Cisco commercialise UCS Mini, un serveur lame à la mesure des PME - Cisco Systems

Diegem, le 8 septembre 2014 Cisco a renouvelé sa gamme de serveurs UCS (Unified Computing System ou système informatique unifié). L’entreprise technologique commercialise un nouveau serveur lame destiné aux petites entreprises, mais aussi un nouveau serveur en rack pour l’analyse intensive de données comme les big data et une nouvelle famille UCS M, des serveurs modulaires dotés de plus de puissance de calcul. Forte de ce renouvellement, Cisco entend augmenter sa part sur le marché des serveurs. Cinq ans après le lancement d’UCS, Cisco s’est hissée sur la deuxième marche du podium mondial, avec une part de 27,4% du marché des serveurs lames.

Les systèmes informatiques unifiés combinent puissance de calcul (computing) et accès au réseau (switching) en simplifiant la gestion des deux composants et l’accès aux systèmes de virtualisation et de stockage avec lesquels ils sont raccordés. UCS est une famille de produits avec châssis, serveurs en rack ou serveurs lames et logiciel de gestion.

UCS Mini pour les PME et les agences

L’UCS Mini de Cisco marque un tournant pour l’informatique à serveurs lames en le mettant à la portée des petites et moyennes entreprises. « Les serveurs lames nécessitent moins de câblage que les serveurs en rack, sont moins encombrants et plus faciles à gérer, mais ne devenaient rentables qu’à partir de dix à vingt unités. UCS Mini offre aux clients un châssis dans lequel ils peuvent glisser jusqu’à 8 serveurs lames. En proposant l’UCS Mini, Cisco abaisse donc sensiblement le seuil d’accès à cette technologie », souligne Hugues De Pra, Head of Architecture, Data Center and Virtualization pour Cisco Belgique et Luxembourg. Les clients peuvent coupler leur UCS Mini avec un maximum de sept serveurs en rack externes qui sont gérables avec l’UCS Manager.

La nouvelle série d’entrée de gamme convient aussi parfaitement aux agences ou aux filiales sans centre de données local avec alimentation électrique et système de refroidissements adaptés. Un peu plus de 48% de tous les serveurs sont placés dans une simple armoire à serveurs. Grâce à UCS Mini, Cisco double son marché potentiel. En effet, il permet aux agences de se connecter au centre de données du siège central, tout en faisant tourner les applications en mode local afin de garantir une meilleure expérience utilisateur.

Série M : plus de puissance de calcul pour des serveurs avec des applications intensives

Les serveurs modulaires de la nouvelle gamme UCS M de Cisco répondent aux exigences des entreprises qui ont besoin d’une grande puissance de calcul comme les hébergeurs d’applications en ligne et les fournisseurs de services dématérialisés. La gamme UCS M de Cisco propose des serveurs modulaires et allégés avec 16 processeurs, qui ne sont plus connectés à des capacités de réseau et de stockage propres, mais à des capacités distribuées grâce aux cartes d’interfaces virtuelles. Par rapport à la première génération d’UCS, Cisco est arrivée avec cette nouvelle série M à caser l’équivalent de 16 serveurs racks dans un boîtier 2U, ce qui permet de réduire le refroidissement et la consommation d’énergie nécessaires.

Par ailleurs, un nouveau serveur en rack, l’UCS C3160, est également disponible. Doté d’un disque dur de pas moins de 360 téraoctets, il convient tout particulièrement aux applications qui traitent beaucoup de données comme l’analyse de données locales (big data analytics) ou le streaming de contenus et de vidéos. Cisco commercialise également un nouveau logiciel, UCS Director Express for Big Data, qui permet aux clients d’atteindre un degré de collaboration et d’automatisation plus élevé de leurs big data et d’autres applications métier. De cette manière, ils n’ont qu’un seul système de gestion pour l’ensemble de leur infrastructure SAP HANA et Hadoop.

« Par le passé, les serveurs étaient un peu à « taille unique ». En revanche, des applications telles que le nuage, les vidéos, les big data et l’Internet of Everything exigent une autre approche. Un peu plus tôt cette année, nous avions lancé l’ACI ou application-centric infrastructure. Forts de ces nouvelles annonces, le centre de données desservira encore davantage les applications », constate Pol Vanbiervliet, Directeur général de Cisco Belgique et Luxembourg.

Au premier trimestre de 2014, Cisco a affiché la plus forte croissance en termes de ventes de serveurs, avec 39%, et a réalisé un chiffre d’affaires mondial de trois milliards de dollars. C’est également le seul constructeur de serveurs qui a augmenté ses parts de marché entre mars 2013 et mars 2014. Enfin, ce système est déjà utilisé par 36 500 clients.

Pour tout complément d’information sur les séries UCS Mini et UCS M, veuillez suivre ce lien et
ce lien. Vous pouvez télécharger ici les photos des nouveaux systèmes. Une photo de Hugues De Pra est disponible ici.

 

À propos de Cisco – NASDAQ: CSCO

Cisco est le chef de file mondial en matière de technologies réseau qui changent les contacts, les communications et la collaboration entre les gens. Pour tout complément d’information, veuillez visiter les sites www.cisco.com et www.cisco.be. Vous trouverez toute l’actualité, des informations contextuelles et des photos dans la Cisco Newsroom: http://newsroom.cisco.com.

Contact pour la presse :

Check Twice
Rafaël Tirmarche
Marie Popelinkaai 3 bus 1, B-9050 Gand
T: +32 9 210 53 59
M: +32 476 68 94 92
E: rafael@checktwice.eu

Besoin d'aide?

  • Vous recherchez un partenaire Cisco