Gestion de réseau : Surveillance à distance (RMON)

Configuration des paramètres d'alarme et d'événement RMON à partir de l'interface de ligne de commande (CLI)

17 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Contenu


Introduction

Ce document décrit comment configurer des alarmes et des événements de Support de contrôle à distance (RMON) sur un routeur à partir de l'interface de ligne de commande (CLI).

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune spécification déterminée n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Ce document n'est pas limité à des versions de matériel et de logiciel spécifiques.

Les informations contenues dans ce document ont été créées à partir des périphériques d'un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si votre réseau est opérationnel, assurez-vous que vous comprenez l'effet potentiel de toute commande.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions utilisées dans ce document, reportez-vous à Conventions relatives aux conseils techniques Cisco.

Informations générales

Le RMON est une méthode semblable au Protocole SNMP (Simple Network Management Protocol) pour dépister des statistiques sur des interfaces de périphérique ou des ports de réseau.

La caractéristique de RMON est typiquement utile dans un environnement de commutateur réseau local, mais est disponible sur des Routeurs d'accès (par exemple, la gamme 2x00) dans la version de logiciel 11.1 ou ultérieures de Cisco IOSÝ. Parfois, vous devez installer le RMON sur les Routeurs distants seulement quand vous ne pouvez pas obtenir l'accès au matériel de RÉSEAU LOCAL (tel que des Concentrateurs) pour visualiser le trafic. Le RMON n'exige pas de vous de voter activement pour des variables SNMP de façon régulière. Les périphériques stockent l'information nécessaire, et alors elle est vidée périodiquement à une station de Gestion de réseau de RMON.

Remarque: Par défaut tous les Commutateurs prennent en charge le mini-rmon, de sorte que des alarmes, les événements, les stats et l'historique soient directement reçus des Commutateurs. Afin de recevoir toutes autres informations détaillées des Commutateurs, vous avez besoin du module d'analyse réseau (NAM).

Syntaxe pour installer un événement

Le logiciel de Cisco IOS te permet pour installer des alarmes et des événements de RMON du CLI. Cette section et la prochaine fournissent à la syntaxe des commandes exigées, les mêmes noms qui sont utilisés pour l'eventTable et l'alarmTable.

1.3.6.1.2.1.16.9.1 
eventTable OBJECT-TYPE 

SYNTAX SEQUENCE OF EventEntry
MAX-ACCESS not-accessible
STATUS current
DESCRIPTION
           "A list of events to be generated."
::= { event 1 }

.1.3.6.1.2.1.16.3.1 
alarmTable OBJECT-TYPE 

SYNTAX SEQUENCE OF AlarmEntry
MAX-ACCESS not-accessible
STATUS current
DESCRIPTION
           "A list of alarm entries."
::= { alarm 1 }

Syntaxe

eventIndex d'événement de rmon [log] [eventCommunity de déroutement] [eventDescription de description] [eventOwner de propriétaire]

Description de la syntaxe

  1. événement — Configurez un événement de RMON.

  2. eventIndex — Numéro d'événement (1 ? 65535)

  3. log — (facultatif) générez un log de RMON quand l'événement se déclenche.

  4. eventCommunity de déroutement — (facultatif) générez un déroutement SNMP quand les feux d'événement, pour la chaîne de caractères de la communauté SNMP spécifiée.

  5. eventDescription de description — (facultatif) spécifiez WORD ou une description de l'événement.

  6. eventOwner de propriétaire — (facultatif) spécifiez un propriétaire pour l'événement.

  • Si vous ne spécifiez pas le log ou l'option de déroutement, l'eventType alarmTable d'objet (1.3.6.1.2.1.16.9.1.1.3) est placé à aucun.

  • Si vous spécifiez seulement le log, l'eventType est placé pour se connecter.

  • Si vous spécifiez seulement le déroutement, l'eventType est SNMP-déroutement réglé.

  • Si vous spécifiez le log et le déroutement, l'eventType est log-et-déroutement réglé.

Syntaxe pour installer une alarme

alarmInterval alarmVariable d'alarmIndex d'alarme de rmon {absolu | alarmFallingThreshold de seuil de chute d'alarmRisingThreshold de seuil montant de delta} [alarmRisingEventIndex] [alarmFallingEventIndex] [alarmOwner de propriétaire]

Description de la syntaxe

  1. alarme — Configurez une alarme de RMON.

  2. alarmIndex — Numéro d'alarme (1 ? 65535)

  3. alarmVariable — Objet MIB à surveiller (WORD)

  4. alarmInterval — Intervalle d'échantillon (1 ? 4294967295)

  5. absolu — Testez chaque échantillon directement.

  6. delta — Delta de test entre les échantillons.

  7. seuil montant — Configurez le seuil montant.

  8. alarmRisingThreshold — Valeur de seuil montant (-2147483648 ? 2147483647)

  9. alarmRisingEventIndex — événement (facultatif) à se déclencher quand le seuil montant est franchi (1 ? 65535)

  10. seuil de chute — Configurez le seuil de chute.

  11. alarmFallingThreshold — Valeur de seuil de chute (-2147483648 ? 2147483647)

  12. alarmFallingEventIndex — événement (facultatif) à se déclencher quand le seuil de chute est franchi (1 ? 65535)

  13. alarmOwner de propriétaire — (facultatif) spécifiez un propriétaire pour l'alarme (WORD).

L'alarmVariable est spécifié une de ces manières :

  • En tant qu'entier pointillé - identifiant décimal d'objet de l'Abstract Syntax Notation One (ASN.1) (OID) pour l'objet (tel que .1.3.6.1.2.1.2.2.1.10.1)

  • Le nom d'entrée de table suivi du nombre d'objet de table et de l'exemple

    Par exemple, pour spécifier des ifInOctets pour le premier exemple, utilisation ifEntry.10.1 pour l'alarmVariable.

Exemples

Dans les exemples dans cette section, le « public » est la chaîne de caractères de la communauté SNMP (RO) en lecture seule et 171.68.118.100 est l'hôte qui reçoit le déroutement.

Afin d'installer un événement pour envoyer un déroutement une fois déclenché, émettez ces commandes :


!--- Enter these commands on one line each.


rmon event 3 log trap public 
     description "Event to create log entry and SNMP notification" 
     owner "jdoe 171.68 118.100 2643"

rmon alarm 2 ifEntry.10.12 30 delta 
     rising-threshold 2400000 3 falling-threshold 1800000 3 
     owner "jdoe 71.68 118.100 2643"

Dans cet exemple, un Cisco 2500 est configuré pour envoyer un déroutement et pour se connecter un événement, quand le seuil d'alarme qui surveille ses propres ifInOctets (ifEntry.10.1) dépasse une valeur absolue de 90000 :

snmp-server host 171.68.118.100 public

SNMP-server community public RO

rmon event 1 log trap public description "High ifInOctets" owner jdoe


!--- Enter this command on one line:


rmon alarm 10 ifEntry.10.1 60 absolute 
     rising-threshold 90000 1 falling-threshold 85000 owner jdoe

La surveillance se produit toutes les 60 secondes, et le seuil de chute est 85000. Dans ce cas, la station de Gestion de NetView a reçu ce déroutement :

router.rtp.cisco.com:
A RMON Rising Alarm:
Bytes received exceeded
  threshold 90000;

  VALUE=483123 (sample TYPE=1; alarm index=10)

Émettez ces commandes de visualiser les alarmes loggées et les événements :

  • show rmon events — Affiche le contenu de la table d'événements de RMON du routeur. Cette commande n'a aucun argument ou mot clé.

    Router#show rmon events
    
    Event 12 is active, owned by manager 1
     Description is interface-errors
     Event firing causes log and trap to community public, last fired 00:00:00
    • L'événement 12 est en activité, possédé par manager1 — seul index dans l'eventTable, qui affiche l'état d'événement comme active et affiche le propriétaire de cette ligne, comme défini dans l'eventTable du RMON.

    • La description est des interface-erreurs — Type d'événement ; dans ce cas, une erreur d'interface.

    • Log et déroutement de causes de mise à feu d'événement — Type de notification que le routeur fera au sujet de cet événement. Équivalent à l'eventType dans le RMON.

    • public de la communauté — Si un déroutement SNMP doit être envoyé, il est envoyé à la communauté SNMP qui est spécifiée par cette chaîne d'octet. Équivalent à l'eventCommunity dans le RMON.

    • derniers déclenchés — La dernière fois que l'événement a été généré.

  • show rmon alarms — Affiche le contenu de la table d'alarme de RMON du routeur. Cette commande n'a aucun argument ou mot clé.

    Router#show rmon alarms
    
    Alarm 2 is active, owned by manager1
     Monitors ifEntry.1.1 every 30 seconds
     Taking delta samples, last value was 0
     Rising threshold is 15, assigned to event 12
     Falling threshold is 0, assigned to event 0
     On startup enable rising or falling alarm
    • Alarm2 est en activité, possédé par manager1 — seul index dans l'alarmTable, qui affiche l'état d'alarme comme active et affiche le propriétaire de cette ligne, comme défini dans l'alarmTable du RMON.

    • Surveille ifEntry.1.1 — OID de la variable particulière à échantillonner. Équivalent à alarmVariable dans le RMON.

    • toutes les 30 secondes — Intervalle en quelques secondes desoù les données sont échantillonnées et comparées à la montée et aux seuils de chute. Équivalent à alarmInterval dans le RMON.

    • Prélevant des échantillons de delta — Méthode pour échantillonner la variable sélectionnée et pour calculer la valeur à comparer contre les seuils. Équivalent à l'alarmSampleType dans le RMON.

    • La dernière valeur était — Valeur de la statistique au cours de la dernière période d'échantillonnage. Équivalent à l'alarmValue dans le RMON.

    • Le seuil montant est — Seuil pour les statistiques échantillonnées. Équivalent à l'alarmRisingThreshold dans le RMON.

    • assigné à l'événement — Index de l'EventEntry qui est utilisé quand un seuil montant est franchi. Équivalent à l'alarmRisingEventIndex dans le RMON.

    • Le seuil de chute est — Seuil pour la statistique échantillonnée. Équivalent à l'alarmFallingThreshold dans le RMON.

    • Assigné à l'événement — Index de l'EventEntry que cela est utilisé quand un seuil de chute est franchi. Équivalent à l'alarmFalllingEventIndex dans le RMON.

    • Sur l'alarme en hausse ou en baisse de démarrage d'enable — alarmez qui peut être envoyée quand cette entrée est d'abord placée à valide. Équivalent à l'alarmStartupAlarm dans le RMON.

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 17428