Témoignages Clients - Selftrade - Solutions


SelfTrade

SelfTrade

  • Solutions : LAN, Autres solutions, Sécurité


Problématique

Mettre puissance et performances réseaux au service des petits porteurs et être capable d'anticiper, de réguler et de sécuriser le trafic à l'échelle européenne.

Grâce au réseau, une start up devient une multinationale

Un an de préparation de novembre 1997 à décembre 1998, le temps pour Selftrade, alors start-up, de lever les capitaux nécessaires, de recruter ses équipes techniques, commerciales, ses prestataires, et d'obtenir les agréments légaux pour exercer son métier, et le premier client a pu passer son ordre le 15 décembre 1998. Selftrade a été le premier site d'investissements français à proposer un tarif forfaitaire sur le courtage des actions. Un tabou venait d'être brisé ! Depuis, la croissance ne se dément pas : entrée en bourse en mars 2000, ouverture de filiales en Grande-Bretagne, en Italie, et en Espagne, alliance avec DAB, en Allemagne. L'entreprise connaît une forte croissance, avec quelque 40 000 comptes en France, 33 000 en Grande-Bretagne (depuis juin 2000) et 360 000 en Allemagne. Elle gère ainsi 13 milliards d'euros d'actifs conservés. Comme une telle croissance, dans un domaine aussi concurrentiel que l'investissement en ligne, repose en grande partie sur l'utilisation optimale des systèmes d'information, notre architecture informatique a toujours été conçuepour être proactive. Elle sait en effet anticiper et innover afin d'apporter un confort d'utilisation maximal à nos clients. Dès le départ, l'idée directrice a donc été de mutualiser les centres de production locaux et de les gérer de manière centralisée depuis la France. Selftrade avait déjà pour ambition de passer du statut de start-up à celui de multinationale, en s'appuyant sur l'outil informatique pour y parvenir. Chaque pays, dans lequel le groupe est implanté, dispose de son propre système d'information, relié d'une part à sa bourse locale, et d'autre part, au centre français via une ligne spécialisée à 2 Mb/s. Des routeurs Cisco 3640 et 7200 apportent les flux d'informations des filiales et ceux des prestataires, tels que Reuters, Bloomberg, etc. Pour accroître la sécurité, ces informations sont filtrées par plusieurs pare-feu PIX, administrés par un logiciel spécialisé, NetPartitioner de SolSoft. Cependant, notre souci majeur consiste toujours à pouvoir anticiper la croissance.

Un métier entièrement orienté vers l'Internet

Nous voulions avant tout proposer à nos clients un service de qualité, offrant des temps de réponse optimaux. Par exemple, le nombre de nos serveurs Web, tous sous Linux, a été multiplié par huit en moins de trois ans ! Lorsque nous sommes entrés en bourse, nous avions prévu un afflux de nouveaux clients, que nous avons su gérer sans incident informatique. Nous partons toujours sur des objectifs élevés que nous savons respecter. Il ne faut pas non plus oublier qu'au moment du lancement de notre activité, Internet et les technologies IP n'étaient pas aussi répandues qu'elles le sont aujourd'hui. Nous devions faire nos preuves dans quatre pays simultanément, tout en nous distinguant de la concurrence. Nous devons donc, à tout moment, posséder un pôle d'expertise. Les décisions se prennent en commun à l'échelle européenne et sont centralisées en France. Nous nous sommes alors rapprochés de Cisco Systems et de Memorex Telex, des partenaires technologiques de valeur.

Un partenariat qui atténue les frontières culturelles de l'informatique

Bien avant la création de Selftrade, la majorité des membres de l'équipe informatique utilisait les produits Cisco Systems. Quand vous faites du réseau, vous faites du Cisco !
En fait, quand nous nous sommes lancés, nous avions tout d'abord besoin d'un partenaire qui puisse croire en nous. Memorex Telex a répondu à l'appel. Ils ont parié sur nous et ne le regrettent pas. Et comme Memorex Telex est par ailleurs un partenaire certifié Cisco Gold, la boucle était bouclée !
A nos yeux, les techniciens de Memorex Telex sont pratiquement des membres de notre équipe interne, tant ils sont présents et disponibles. Ils nous ont assistés dans la définition de nos besoins et leur mise en ?uvre (déploiement, assistance, maintenance). Comme ils connaissent parfaitement les équipements Cisco Systems, et que le matériel retenu nous satisfait totalement, par sa fiabilité, sa maintenance et ses performances, le couple Memorex Telex/Cisco Systems a parfaitement fonctionné sur notre architecture. Cette alliance nous a également permis d'amortir un choc culturel. En effet, les liens entre les bourses nationales et nos sites européens utilisent encore X25 et SNA et nos équipes sont plus opérationnelles dans le monde IP. Mais, comme Memorex Telex et Cisco Systems savent, par expérience, exploiter ces ressources, nous avons pu nous familiariser avec cet environnement stable, mais contraignant.


Solution

Pour améliorer la sécurité physique, logique et électrique de l'ensemble, tous les routeurs et commutateurs Cisco Systems sont doublés.

Doubler les matériels pour éviter les arrêts

Le coeur du système est constitué de serveurs Web sous Linux. Ce sont sur eux que les internautes arrivent lorsqu'ils se connectent à notre site. Les serveurs sont reliés à une plate-forme d'investissements, qui va rechercher les informations pertinentes dans un logiciel propriétaire STS (Self Trading System). Ce dernier administre la base de données Sybase, dans laquelle se trouvent les comptes clients, les flux, les différentes places de marché, ainsi que l'historique des passations d'ordres et les Produits dérivés (assurance vie, fonds de Pension, etc.). Pour améliorer la sécurité physique, logique et électrique de l'ensemble, tous les routeurs et commutateurs Cisco Systems sont doublés. En cas d'incident sur l'un, l'autre prend ainsi la relève. De même, le site allemand du groupe sert de centre de secours au site français et réciproquement. Ce secours informatique est d'ailleurs plus gourmand en ressources CPU (Central Processing Unit) que l'exploitation elle-même.

Augmenter la compétitivité grâce au système informatique

Cisco Systems nous a permis d'améliorer Considérablement notre compétitivité. En général, nous poussons dans leurs derniers retranchements les systèmes d'information : nous exploitons au maximum les moindres fonctionnalités. Les matériels Cisco ont résisté à tous ces traitements. Grâce à la flexibilité des matériels Cisco installés (routeurs, commutateurs, pare-feu), nous avons su rester en phase avec nos clients en leur apportant de nouveaux services, sans perte de qualité. Nous avons également pu conserver l'expertise et la maîtrise techniques de notre architecture, tout en la faisant évoluer constamment. Ainsi, en passant de la start-up à la multinationale en un an et demi, nous avons redouté une perte de qualité. Elle ne s'est pas produite. Mieux, nous avons même constaté une très importante amélioration de la haute disponibilité des systèmes. Nous n'avons jamais eu ni coupure, ni ralentissement des flux à déplorer. Ainsi, nous avons pu nous concentrer sur notre coeur de métier, en offrant de nouveaux services, ce qui nous a permis de gagner et d'accueillir de nouveaux clients.


Bénéfices


  • Pas de perte de qualité malgré la croissance : ni coupures, ni ralentissements de flux à déplorer

  • Amélioration de la haute disponibilité des systèmes

  • Conservation de l'expertise et de la maîtrise techniques de l'architecture

  • Architecture évolutive

  • Créations de nouveaux services clients grâce à la flexibilité des équipements


Partenaire(s)

Memorex Telex
20, avenue de l'Europe
78941 - VÉLIZY CEDEX
Tel : 01 34 58 60 00