Voix et communications unifiées : Cisco Unified Communications Manager (CallManager)

Dépannage des pannes Cisco CallManager

16 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Contenu


Introduction

Ce document fournit des informations au sujet d'un crash de Cisco CallManager et comment identifier les bogues connu.

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune spécification déterminée n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Ce document n'est pas limité à des versions de matériel ou de logiciel spécifiques.

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Description de crash de Cisco CallManager

Quand le service de Cisco CallManager tombe en panne, ce message apparaît dans le journal d'événements de système :

The Cisco CallManager service terminated unexpectedly.
It has done this 1 time. The following corrective action
will be taken in 60000 ms. Restart the service.

À ce moment, les périphériques tels que des Téléphones IP de Cisco et les passerelles qui sont enregistrés au Cisco CallManager sont non inscrits. Le service de Cisco CallManager peut tomber en panne en raison d'une de ces raisons :

  • Un événement inattendu se produit dans le service de Cisco CallManager. Ce crash génère un log Dr.Watson et un fichier User.dmp dans le répertoire d'utilisateurs \ documents \ DrWatson de C:\Documents and Settings\All.

  • Le service de Cisco CallManager n'a pas assez de ressources, telles que la CPU ou la mémoire, à fonctionner. Généralement l'utilisation du processeur dans le serveur est à 100 pour cent, à ce moment-là.

Ce document discute seulement ces situations dans lesquelles le crash se produit en raison d'un événement inattendu.

Lecture du log Dr.Watson

Toutes les fois qu'il y a un crash d'application, le log Dr.Watson est ajouté. Ouvrez la procédure de connexion Notepad de Dr. Watson, la faites défiler au bas du fichier, et recherchez l'exception d'application s'est produit. Ceci affiche le dernier crash :

Application exception occurred:
        App:  (pid=680)
        When: 3/8/2003 @ 14:01:06.978
        Exception number: e06d7363

Comparez la date et l'heure au message de journal d'événements afin de s'assurer que le crash mentionné a le même temps. La sortie d'exemple précédent indique que l'application qui est tombée en panne a eu un identifiant de processus (PID) de 680. Ce suivi répertorie le tout les des PID :

PID  PROCESS
   8 System.exe
 212 SMSS.exe
 240 CSRSS.exe
 264 WINLOGON.exe
 292 SERVICES.exe
 304 LSASS.exe
 424 termsrv.exe
 520 svchost.exe
 560 msdtc.exe
 696 DLLHOST.exe
 736 Ipvmsapp.exe
 752 DLLHOST.exe
 824 AudioTranslator.exe
 848 RisDC.exe
 860 LogoutService.E.exe
 884 DCX500.exe
 936 svchost.exe
 980 LLSSRV.exe
1028 sqlservr.exe
1112 ntpd.exe
1140 rcmdsvc.exe
1172 regsvc.exe
1176 mstask.exe
1204 SNMP.exe
1244 WinMgmt.exe
1260 cpqnimgt.exe
1284 cqmgserv.exe
1296 cqmgstor.exe
1308 sysdown.exe
1372 cqmghost.exe
1524 aupair.exe
1552 sqlagent.exe
 276 svchost.exe
2400 inetinfo.exe
2412 explorer.exe
2752 sqlmangr.exe
2700 taskmgr.exe
2704 mmc.exe
 680 ccm.exe
 868 DRWTSN32.exe

Le PID (680) est ccm.exe, qui est le service de Cisco CallManager. Après que vous vérifiiez le visualiseur de date et d'heure en cas et le confirmiez que le crash est provoqué par par ccm.exe, recherchez le mot FAULTIN le log Dr.Watson. Ce affiche l'emplacement qui a entraîné réellement le crash :

function: RaiseException
        77eab2d4 85c9          test    ecx,ecx
        77eab2d6 740e          jz      GetVolumePathNameA+0x7e (77eb3fe6)
        77eab2d8 8d4801        lea     ecx,[eax+0x1]         ds:0751c41a=????????
        77eab2db 8d7dc4        lea     edi,[ebp+0xc4]        ss:0751c46a=????????
        77eab2de f3a5          rep  movsd ds:06cfeed8=06cfeef4 es:06cfee68=00000000
        77eab2e0 eb04          jmp     SetVolumeMountPointA+0x172 (77eb35e6)
        77eab2e2 8365c000      and  dword ptr [ebp+0xc0],0x0 ss:0751c46a=????????
        77eab2e6 8d45b0        lea     eax,[ebp+0xb0]        ss:0751c46a=????????
        77eab2e9 50            push    eax
        77eab2ea ff156414e877  call    dword ptr [77e81464]  ds:77e81464=77fb1130
FAULT ->77eab2f0 5f            pop     edi
        77eab2f1 5e            pop     esi
        77eab2f2 c9            leave
        77eab2f3 c21000        ret     0x10

Le DÉFAUT est seul pour différents types de crash. La première colonne est l'emplacement en mémoire, qui peut varier. Dans cet exemple, le défaut est dans 77eab2f0. Cependant, le reste de la ligne, 5f EDI pop, est toujours identique pour ce type de crash.

Le serveur de Cisco CallManager Publisher ne peut pas commencer des services : Erreurs de DBL

Le serveur d'éditeur de Cisco CallManager ne peut pas commencer des services puisque la base de données ne peut pas être accédée à. Le service de moniteur de couche de base de données ne peut pas également accéder à la base de données.

Solution d'erreur de DBL

Le moniteur de couche de base de données accède au DB par une gamme de fichiers dll. Afin de résoudre ces problème, unregister et puis re-registre l'accès aux bases de données DLLs du système d'exploitation de Microsoft Windows. Ceci permet les applications principales de faire des appels de base de données de nouveau par le DLLs fourni par Cisco.

Les services de Cisco CallManager ne commencent pas après une panne de courant

Les services de Cisco CallManager parfois ne commencent pas après une réinitialisation ou une panne de courant de serveur où il y a deux networks interface cards (NIC) activés et donc deux adresses IP assignées. Assurez que vous avez seulement un NIC activé sur le serveur à la fois. De doubles NIC ne sont pas pris en charge. La recommandation est d'avoir deux NIC et d'utiliser un comme tolérance aux pannes, mais seulement un est opérationnel à la fois. Le manque de désactiver le deuxième NIC peut avoir comme conséquence deux adresses IP qui sont assignées au serveur Cisco CallManager. Quand deux adresses IP sont assignées au serveur Cisco CallManager, il peut entraîner une perte de service. Vous devez faire activer seulement un NIC (celui qui est configuré). Désactivez celui qui n'est pas utilisé afin de résoudre le problème.

Liste de crash et de difficultés connus

Cette section répertorie des crash connus, avec des codes de DÉFAUT et des difficultés disponibles. Si une difficulté est disponible dans une offre spéciale d'ingénierie (es), ouvrez une valise avec le support technique de Cisco avec l'outil de demande de service TAC (clients enregistrés seulement) afin d'obtenir un correctif.

ID de bogue Cisco CSCdx42096

L'ID de bogue Cisco CSCdx42096 (clients enregistrés seulement) implique un crash de Cisco CallManager dû aux messages mal formatés de Protocole MGCP (Media Gateway Control Protocol) des passerelles MGCP.

Ceci affiche le défaut dans le log Dr.Watson :

77eab2e9 50               push   eax
        77eab2ea ff156414e877    call    dword ptr [77e81464] ds:77e81464=77fb1130
FAULT ->77eab2f0 5f              pop     edi
        77eab2f1 5e              pop     esi
        77eab2f2 c9              leave

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.3(2)SpC

  • 3.2(2c)ES64

ID de bogue Cisco CSCdx32456

L'ID de bogue Cisco CSCdx32456 (clients enregistrés seulement) implique des crash de Cisco CallManager tandis que H.323 un appel est traité.

Ceci affiche les quatre défauts possibles dans le log Dr.Watson qui peut entraîner le crash :

FAULT ->005783e7 f3a5
FAULT ->005777ea 8b00
FAULT ->0057784a 8b00
FAULT ->005790c7 8b5004

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.2(2c)

  • 3.3(2)

ID de bogue Cisco CSCdz69051

L'ID de bogue Cisco CSCdz69051 (clients enregistrés seulement) implique un crash de Cisco CallManager parce que la baie est hors des limites.

Ceci affiche le défaut dans le log de Dr. Watson :

77e989ca 50               push  eax
        77e989cb ff156414e877   call    dword ptr [77e81464]   ds:77e81464=77fb0f18
FAULT ->77e989d1 e978f80100     jmp     SetThreadContext+0x46 (77eb824e)
        77e989d6 8b4510         mov     eax,[ebp+0x10]         ss:06629f32=????????
        77e989d9 83f80f         cmp     eax,0xf

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.2(2c)ES47

  • 3.3(2)SpB

ID de bogue Cisco CSCea45057

L'ID de bogue Cisco CSCea45057 (clients enregistrés seulement) comporte une reprise de Cisco CallManager sur un signal H.225 inattendu.

Ceci affiche le défaut dans le log de Dr. Watson :

00b7d363 8b45fc           mov   eax,[ebp+0xfc]                 ss:06d8839e=????????
        00b7d366 8b4d08         mov     ecx,[ebp+0x8]          ss:06d8839e=????????
FAULT ->00b7d369 894810         mov     [eax+0x10],ecx         ds:0081d5d2=208d8b52
        00b7d36c 8be5           mov     esp,ebp
        00b7d36e 5d             pop     ebp

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.2(2c)ES66

  • 3.2(3)ES01

  • 3.3(2)SpC

ID de bogue Cisco CSCdz25416

L'ID de bogue Cisco CSCdz25416 (clients enregistrés seulement) implique un crash de Cisco CallManager parce que les tables internes ne sont pas nettoyées correctement.

Ceci affiche le défaut dans le log de Dr. Watson :

00b598b6 8b45fc           mov   eax,[ebp+0xfc]                 ss:0576ca9e=00000000
        00b598b9 8b4d08         mov     ecx,[ebp+0x8]          ss:0576ca9e=00000000
FAULT ->00b598bc 8b5004         mov     edx,[eax+0x4]          ds:0081d5d6=fe808d8d
        00b598bf 3b5104         cmp     edx,[ecx+0x4]          ds:0576cb12=00000000
        00b598c2 753f           jnz     00b62403

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.1(4b)SpD

  • 3.2(2c)SpH

  • 3.3(2)

ID de bogue Cisco CSCea52097

L'ID de bogue Cisco CSCea52097 (clients enregistrés seulement) implique un crash de Cisco CallManager qui se produit quand le champ inattendu dans le garde-porte désengage.

Ceci affiche le défaut dans le log de Dr. Watson :

00b53dd7 b916000000       mov   ecx,0x16
        00b53ddc 8d7530         lea     esi,[ebp+0x30]         ss:0656bece=????????
FAULT ->00b53ddf f3a5           rep movsd ds:05d4e92c=00000008 es:00000010=????????
        00b53de1 8b8d88000000   mov     ecx,[ebp+0x88]         ss:05d4e984=00000002
        00b53de7 51             push    ecx

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.2(2c)ES67

  • 3.3(2)SpC

ID de bogue Cisco CSCdy19452

L'ID de bogue Cisco CSCdy19452 (clients enregistrés seulement) comporte une reprise de Cisco CallManager due à une exception de baie dans StationOutputSetRinger.

Ceci affiche le défaut dans le log de Dr. Watson :

77e989ca 50               push  eax
        77e989cb ff156414e877   call    dword ptr [77e81464]   ds:77e81464=77fb0f18
FAULT ->77e989d1 e978f80100     jmp     SetThreadContext+0x46 (77eb824e)
        77e989d6 8b4510         mov     eax,[ebp+0x10]         ss:0576bfba=????????
        77e989d9 83f80f         cmp     eax,0xf

Cette question est réparée dans ces versions de Cisco CallManager :

  • 3.1(4b)SpA

  • 3.2(2c)SpC

  • 3.3(2)

ID de bogue Cisco CSCtg41510

Un serveur de Cisco Unified Communications Manager peut tomber en panne en raison du kernel panic. On observe cette erreur sur la console.

<0>Fatal exception: panic in 5 seconds

Ce problème peut affecter la version 7.1.3 CUCM et la version 8.0 CUCM.

Essayez ces contournements :

  • Désactivez la source audio fixe MOH. Ceci permet aux services IPVMS pour fonctionner, mais naturellement MOH fixe n'est pas sélectionable comme source audio.

  • Branchez les périphériques USB MOH à chaque serveur dans la batterie, qui a réparé la source audio MOH activée.

  • Arrêtez l'indicateur de passage MOH pour les serveurs MOH qui n'ont pas le périphérique fixe USB MOH. Ceci permet aux autres services IPVMS tels que MTP, CFB et annonce pour fonctionner comme désirée tandis que MOH fonctionne seulement sur le serveur avec le périphérique fixe USB MOH.

ID de bogue Cisco CSCts29293

Le code de HuntListCdrc écrit une boucle infinie qui mène à la panne de thread de routeur SDL et au noyau CCM certain.

Cette ligne pourrait être imprimée dans le fichier de suivi pour une certaine période qui amène au noyau :

12:29:49.199 |HuntListCdrc::SendCcNotifyReq with 
   transactioId=84180720|5,100,49,1.130009640

Remarque:  Le transactioId n'augmente pas pendant qu'il mène à l'état de boucle infinie.

Si le serveur fonctionne sur une plate-forme UCS, désactivez le LRO et mettez à jour les outils de VMware. Cependant, on a observé le problème sur les systèmes CUCM qui ont LRO désactivé. Par conséquent, aucun contournement confirmé n'est disponible.

Sur la plate-forme MCS, il n'y a aucun contournement.

Nouveau crash

Si un crash est produit et il n'apparie pas les défauts précédemment décrits l'uns des, ouvrez une valise avec le support technique de Cisco avec l'outil de demande de service TAC (clients enregistrés seulement) soit sûr de fournir ces informations :

  1. Le Cisco CallManager trace de 15 minutes avant et après le crash.

    Vous pouvez trouver ces suivis dans C:\Program Files\cisco\trace\ccm.

  2. La couche de distribution de signal (SDL) trace de 15 minutes avant et après le crash.

    Vous pouvez trouver ces suivis dans C:\Program Files\cisco\trace\sdl\ccm.

  3. Fichiers de consignation de journal d'événements de système et d'application.

    Vous pouvez trouver ces derniers au Start > Programs > Administrative tools > au visualisateur d'événements.

  4. Le log de Dr. Watson.

    Vous pouvez trouver ce log chez C:\Documents and Settings\All Users\Documents\DrWatson\Drwtsn32.log.

  5. Le fichier User.dmp.

    Vous pouvez trouver ce fichier dans des utilisateurs de C:\Documents and Settings\All \ documents \ DrWatson.

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 44366