Collaboration : Cisco ICM Logger

Pourquoi l'enregistreur Cisco ICM ne peut-il pas se synchroniser ?

18 octobre 2016 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires



Contenu


Introduction

Ce document explique deux raisons pour lesquelles le transfert de synchronisation et d'état d'un côté de la base de données de l'enregistreur de l'Intelligent Contact Management de Cisco (missile aux performances améliorées) ne synchronise pas avec l'autre côté des bases de données de Cisco ICM Logger et un contournement possible utilisant la fonction de synchroniser d'ICMDBA pour synchroniser les données de deux bases de données de l'enregistreur.

Conditions préalables

Conditions requises

Les lecteurs de ce document doivent prendre connaissance des rubriques suivantes :

  • Missile aux performances améliorées de Cisco

  • Base de données SQL de Microsoft

Composants utilisés

Les informations dans ce document sont basées sur les versions de logiciel et de matériel ci-dessous.

  • Version 5 et ultérieures missile aux performances améliorées de Cisco

  • Norme ou Enterprise Edition de Microsoft SQL Server 2000 avec le Service Pack 2

Les informations présentées dans ce document ont été créées à partir de périphériques dans un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si vous travaillez dans un réseau opérationnel, assurez-vous de bien comprendre l'impact potentiel de toute commande avant de l'utiliser.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous aux Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Problème

Dans l'exécution synchronisée, les processus reproduits toujours traitent l'entrée identique et génèrent la sortie identique. Si un processus échoue, l'autre continue à fonctionner sans exploitation du système de interruption. Une fois que le processus défectueux retourne, il est immédiatement mis à jour avec l'état actuel des processus missile aux performances améliorées s'exécutant sur son pair.

Afin de synchroniser un pair avec des autres, le système exécute un transfert d'état. L'installation de transfert d'état permet à un processus synchronisé (par exemple, un enregistreur) pour copier les variables dans sa mémoire sur son pair. Au cas où un côté échouerait, le système récupérant reçoit les variables du système exécutant actuellement et peut redémarrer avec une copie de l'état actuel des processus missile aux performances améliorées. Par exemple, dès qu'une panne sera détectée du côté un enregistreur, le logiciel ICM utilise seulement le B. latéral. Quand le côté un enregistreur est redémarré, le logiciel ICM appelle un transfert d'état pour mettre à jour immédiatement les composants du côté A de base de données de l'enregistreur avec l'état actuel des homologues du côté B.

Il y a deux exemples connus où le transfert d'état échoue. Dans l'exemple suivant, la direction est de synchroniser le côté une base de données de l'enregistreur avec la base de données de l'enregistreur du côté B. Le contrôle pas à pas de processus de lgr du côté un enregistreur (le côté de réception, de manquer) est affiché ci-dessous.

23:26:58 Trace: Release 5.0 service pack 0+, Build 09778
23:26:58 Initializing Event Management System (EMS) Library.
23:26:58 Trace: EMS Server pipe <cust_inst>\LoggerA\lgrEMSPipe enabled for 
  <cust_inst>\LoggerA\lgr
23:26:58 Trace: Logger Type is 1
23:26:58 Initializing Node Manager Library.
23:26:58 Trace: NodeManagerHandler: Logger Initializing
23:26:58 Trace: DB-Library version 7.00.839.
23:26:58 Trace: SQL Server version 8.0.760
23:26:58 Trace: Connect to <cust_inst>_sideA database.
23:26:58 Trace: Connected to <cust_inst>_sideA database.
23:26:58 Trace: Setting the maximum number of DB-Lib connections to 101
23:26:59 Trace: Starting config checksum, updateKey = 310473991055
23:27:03 Trace: Checksum config complete: Rows = 23442, bytes = 13409511, 
  checksum = 783166570, updateKey = 310473991055
23:27:03 Trace: SQL Server sort order is Latin1_General_BIN
23:27:03 Trace: Database uses Major Version 77, CC Minor Version 4 of the Schema
23:27:03 Trace: Logger Compatible with Major Version 77, CC Minor Version 4 of 
  the Schema
23:27:03 Trace: Partitioning is not enabled!
23:27:03 Trace: EMT I/O completion ports: max threads=4, concurent threads=0
23:27:03 Connection to MDS process established.
23:27:03 Trace: The Logger is registered with MDS; handle = 36
23:27:03 Trace: GetInSync: Serialization Disabled.
23:27:03 Trace: GetInSync: Synchronization holdoff disabled.
23:27:03 Trace: The Logger is NOW Starting MDS Client Message Processing
23:27:03 MDS is in service.
23:27:04 Initiating state transfer RECEIVE operation.
23:27:08 Trace: NodeManagerHandler: Logger Waiting for MDS Messages
23:27:18 Trace: NodeManagerHandler: Logger Waiting for MDS Messages
.
.
.

Remarque: L'exemple ci-dessus est affiché au-dessus des plusieurs lignes dues aux limites de l'espace.

Les expositions de processus de lgr initiant le transfert d'état REÇOIVENT l'exécution. Après avoir répété les messages attendants (gras) pendant trois minutes, la fenêtre de processus de lgr du côté qu'un enregistreur affirme et redémarre.

Solution

La clé à résoudre des problèmes de synchronisation d'enregistreur est de passer en revue le contrôle pas à pas de processus de lgr sur l'enregistreur qui envoie l'état.

Le contrôle pas à pas de processus de lgr du côté d'enregistreur du côté B (l'envoi, opérationnel) est affiché ci-dessous.

16:47:39 Trace: Thread[2536]: Commit Config Transaction 2000000598
16:47:39 Trace: PrepareToSendState
16:47:39 Trace: Synchronizing Configuration Data
16:47:39 Trace: LastUpdateKey for B Configuration is 310466685004.0
16:47:39 Trace: LastUpdateKey for A Configuration is 309975091099.0
16:47:39 The Logger has completed Database Synchronization, 200 Config Message Log 
  Entries Sent.Seed = 11088734
16:47:39 Trace: Unable to GetTempFileName for temporary state transfer file.  
  Last API Error [5]: Access is denied.
16:47:39 Trace: Unable to setup to use file in sending state.
16:47:39 Trace: CleanupPreparedState

Remarque: L'exemple ci-dessus est affiché au-dessus des plusieurs lignes dues aux limites de l'espace.

Solution 1

Le lecteur où le missile aux performances améliorées est installé est plein ou le répertoire de %temp% pour le processus de gestionnaire de noeud missile aux performances améliorées est plein. Il n'y a aucun espace pour que les fichiers de temp soient enregistrés pendant le transfert d'état.

Après libération vers le haut de l'espace disque sur l'enregistreur, la prochaine tentative de transfert d'état réussit sans problème. Le missile aux performances améliorées 5.0 n'est pas pris en charge sur le NT de Microsoft Windows, comme observé dans la nomenclature (nomenclature).

Solution 2

L'utilisateur de processus du gestionnaire de noeud missile aux performances améliorées (nanomètre) n'a pas accès à son propre répertoire de %temp% situé dans le <user_name> de C:\Documents and Settings\ \ configurations locales \ Temp.

Remarque: L'user_name est l'utilisateur de domaine de l'ordinateur que l'enregistreur est installé en fonction.

Le plein contrôle de Grant de ce répertoire aux users group de domaine dont l'utilisateur est un membre, et la prochaine tentative de transfert d'état réussit sans problème.


Informations connexes


Document ID: 45340