Commutateurs : Commutateurs Cisco Catalyst, s�rie�6500

Dépannage des commutateurs des gammes Catalyst 6500/6000 exécutant CatOS sur le moteur de supervision et Cisco IOS sur MSFC

18 octobre 2016 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (19 septembre 2015) | Commentaires


Contenu


Introduction

Ce document fournit des informations sur la façon dont dépanner des problèmes courants sur les Commutateurs de gamme Cisco Catalyst 6500/6000 qui exécutent le logiciel système OS de Catalyst (CatOS) (CatOS logiciel de½ sur de superviseur d'engine et de Cisco IOSï¿ sur la carte de commutation multicouche [MSFC]). Ce document ne couvre pas comment dépanner les commutateurs de la gamme Catalyst 6500/6000 qui exécutent le logiciel système Cisco IOS. Le but de ce document est de vous aider à identifier et réparer quelques problèmes courants aussi bien qu'exécuter un dépannage plus étendu avant que vous entriez en contact avec le support technique de Cisco. Si vous suivez un processus de dépannage ordonné et collectez des diagnostics spécifiques, les informations qui sont nécessaires pour la résolution du problème ne sont pas perdues. Si vous affinez la dimension du problème, vous épargnez un temps précieux pendant que vous travaillez pour trouver une solution.

Référez-vous au matériel et aux questions connexes de dépannage sur le MSFC et le MSFC2 afin de dépanner plus loin le MSFC ou le MSFC2.

Conditions préalables

Conditions requises

Examinez les notes de terrain pour les Produits du Catalyst 6500/6000 avant que vous commenciez à examiner ce document pour des problèmes connus avec le matériel ou logiciel. Référez-vous aux notes de terrain pour le Commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 6500.

Ce document discute des commandes show, des symptômes du problème, et des procédures de dépannage pour les Commutateurs de gamme Catalyst 6500/6000. Cisco recommande que vous connaissiez les informations d'architecture de base et ayez une compréhension de base de divers modèles de commutateur de gamme Catalyst 6500/6000. Référez-vous à ces documents :

Composants utilisés

Ce document n'est pas limité à des versions de matériel et de logiciel spécifiques.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Commandes de diagnostic

show version 1 show module show port show test
show log show logging buffer show config show mac
show counters show system show environment show errordetection
show boot dir (commutateur) dir (ROMmon2) validité 3 de show system

1 référez-vous aux 6000 commandes de commutateur de famille du Catalyst et de moniteur ROM pour plus d'informations sur des commandes show.

2 ROMmon = moniteur ROM.

3 voyez la validité vérifier la section de questions et d'états du système de configuration de ce document pour les informations sur la commande de contrôle de validité d'exposition.

La validité vérifient des questions et des états du système de configuration

La commande de validité de show system exécute un ensemble de contrôles prédéterminés sur la configuration avec une combinaison possible de certains états du système afin de compiler une liste de conditions d'avertissement. Les contrôles sont conçus pour rechercher tout ce qui semble inadéquat. Les contrôles sont destinés pour vous aider à mettre à jour la configuration et la fonctionnalité de système désirées et correctes. Cette commande est prise en charge dans la version 8.3x ou ultérieures de CatOS.

C'est une liste des contrôles que la commande exécute et de la mesure que le système prend quand la condition est trouvée :

  • Vérifie si les passerelles par défaut sont accessibles.

    Si les passerelles sont accessibles, le système cesse le cinglement.

  • Si un port autonégocie au semi duplex, le système le signale.

  • Contrôles de jonction :

    • Si un port de joncteur réseau a le mode réglé à « en fonction, » le système le signale.

    • Si un port est jonction et le mode est automatique, le système le signale.

    • Si un port de joncteur réseau n'est pas jonction et le mode est desirable, le système le signale.

    • Si un port de joncteur réseau négocie au semi duplex, le système le signale.

  • Contrôles de Manche :

    • Si un port a le mode channeling réglé à "ON", le système le signale.

    • Si un port ne creuse pas des rigoles et le mode est placé à desirable, le système le signale.

    • Si un VLAN a une racine de spanning-tree de 32 K, ainsi il signifie que la racine n'est pas placée, le système la signale.

  • Contrôles de spanning-tree vlan :

    • Si un VLAN a un âge maximum sur la racine de spanning-tree qui est différente que le par défaut, le système le signale.

    • Si un VLAN a un retard de Trans. sur la racine de spanning-tree qui est différente que le par défaut, le système le signale.

    • Si un VLAN a un retard de Trans. sur la passerelle qui est différente que le par défaut, le système le signale.

    • Si un VLAN a un retard de Trans. sur la passerelle qui est différente que le par défaut, le système le signale.

    • Si un VLAN a un intervalle Hello sur la passerelle qui est différente que le par défaut, le système le signale.

  • Contrôles de port de spanning tree :

    • Si un port a un port coûté qui est différent que le par défaut, le système le signale.

    • Si un port a une priorité de port qui est différente que le par défaut, le système le signale.

  • Contrôles de Protocole UDLD (UniDirectional Link Detection) :

    • Si un port a UDLD désactivé, le système le signale.

    • Si un port fait s'arrêter UDLD, le système le signale.

    • Si un port a un état indéterminé UDLD, le système le signale.

  • Contrôles assortis de port :

    • Si un port a pour recevoir le contrôle de flux désactivé, le système le signale.

    • Si un port de joncteur réseau a PortFast activé, le système le signale.

    • Si un port d'alimentation en ligne a ou du refusé, défectueux, autre, ou outre des états, le système le signale en l'un ou l'autre de ces conditions :

      • Si un port a une erreur d'assortiment de VLAN indigène

      • Si un port a un conflit du mode bidirectionnel

  • Bootstring et contrôles de registre de configuration :

    • Le registre de configuration sur le supervisor engine principal (et sur l'engine de superviseur secondaire, si présent) doit être l'une de ces valeurs :

      • 0x2

      • 0x102

      • 0x2102

    • Le système vérifie bootstring sur le supervisor engine principal (et sur l'engine de superviseur secondaire, si présent).

      Le système affiche un message si bootstring est vide.

    • Le système vérifie que chaque fichier est spécifié dans bootstring.

      Le système affiche un message si le fichier est absent ou apparaît avec une somme de contrôle fausse. Si seulement « périphérique : « Le ½ du ¿  ï est spécifié comme nom du fichier, le système vérifie que le premier fichier est sur le périphérique.

  • Contrôles assortis :

    • Le système affiche un message si piller de Protocole IGMP (Internet Group Management Protocol) est désactivé.

    • Le système affiche un message si les valeurs l'unes des de la communauté de Protocole SNMP (Simple Network Management Protocol) accèdent aux chaînes (RO, RW, RW-tous) est identiques que le par défaut.

    • Le système affiche un message si les modules l'uns des est dans un état autre que « correct ».

    • Le système affiche un message qui répertorie tous les tests qui ont manqué dans le show test toute la commande.

      Affichages défectueux d'un test comme « F ».

    • Le système affiche un message si le *fast n'est pas configuré n'importe où sur le commutateur.

    • Le système affiche un message s'il y a assez de pièce pour le fichier crashinfo sur le bootflash :.

    • Le système affiche un message si le routage de Multidiffusion est activé globalement mais n'est pas appliqué à toutes les interfaces.

    • Le système affiche un message si la surveillance IGMP est désactivée et le Router-port Group Management Protocol (RGMP) est activé.

Voici un exemple de sortie :

Remarque: La sortie réelle peut varier, qui dépend de la version de logiciel.

Console> (enable)show system sanity

Status of the default gateway is:
172.20.52.1 is alive

Please check your confreg value : 0x10f.

Invalid boot image slot0:cat6000-sup2k8.8-3-0-133-BOC.bin specified in the bootstring.
Please check your boot string.
Invalid boot image bootflash:cat6000-sup2k8.7-5-0-98.bin specified in the boot string.
Please check your boot string.
None of the images specified in the boot string are valid.
Please specify at least one valid image in the boot string to ensure the switch
is in a bootable state.

The value for Community-Access on read-only operations for SNMP is the same as default.
Please verify that this is the best value from a security point of view.

The value for Community-Access on read-write operations for SNMP is the same as
default.
Please verify that this is the best value from a security point of view.

The value for Community-Access on read-write-all operations for SNMP is the same
as default.
Please verify that this is the best value from a security point of view.

UDLD has been disabled globally - port-level UDLD sanity checks are being bypassed.

The following ports have receive flowControl disabled:
3/1,3/48

The following vlans have max age on the spanning tree root different from the default:
1-6,10,20,50,100,152,200,300,400,500,521-522,524,570,776,850,917,999

The following vlans have forward delay on the spanning tree root different from the 
default:
1-6,10,20,50,100,152,200,300,400,500,521-522,524,570,776,850,917,999

The following vlans have hello time on the spanning tree root different from the default:
2-6,10,20,50,100,152,200,300,400,500,521-522,524,570,776,850,917,999

Please check the status of the following modules:2

Module 8 failed the following tests :
Port LoopBack Test

Console> (enable)

Port/problèmes de Connectivité

Commutateur de Catalyst aux problèmes de compatibilité de carte NIC

Si votre port de commutateur est connecté à un poste de travail/à serveur à un network interface card (NIC), et si vous trouvez des problèmes de réseau tels que la représentation lente sur le poste de travail/serveur, des problèmes de connectivité intermittente, ou des problèmes de commutateur Catalyst qui traitent la Connectivité et les erreurs de liaison de données physiques, référez-vous aux commutateurs Cisco Catalyst de dépannage aux problèmes de compatibilité NIC. Ce document fournit aux informations sur la façon dont dépanner l'examen médical et les questions communs de couche liaison de données entre le port de commutateur et la carte NIC, aussi bien qu'aux problèmes connus quelques NIC de constructeur et le contournement.

Port affiché dans l'état errdisable par commande de show port

Un port peut être dans l'état errdisable pour de nombreuses raisons. Cette liste fournit certaines des conditions d'erreurs :

  • Non-correspondance de mode duplex

  • Mauvaise configuration de Port canalisé

  • Violation de protection du Bridge Protocol Data Unit (BPDU)

  • condition UDLD

  • Suppression de diffusion

  • Inspection du protocole de résolution d'adresse (ARP)

  • Retour de barre transversale

Quand un port est erreur-handicapé (errDisable), il est efficacement arrêté et aucun trafic n'est envoyé ou est reçu sur ce port. Le port DEL est placé à l'ambre de couleur. Quand vous émettez la commande de show port, l'état de port affiche errDisable. C'est un exemple de ce que ressemble à un port dans l'état errdisable de l'interface de ligne de commande (CLI) du commutateur :

Console> (enable)show port 11/1
Port  Name               Status     Vlan       Level  Duplex Speed Type
----- ------------------ ---------- ---------- ------ ------ ----- ------------
11/1                     errDisable 1          normal   auto  auto 10/100BaseTX


!--- Output is suppressed.

Afin de récupérer de l'état errdisable, du débronchement et réactiver le port. Émettez le modèle de set port disable/commande de port et le modèle de set port enable/commande de port.

Référez-vous à récupérer de l'état de port errdisable sur les Plateformes de CatOS. Ce document explique pourquoi les ports entrent dans l'état errdisable et fournit d'autres étapes de dépannage pour éviter la condition.

Poste de travail incapable d'ouvrir une session au réseau pendant le de démarrage/incapable d'obtenir l'adresse DHCP

Quand une machine cliente est mise ou redémarrée sous tension, vous pouvez observer un des symptômes ici. Le problème peut être dû au retard de connectivité initiale que le commutateur a introduit.

  • Un client réseau Microsoft affiche No Domain Controllers Available.

  • Un DHCP indique No DHCP Servers Available.

  • Un poste de travail de mise en réseau Novell Internetwork Packet Exchange (IPX) n'a pas l'écran d'ouverture de connexion Novell au démarrage.

  • Un client de mise en réseau AppleTalk affiche Access to your AppleTalk network has been interrupted. Pour rétablir votre connexion, ouvrez puis fermez votre panneau de configuration AppleTalk. Il est également possible que l'application de choix de client d'AppleTalk n'affiche pas une liste de zone ou affiche une liste inachevée de zone.

  • Les stations de réseau IBM pourraient avoir un de ces messages :

    • NSB83619--Address resolution failed

    • NSB83589--Failed to boot after 1 attempt

    • NSB70519--Failed to connect to a server

Le commutateur exécute un contrôle d'état sur de diverses caractéristiques telles que la négociation du Protocole Spanning Tree (STP), de l'EtherChannel, la négociation de jonction, ou la vitesse de liaison/négociation duplex. Il peut prendre 30 à 34 secondes pour que le commutateur mette le port dans le mode d'expédition. Le poste de travail peut pour ouvrir une session ou obtenir l'adresse IP par le DHCP. Référez-vous en utilisant PortFast et d'autres commandes de réparer des connectivités au démarrage de la station de travail. Le document explique comment réduire les retards de connectivité initiale et résoudre ces problèmes.

1000BASE-T GBIC n'est pas identifié ou ne fonctionne pas

Si vous avez un convertisseur d'interface du gigabit 1000BASE-T (GBIC) et il n'est pas reconnu ou ne fonctionne pas, référez-vous à la matrice de compatibilité d'émetteurs-récepteurs de Gigabit Ethernet de Cisco afin de vérifier le support logiciel pour le GBIC.

Si vous exécutez le niveau approprié du logiciel mais du lien ne fonctionne pas, se rapporte toujours à des caractéristiques de connecteur et de câble pour des caractéristiques de câble.

Dépannez les erreurs dans le port de commutateur

Les symptômes pour un port non-travaillant ou partiellement un port en cours sont innombrables. Ils se rangent dans deux catégories :

  • Perte de connectivité réseau

    Par exemple, vous ne pouvez pas atteindre votre serveur, vous ne pouvez pas cingler, et ainsi de suite.

  • Représentation lente

    Par exemple, la représentation est plus lente que la normale, le réseau n'est pas aussi rapide qu'elle pourrait être, et ainsi de suite.

Ces symptômes sont provoqué par par des problèmes de couche physique, mauvaise configuration, surcharge du trafic, et ainsi de suite. Référez-vous au port de commutateur de dépannage et reliez les problèmes. Le document explique les divers problèmes et étapes de dépannage de port de commutateur qui sont nécessaires pour rétrécir vers le bas le problème.

Dépannez IP MLS sur un Supervisor Engine I

Si vous avez des problèmes de connectivité entre les postes de travail dans différents VLAN, vous pourriez devoir dépanner la caractéristique multicouche de la commutation (MLS) sur le système basé sur je d'engine de superviseur de Catalyst 6500 afin de s'assurer que les entrées appropriées sont disponibles dans les tables d'expédition de matériel. Référez-vous en configurant et dépannage d'IP MLS sur des Commutateurs du Catalyst 6500/6000 avec un MSFC.

Si vous ne pouvez pas résoudre le problème après que vous dépanniez avec l'aide de ce document, entrez en contact avec le support technique de Cisco pour davantage d'assistance.

Dépannez le Routage IP Cisco Express Forwarding d'Unicast sur Supervisor Engine II

Si vous avez des problèmes de connectivité entre les postes de travail dans différents VLAN, vous pourriez devoir dépanner la caractéristique de Technologie Cisco Express Forwarding (CEF) sur les systèmes basés sur II d'engine de superviseur de Catalyst 6500 afin de s'assurer que les entrées appropriées sont disponibles dans les tables d'expédition de matériel. Référez-vous dépannent le Routage IP d'Unicast impliquant le CEF sur des Commutateurs de gamme Catalyst 6500/6000 d'un logiciel système de CatOS de Supervisor Engine 2 et d'exécution.

Si vous ne pouvez pas résoudre le problème après que vous dépanniez avec l'utilisation de ce document, entrez en contact avec le support technique de Cisco pour davantage d'assistance.

L'ENVERGURE de port échoue

Quand vous tentez d'activer un port de Fonction Switched Port Analyzer (SPAN), il continue à échouer et devient inactif.

Switch> (enable)show span
----------------------------------------------------------
Destination     : Port 4/15
Admin Source    : Port 4/1
Oper Source     : None
Direction       : transmit/receive
Incoming Packets: enabled
Learning        : enabled
Multicast       : enabled
Filter          : -
Status          : inactive

Quand vous utilisez le bouton externe d'arrêt sur tous les modules de service (SVC) au lieu de la ligne de commande, les sessions de création récente d'ENVERGURE ne fonctionnent pas. Après que vous sélectionniez la commande de set span et l'appuyiez sur entriez, la ligne de commande s'arrête pendant approximativement une minute et puis retourne avec une session inactive d'ENVERGURE. Aucun paquet n'est expédié à la destination d'ENVERGURE.

Afin de surmonter cette question :

  • Sélectionnez la commande de mod_# d'alimentation de module de positionnement vers le bas d'arrêter le module.

  • Écrivez le débronchement de set span toute la commande d'effacer la session existante d'ENVERGURE.

  • Modifiez la session d'ENVERGURE.

Référez-vous à l'ID de bogue Cisco CSCee07746 (clients enregistrés seulement), qui dépiste ce problème.

Dépannage DEL pour le SYSTÈME et diodes d'état rouges/oranges

Cette section fournit des informations sur la façon dont dépanner pourquoi le SYSTÈME ou les diodes d'état sur une engine de superviseur du Catalyst 6500/6000 apparaissent rouge ou orange. Avec ces informations, vous pouvez comprendre les conditions qui entraînent un état du nongreen DEL. Les commandes show sont émises pour vérifier et résoudre chaque condition.

DEL Couleur Possibles raison
ÉTAT Rouge le test de diagnostic a manqué état de surchauffe s'est produit
ÉTAT Ambre commutez dans ROMmon
SYSTÈME Rouge toute panne simultanée de la température de panne de tension et de bloc d'alimentation de la panne de ventilation 100% (2 sur 2 ou 1 sur 1) la panne de panne de communication de panne SCP EEPROM 1 de l'horloge redondante
SYSTÈME Ambre panne de ventilation d'alarme de la température ou panne partielle d'alimentation électrique (1 sur 2)

1 SCP = Control Protocol séquentiel.

ÉTAT DEL - Rouge

L'ÉTAT DEL sur l'engine de superviseur semble rouge quand une de ces conditions est détectée :

  • Un test de diagnostic échoue. Le module n'est pas opérationnel parce qu'un défaut est détecté pendant les tests de diagnostic de mettre sous tension ou de démarrage.

  • Un état de surchauffe se produit. Un seuil important a été dépassé pendant la surveillance de l'environnement.

État #1 - Un test de diagnostic échoue

L'orange de clignotants LED d'ÉTAT une fois et les séjours oranges pendant le démarrage diagnostique teste. La DEL tourne le vert quand le module est opérationnel (en ligne). Le module n'est pas opérationnel parce qu'un défaut est détecté pendant les tests de diagnostic de mettre sous tension ou de démarrage. Émettez la commande de show test afin de visualiser les résultats des tests de diagnostic. Cet exemple affiche l'affichage d'erreur pour une engine de superviseur dans l'emplacement 2 :

Console>show test 2 
Module 2 : 2-port 1000BaseX Supervisor 
Network Management Processor (NMP) Status: (. = Pass, F = Fail, U = Unknown) 
  ROM:  .   Flash-EEPROM: .   Ser-EEPROM: .   NVRAM: F   EOBC Comm: . 

Line Card Status for Module 2 : PASS 

Port Status : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  .

Line Card Diag Status for Module 2  (. = Pass, F = Fail, N = N/A)

Module 2 
  Cafe II Status : 
        NewLearnTest:             . 
        IndexLearnTest:           . 
        DontForwardTest:          . 
        DontLearnTest:            . 
        ConditionalLearnTest:     . 
        BadBpduTest:              . 
        TrapTest:                 . 
 Loopback Status [Reported by Module 2] : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  . 
Channel Status : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  .
Console>

La sortie des états de commande de show test que NVRAM a manqué (NVRAM : F). Voyez que l'engine de superviseur est due défectueux à la panne NVRAM ou commande de show version donne la section de pannes de somme de contrôle de ce document pour information les informations complémentaires pour dépanner NVRAM défectueux. Si d'autres composants ou tests ont manqué, entrez en contact avec le support technique de Cisco pour davantage de dépannage.

État #2 - Un état de surchauffe se produit

Quand la surveillance de l'environnement détecte un état de surchauffe, il signale un des messages de Syslog que cette liste affiche et une alarme principale SNMP, si activé. Ces messages de Syslog sont liés à la température :

  • SYS-0-MOD_TEMPMAJORFAIL : Seuil de la température de commandant de [dec] de module dépassé

  • SYS-0-MOD_TEMPMAJORRECOVER : Seuil de la température de commandant de [dec] de module récupéré

  • SYS-0-SUP_TEMPMAJORFAIL : Superviseur dans le seuil de la température de commandant de [chars] de [dec] d'emplacement dépassé

  • SYS-0-SUP_TEMPMAJORRECOVER : Superviseur dans le seuil de la température de commandant de [chars] de [dec] d'emplacement récupéré

  • SYS-2-MOD_TEMPMINORFAIL : Seuil mineur de la température de [dec] de module dépassé

  • SYS-2-MOD_TEMPOK : OK de la température de [dec] de module

  • SYS-2-MOD_TEMPSHUTDOWN : Arrêt de [dec] de module dû à la lecture à hautes températures

Le pour en savoir plus et l'action recommandée, se rapportent à la section de messages et de procédures de récupération de la documentation du Catalyst 6500/6000.

SYSTÈME DEL - Rouge

Le SYSTÈME DEL tourne le vert pour indiquer un état CORRECT pour tous les superviseurs d'environnement de châssis. Si un ou plusieurs superviseurs d'environnement signale un problème, le SYSTÈME DEL apparaît orange ou rouge. Le chassisMajorAlarm change en sur l'état en réponse à une de ces conditions :

  • Toute panne de tension

  • La température et panne de ventilation simultanées

  • 100 pour cent de panne de bloc d'alimentation (2 sur 2 ou 1 sur 1)

  • Panne EEPROM

  • Panne de communication SCP

  • Panne d'horloge redondante

État #1 - Toute panne de tension

Le module de l'arrêt de tension WS-C6K-VTT= (VTT) termine des signaux sur le bus de commutation de Catalyst. Référez-vous au pour en savoir plus de note d'installation en module horloge de Cisco (WS-C6K-CL et WS-C6513-CL) et en module VTT (WS-C6K-VTT). Si une engine de superviseur redondant n'est pas installée, et il y a un état de surchauffe de mineur ou de commandant de module VTT, le système s'est arrêté. Il y a trois régulateurs de tension (VTT) dans le fond de panier. Si un module VTT échoue, c'est une alarme mineure. Si deux échouent, il y ont un problème grave et l'action corrective a arrêté le système.

Émettez la commande de show test ou la commande de show environment afin d'afficher l'état du VTTs, comme indiqué dans cet exemple :

Console>show test 
        
Environmental Status (. = Pass, F = Fail, U = Unknown,      N = Not Present) 
  PS1:.     PS2:N          PS1 Fan:.     PS2 Fan:N 
  Chassis-Ser-EEPROM:.          Fan:. 
  Clock(A/B):A              Clock A:.     Clock B:. 
  VTT1:.    VTT2:F         VTT3:.

L'exemple affiche une panne avec le module horloge A et le module 2. VTT.

Console>show environment    
    Environmental Status (. = Pass,      F = Fail, U = Unknown, N = Not Present) 
           PS1:.     PS2:N          PS1 Fan:.     PS2 Fan:N 
           Chassis-Ser-EEPROM:.          Fan:. 
           Clock(A/B):B              Clock A:F     Clock B:. 
           VTT1:.    VTT2:F         VTT3:.

État #2 - La température et panne de ventilation simultanées

Émettez la commande de show system afin de déterminer si une alarme active de la température se produit et vous avez une panne de ventilation. Une panne de ventilation peut entraîner une alarme de la température. Dans cette sortie témoin, les champs de Temp-alarme et de Thermoventilateur-état sont en caractères gras :

Console (enable)show system    
   PS1-Status PS2-Status 
   ---------- ---------- 
   ok         none    
Fan-Status Temp-Alarm Sys-Status Uptime      d,h:m:s Logout 
     ---------- ---------- ---------- -------------- ---------      
     ok       off             ok         14,08:03:03         20 min 
PS1-Type     PS2-Type      
     ------------ ------------ 
     WS-CAC-1300W none

État #3 - 100 pour cent de panne de bloc d'alimentation (2 sur 2 ou 1 sur 1)

Émettez la commande de show system afin de déterminer si vous avez une panne de bloc d'alimentation de 100 pour cent. Dans la sortie témoin ici, les champs PS1-Status et PS2-Status sont en caractères gras. Le système dans cette sortie a seulement un bloc d'alimentation. Les affichages d'état comme défectueux. Un remplacement du bloc d'alimentation peut être nécessaire. Support technique de Cisco de contact pour davantage d'assistance.

cat6k> (enable)show system
PS1-Status PS2-Status
---------- ----------
faulty 		none

Fan-Status Temp-Alarm Sys-Status Uptime d,h:m:s Logout
---------- ---------- ---------- -------------- ---------
ok 		off 	faulty 	   409,16:15:08 20 min

PS1-Type 	PS2-Type
-------------------- --------------------
WS-CAC-1300W WS-CAC-1300W

Modem 	Baud Traffic  Peak Peak-Time
------- ----- ------- ---- -------------------------
disable 9600 	0% 	10% Fri Nov 22 2002, 15:24:46

État #4 - Panne EEPROM

Émettez la commande du show test 1 afin de visualiser le statut de tests de diagnostic sur l'éclair EEPROM et le numéro de série EEPROM. Si l'engine de superviseur ne peut pas indiquer l'EEPROM d'un module spécifique, le module est (f) défectueux marqué. Il ne monte pas. Le module peut avoir été posé incorrectement. Réinsérez le module pour voir si la question est résolue. Si ceci ne résout pas le problème, arrêt et redémarrage le commutateur. Si ceci ne résout pas le problème, un remplacement du module peut être nécessaire. Support technique de Cisco de contact pour davantage d'assistance.

Cet exemple prouve que le Ser-EEPROM a manqué sur l'engine de superviseur dans l'emplacement 1.

Console (enable)show test 1   
Diagnostic mode: minimal   (mode at next      reset: minimal) 
       
Module 1 : 2-port 1000BaseX Supervisor      
     Network Management Processor (NMP) Status: (. = Pass,      F = Fail, U = Unknown) 
       ROM:  .   Flash-EEPROM: .        Ser-EEPROM: F   NVRAM: .   EOBC Comm: .

État #5 - Panne de communication SCP

Le SCP définit le protocole qui est utilisé aux messages d'échange entre la CPU d'engine de superviseur et le MSFC et d'autres linecards par la Manche d'Ethernet--de-bande (EOBC) sur le Catalyst 6500.

S'il y a une panne dans cette transmission, ces messages d'erreur peuvent apparaître dans la console ou le Syslog. Cette table fournit une brève description du message et de l'action recommandée :

Message Explication Action recommandée
SYS-2-MOD_NOSCPRESPONSE : [dec] de module ne répondant pas au-dessus du SCP Un module n'a pas répondu aux demandes d'engine de superviseur au-dessus de la voie de transmission hors bande. Cette erreur peut se produire quand le canal hors bande est très occupé. le [dec] est le nombre du module qui ne répond pas. Si le problème persiste, support technique de Cisco de contact avec la sortie du show log, du show tech-support, et des commandes du show logging buffer -1023.
SYS-2-MOD_SCPERROR2 : L'erreur locale du [dec] SCP de module a détecté… la remise à l'état initial Ce message indique qu'il y a un problème avec le canal série d'engine de superviseur qui est utilisé pour la transmission hors bande avec d'autres modules dans le système. le [dec] est le numéro de moteur manquant de superviseur. Les tentatives de système de récupérer avec une remise de l'engine manquante de superviseur. Si le problème persiste, support technique de Cisco de contact avec la sortie du show log, du show tech-support, et des commandes du show logging buffer -1023.

Ce sont quelques autres messages d'erreur vus pendant la panne de communication SCP :

Le superviseur envoie un ping SCP une fois en 2 secondes à chaque linecard. Si aucune réponse n'est reçue après 3 pings (6 secondes), elle est comptée comme première panne. Après 25 telles pannes successives (c'est-à-dire, après 150 secondes de ne pas recevoir une réponse du linecard), les arrêts et redémarrages de superviseur qui linecard. Après toutes les 30 secondes, ce message d'erreur est vu sur le commutateur :

%CPU_MONITOR-SP-6-NOT_HEARD: CPU_MONITOR messages have not been heard for 61
   seconds [2/0]
%CPU_MONITOR-SP-6-NOT_HEARD: CPU_MONITOR messages have not been heard for 151 
   seconds [2/0]

Après 150 secondes, le module obtient l'alimentation faite un cycle avec ces Syslog :

%CPU_MONITOR-SP-3-TIMED_OUT: CPU_MONITOR messages have failed, resetting module 
   [2/0]
%OIR-SP-3-PWRCYCLE: Card in module 1, is being power-cycled off (Module not 
   responding to Keep Alive polling)
%OIR-SP-3-PWRCYCLE: Card in module 2, is being power-cycled off (Heartbeat 
   Messages Not Received From Module)

État #6 - Panne d'horloge redondante

Référez-vous à la note d'installation en module horloge de Cisco (WS-C6K-CL et WS-C6513-CL) et en module VTT (WS-C6K-VTT) pour les informations sur le module horloge (WS-C6K-CL=).

Sur les systèmes qui exécutent le logiciel de Catalyst, émettez la commande de show environment. L'exemple ici affiche comment vérifier le statut des modules et de modules horloge VTT sur une gamme Catalyst 6000 commutent qui exécute le logiciel de Catalyst. Il prouve que l'horloge A a manqué et que vous devez le remplacer :

Console>show environment 
    Environmental Status (. = Pass,    F = Fail, U = Unknown, N = Not Present) 
         PS1:.     PS2:N        PS1 Fan:.     PS2 Fan:N 
         Chassis-Ser-EEPROM:.        Fan:. 
         Clock(A/B):B            Clock A:F     Clock B:. 
         VTT1:.    VTT2:.       VTT3:. 
       Console>

ÉTAT DEL - Orange

Si le logiciel système ne peut pas démarrer, l'ÉTAT DEL reste l'orange et le commutateur entre en mode de ROMmon. Référez-vous à récupérer des Commutateurs de Catalyst exécutant CatOS des pannes d'initialisation afin de récupérer le commutateur du mode de ROMmon.

SYSTÈME DEL - Orange

Un SYSTÈME orange DEL indique qu'une alarme mineure de châssis se produit en raison d'une de ces conditions :

  • Alarme de la température

  • Panne de ventilation ou panne partielle d'alimentation électrique (1 sur 2)

État #1 - Alarme de la température

Émettez la commande de show system afin de déterminer si une alarme active de la température se produit. Dans cette sortie témoin, le champ de Temp-alarme est en caractères gras :

Console (enable)show system    
   PS1-Status PS2-Status 
   ---------- ---------- 
   ok         none    
Fan-Status Temp-Alarm Sys-Status Uptime d,h:m:s      Logout 
     ---------- ---------- ---------- -------------- ---------      
     ok       off             ok         14,08:03:03         20 min 
PS1-Type     PS2-Type      
     ------------ ------------ 
     WS-CAC-1300W none

Conditionne #2 - Panne de ventilation ou panne partielle d'alimentation électrique

Émettez la commande de show test, mais ne spécifiez pas un nombre d'emplacement. Cette action te permet de visualiser le statut de composants de matériel système tels que le bloc d'alimentation et le ventilateur d'alimentation. La commande de show test indique qu'un des blocs d'alimentation a manqué un test de diagnostic, que le F indique.

Console (enable)show test  

Diagnostic mode: minimal   (mode at next   reset: minimal) 
Environmental Status (. = Pass, F = Fail, U =   Unknown, N = Not Present) 
  
  PS1: .     PS2: N     PS1 Fan:  .     PS2 Fan: N 
  Chassis-Ser-EEPROM: .     Fan:  . 
  Clock(A/B):  A         Clock A:  .     Clock B: . 
  VTT1: .    VTT2: .    VTT3:  .

Problèmes de module d'engine de superviseur

Le superviseur que le module d'engine n'est pas identifié/n'est pas livré sur la ligne

Si vous faites installer un module d'engine de superviseur dans le châssis de commutateur du Catalyst 6500/6000 et le module n'est pas identifié ou n'est pas livré sur la ligne, suivez ces recommandations :

  • Connectez un terminal au port de console du commutateur et le vérifiez que le commutateur est en mode de ROMmon. Le commutateur peut entrer dans le mode de ROMmon pour de nombreuses raisons, comme des variables incorrectes de démarrage ou une image logicielle corrompue. Référez-vous à récupérer des Commutateurs de Catalyst exécutant CatOS des pannes d'initialisation afin de récupérer le commutateur du mode de ROMmon.

  • Si vous n'obtenez pas l'invite de console ou l'invite ROMmon, l'autre raison peut être que le module d'engine de superviseur est incorrectement posé dans l'emplacement. Mettez hors tension le commutateur, retirez le module, et l'examinez pour assurer les broches coudées sur le connecteur d'emplacement sur le fond de panier. Utilisez une lampe-torche quand vous examinez les broches de connecteur sur le fond de panier du châssis, s'il y a lieu. Vous pouvez seulement installer les engines de superviseur dans l'emplacement 1 et l'essai 2. pour réinsérer le module de nouveau. Vérifiez que les vis des deux côtés sont serrées. Confirmez que le module d'engine de superviseur est inséré étroitement dans le châssis. Branchez le châssis et observez l'état. Même si l'engine de superviseur a une mauvaise connexion du fond de panier, tant que elle reçoit l'alimentation pendant le démarrage, elle se connecte des journaux de démarrage.

  • Si votre commutateur ne fonctionne toujours pas, créez une demande de service avec le support technique de Cisco pour plus d'aide. Le commutateur peut être bloqué pendant le démarrage. Collectez tout le se connecter de la console pendant le startup jusqu'au moment à l'où l'engine de superviseur est bloqué et créez une demande de service avec le support technique de Cisco.

L'engine de superviseur a remis à l'état initial seule

Si vous suspectez que le commutateur ait remis à l'état initial par lui-même, émettez la commande de show version afin de vérifier la disponibilité de commutateur, qui est le temps depuis la dernière remise. Émettez le show log command afin de regarder l'historique de réinitialisation, comme indiqué dans cet exemple. Visualisez cette sortie de commande afin de voir s'il y a des exceptions enregistrées :

sup2a> (enable)show version
WS-C6506 Software, Version NmpSW: 6.3(10)


!--- Output is suppressed.


Uptime is 7 days, 4 hours, 27 minutes
sup2a> (enable)show log

Network Management Processor (ACTIVE NMP) Log:
  Reset count:   1
  Re-boot History:   Jan 06 2003 10:35:56 0

  Bootrom Checksum Failures:      0   UART Failures:                  0
  Flash Checksum Failures:        0   Flash Program Failures:         0
  Power Supply 1 Failures:        0   Power Supply 2 Failures:        0
  Swapped to CLKA:                0   Swapped to CLKB:                0
  Swapped to Processor 1:         0   Swapped to Processor 2:         0
  DRAM Failures:                  0

  Exceptions:                     0

  Loaded NMP version:            6.3(10)
  Software version:              slot0:cat6000-sup2.6-3-10.bin
  Reload same NMP version count: 1

  Last software reset by user: 1/6/2003,10:35:35

  EOBC Exceptions/Hang:            0

Heap Memory Log:
Corrupted Block = none

Cette sortie de show log command n'affiche aucune exception de logiciel. La dernière réinitialisation du commutateur est 6 janvier 2003. Les correspondances de temps de réinitialisation dans la dernière remise de logiciel mettent en place.

Le show log command sorti ici affiche une exception qui a été enregistrée au moment de la dernière réinitialisation. Si votre commutateur affiche une telle exception de logiciel, créez une demande de service de support technique de Cisco avec la sortie de la sortie de commande de tech d'exposition et de la sortie de show log command. Un ingénieur de Soutien technique peut identifier la raison pour le crash.

esc-cat5500-b (enable)show log

Network Management Processor (STANDBY NMP) Log:
Reset count: 38
Re-boot History: Oct 14 2001 05:48:53 0, Jul 30 2001 06:51:38 0
Jul 28 2001 20:31:40 0, May 16 2001 21:15:39 0
May 02 2001 01:02:53 0, Apr 26 2001 21:42:24 0
Apr 07 2001 05:23:42 0, Mar 25 2001 02:48:03 0
Jan 05 2001 00:21:39 0, Jan 04 2001 4:54:52 0
Bootrom Checksum Failures: 0 UART Failures: 0
Flash Checksum Failures: 0 Flash Program Failures: 0
Power Supply 1 Failures: 4 Power Supply 2 Failures: 0
Swapped to CLKA: 0 Swapped to CLKB: 0
Swapped to Processor 1: 3 Swapped to Processor 2: 0
DRAM Failures: 0

Exceptions: 1

Loaded NMP version: 5.5(7)
Reload same NMP version count: 3

Last software reset by user: 7/28/2001,20:30:38
Last Exception occurred on Oct 14 2001 05:47:29 ...
Software version = 5.5(7)
Error Msg:
PID = 86 telnet87
EPC: 80269C44


!--- Output is suppressed.

Si votre commutateur affiche une telle exception de logiciel, saisissez la sortie de show log command et la sortie de commande de show module. Utilisez l'outil d'Output Interpreter (clients enregistrés seulement) afin de décoder le crash de logiciel. Si une question est identifiée, vous pouvez améliorer à la version de logiciel qui a la difficulté pour la question.

Vérifiez la source d'alimentation pour que le commutateur s'assure qu'il n'a pas échoué. Si vous utilisez une alimentation d'alimentation sans coupure (UPS), assurez-vous que cela fonctionne correctement.

S'il n'y a aucun log ou l'outil d'Output Interpreter (clients enregistrés seulement) ne peut pas identifier la question, créez une demande de service de support technique de Cisco avec la sortie de la commande de tech d'exposition et du show log command. Un ingénieur de Soutien technique peut identifier la raison pour le crash.

L'engine de superviseur est à l'invite ROMmon

Le commutateur peut entrer dans le mode de ROMmon pour l'un de ces raisons :

  • Les variables de démarrage ne sont pas définies correctement pour démarrer le commutateur à partir d'une image logicielle valide.

  • Le registre de configuration n'est pas défini correctement.

  • L'image logicielle sur le bootflash : est manquant ou corrompu, ou il y a une panne de mise à niveau de logiciel.

Référez-vous à récupérer des Commutateurs de Catalyst exécutant CatOS des pannes d'initialisation afin de récupérer le commutateur de l'invite ROMmon.

L'engine de superviseur est due défectueux à la panne NVRAM ou la commande de show version donne des pannes de somme de contrôle

Si l'engine de superviseur affiche l'état défectueux dû à la panne composante NVRAM, pendant que la sortie de commande de show test dans cette section affiche, et la commande de show version donne la panne de somme de contrôle pendant que la sortie de commande affiche, le problème peut être l'ID de bogue Cisco CSCdx87646 (clients enregistrés seulement). La mise en garde est résolue dans la version de logiciel 7.5(1) ou ultérieures de CatOS.

Console>show test 2 


Module 2 : 2-port 1000BaseX Supervisor 
Network Management Processor (NMP) Status: (. = Pass, F = Fail, U = Unknown) 
  ROM:  .   Flash-EEPROM: .   Ser-EEPROM: .   NVRAM: F   EOBC Comm: . 

Line Card Status for Module 2 : PASS 

Port Status : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  .

Line Card Diag Status for Module 2  (. = Pass, F = Fail, N = N/A)

Module 2 
  Cafe II Status : 
        NewLearnTest:             . 
        IndexLearnTest:           . 
        DontForwardTest:          . 
        DontLearnTest:            . 
        ConditionalLearnTest:     . 
        BadBpduTest:              . 
        TrapTest:                 . 
 Loopback Status [Reported by Module 2] : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  . 
Channel Status : 
  Ports 1  2 
  ----------- 
        .  .
Console>

Console>show version

WS-C6509 Software, Version NmpSW: 5.5(4b) 
Copyright (c) 1995-2000 by Cisco Systems 
NMP S/W compiled on Nov 26 2000, 12:28:35 
System Bootstrap Version: 5.3(1) 
Hardware Version: 2.0 Model: WS-C6509 Serial #: SCA0508004S  


Mod Port Model               Serial #    Versions 
--- ---- ------------------- ----------- -------------------------------------- 
1   2    WS-X6K-SUP1A-2GE    SAD050806TA Hw : 7.0 
                                         Fw : 5.3(1) 
                                         Fw1: 5.4(2) 
                                         Sw : 5.5(4b) 
                                         Sw1: 5.5(4b) 
         WS-F6K-PFC          SAD05090CR3 Hw : 1.1 


!--- Output is suppressed.

       DRAM                    FLASH                   NVRAM 
Module Total   Used    Free    Total   Used    Free    Total Used  Free 
------ ------- ------- ------- ------- ------- ------- ----- ----- ----- 
1       65408K  38048K  27360K  16384K   6966K   9418K  512K  283K  229K 


EXTBAN checksum failed. 
VTP checksum failed.

!--- or

Global checksum failed.

Uptime is 8 days, 9 hours, 3 minutes

Console>

L'erreur globale de somme de contrôle signifie que la prochaine fois que la case est rechargée, le NVRAM est très probablement dû perdu à une somme de contrôle de CRC qui a manqué tandis qu'elle lisait la configuration. Ce n'est pas habituellement une erreur matérielle, mais le commutateur se corrige. Ceci n'a aucune incidence à un commutateur opérationnel à moins que des modifications de configuration soient apportées tandis que le commutateur est en cette condition. Mais le plus souvent, une remise résout la panne de somme de contrôle pendant qu'elle est recalculée.

Terminez-vous ces étapes afin de récupérer le commutateur de cet état d'erreur :

  1. Sauvegarde la configuration du commutateur. Référez-vous à télécharger des fichiers de configuration à un serveur TFTP pour plus d'informations sur soutenir la configuration.

  2. Remettez à l'état initial le module de superviseur en émettant la commande de supervisor_module_# de remise.

  3. Une fois que le commutateur initialise, émettez les commandes de show version et de show test afin de vérifier si la sortie est normale.

  4. Vérifiez la configuration existant sur le commutateur, et la restaurez de la sauvegarde s'il y a lieu.

Commutez les registres du trafic du fond de panier 100 pour cent

Un Catalyst 6500 avec un Supervisor Engine 2 peut afficher 100 pour cent de trafic dans la sortie de commande de show system et la sortie de commande de show traffic. Cette sortie de commutateur affiche les informations routières du fond de panier de commutateur :

6k-2a> (enable)show system
PS1-Status PS2-Status
---------- ----------
ok           ok

Fan-Status Temp-Alarm Sys-Status Uptime d,h:m:s Logout
---------- ---------- ---------- -------------- ---------
ok         off        ok         20,05:37:25      none

PS1-Type              PS2-Type
-------------------- --------------------
WS-CAC-1300W          WS-CAC-1300W

Modem Baud Backplane-Traffic Peak Peak-Time
------- ----- ----------------- ---- -------------------------
disable 9600 100% 100% Fri Sep 26 2003, 08:33:18

PS1 Capacity: 1153.32 Watts (27.46 Amps @42V)
PS2 Capacity: 1153.32 Watts (27.46 Amps @42V)
PS Configuration : PS1 and PS2 in Redundant Configuration.

La valeur dans cette sortie représente l'utilisation du fond de panier en cours basée sur les valeurs 0 pour cent à 100 pour cent. En fonctionnement normal, cette valeur est basse. L'engine de superviseur est affectée par une question connue et cosmétique, l'ID de bogue Cisco CSCdx54751 (clients enregistrés seulement), si tous ces éléments sont vrais :

  • Les affichages de valeur en tant que 100 pour cent.

  • L'utilisation LED sur l'engine de superviseur ne sont pas à 100 pour cent.

  • La sortie de la commande de show top est également en-dessous de 100 pour cent.

    Remarque: La commande de show top fournit des instantanés d'utilisation de port.

Cette question est cosmétique et n'indique pas un problème qui affecte le service. La difficulté à cette question est de télécharger l'image de mise à jour de mesure du trafic qui se trouve au centre de logiciel. Afin de reprogrammer le dispositif logique électriquement programmable (EPLD) pour la sortie appropriée, téléchargez l'image epld-sup2-trafficmeter-swupdate.hZ et suivez les instructions dans le document README.epld_update.

Afin de trouver l'image et le document avec des instructions, référez-vous au téléchargement logiciel - des images de logiciel système de CatOS du Catalyst 6500/6000 (clients enregistrés seulement).

Incrément de -écarts sur des ports de l'engine 32 de superviseur

les -écarts incrémentent toutes les 5 secondes sur le WS-SUP32-GE-3B, même après que vous déconnectez le port.

Une erreur de programmation dans des versions logicielles de Cisco IOS qui sont plus tôt que 8.4(4) entraîne la question. Référez-vous au pour en savoir plus de l'ID de bogue Cisco CSCei40623 (clients enregistrés seulement).

Les adresses [3333.0000.0000.000x] de MAC multicast apparaissent dans le Tableau d'adresse MAC de l'engine 720 de superviseur

Dans l'engine 720 de superviseur avec le Logiciel Cisco IOS version 12.2(14)SX et le cheminement postérieur et explicite de serveur est activé pour les serveurs IGMPv3. Le logiciel de commutateur programme automatiquement le matériel pour ces adresses [3333.0000.0000.000x] de MAC multicast. Référez-vous à RFC 2464leavingcisco.com pour plus d'informations sur ces adresses de MAC multicast.

Remarque: Il y a une discussion disponible dans la Communauté de support de Cisco. Référez-vous à 3333.0000.000d statique dans la table de CAMleavingcisco.com pour plus d'informations sur la discussion.

Sup720Switch#show mac-address-table
Legend: * - primary entry
        age - seconds since last seen
        n/a - not available

  vlan   mac address     type    learn     age              ports
------+----------------+--------+-----+----------+--------------------------
*  500  3333.0000.000d    static  Yes          -   Gi1/1,Gi1/2,Gi1/3,Gi1/4
                                                   Gi1/5,Gi1/6,Fa2/1,Fa2/4
                                                   Fa2/5,Fa2/6,Fa2/7,Fa2/14
                                                   Fa2/15,Fa2/16,Fa2/17,Fa2/19
                                                   Fa2/22,Fa2/23,Fa2/24
                                                   Router,Switch
*  501  3333.0000.000d    static  Yes          -   Gi1/1,Gi1/2,Gi1/3,Gi1/4
                                                   Gi1/5,Gi1/6,Fa2/1,Fa2/4
                                                   Fa2/5,Fa2/6,Fa2/7,Fa2/14
                                                   Fa2/15,Fa2/16,Fa2/17,Fa2/19
                                                   Fa2/22,Fa2/23,Fa2/24
                                                   Router,Switch
*  611  3333.0000.0001    static  Yes          -   Switch
*  610  3333.0000.0001    static  Yes          -   Switch

!--- Output is suppressed.

S'IGMP n'est pas utilisé dans le réseau et s'il est nécessaire afin d'éliminer les entrées d'adresse MAC de Multidiffusion pour la table d'adresse MAC, émettez ces commandes sous la configuration d'interface VLAN :

no ip igmp snooping explicit-tracking
no ipv6 mld snooping explicit-tracking
no ipv6 mld snooping

Remarque: Les commandes IGMP sont automatiquement activées quand le logiciel de Cisco IOS est mis à jour. Ces commandes IGMP doivent être désactivées de nouveau.

Que l'hôte explicite dépiste-t-il des hôtes IGMPv3 ?

Le cheminement explicite d'hôte est pris en charge seulement avec les hôtes IGMPv3.

Quand vous activez le serveur explicite dépistant et la gamme Catalyst 6500 commute des travaux en mode de proxy-enregistrement, le routeur ne pourrait pas pouvoir dépister tous les serveurs qui sont derrière une interface VLAN. En mode de proxy-enregistrement, la gamme Catalyst 6500 commute en avant seulement le premier état pour un canal au routeur et supprime tous autres états pour le même canal.

Avec l'enregistrement du proxy IGMPv3, le commutateur de gamme Catalyst 6500 fait l'enregistrement de proxy pour des états non sollicités et les états qui sont reçus dans l'intervalle général de requête.

L'enregistrement de proxy est activé par défaut. Quand vous désactivez l'enregistrement de proxy, la gamme Catalyst 6500 commute des travaux en mode transparent et met à jour la base de données de surveillance IGMP pendant qu'elle reçoit des états et en avant ces informations au routeur ascendant. Le routeur peut alors explicitement dépister tous les hôtes d'enregistrement.

Quand vous désactivez le cheminement explicite, il désactive le traitement de rapide-congé et l'enregistrement de proxy.

IGMPv3 prend en charge le cheminement explicite d'hôte des informations d'adhésion sur n'importe quel port. La base de données de hôte-cheminement explicite est utilisée pour le rapide-congé traitant pour les hôtes IGMPv3, l'enregistrement de proxy, et la collecte de statistiques. Quand vous activez l'hôte explicite dépistant sur un VLAN, le logiciel de surveillance IGMP traite l'état IGMPv3 qu'il reçoit d'un hôte et établit une base de données de hôte-cheminement explicite qui contient ces informations :

  • Le port qui est connecté à l'hôte

  • Les canaux qui sont signalés par l'hôte

  • Le mode de filtre pour chaque groupe qui est signalé par l'hôte

  • La liste de sources pour chaque groupe qui est signalé par les hôtes

  • Le mode de filtre de routeur de chaque groupe

  • La liste d'hôtes qui demandent la source pour chaque groupe

Crash d'engine de superviseur dus à l'exception d'erreur de bus DBE (magasin de données ou chargement)

Une exception d'erreur de bus se produit quand la CPU reçoit des données de la mémoire erronées. Les deux types d'erreurs sur le bus sont erreur de bus d'erreur sur le bus et de données d'instruction.

Une erreur sur le bus d'instruction se produit quand la CPU ne peut pas chercher une instruction. Expositions d'une pile d'incorrompu que l'accès d'instruction a manquées. Une erreur sur le bus d'instruction est rare et est habituellement une erreur de programmation.

Une erreur de bus de données se produit quand des données chargent ou enregistrent des résultats d'instruction dans une erreur de parité ou le délai d'attente d'accès mémoire.

Si les tentatives CPU d'accéder à un emplacement en mémoire où aucun matériel n'est présent, le contrôleur système force une exception d'erreur de bus de données à la CPU. Les exceptions d'erreur de bus de données mettent en boîte sont provoqué par par une erreur ou des problèmes matériels de programmation.

Si le crash se produit pour la première fois puis il pourrait être en raison d'une erreur de parité passagère sur la mémoire. Si le commutateur tombe en panne de nouveau, améliorez le logiciel de CatOS à la dernière version de sorte que la cause principale du crash puisse être identifiée par l'amélioration de vidage mémoire de registre de mistral. Le mistral peut signaler un DBE à la CPU quand les blocages système.

Problèmes de linecard/module

Le linecard n'est pas identifié en ligne/n'est pas livré

Dans certains cas, vous recevez un nouveau linecard et, quand vous insérez le linecard dans le châssis de commutateur du Catalyst 6500/6000, vous éprouvez une de ces occurrences :

  • La commande de show module sur le commutateur n'identifie pas le linecard dans l'emplacement inséré.

  • L'état du linecard DEL n'est pas vert.

Employez ces recommandations afin de dépanner ce problème :

  • Le linecard ne monte pas si l'engine de châssis ou de superviseur de commutateur ne le prend en charge pas. Référez-vous aux notes en version de Commutateurs de la gamme Cisco Catalyst 6500 pour des informations sur les linecards qui sont pris en charge par l'engine de châssis et de superviseur de commutateur dans votre commutateur. En outre, assurez-vous que le linecard est installé dans l'emplacement approprié parce que l'allocation d'emplacement pour des linecards varie avec le châssis.

  • La version de CatOS qui fonctionne sur le module d'engine de superviseur peut ne pas prendre en charge le nouveau linecard que vous avez inséré dans le châssis. Émettez la commande de show version afin de vérifier la version de CatOS qui fonctionne sur votre commutateur. Vérifiez le matériel/compatibilité logicielle afin de découvrir la version minimum de CatOS qui est exigée pour prendre en charge le linecard donné. Utilisez le support logiciel pour la caractéristique du matériel de l'outil de conseiller de logiciel (clients enregistrés seulement). Référez-vous aux notes en version de gamme Catalyst 6500 afin de trouver quel matériel est pris en charge par le CatOS qui fonctionne sur votre commutateur.

  • Le module peut pour être soulevé s'il n'y a pas alimentation suffisante dans le châssis. Émettez la commande de show module afin de rechercher le statut du module. Si la sortie de commande indique alimentation-refusez, la question est le plus susceptible pas un problème de matériel mais une question budgétaire d'alimentation. Émettez la commande d'alimentation de show environment afin de vérifier le mode de Redondance du bloc d'alimentation. Si vous utilisez 1 + 1 Redondance, vous avez ces deux choix :

    • Installez deux blocs d'alimentation d'élevé-puissance si vous voulez toujours la Redondance 1+1.

    • Changez le mode de la redondance de l'alimentation à combiner. Ceci signifie que l'alimentation disponible est maintenant la somme des deux blocs d'alimentation installés dans le système. Si vous perdez un des blocs d'alimentation, cependant, certains des modules peuvent être arrêtés. Ceci se produit parce qu'un des blocs d'alimentation ne peut pas fournir mettent sous tension ses propres moyens.

    Référez-vous à la Gestion d'alimentation pour des Commutateurs de gamme Catalyst 6000 pour plus d'informations sur les problèmes de gestion de l'alimentation avec du Catalyst 6500/6000.

  • L'autre cause classique est allocation des places inexacte de linecard dans l'emplacement. Mettez hors tension le commutateur et retirez le module. Examinez pour assurer les broches coudées sur le connecteur d'emplacement sur le fond de panier. Utilisez une lampe-torche quand vous examinez les broches de connecteur sur le fond de panier du châssis, s'il y a lieu. Essayez de le réinsérer de nouveau. Soyez sûr que les vis des deux côtés sont serrées. Confirmez que le linecard est inséré étroitement dans le châssis. Mettez sous tension le châssis et observez l'état. Dans certains cas, une carte mal mise en place peut entraîner les symptômes qui semblent être une défaillance matérielle. Une carte mal mise en place peut entraîner la corruption du trafic sur le fond de panier. Ceci peut avoir comme conséquence de divers problèmes dans le châssis du Catalyst. Par exemple, si un module corrompt le trafic sur le fond de panier du Catalyst, l'autotest peuvent échouer pour des les deux lui-même et d'autres modules. Réinsérez toutes les cartes afin de résoudre ceci et permettre aux autotests pour passer.

  • Si votre linecard ne fonctionne toujours pas, créez une demande de service avec le support technique de Cisco.

Dépannez la connectivité de port du module WS-X6348 pour le Catalyst 6500/6000 que cela utilise CatOS

Si vous avez des problèmes de connectivité avec les hôtes se connectant sur le module WS-X6348 ou d'autres modules de 10/100, référez-vous dépannage derrière la connectivité de port du module WS-X6348 pour le Catalyst 6500/6000 utilisant CatOS. Le document fournit les étapes de dépannage détaillées.

MSFC/MSFC 2 n'est pas identifié dans la commande de show module d'engine de superviseur

Le MSFC/MSFC 2 peut disparaître de la sortie de commande de show module. Ceci se produit si le périphérique ne démarre pas correctement pour une de ces raisons :

  • Une image de logiciel Cisco IOS est corrompue.

  • Un bootflash misseated.

  • Le MSFC ou le MSFC2 relâche à ROMmon pour quelque raison.

Cette sortie est un échantillon :

Cat6500 (enable) show module
Mod Slot Ports Module-Type Model Sub Status
--- ---- ----- ------------------------- ------------------- --- --------
1 1 2 1000BaseX Supervisor WS-X6K-SUP1A-2GE yes ok
Mod Module-Name Serial-Num
--- -------------------- -----------
1 SAD040200B3
Cat6500 (enable) session 15
Module 15 is not installed.

C'est un exemple de sortie de commande de la commande de show module quand le MSFC est dans l'autre état :

Cat6500 (enable) show module
Mod Slot Ports Module-Type Model Sub Status
--- ---- ----- ------------------------- ------------------- --- --------
1 1 2 1000BaseX Supervisor WS-X6K-SUP1A-2GE yes ok
15 1 1 Multilayer Switch Feature WS-F6K-MSFC no other
Cat6500 (enable) session 15
Trying Router-15... 

!--- The session is not created.
!--- Hold down Ctrl and press C to escape.

Référez-vous au matériel et aux questions connexes de dépannage sur le MSFC et le MSFC2 pour une procédure pour récupérer le MSFC.

Reprise de mot de passe sur le superviseur Engine/MSFC

Si vous devez récupérer un mot de passe perdu sur une engine de superviseur, référez-vous à la reprise de mot de passe pour le Catalyst 1200, 1400, 2901, 2902, 2926T/F, 2926GS/L, 2948G, 2980G, 4000, 5000, 5500, 6000, 6500 CatOS s'exécutant pour une procédure pas à pas.

Référez-vous à la procédure de récupération de mot de passe pour le Catalyst 6000 MSFC pour une procédure pour récupérer un mot de passe sur le MSFC.

Dépannez les recharges silentes du module WS-X6348

Cette section définit « une recharge silente » et explique comment l'identifier. Une recharge silente se produit quand un linecard éprouve une exception et des remises CPU. Habituellement, vous voyez un « module » dans le tampon de journalisation mais aucune indication laquelle le linecard a descendu. Regardez le show log command sorti afin de voir la disponibilité pour ce module.

Par exemple, cette sortie est de la commande du show logging buffer -1023 :

2003 Apr 27 01:07:14 GST +04:00 %SYS-5-MOD_OK:Module 4 is online�
2003 Apr 27 01:07:14 GST +04:00 %SYS-3-MOD_PORTINTFINSYNC:Port Interface in sync for 
Module 4
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/6 joined bridge port 4/6
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/7 joined bridge port 4/7
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/8 joined bridge port 4/8
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/9 joined bridge port 4/9
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/21 joined bridge port 4/21
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/22 joined bridge port 4/22
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/26 joined bridge port 4/26
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/27 joined bridge port 4/27
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/41 joined bridge port 4/41
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/42 joined bridge port 4/42
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/1 joined bridge port 4/1
2003 Apr 27 01:07:30 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/3 joined bridge port 4/3
2003 Apr 28 06:30:12 GST +04:00 %SYS-5-MOD_OK:Module 4 is online�
2003 Apr 28 06:30:12 GST +04:00 %SYS-3-MOD_PORTINTFINSYNC:Port Interface in sync for 
Module 4
2003 Apr 28 06:30:27 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/6 joined bridge port 4/6
2003 Apr 28 06:30:27 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/7 joined bridge port 4/7
2003 Apr 28 06:30:27 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/8 joined bridge port 4/8
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/9 joined bridge port 4/9
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/21 joined bridge port 4/21
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/22 joined bridge port 4/22
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/26 joined bridge port 4/26
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/27 joined bridge port 4/27
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/41 joined bridge port 4/41
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/42 joined bridge port 4/42
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/1 joined bridge port 4/1
2003 Apr 28 06:30:28 GST +04:00 %PAGP-5-PORTTOSTP:Port 4/3 joined bridge port 4/3
2003 Apr 29 05:48:54 GST +04:00 %SYS-5-MOD_OK:Module 4 is online�
2003 Apr 29 05:48:54 GST +04:00 %SYS-3-MOD_PORTINTFINSYNC:Port Interface in sync for 
Module 4

Cette sortie est du show log command :

>show log

Module 3 Log:
� Reset Count:�� 12
� Reset History: Wed Nov 14 2001, 07:22:24 

!--- This was last reset when the switch reloaded.

���������������� Tue Nov 13 2001, 14:55:21
���������������� Tue Nov 13 2001, 05:56:41
���������������� Mon Nov 12 2001, 11:13:19��

Module 4 Log:
� Reset Count:�� 19
� Reset History: Fri Apr 4 2003, 04:03:45 

!--- This module continuously resets.

���������������� Wed Apr 2 2003, 18:59:01
���������������� Tue Apr 1 2003, 14:46:42
���������������� Tue Apr 1 2003, 13:01:57
�������������
Module 15 Log:
� Reset Count:�� 14
� Reset History: Wed Nov 14 2001, 07:22:23 

!--- This was last reset when the switch reloaded.

���������������� Tue Nov 13 2001, 14:55:19
���������������� Tue Nov 13 2001, 05:56:39
���������������� Mon Nov 12 2001, 11:13:18

Symptômes

Vous pourriez voir ce message d'erreur dans la sortie de commande de show logging buffer :

2003 Apr 29 05:48:54 GST +04:00 %SYS-5-MOD_OK:Module 4 is online 

Pour un linecard WS-X6348, si vous ne voyez seulement ce message et aucun autre message qui indiquent pourquoi la remise de linecard, ceci indique que le linecard a éprouvé une recharge silente. Si les conditions que cette section décrit sont remplies, la cause est l'ID de bogue Cisco CSCeb35612 (clients enregistrés seulement). Un remplacement du module affecté ne corrige pas le problème.

Action corrective

Cette bogue a été réparée dans ces releases et versions ultérieures de CatOS :

  • 6.4(6)

  • 7.6(3)

  • 8.1(2)

  • 8.2(1)

Améliorez le code de commutateur de Catalyst à ces versions ou versions ultérieures de CatOS afin de résoudre ce problème.

Dépannez les remises du module WS-X6101-OC12 sur le Catalyst 6500/6000 que cela utilise CatOS

Si les réinitialisations de module et là n'est aucune réponse ping SCP, l'engine de superviseur affiche ces messages :

%SYS-5-MOD_NOSCPPINGRESPONSE:Module 5 not responding... resetting module
%SYS-5-MOD_NOSCPPINGRESPONSE:Module 5 not responding... resetting module
%SYS-5-MOD_NOSCPPINGRESPONSE:Module 5 not responding... resetting module

Remarque:  Le module 5 indique que le module atmosphère est sur l'emplacement 5.

Si vous avez des questions ou des problèmes de connectivité de remise de module sur le WS-X6101-OC12, référez-vous au dépannage ÉMANENT le message d'erreur de sous-agent sur le module atmosphère WS-X6101-OC12.

Dépannez basé sur des messages d'erreur

Référez-vous aux messages d'erreur communs de CatOS sur des Commutateurs de gamme Catalyst 6500/6000 pour des informations sur les messages d'erreur sur la console ou le Syslog, et aux procédures de récupération.

Si vous voyez un message d'erreur qui n'est pas dans un des messages d'erreur communs que les messages d'erreur communs de CatOS sur des expositions de Commutateurs de gamme Catalyst 6500/6000, se rapportent à ces ressources :


Informations connexes


Document ID: 30222