Services de mise en réseau d'applications : Cisco LocalDirector de la gamme 400

Les serveurs LocalDirector ne sont pas en échec lorsque les clients utilisent Windows 2000/XP

17 décembre 2015 - Traduction automatique
Autres versions: PDFpdf | Anglais (22 août 2015) | Commentaires


Cisco a annoncé la fin de la commercialisation de Cisco LocalDirector. Le pour en savoir plus, se rapportent aux notices de fin de vie et de fin de commercialisation de gamme 400 de LocalDirector et à des bulletins de produit.


Contenu


Introduction

Ce document décrit une rencontre de clients de problème s'ils utilisent le Microsoft Windows 2000 ou le XP.

Conditions préalables

Conditions requises

Aucune condition préalable spécifique n'est requise pour ce document.

Composants utilisés

Ce document n'est pas limité à des versions de matériel et de logiciel spécifiques.

Les informations présentées dans ce document ont été créées à partir de périphériques dans un environnement de laboratoire spécifique. Tous les périphériques utilisés dans ce document ont démarré avec une configuration effacée (par défaut). Si vous travaillez dans un réseau opérationnel, assurez-vous de bien comprendre l'impact potentiel de toute commande avant de l'utiliser.

Conventions

Pour plus d'informations sur les conventions des documents, référez-vous aux Conventions utilisées pour les conseils techniques de Cisco.

Les informations

Commençant par le Windows 2000, Microsoft a décidé de diminuer le nombre de retransmissions des paquets de synchronisation de TCP de trois à deux. Le résultat de ceci peut faire ne pas échouer les valeurs par défaut sur LocalDirector de vrais serveurs dus au pas de réponse pendant qu'il sur d'autres plateformes cliente.

Une retransmission de TCP peut se produire après qu'un temps indiqué se soit écoulé sans des réponses vues du TCP SYN/ACK au paquet de synchronisation. Ceci désigné parfois sous le nom du temporisateur d'interruption de TCP. Typiquement, la pile du TCP d'un client enverra un paquet de synchronisation et attendra trois secondes une réponse (SYN/ACK). S'il y a pas de réponse du serveur dans ce temps, la pile du TCP du client retransmettra d'une manière transparente le paquet de synchronisation de TCP et le double temps d'attente à six secondes. Si le pas de réponse est vu du serveur les six secondes suivantes, la plupart des systèmes d'exploitation tenteront une plus de retransmission de synchronisation et attendront le double le temps précédent (12 secondes). Windows 2000/XP est différent parce qu'il ne retransmettra pas le paquet de synchronisation pour la troisième fois, et terminera la session tentée après la deuxième synchronisation de TCP retransmise.

Ce qui suit est un suivi d'un poste de travail de Windows 2000 pour lequel le serveur ne répond pas :

Frame Status  Source Address      Dest. Address   Size Rel. Time    Summary 
     0        [144.254.105.66]    [10.10.10.1]     62 0:00:00.000   TCP: D=80 S=3539 SYN SEQ=1751139534 LEN=0 WIN=16384 
     0        [144.254.105.66]    [10.10.10.1]     62 0:00:02.968   TCP: D=80 S=3539 SYN (Retransmission of Frame 94) SEQ=1751139534 LEN=0 WIN=16384 
     0        [144.254.105.66]    [10.10.10.1]     62 0:00:08.977   TCP: D=80 S=3539 SYN (Retransmission of Frame 94) SEQ=1751139534 LEN=0 WIN=16384 

Par défaut trois paquets sans réponse de synchronisation pour la même connexion entraîneront la réaffectation à un nouveau serveur quand le quatrième paquet de synchronisation entre.

C'est un suivi pris sur le côté serveur du LocalDirector avec un client de non-Windows 2000/XP :

Frame Status  Source Address      Dest. Address        Size Rel. Time    Summary 
     0        [144.254.105.67]    [10.10.10.105]        62 0:00:00.000   TCP: D=80 S=3539 SYN 
     0        [144.254.105.67]    [10.10.10.105]        62 0:00:02.968   TCP: D=80 S=3539 SYN 
     0        [144.254.105.67]    [10.10.10.105]        62 0:00:08.977   TCP: D=80 S=3539 SYN 
     0        [144.254.105.67]    [10.10.10.106]        62 0:00:16.977   TCP: D=80 S=3539 SYN 

!--- The last packet was reassigned.

Quand ceci se produit, le pas de réponse réaffectent des augmentations de compteur (visible dans la sortie de la vraie commande d'exposition) par une. Quand cette valeur atteint la limite de seuil (qui est huit par défaut), le vrai serveur est mis dans l'état défaillant.

LD# show virtual 
Machines: 

                  Machine          Mode          State  Connect   Sticky  Predictor  Slowstart 
      10.10.10.1:80:0:tcp      directed local      IS        0        0   leastconns* roundrobin 

LD# show real 
Real Machines: 
                                                   No Answer  TCP Reset  DataIn 
                  Machine   Connect   State  Thresh Reassigns  Reassigns   Conns 
    10.10.10.105:80:0:tcp       0      IS       8        1         0        0 
    10.10.10.106:80:0:tcp       0      IS       8        0         0        0 

Puisque le nombre de retransmissions a été diminué à deux dans le Windows 2000, le LocalDirector ne réaffecte pas les connexions à un nouveau serveur, et le pas de réponse réaffecte le compteur n'est pas augmenté. Ceci se produit parce que ces deux tâches sont effectuées seulement quand la troisième retransmission est vue (le quatrième paquet de synchronisation). Le problème est celui avec le Windows 2000 et XP, cette troisième retransmission n'arrive pas.

Le comportement ci-dessus cause un serveur défaillant de ne pas être identifié en tant qu'étant en baisse par le LocalDirector dû aux pas de réponse, et donc le serveur n'est pas marqué en tant que manqué.

Pour résoudre ce problème, émettez la commande de réaffecter en mode de config de forcer le réaffecter d'une connexion à un serveur différent sur la deuxième retransmission de la synchronisation de TCP tentée.

localdirector(config)# show reassign 
          Real Machine(s)             Reassign 
         10.1.2.3:0:0:tcp                    3 
         10.1.2.5:0:0:tcp                    3 
         10.1.2.4:0:0:tcp                    3 

localdirector(config)# reassign 10.1.2.3 2
localdirector(config)# reassign 10.1.2.4 2 
localdirector(config)# reassign 10.1.2.5 2

localdirector(config)# show reassign 
          Real Machine(s)             Reassign 
         10.1.2.3:0:0:tcp                    2 
         10.1.2.5:0:0:tcp                    2 

Conversations connexes de la communauté de soutien de Cisco

Le site Cisco Support Community est un forum où vous pouvez poser des questions, répondre à des questions, faire part de suggestions et collaborer avec vos pairs.


Informations connexes


Document ID: 15425