Voix et communications unifiées : Cisco Unified Communications Manager (CallManager)

Configuration de la passerelle MGCP et des ports FXO/FXS sur un serveur Cisco CallManager

17 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Contenu


Introduction

Ce document explique comment :

  • Ajoutez une passerelle de Protocole MGCP (Media Gateway Control Protocol).

  • Ajoutez et configurez les ports du Foreign Exchange Station (FXS) et du Foreign Exchange Office (FXO) de la passerelle ajoutée sur les serveurs 3.x et 4.x de Cisco CallManager.

Symptômes :

Vous pouvez potentiellement rencontrer cette liste de symptômes quand vous configurez le Cisco CallManager avec des passerelles MGCP de Cisco IOS avec le FXO analogique et les ports FXS :

  • La passerelle MGCP ne s'inscrit pas au Cisco CallManager. Référez-vous à la panne d'enregistrement de passerelle MGCP avec le Cisco CallManager.

  • L'Identification de l'appelant ne travaille pas aux ports FXO. C'est parce que l'Identification de l'appelant n'est pas prise en charge avec des ports FXO une fois configurée pour le MGCP. Configurez la passerelle en H.323 mode à la place.

  • La pagination supplémentaire bloque des ports FXO pendant le hookflash à moins que les utilisateurs aillent complètement le hors fonction-crochet. Shut a suivi par l'aucun fermé remet à l'état initial le port. Ceci est lié à l'ID de bogue Cisco CSCef62275 (clients enregistrés seulement) une fois réparé dans le Logiciel Cisco IOS version 12.3(14)T et plus tard.

Ce document est la partie trois d'un jeu de six-documents.

  1. Configuration de Cisco CallManager avec passerelles MGCP IOS (ports FXO, FXS analogiques)

  2. Configurer la passerelle de Protocole MGCP (Media Gateway Control Protocol) de Cisco IOSÝ

  3. Configuration de la passerelle MGCP et des ports FXO/FXS sur un serveur Cisco CallManager

  4. Vérification et dépannage de la passerelle MGCP Cisco IOS

  5. Exemple de débogage de paquets MGCP

  6. Surveiller, réinitialiser et supprimer les passerelles MGCP pour Cisco CallManager

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune spécification déterminée n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Les informations contenues dans ce document sont basées sur les versions de matériel et de logiciel suivantes :

  • 1 * X Cisco VG200/2 X FXS/2 FXO/1 FastEthernet 10/100 port. Logiciel Cisco IOS Version 12.1(5)T

  • 1 * Cisco CallManager 3.0(5a) qui fonctionne sur un MCS7835

  • 1 * Cisco CallManager 3.1(2) qui fonctionne sur un MCS7835

  • 1 * Cisco CallManager 3.2(2c) qui fonctionne sur un MCS7835

  • 1 * Cisco CallManager 3.3(3) qui fonctionne sur un MCS7835

  • 1 * Cisco CallManager 4.0(0.359) qui fonctionne sur un MCS7835

  • 2 * Combinés téléphoniques analogiques

  • 2 * Téléphones IP de Cisco 7960

Cette configuration a été testée avec le Cisco CallManager 3.0, 3.1, 3.2, 3.3 et 4.0 et diverses versions du logiciel Cisco IOS 12.2 images.

Référez-vous à la matrice de compatibilité de Cisco CallManager pour les versions logicielles recommandées de compatibilité entre le Cisco CallManager et la passerelle de Cisco IOS.

Remarque: Le Logiciel Cisco IOS version 12.2(11)T et plus tard est recommandé a basé sur les améliorations de commande de ccm-manager mgcp. La commande de ccm-manager mgcp exige des Routeurs de Logiciel Cisco IOS version 12.2(2)XA et plus tard de gammes Cisco 2600 et 3600 et de Cisco VG200.

Le Cisco 2600, 3600, et les Routeurs VG200 prennent en charge le MGCP s'ils exécutent le Logiciel Cisco IOS version 12.1(3)T et plus tard. La version logicielle et la version dont vous avez besoin est basée sur les caractéristiques que vous devez activer. Pour l'Interopérabilité de passerelle de Voix MGCP avec le Cisco CallManager, le Logiciel Cisco IOS version 12.1(3)T d'utilisation et plus tard pour VG200 et Logiciel Cisco IOS version 12.2(2)XA pour des Routeurs de gammes Cisco 2600 et 3600. Le serveur Cisco CallManager doit exécuter 3.0(5)a ou plus tard. Le Cisco CallManager et la configuration de routeur est identique pour tous les types de Routeurs.

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Tâches d'exécuter pour le Cisco CallManager 3.0

Ces configurations utilisent le Pool d'appareils par défaut. Tous les emplacements, appelant les espaces de recherche, et des partitions sont placés à aucun. Vous devez comprendre les implications de ces caractéristiques avant que vous poursuiviez si votre configuration utilise des Pools d'appareils de non-par défaut, des emplacements, appelant les espaces de recherche, ou des partitions.

Tâche 1 : Créez une passerelle MGCP

Une passerelle MGCP VG200-based est créée dans cette tâche. Le contenu dans cette section applique également à l'autre Cisco IOS MGCP des Routeurs. La seule différence est la plate-forme que vous sélectionnez dans l'étape 3.

  1. Utilisez l'assistant de périphérique pour créer une passerelle MGCP. Périphérique > passerelle choisis.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-1.gif

  2. Cliquez sur Add une nouvelle passerelle quand cette fenêtre apparaît.

    cm_cfg-2.gif

  3. Sélectionnez le type de passerelle, dans ce cas Cisco VG200. Ceci change dans des versions logicielles postérieures pour refléter que les Plateformes autres que le VG200 prennent en charge le MGCP.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-3.gif

    Remarque: Notez que la seule option dans le domaine de Protocol de périphérique « n'est pas exigée pour le MGCP ». Ceci signifie que vous n'avez pas besoin de sélectionner un protocole si la passerelle est une passerelle MGCP.

    Remarque: Sélectionnez le type de passerelle approprié (tel que 26xx ou 36xx) si vous utilisez un autre routeur Cisco IOS. C'est la seule étape qui est différente. Les tâches qui demeurent s'appliquent au VG200 aussi bien qu'au routeurs de la gamme 2600 et 3600.

    Cliquez sur Next (Suivant).

  4. Utilisez le nom d'hôte réel que vous avez assigné au VG200 pour le nom de domaine MGCP, dans ce cas VG200A.

    Spécifiez le module de porteuse que le VG200 a installé. Dans ce cas c'est un NM-2V.

    Remarque:  Le paramètre de nom de domaine MGCP distingue les majuscules et minuscules.

    Remarque: Les modules de porteuse de Voix pour l'IAD2400 sont différents que ceux 2600, et 3600 des Routeurs VG200.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-4.gif

    Cliquez sur Insert.

    Remarque: Si le routeur Cisco IOS ou la passerelle est configuré avec un nom de domaine (mot de domain-name de #ip de routeur [config]), le champ de nom de domaine MGCP doit l'inclure. Par exemple, VG200A.company.com.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour créer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 2 : Configurez les ports FXO.

Tâche 2 : Configurez les ports FXO

Les ports FXO sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent au PSTN. Le type de port est déterminé et le nombre de répertoire propre (DN) est assigné dans cette procédure.

  1. Identifiez les modules de carte d'interface vocale (carte d'interface virtuelle) installés en positions 0 et 1. de l'emplacement 1. Il y a un module FXO et FXS dans ce cas.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-5.gif

    Mise à jour de clic pour lancer les modifications.

  2. Les FXO et les ports FXS apparaissent au en bas à droite de cette fenêtre. Ceux-ci désigné également sous le nom des identificateurs de point d'extrémité.

    cm_cfg-6.gif

    Sélectionnez le port intitulé 1/0/0 FXO ou le port approprié FXO selon votre configuration.

  3. Sélectionnez le type correct de port FXO.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-7.gif

    Remarque: Le début de la boucle est une configuration très commune.

    Vous pouvez sans risque expérimenter si vous n'êtes pas certain qui option de utiliser. Vous pouvez créer un nouveau membre MGCP avec l'option de démarrage de terre si vous ne pouvez pas faire ou recevoir des appels au-dessus du port FXO après que vous vous terminiez ces tâches de configuration VG200 et de Cisco CallManager. Vous devez d'abord supprimer la configuration des ports d'origine (membre MGCP). Cette étape est exigée parce qu'il n'est pas possible de changer le type de port d'un membre MGCP une fois qu'il a été créé. La première fenêtre dans la tâche 3 : Configurez les ports FXS que la section affiche l'option d'effacement pour un membre MGCP.

  4. Configurez vos paramètres sur cette fenêtre de configuration de membre MGCP au besoin.

    Remarque: Configurez un DN propre pour indiquer où des appels entrant doivent être expédiés puisque la carte VIC-FXO n'est pas une carte centripète directe de cadran (A FAIT).

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-8.gif

    Remarque: Recherchez le nom AALN/S1/SU0/0@VG200A dans cette image. C'est comment vous pouvez dire quel périphérique MGCP vous configurez (VG200A) aussi bien que le port S1/SU0/0 = emplacement 1/VIC0/Port0.

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées de configurer les ports FXO. Poursuivez pour charger 3 : Configurez les ports FXS.

Tâche 3 : Configurez les ports FXS

Les ports FXS sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent aux périphériques de téléphonie analogiques (combinés téléphoniques dans ce cas). Le type de port est déterminé et le DN est assigné. La passerelle MGCP est remise à l'état initial pour lancer les modifications à la fin de cette tâche.

  1. Le côté gauche de cette fenêtre a une section qui affiche les ports dans le VG200. Le numéro de port 1/0/0 est en gras pour indiquer que c'est le membre MGCP pour la fenêtre de configuration en cours.

    cm_cfg-9.gif

    Remarque: Le deuxième port FXO (1/0/1) n'est pas utilisé dans cette configuration.

    Cliquez sur le texte 1/1/0 pour commencer le processus de configuration FXS.

  2. Affichages de cette fenêtre (type de port — POTS [seulement option]) dans le Cisco CallManager 3.0. Cette fenêtre n'affiche pas dans les versions de logiciel de logiciel Cisco CallManager plus nouvelles.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-10.gif

    Les POTS étaient la seule option disponible quand ce document a été écrit. Vous voyez une fenêtre semblable à celle dans l'étape 3 quand vous sélectionnez des POTS.

  3. Recevez les par défaut ou configurez vos paramètres sur cette fenêtre de configuration de membre MGCP au besoin.

    cm_cfg-11.gif

    Insertion de clic quand vous terminez.

  4. Vous voyez l'option de DN d'ajouter de créer un DN pour le port que vous configurez dans l'étape 3.

    cm_cfg-12.gif

    Cliquez sur le texte de DN d'ajouter.

  5. Configurez les paramètres pour cette fenêtre au besoin. UN DN de 6001 est utilisé dans cet exemple.

    cm_cfg-13.gif

    L'insertion de clic et près de passent à l'étape 6.

  6. Sélectionnez de nouveau à l'option de configuration MGCP.

    Répétez les étapes 1-5 pour le port FXS qui reste. Le DN pour le port FXS 1/1/1 est 6002 dans cet exemple.

    Remarque: Périphérique choisi > passerelle du menu principal de Cisco CallManager en haut de la fenêtre si vous perdez votre endroit dans le système de menu. Sélectionnez alors l'option de découverte. Toutes les passerelles configurées apparaissent sur la fenêtre.

  7. Vous avez maintenant terminé la configuration de port FXS pour les combinés téléphoniques analogiques. La passerelle est remise à l'état initial pour lancer les changements de cette étape. Sélectionnez de nouveau à l'option de configuration MGCP et cliquez sur le Reset Gateway.

    cm_cfg-14.gif

  8. /image/gif/paws/42101/cm_cfg-15.gif

    Remise de clic.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour configurer les ports FXS et pour lancer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 4 : Testez les téléphones pour la Connectivité locale.

Tâche 4 : Testez les téléphones pour la connectivité locale

Si vous vous êtes terminé les tâches de configurer le VG200, le VG200 envoie maintenant des messages MGCP au serveur Cisco CallManager dans les tentatives d'établir des relations MGCP. Le serveur Cisco CallManager et les VG200 sont maintenant prêts à conduire des appels locaux entre tous les Téléphones IP enregistrés au serveur Cisco CallManager et les téléphones analogiques connectés aux ports FXS qui ont été configurés dans la tâche 3.

  1. Vous avez maintenant la tonalité aux téléphones analogiques connectés aux ports FXS. Essayez de composer de FXS 1/1/0 1/1/1 (dans ce cas DN 6001 et DN 6002). Vous pouvez faire et recevoir des appels entre ces ports.

  2. Vous pouvez également composer les Téléphones IP que vous avez déjà configurés des téléphones analogiques que vous configurez dans la tâche 3. Vous pouvez appeler les téléphones analogiques des Téléphones IP. Essayez de faire des appels à et de tous les téléphones dans votre configuration.

    Remarque: Regardez votre partition, appelle l'espace de recherche, le Pool d'appareils, et les configurations d'emplacement si certains de vos téléphones ne peuvent pas placer ou recevoir des appels. Vous pourriez avoir une configuration qui ne permet pas à tous les téléphones locaux pour s'appeler. Temporairement placez un téléphone IP et un téléphone analogique (port FXS) la même partition, le Pool d'appareils, l'emplacement, et en appelant l'espace de recherche et essayez le test de nouveau si c'est le cas.

    Remarque: Essayez de remettre à l'état initial les ports vocaux de passerelle si vous rencontrez des questions avec le Cisco IOS enregistrement de passerelle ou exécution, comme indiqué dans cet exemple :

    router(config)#voice-port 1/0/0
    router(config-voiceport)#shutdown
    Both ports are out of service
    router(config-voiceport)#no shutdown
    

    Remarque: Référez-vous au moniteur, à la remise, et aux passerelles MGCP d'effacement pour le Cisco CallManager et vérifiez et dépannez la passerelle MGCP de Cisco IOS pour plus de tâches de dépannage si vous avez toujours des problèmes.

    Poursuivez pour charger 5 : Configurez un modèle d'artère une fois que vous vous êtes avec succès terminé cette tâche.

Tâche 5 : Configuration d'un schéma d'acheminement

Un modèle simple d'artère est créé pour permettre aux téléphones de faire des appels par l'intermédiaire du PSTN dans cette tâche. Le modèle standard du North American Numbering Plan (NANP) de "9.@" est utilisé.

  1. Plan de routage choisi > modèle d'artère du menu principal de Cisco CallManager.

    cm_cfg-16.gif

  2. Ces paramètres sont configurés dans la fenêtre de configuration de modèle d'artère en plus des par défaut :

    Nom de champ Valeur Signification
    Modèle d'artère 9.@ Modèle standard d'artère pour les Plans de composition qui utilisent le NANP. Ce modèle d'artère est configuré pour fournir la tonalité par défaut.
    Liste de routage de Gateway AALN/S1/SU0/0@VG200A FXO 1/0/0 sur VG200A
    Jetez les chiffres PreDot Baisse tout jusqu'au « . » dans le modèle d'artère.

    Remarque: Le modèle "9.@" d'artère est employé souvent pour des installations en dehors des Etats-Unis qui ne peuvent pas utiliser le NANP.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-17.gif

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé la configuration entière de Cisco CallManager. Poursuivez pour vérifier : Appels d'essai au-dessus du PSTN.

Tâches d'exécuter pour le Cisco CallManager 3.1 et 3.2

Ces configurations utilisent le Pool d'appareils par défaut. Tous les emplacements, appelant les espaces de recherche, et des partitions sont placés à aucun. Vous devez comprendre les implications de ces caractéristiques avant que vous poursuiviez si votre configuration utilise des Pools d'appareils de non-par défaut, des emplacements, appelant les espaces de recherche, ou des partitions.

Remarque: Les copies d'écran dans ces sections sont de la page de gestion du Cisco CallManager 3.2 mais s'appliquent toujours au Cisco CallManager 3.1.

Tâche 1 : Créez une passerelle MGCP

Une passerelle MGCP VG200-based est créée dans cette tâche. Le contenu dans cette section applique également à l'autre Cisco IOS MGCP des Routeurs. La seule différence est la plate-forme que vous sélectionnez dans l'étape 3.

  1. Utilisez l'assistant de périphérique pour créer une passerelle MGCP. Périphérique > passerelle choisis.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-1.gif

  2. Cliquez sur Add une nouvelle passerelle quand cette fenêtre apparaît.

    cm_cfg-v3-2.gif

  3. Sélectionnez le type de passerelle, dans ce cas Cisco VG200.

    cm_cfg-v3-3.gif

    Remarque: Notez que la seule option dans le domaine de Protocol de périphérique « n'est pas exigée pour le MGCP ». Ceci signifie que vous n'avez pas besoin de sélectionner un protocole si la passerelle est une passerelle MGCP.

    Remarque: Sélectionnez le type de passerelle approprié (tel que 26xx ou 36xx) si vous utilisez un autre routeur Cisco IOS. C'est la seule étape qui est différente. Les tâches qui demeurent s'appliquent au VG200 aussi bien qu'au routeurs de la gamme 2600 et 3600.

    Cliquez sur Next (Suivant).

  4. Utilisez le nom d'hôte réel que vous avez assigné au VG200 pour le nom de domaine MGCP, dans ce cas VG200c.

    Spécifiez le module de porteuse que le VG200 a installé. Dans ce cas c'est un NM-2V. Veuillez observer le nouveau champ de groupe de Cisco CallManager dans la configuration. Chaque groupe a un liste dans un certain ordre des Cisco CallManagers (maximum de trois par groupe) aux utiliser.

    Remarque:  Le paramètre de nom de domaine MGCP distingue les majuscules et minuscules.

    Remarque: Les modules de porteuse de Voix pour l'IAD2400 sont différents que ceux 2600, et 3600 des Routeurs VG200.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-4.gif

    Cliquez sur Insert.

    Remarque: Si le routeur Cisco IOS ou la passerelle est configuré avec un nom de domaine (mot de domain-name de #ip de routeur [config]), le champ de nom de domaine MGCP doit l'inclure. Par exemple, VG200c.company.com.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour créer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 2 : Configurez les ports FXO.

Tâche 2 : Configurez les ports FXO

Les ports FXO sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent au PSTN. Le type de port est déterminé et le DN propre est assigné dans cette procédure.

  1. Identifiez les modules de carte d'interface virtuelle installés en positions 0 et 1. de l'emplacement 1. Il y a un module FXO et FXS dans ce cas.

    cm_cfg-v3-5.gif

    Mise à jour de clic pour lancer les modifications.

  2. Les FXO et les ports FXS apparaissent au en bas à droite de cette fenêtre. Ceux-ci désigné également sous le nom des identificateurs de point d'extrémité.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-6.gif

    Sélectionnez le port intitulé 1/0/0 FXO ou le port approprié selon votre configuration.

  3. Sélectionnez le type correct de port FXO.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-7.gif

    Remarque: Le début de la boucle est une configuration très commune.

    Vous pouvez sans risque expérimenter si vous n'êtes pas certain qui option de utiliser. Essayez l'option de démarrage de terre si vous ne pouvez pas faire ou recevoir des appels au-dessus du port FXO après que vous vous terminiez ces tâches de configuration VG200 et de Cisco CallManager. Vous devez d'abord supprimer la configuration des ports d'origine. Cette étape est exigée parce qu'il n'est pas possible de changer le type de port d'un port FXO une fois qu'il a été créé. La première fenêtre dans la tâche 3 : Configurez les ports FXS que la section affiche l'option d'effacement pour le port FXO.

  4. Configurez vos paramètres pour le port FXO sur cette fenêtre de configuration de passerelle au besoin.

    Remarque: Configurez un DN propre pour indiquer où des appels entrant doivent être expédiés puisque la carte VIC-FXO n'est pas a a cardé.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-8.gif

    Remarque: Recherchez le nom AALN/S1/SU0/0@VG200A dans cette image. C'est comment vous pouvez dire quel périphérique MGCP vous configurez (VG200A) aussi bien que le port S1/SU0/0 = emplacement 1/VIC0/Port0.

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées de configurer les ports FXO. Poursuivez pour charger 3 : Configurez les ports FXS.

Tâche 3 : Configurez les ports FXS

Les ports FXS sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent aux périphériques de téléphonie analogiques (combinés téléphoniques dans ce cas). Le type de port est déterminé et le DN est assigné.

  1. Cliquez sur le bouton d'insertion pour le port FXO après configuration et cette fenêtre apparaît. Le côté gauche a une section qui affiche les ports dans le VG200. Le numéro de port 1/0/0 est en gras pour indiquer que c'est le port vocal sélectionné pour la configuration en cours.

    cm_cfg-v3-9.gif

    Remarque: Le deuxième port FXO (1/0/1) n'est pas utilisé dans cette configuration.

    Cliquez sur le texte 1/1/0 pour commencer le processus de configuration FXS.

  2. Recevez les par défaut ou configurez vos paramètres sur cette fenêtre de configuration de passerelle au besoin.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-10.gif

    Insertion de clic quand vous terminez.

  3. Cette fenêtre affiche l'option de DN d'ajouter de créer un DN pour le port que vous configurez dans l'étape 2.

    cm_cfg-v3-11.gif

    Cliquez sur le texte de DN d'ajouter.

  4. Configurez les paramètres pour cette fenêtre au besoin. UN DN de 2001 est utilisé dans cet exemple.

    cm_cfg-v3-12.gif

    Insertion de clic à poursuivre à l'étape suivante.

  5. Répétez les étapes 1-4 pour le port FXS qui reste. Le DN pour le port FXS 1/1/1 est 2002 dans cet exemple.

    Remarque: Périphérique choisi > passerelle du menu principal de Cisco CallManager en haut de la fenêtre si vous perdez votre endroit dans le système de menu. Sélectionnez alors l'option de découverte. Toutes les passerelles configurées apparaissent sur la fenêtre.

  6. Cette fenêtre apparaît quand vous avez terminé la configuration des ports FXS pour les combinés téléphoniques analogiques.

    cm_cfg-v3-13.gif

  7. La passerelle doit être remise à l'état initial pour lancer les changements de cette étape. Sélectionnez de nouveau à l'option de configuration MGCP, puis cliquez sur le Reset Gateway. Le clic a remis à l'état initial quand cette fenêtre apparaît.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-14.gif

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour configurer les ports FXS et pour lancer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 4 : Testez les téléphones pour la Connectivité locale.

Tâche 4 : Testez les téléphones pour la connectivité locale

Si vous vous êtes terminé les tâches de configurer le VG200, le VG200 envoie maintenant des messages MGCP au serveur Cisco CallManager dans les tentatives d'établir des relations MGCP. Le serveur Cisco CallManager et les VG200 sont maintenant prêts à conduire des appels locaux entre tous les Téléphones IP enregistrés au serveur Cisco CallManager et les téléphones analogiques connectés aux ports FXS que vous configurez dans la tâche 3.

  1. Vous avez maintenant la tonalité aux téléphones analogiques connectés aux ports FXS. Essayez de composer de FXS 1/1/0 1/1/1 (dans ce cas DN 2001 et DN 2002). Vous pouvez faire et recevoir des appels entre ces ports.

  2. Vous pouvez également composer les Téléphones IP que vous avez déjà configurés des téléphones analogiques que vous configurez dans la tâche 3. Vous pouvez appeler les téléphones analogiques des Téléphones IP. Essayez de faire des appels à et de tous les téléphones dans votre configuration.

    Remarque: Regardez votre partition, appelle l'espace de recherche, le Pool d'appareils, et les configurations d'emplacement si certains de vos téléphones ne peuvent pas placer ou recevoir des appels. Vous pourriez avoir une configuration qui ne permet pas à tous les téléphones locaux pour s'appeler. Temporairement placez un téléphone IP et un téléphone analogique (port FXS) la même partition, le Pool d'appareils, l'emplacement, et en appelant l'espace de recherche et essayez le test de nouveau si c'est le cas.

    Remarque: Essayez de remettre à l'état initial les ports vocaux de passerelle si vous rencontrez des questions avec le Cisco IOS enregistrement de passerelle ou exécution, comme indiqué dans cet exemple :

    router(config)#voice-port 1/0/0
    router(config-voiceport)#shutdown
    Both ports are out of service
    router(config-voiceport)#no shutdown
    

    Remarque: Référez-vous au moniteur, à la remise, et aux passerelles MGCP d'effacement pour le Cisco CallManager et vérifiez et dépannez la passerelle MGCP de Cisco IOS pour plus de tâches de dépannage si vous avez toujours des problèmes.

    Poursuivez pour charger 5 : Configurez un modèle d'artère une fois que vous vous êtes avec succès terminé cette tâche.

Tâche 5 : Configuration d'un schéma d'acheminement

Un modèle simple d'artère est créé pour permettre aux téléphones de faire des appels par l'intermédiaire du PSTN dans cette tâche. Le modèle standard du North American Numbering Plan (NANP) de "9.@" est utilisé.

  1. Plan de routage choisi > modèle d'artère du menu principal de Cisco CallManager.

    cm_cfg-v3-15.gif

  2. Ces paramètres sont configurés dans la fenêtre de configuration de modèle d'artère en plus des par défaut :

    Nom de champ Valeur Signification
    Modèle d'artère 9.@ Modèle standard d'artère pour les Plans de composition qui utilisent le NANP. Ce modèle d'artère est configuré pour fournir la tonalité par défaut.
    Liste de routage de Gateway AALN/S1/SU0/0@VG200c FXO 1/0/0 sur VG200c
    Jetez les chiffres PreDot Baisse tout jusqu'au « . » dans le modèle d'artère.

    Remarque: Le modèle "9.@" d'artère est employé souvent pour des installations en dehors des Etats-Unis qui ne peuvent pas utiliser le NANP.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v3-16.gif

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé la configuration entière de Cisco CallManager. Poursuivez pour vérifier : Appels d'essai au-dessus du PSTN.

Tâches d'exécuter pour le Cisco CallManager 3.3 et 4.0

Ces configurations utilisent le Pool d'appareils par défaut. Tous les emplacements, appelant les espaces de recherche, et des partitions sont placés à aucun. Vous devez comprendre les implications de ces caractéristiques avant que vous poursuiviez si votre configuration utilise des Pools d'appareils de non-par défaut, des emplacements, appelant les espaces de recherche, ou des partitions.

Remarque: Les copies d'écran dans ces sections sont de la page de gestion du Cisco CallManager 4.0 mais s'appliquent toujours au Cisco CallManager 3.3.

Tâche 1 : Créez une passerelle MGCP

Une passerelle MGCP VG200-based est créée dans cette tâche. Le contenu dans cette section applique également à l'autre Cisco IOS MGCP des Routeurs. La seule différence est la plate-forme que vous sélectionnez dans l'étape 3.

  1. Utilisez l'assistant de périphérique pour créer une passerelle MGCP. Périphérique > passerelle choisis.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-1-v4.gif

  2. Cliquez sur Add une nouvelle passerelle quand cette fenêtre apparaît.

    cm_cfg-2-v4.gif

  3. Sélectionnez le type de passerelle, dans ce cas Cisco VG200.

    cm_cfg-3-v4.gif

    Remarque: Notez que la seule option dans le domaine de Protocol de périphérique « n'est pas exigée pour le MGCP ». Ceci signifie que vous n'avez pas besoin de sélectionner un protocole si la passerelle est une passerelle MGCP.

    Remarque: Sélectionnez le type de passerelle approprié (tel que 26xx ou 36xx) si vous utilisez un autre routeur Cisco IOS. C'est la seule étape qui est différente. Les tâches qui demeurent s'appliquent au VG200 aussi bien qu'au routeurs de la gamme 2600 et 3600.

    Cliquez sur Next (Suivant).

  4. Utilisez le nom d'hôte réel que vous avez assigné au VG200 pour le nom de domaine, dans ce cas VG200c.

    Spécifiez le module de porteuse que le VG200 a installé. Dans ce cas c'est un NM-2V. Observez le nouveau champ de groupe de Cisco CallManager dans la configuration. Chaque groupe a un liste dans un certain ordre des Cisco CallManagers (maximum de trois par groupe) aux utiliser.

    Remarque:  Le paramètre de nom de domaine distingue les majuscules et minuscules.

    Remarque: Les modules de porteuse de Voix pour l'IAD2400 sont différents que ceux 2600, et 3600 des Routeurs VG200.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-4.gif

    Cliquez sur Insert.

    Remarque: Si le routeur Cisco IOS ou la passerelle est configuré avec un nom de domaine (mot de domain-name de #ip de routeur [config]), le champ de nom de domaine MGCP doit l'inclure. Par exemple, VG200c.company.com.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour créer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 2 : Configurez les ports FXO.

Tâche 2 : Configurez les ports FXO

Les ports FXO sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent au PSTN. Le type de port est déterminé et le DN propre est assigné dans cette procédure.

  1. Identifiez les modules de carte d'interface virtuelle installés en positions 0 et 1. de l'emplacement 1. Il y a un module FXO et FXS dans ce cas.

    cm_cfg-5-v4.gif

    Mise à jour de clic pour lancer les modifications.

  2. Les FXO et les ports FXS apparaissent au en bas à droite de cette fenêtre. Ceux-ci désigné également sous le nom des identificateurs de point d'extrémité.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-6.gif

    Sélectionnez le port intitulé 1/0/0 FXO ou le port approprié selon votre configuration.

  3. Sélectionnez le type correct de port FXO.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-7.gif

    Remarque: Le début de la boucle est une configuration très commune.

    Vous pouvez sans risque expérimenter si vous n'êtes pas certain qui option de utiliser. Vous pouvez utiliser l'option de démarrage de terre de créer un nouveau membre MGCP si vous ne pouvez pas faire ou recevoir des appels au-dessus du port FXO après que vous vous terminiez ces tâches de configuration VG200 et de Cisco CallManager. Vous devez d'abord supprimer la configuration des ports d'origine (membre MGCP). Cette étape est exigée parce qu'il n'est pas possible de changer le type de port d'un membre MGCP une fois qu'il a été créé. La première fenêtre dans la tâche 3 : Configurez les ports FXS que la section affiche l'option d'effacement pour le port FXO.

  4. Configurez vos paramètres pour des ports FXO sur cette fenêtre de configuration de passerelle au besoin.

    Remarque: Configurez un DN propre pour indiquer où des appels entrant doivent être expédiés puisque la carte VIC-FXO n'est pas a a cardé.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-8.gif

    Remarque: Recherchez le nom AALN/S1/SU0/0@VG200c dans cette image. C'est comment vous pouvez dire quel périphérique MGCP vous configurez (VG200c) aussi bien que le port S1/SU0/0 = emplacement 1/VIC0/Port0.

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées de configurer les ports FXO. Poursuivez pour charger 3 : Configurez les ports FXS.

Tâche 3 : Configurez les ports FXS

Les ports FXS sont configurés dans cette tâche. Ce sont les ports qui se connectent aux périphériques de téléphonie analogiques (combinés téléphoniques dans ce cas). Le type de port est déterminé et le DN est assigné.

  1. Cliquez sur le bouton d'insertion pour le port FXO après configuration et une fenêtre semblable à ceci apparaît. Le côté gauche a une section qui affiche les ports dans le VG200. Le numéro de port 1/0/0 est en gras pour indiquer que c'est le port vocal sélectionné pour la configuration en cours.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-9.gif

    Remarque: Le deuxième port FXO (1/0/1) n'est pas utilisé dans cette configuration.

    Cliquez sur le texte 1/1/0 pour commencer le processus de configuration de port FXS.

  2. Recevez les par défaut ou configurez vos paramètres sur cette fenêtre de configuration de passerelle au besoin.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-10.gif

    Insertion de clic quand vous terminez.

  3. Cette fenêtre affiche l'option de DN d'ajouter de créer un DN pour le port que vous configurez dans l'étape 2.

    cm_cfg-v4-11.gif

    Cliquez sur le texte de DN d'ajouter.

  4. Configurez les paramètres pour cette fenêtre au besoin. UN DN de 2001 est utilisé dans cet exemple.

    cm_cfg-v4-12.gif

    Remarque: Si vous voulez activer le transfert d'appel, faire descendre l'écran aux plusieurs configurations d'appel/mise en attente sectionnez et placez le nombre maximal de champ d'appels à 2. Si ce champ est placé à la valeur par défaut de 1, la passerelle VG200 ne peut pas transférer des appels ou initier une conférence. Référez-vous à configurer des appels de mise en attente et de multiple utilisant le pour en savoir plus du Cisco CallManager 4.0.

    Cliquez sur Add pour poursuivre à l'étape suivante.

  5. Répétez les étapes 1-4 pour le port FXS qui reste. Le DN pour le port FXS 1/1/1 est 2002 dans cet exemple.

    Remarque: Périphérique choisi > passerelle du menu principal de Cisco CallManager en haut de la fenêtre si vous perdez votre endroit dans le système de menu. Sélectionnez alors l'option de découverte. Toutes les passerelles configurées apparaissent sur la fenêtre.

  6. Cette fenêtre apparaît quand vous avez terminé la configuration des ports FXS pour les combinés téléphoniques analogiques.

    cm_cfg-v4-13.gif

  7. La passerelle doit être remise à l'état initial pour lancer les changements de cette étape. Sélectionnez de nouveau à l'option de configuration de passerelle principale, puis cliquez sur le Reset Gateway. Le clic a remis à l'état initial quand cette fenêtre apparaît.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-14.gif

    Vous vous êtes maintenant terminé les tâches de base priées pour configurer les ports FXS et pour lancer la passerelle MGCP. Poursuivez pour charger 4 : Testez les téléphones pour la Connectivité locale.

Tâche 4 : Testez les téléphones pour la connectivité locale

Si vous vous êtes terminé les tâches de configurer le VG200, le VG200 envoie maintenant des messages MGCP au serveur Cisco CallManager dans les tentatives d'établir des relations MGCP. Le serveur Cisco CallManager et les VG200 sont maintenant prêts à conduire des appels locaux entre tous les Téléphones IP enregistrés au serveur Cisco CallManager et les téléphones analogiques connectés aux ports FXS que vous configurez dans la tâche 3.

  1. Vous avez maintenant la tonalité aux téléphones analogiques connectés aux ports FXS. Essayez de composer de FXS 1/1/0 1/1/1 (dans ce cas DN 2001 et DN 2002). Vous pouvez faire et recevoir des appels entre ces ports.

  2. Vous pouvez également composer les Téléphones IP que vous avez déjà configurés des téléphones analogiques que vous configurez dans la tâche 3. Vous pouvez appeler les téléphones analogiques des Téléphones IP. Essayez de faire des appels à et de tous les téléphones dans votre configuration.

    Remarque: Regardez votre partition, appelle l'espace de recherche, le Pool d'appareils, et les configurations d'emplacement si certains de vos téléphones ne peuvent pas placer ou recevoir des appels. Vous pourriez avoir une configuration qui ne permet pas à tous les téléphones locaux pour s'appeler. Temporairement placez un téléphone IP et un téléphone analogique (port FXS) la même partition, le Pool d'appareils, l'emplacement, et en appelant l'espace de recherche et essayez le test de nouveau si c'est le cas.

    Remarque: Essayez de remettre à l'état initial les ports vocaux de passerelle si vous rencontrez des questions avec le Cisco IOS enregistrement de passerelle ou exécution, comme indiqué dans cet exemple :

    router(config)#voice-port 1/0/0
    router(config-voiceport)#shutdown
    Both ports are out of service
    router(config-voiceport)#no shutdown
    

    Remarque: Référez-vous au moniteur, à la remise, et aux passerelles MGCP d'effacement pour le Cisco CallManager et vérifiez et dépannez la passerelle MGCP de Cisco IOS pour plus de tâches de dépannage si vous avez toujours des problèmes.

    Poursuivez pour charger 5 : Configurez un modèle d'artère une fois que vous vous êtes avec succès terminé cette tâche.

Tâche 5 : Configuration d'un schéma d'acheminement

Un modèle simple d'artère est créé pour permettre aux téléphones de faire des appels par l'intermédiaire du PSTN dans cette tâche. Le modèle standard du North American Numbering Plan (NANP) de "9.@" est utilisé.

  1. Pilote plan de routage > de bagout/recherche choisis d'artère du menu principal de Cisco CallManager.

    cm_cfg-16-v4.gif

  2. Ces paramètres sont configurés en plus des par défaut :

    Nom de champ Valeur Signification
    Modèle d'artère 9.@ Modèle standard d'artère pour les Plans de composition qui utilisent NANP. Ce modèle d'artère est configuré pour fournir la tonalité par défaut.
    Passerelle ou artère/groupe de recherche AALN/S1/SU0/0@VG200c FXO 1/0/0 sur VG200c
    Jetez les chiffres PreDot Baisse tout jusqu'au « . » dans le modèle d'artère.

    Remarque: Le modèle "9.@" d'artère est employé souvent pour des installations en dehors des Etats-Unis qui ne peuvent pas utiliser le NANP.

    /image/gif/paws/42101/cm_cfg-v4-17.gif

    Cliquez sur Insert.

    Vous vous êtes maintenant terminé la configuration entière de Cisco CallManager. Poursuivez pour vérifier : Appels d'essai au-dessus du PSTN.

Vérifiez : Appels d'essai au-dessus du PSTN

Vous pouvez maintenant conduire des appels au-dessus du PSTN de n'importe quel téléphone sur le système en composant 9 et puis le numéro appelé après que la tonalité retourne.

  1. Essayez de faire un appel à partir d'un téléphone analogique.

  2. Essayez de faire un appel à partir d'un téléphone IP.

    Remarque: Référez-vous au moniteur, à la remise, et aux passerelles MGCP d'effacement pour le Cisco CallManager et vérifiez et dépannez la passerelle MGCP de Cisco IOS pour plus de tâches de dépannage si vous avez toujours des problèmes.

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 42101