoniques sont également prises en charge aux téléphones distants connectés par un proxy de téléphone ASA.

Mises à jour, sauvegarde, et maintenance

Q. Est-ce que je peux récupérer le mot de passe administrateur pour le Cisco Unified PhoneProxy ?

A. Les configurations de gestion dans la console de gestion sont protégées par mot de passe. Ce mot de passe ne peut pas être récupéré. Vous devez créer une nouveaux configuration et mot de passe.

Vous pouvez également protéger avec un mot de passe ces zones du Cisco Unified PhoneProxy CLI :

  • partition de maint — Vous pouvez protéger par mot de passe la partition de maintenance. Cependant, il n'est pas protégé par mot de passe par défaut. Afin de créer un mot de passe de maint, vous devez être dans la partition de maintenance. Si le mot de passe de maintenance est perdu, vous ne pouvez pas le récupérer.

  • partitions image0 et image1 — Les partitions image0 et image1 sont protégées par un mot de passe qui est séparé du mot de passe de partition de maint. Vous pouvez placer le mot de passe de partition d'image de la partition d'image ou de la partition de maintenance.

Q. Y a-t-il une manière de mettre à jour le bootimage de maint ?

A. Non. Le bootimage de maint ne peut pas être mis à jour. Il ne devrait y avoir aucune raison de mettre à jour ce bootimage.

Q. Quand le noeud d'une batterie de Cisco Unified PhoneProxy échoue, le prochain Unified PhoneProxy envoie-t-il des enregistrements de téléphone au Cisco Unified CallManager ? Cette situation entraîne-t-elle des problèmes de performance ?

A. Le Cisco Unified PhoneProxy transfère seulement les données que les téléphones envoient. Par exemple, dans une batterie de Cisco Unified CallManager, si un des membres de cette batterie descend, tout le Basculement de téléphones à l'un autre CallManager et registre. Les téléphones ont une connexion ouverte à l'Unified CallManager de réserve, ainsi ils envoient une demande d'enregistrement. Quelques plus de messages sont envoyés entre le téléphone et l'Unified CallManager. Cependant, le téléphone ne réalise pas que le CallManager primaire est vers le bas jusqu'à ce qu'ils manquent une pulsation. Puisque la fonction de pulsation pour les téléphones ne sont pas synchronisées, les tentatives d'enregistrement sont distribuées à travers un seconde intervalle 30, et la représentation n'est pas affectée.

Q. Comment est-ce qu'un téléphone sait pour s'inscrire au noeud secondaire de Cisco Unified PhoneProxy si le noeud primaire est en baisse ?

A. La fonction de pulsation pour chaque téléphone s'appelle toutes les 30 secondes. Quand ils manquent un battement, le téléphone s'inscrit au noeud et puis aux tentatives secondaires de s'inscrire de nouveau au noeud primaire.

Configuration de CallManager

Q. Le Cisco Unified PhoneProxy apparaît-il dans le Cisco Unified CallManager ?

A. Non. Les téléphones qui proxied apparaissent dans le Cisco Unified CallManager, mais le Cisco Unified PhoneProxy n'apparaît pas.

Remarque: Dans le Cisco Unified CallManager, tous les téléphones qui sont enregistrés et affichage proxied la même adresse IP. Cette adresse IP est l'adresse IP du sud d'interface du Cisco Unified PhoneProxy, qui est sur le même sous-réseau que la Voix VLAN pour le CallManager.

Q. Est-ce que je dois configurer chaque téléphone dans le proxy et dans le Cisco Unified CallManager ?

A. Oui. Le téléphone devrait provisioned dans le Cisco Unified CallManager d'avance si l'enregistrement automatique a été désactivé. En outre, une explication le téléphone devrait être créée et éditée au Cisco Unified PhoneProxy par la console de gestion. Afin de créer le compte, vous devez spécifier un nom d'utilisateur, le mot de passe, l'ID de station du téléphone (par exemple, SEP112233445566), et le CallManager au proxy l'enregistrement à. Quand l'utilisateur lance le compte, ils doivent fournir le nom d'utilisateur, le mot de passe, et l'adresse IP.

Remarque: Dans le Cisco Unified CallManager, tous les téléphones qui sont enregistrés et affichage proxied la même adresse IP. Cette adresse IP est l'adresse IP du sud d'interface du Cisco Unified PhoneProxy, qui est sur le même sous-réseau que la Voix VLAN pour le CallManager.

Q. Est-ce que partitions, demandant les espaces de recherche, et les numéros composés sont contrôlées par Cisco Unified CallManager ?

A. Oui. Le téléphone, le numéro composé, appelant les espaces de recherche, et des partitions devraient provisioned dans le Cisco Unified CallManager. Le Cisco Unified CallManager garde toute la main au-dessus des Plans de composition.

Le Cisco Unified PhoneProxy ne se rend pas compte des numéros de ligne, des modèles d'artère, appelant les espaces de recherche, ou des partitions. Les proxys de Cisco Unified PhoneProxy seulement l'enregistrement de téléphone (et RTP).

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 72790