Baisse de confiance dans la sécurité en ligne

Diegem, le 20 janvier 2016

Moins de la moitié des entreprises ont encore confiance dans la protection des données. Tel est le constat posé dans le rapport annuel sur la sécurité de Cisco (Annual Security Report), qui s’est penché sur les principales tendances en matière de cybersécurité en 2015. Seulement 45 pour cent des entreprises estiment être suffisamment armées en 2016 pour faire face à des attaques sophistiquées de pirates informatiques. Près d’un quart des entreprises sous-traitent également leur sécurité, soit dix pour cent de plus qu’en 2014.

En 2015, les PME ont moins utilisé des dispositifs de sécurité informatique qu’en 2014. Une moitié environ utilise des technologies de sécurité en ligne, contre 59% en 2014. Seulement 29% d’entre elles automatisent l’installation de mises à jour afin de colmater les fuites dans leurs systèmes informatiques, contre 39% en 2014. Cependant, 54% des entreprises mettent à jour leur infrastructure de sécurité, contre 64% une année plus tôt. Cependant, pas moins de 92% des 115 000 appareils connectés étaient infectés par des menaces connues, 31% de ces appareils n’étant plus pris en charge par le fabricant. Ce faisant, 85% des entreprises examinées sont infectées par des logiciels malveillants par le biais d’extensions du navigateur.

Ransomware is big business

La cybercriminalité est devenue une activité très lucrative. Dans son rapport, Cisco analyse, entre autres, Angler, la principale campagne de rançongiciel de l’année dernière. Chaque serveur infecté par Angler envoyait chaque jour le logiciel malveillant à 90 000 utilisateurs informatiques. Environ 3% des victimes ont décidé de payer une rançon pour libérer les données « gelées », ce qui représente en un an quelque 60 millions de dollars en une seule campagne.

De Flash et Silverlight à WordPress

Toujours selon le rapport, Adobe Flash restera une cible favorite des hackers bien que l’utilisation de cette technologie recule. Cisco s’attend à une baisse systématique des attaques visant Adobe Flash, Microsoft Silverlight et Java au détriment de, entre autres, WordPress. En effet, les attaques sur les sites web WordPress ont affiché une croissance de 221 pour cent entre février et octobre 2015. Des escroqueries via Facebook ou l’ingénierie sociale (« Facebook scams ») constituent la méthode d’attaque la plus prisée, avec près de 37 millions de résultats.

Si vous souhaitez consulter la version intégrale du rapport Cisco Annual Security Research, suivez ce lien.

À propos du rapport

L’édition 2016 de l’Annual Security Report de Cisco analyse les principales tendances en matière de cybersécurité. L’écosystème Collective Security Intelligence (CSI) de Cisco collecte des milliards de données télémétriques des appareils de Cisco dans le monde entier. Dans le cadre de ce rapport, Cisco a également réalisé une étude supplémentaire, la Security Capabilities Benchmark Study, auprès des directeurs de la sécurité informatique de douze pays (Allemagne, Australie, Brésil, Chine, États-Unis, France, Inde, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni et Russie).

À propos de Cisco – NASDAQ: CSCO

Cisco est le leader mondial des technologies réseaux qui transforment la façon dont les hommes communiquent, se connectent et travaillent ensemble. Pour tout complément d’information sur Cisco, veuillez consulter les sites www.cisco.com et www.cisco.be. Vous trouverez toute l’actualité, des informations contextuelles et des photos dans la Cisco Newsroom : http://newsroom.cisco.com. Vous trouverez le FAQ consacré au cloud Cisco en suivant ce lien.

Contact pour les rédactions :

Check Twice
Rafaël Tirmarche
T: +32 9 210 53 59
M: +32 476 68 94 92
E: rafael@checktwice.eu

Contact :

Cisco
Isabelle Geerts,
Marketing Manager Belgique et Luxembourg
E: igeerts@cisco.com

Besoin d'aide?

  • Vous recherchez un partenaire Cisco