Collaboration : Cisco Unified Contact Center Express

La modification du mot de passe administrateur local sur Cisco IP ICD entraîne-t-elle des problèmes avec l'application ?

16 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Questions


Introduction

La distribution de contact intégrée par IP de Cisco (ICD) est étroitement machinée avec le Cisco CallManager. Ceci inclut partager le même répertoire de Protocole LDAP (Lightweight Directory Access Protocol), et la capacité pour organiser conjointement le produit sur le même serveur CallManager quand il y a moins de dix agents. IP ICD pour plus de dix agents exige un PC dédié. Ce document discute l'incidence de quand vous changez le mot de passe administrateur local sur un serveur IP ICD de Cisco.

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Q. Changeant le mot de passe administrateur local sur le serveur IP ICD de Cisco pose des problèmes avec l'application ?

A. Il n'y a aucun crochet entre le mot de passe administrateur local et la base de données Cisco CallManager. Si le mot de passe administrateur local est changé sur le serveur IP ICD de Cisco, il est nécessaire de refléter le changement de la propriété de login du service d'engine d'application de Cisco Customer Response (CRA). Procédez comme suit :

  1. Start > Programs > Administrative Tools > Services choisi.

    Change-1.gif

  2. Engine de Cisco CRA de clic droit.
  3. Sélectionnez l'onglet de login.

    Change-2.gif

  4. Remettez à l'état initial le mot de passe au mot de passe administrateur local en cours.
  5. Redémarrez le processus d'engine de Cisco CRA.

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 44840